BHL entame un concours de bouffonnerie avec Macron !

Toujours là où il faut pour faire parler de son éminente personne, le grotesque mythomane B.H.L., aussi philosophe que je suis papesse, vient de trouver un truc imparable… pour se couvrir de ridicule ; traiter Matteo Salvini de bouffon !

C’est sûr que dans ce domaine il en connait un bout le Bernââârd, puisqu’étant lui-même co empereur des bouffons, titre qu’il partage avec Hollande et Macron (entre autres).

Comment en effet ne pas plagier les petits enfants qui il y a peu (avant qu’on leur enseigne le verbe « niquer » à toutes les sauces) n’aimaient rien tant que chantonner quand on les traitait de moins que rien : « c’est celui qui le dit, qu’y est ! » puisque, en l’occurrence, le terme convient si fort à celui qui, avec l’infernale arrogance qu’on lui connaît, a déclaré au micro d’Europe 1 :

« Tout ce que dit Matteo Salvini ces derniers jours est illégal ! L’Italie a aujourd’hui un ministre de l’Intérieur qui est dans l’illégalité. C’est un bouffon qui se vautre dans l’illégalité. »

« L’hôpital qui se moque de la charité », disait mon Grand-Père.

Fallait oser… mais Audiard nous avait prévenus : « ils » osent tout !

Avec l’absolue mauvaise foi qui caractérise en effet, tous les tenant de la tolérance à géométrie variable (comme tout ce que pratique le camp du bien !), celui qui se fait le défenseur des clandestins, autrement dit, les étrangers qui foulent le sol de France en toute illégalité, à le culot de prétendre que celui qui vient d’être élu de manière incontestable (on en dirait pas autant de tout le monde, suivez mon regard…) est un ministre illégal !

Prétendre que Salvini est dans l’illégalité, quand ce citoyen européen est tellement plus courageux que lui, serait parfaitement risible, si nous n’étions pas déjà en overdose des âneries de BHL que rien n’arrête… même pas les nombreux entartages dont il a fait l’objet.

Car cet adepte des photos vantant son courage, ou carrément truquées, c’est-à-dire prises en studio avec un décor visant à faire croire que le hâbleur ne craint pas de s’exposer au danger… n’est qu’une misérable baudruche qui devrait éviter de croiser le chemin de quelques patriotes porteurs d’épingles.

En tapant d’ailleurs sur les moteurs de recherche la formule « BHL photos truquées » il en sort un bon nombre… de quoi dénoncer cet imposteur à tous les benêts qui croient encore en ce simulateur.

Si cet ego sur pattes avait deux sous de jugeote, et un dixième de la prétendue intelligence qu’il affiche avec morgue, il aurait depuis longtemps choisi le camp opposé aux clowns-snobinards de la bobosphère et mafia politicarde réunies, ne travaillant que pour leur camp, se moquant bien de la misère mondiale, puisqu’uniquement préoccupés de leur précieux nombril !

« La réalité, c’est que Matteo Salvini n’est ni un bouffon, ni un délinquant, c’est un Italien qui se bat pour rendre l’Italie aux Italiens, on comprend que ça mette le cosmopolite BHL hors de lui ! »

http://www.pdf14.com/2018/06/cest-une-recompense-salvini-insulte-par-bhl.html

Fort heureusement cette baudruche ne saurait intimider un homme comme Salvini, qui se semblant pas traumatisé le moins du monde, persiste et signe en poursuivant sa guerre contre les ONG qui recueillent les clandestins en méditerranée.

Ce qui ne fera que courroucer le susceptible ego béhachéllien,  pour notre plus grand plaisir.

