Pour diminuer le chômage, Macron libère un poste important à l’Elysée

Petite annonce « Manuel Emploi »

Comme disait au bon vieux temps, le grand philosophe Michel Colucci, constatant la mauvaise foi des gens : « tout le monde critique le président de la République, tout le temps, tout le temps, tout le temps, et pourtant c’est pas tout le temps le même… c’est bien d’la mauvaise foi, ça ! » (*)

Et il avait bien raison, car aujourd’hui c’est ce gentil, jeune et sémillant président Macron, propre sur lui, et tout, et tout, qui est la proie des vilains citoyens français, nauséabonds et repliés sur eux, qui ne comprennent absolument rien à la fine et subtile tactique de ce génie de la politique, d’où une incessante critique de leur part (soupir).

C’est ainsi qu’après les réseaux sociaux, toujours à la pointe de l’actualité (hélas parfois même pour de fausses nouvelles, ce qui est triste et dangereux pour la crédibilité des patriotes y partageant de vraies infos), le journal Le Monde a rendu publique une information qui