Car il ne fait aucun doute que le franc parler du ministre de l’Intérieur Italien, rencontre bien plus d’écho dans le cœur de tous les patriotes européens, à commencer par les Gaulois, que les fadaises de la chochotte de salon BHL…

Ecoutez (ou lisez) ce que dit sans détour Matteo Salvini, brut de décoffrage comme tous les vrais discours qui sortent du cœur, et qui correspond tellement à celui que nous espérons tant, en vain, dans la bouche de nos dirigeants félons se faisant élire sur le contraire de ce qu’ils font en réalité :

« Commençons par retirer les subventions aux Roms qui se baladent à Pise, qui nous cassent les couilles et ne font rien de la journée » …

Rien que d’imaginer le cacochyme Collomb clamant cette phrase me fait m’étrangler de rire, ou de chagrin, selon l’humeur du jour ; chez Salvini elle me transporte.

« Dans l’intérêt exclusif de la Nation »

Exactement le même objectif que les grands Trump et Poutine, ainsi que les courageux présidents dissidents européens de l’Est ; ce qui en temps normal, devrait être le prioritaire souci de tout Chef d’Etat digne de ce nom, mais semble hélas une grossièreté pour le minable Macron se prenant pour le roi du monde.

« Les Italiens d’abords ; priorité aux travailleurs et aux familles italiennes »

C’est-à-dire exactement l’inverse de ce que prônent nos perfides élus, toutes couleurs confondues.

Mais prenez en connaissance directement de la bouche de Salvini :

Que nous sommes loin encore, de tels propos dans la bouche de nos président et ministres de pacotille, et pourtant, jamais depuis longtemps nous n’avions été si proches d’un espoir fou, celui de voir tomber un à un les dernières crapules qui nous ont amenés là où nous en sommes, grâce à quelques courageux qui montrent l’exemple.

Matteo Salvini et les états dissidents ne peuvent faire que des émules dans toute l’Europe, l’exaspération des citoyens face à la honteuse préférence des migrants, prioritaires sur les besoins des autochtones, ne faisant qu’augmenter au rythme des flux invasifs.

Merkel en difficulté sur deux fronts : le budget de la zone Euro et ses magouilles avec Macron qui vont tomber à l’eau… et l’opposition implacable de son ministre de l’Intérieur qui la menace de ne plus la soutenir si elle ne durcit pas sa politique migratoire.

http://www.lepoint.fr/monde/allemagne-nouveaux-problemes-pour-merkel-avec-le-budget-de-la-zone-euro-20-06-2018-2228922_24.php

http://www.europe1.fr/international/allemagne-pourquoi-merkel-est-en-difficulte-sur-limmigration-3686141

Le freluquet de l’Elysée suggérant « des sanctions financières contre les pays européens qui refusent d’accueillir des migrants », démontre si besoin était, son absolue inaptitude à gouverner, précisément par gros temps, puisque totalement aveugle et sourd aux remous populaires, dont il pense pouvoir se débarrasser avec de simples incantations vexatoires, il fait encore et toujours, tout comme ses inaptes prédécesseurs, le contraire de ce qu’il faudrait faire impérativement.

BHL le stupide bouffon c’est toi… suivi de près par Macron qui avance très vite.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Ce contenu a été publié dans HUMOUR ET DERISION. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à BHL entame un concours de bouffonnerie avec Macron !

  1. Laetitia dit :

    En effet!
    superbe caricature d’un pauvre type couronné avec à-propos du réservoir de la dérision, et en passe de devenir un ovni (objet vieilli non identifié).

    • bernard dit :

      Si ce pov’typ’ passe si souvent à la Télé et dans les merdias c’est qu’il sert
      à qqchose.Les gens prévenus en général coupent la Télé comme pour Joffrin, Ruquier ou tous ces gens qui vomissent à longueur d’écrans…Ne plus écouter ‘C ds l’air’ ou ONPC ou tout autre bande de guignols de la propagandastaffel est un devoir de santé et de repos…Pour le moment seul Pascal Praud échappe au politiquement korrekt..Jusqu’à quand ?

  2. Dupond dit :

    On ne le voit plus beaucoup a la télé et les gosses le réclament « on veut BHL on veut BHL  » alors on leur file des vidéos amusantes sur BHL et ils sont heureux comme tout
    https://www.youtube.com/watch?v=UHXLRyPNdCo

  3. Vicente@outlook.fr dit :

    Ce que je trouve d’etonnant chez vous c’est que vous critiqué bhl alors qu’il est du meme camps que riposte laique !

  4. Allonzenfan dit :

    Mais qu’il aille donc enseigner la philo chez les papous… Ils ne le connaissent pas encore, ça peut marcher cinq minutes ! 😀

    • bernard dit :

      N’insultez pas ces charmants Papous aussi papous que nous sommes français. Le BHL ne pourrait pas faire carrière chez eux : trop tordu et égotique…

  5. Zorglub dit :

    Bien dit , Josiane, je croyais que l’autre bouffon de France avait sa dose et qu’il était parti dans le désert méditer sur sa bêtise. Mais non il est encore là fier de lui et de ses absurdités. A quand le prochain entartage? Ca va pas tarder.

    • hathoriti dit :

      l’entartage, c’est pas suffisant pour ce suffisant BHLévy…ce qu’il lui faut c’est le goudron et les plumes !

  6. jan le Connaissant dit :

    Certes Salvini interdit dorénavant les bateaux des ONG d’aborder l’ Italie avec leur cargaison de clandos , mais d’un autre coté il permet à des navire garde côte italiens et autres navires non ONG de déverser leur clandos dans les ports italiens
    Y’ a quet’ chose qui cloche la dedans !…
    Je retourne cogiter !….

  7. Franck dit :

    Le journaliste anti mafia ; en fait je comprends , ces journaleux sont du même acabit que médiapart ; pro islam et immigration, leur anti mafia c’est un anti italianisme, donc des traîtres …

    • Markorix dit :

      C’est à peu près ça… Cet homme, certainement menacé par la mafia, et donc méritant une protection, est devenu de fait le gourou de l’immigrationnisme en quelque sorte. Il est invité dans les émission de télé pour faire la leçon, et cette leçon est ce qu’elle est.

  8. Markorix dit :

    L’Italie compte officiellement 5 millions de pauvres (dernières statistiques), c’-à-d de personnes n’arrivant plus à joindre les deux bouts de la semaine (pas du mois). Pour quelle odieuse raison faudrait-il ignorer cette réalité au profit d’individus qui n’ont rien à demander ici en Europe ? La question est simple. Il faut juste avoir le courage de se la poser. Mais, bien sûr, parler de 5 millions de pauvres ça veut dire automatiquement: « Basta Invasione! » On a autre chose à foutre!

  9. LibreDePenserEtDire dit :

    BRAVO Mr SALVINI ! Dès que j’ai entendu votre prise de position sur le non accostage des bateaux dans vos ports j’ai applaudi ! Car en effet, pour stopper ces flux de migrants il n’y a qu’une seule solution : Ne plus leur permettre de débarquer leur « cargaison ». En ce qui concerne BHL… j’économise mon crayon…

  10. Emile dit :

    BHL , le clown international….
    Vous lui faites encore trop d’honneur de parler de lui…

  11. bruno dit :

    B.H.L est l’image de la gauche corrompue et manipulatrice . . .

  12. Huineng dit :

    La différence entre Matteo Salvini et BHL, c’est que le premier pense avec ses  » corones » et le second avec son cul…..

  13. FREYNET Noémie dit :

    Où est passé l’entarteur ? Au boulot, vite !

  14. DUFAITREZ dit :

    Chemise blanche de BHL contre chemises noires ou brunes ? Là est la question !
    Demander à Bruno Teinturier ?
    On lui doit déjà la Libye, « Alibi » permanent ?

  15. wika dit :

    « Commençons par retirer les subventions aux Roms qui se baladent à Pise, qui nous cassent les couilles et ne font rien de la journée » …
    Il a vraiment dit ça Matteo ? Wouaouh, la classe !
    Qui aurait le courage chez nous ? Mais c’est vrai, les officines droitdelhommistes gravées par nos impôts veillent et surveillent, attendant de se remplir encore plus les poches

  16. didile dit :

    Si vous croyez que Salvini a entendu parler de BHL !

  17. Pélagie dit :

    Il refait parler de lui ,le guignol de salons ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *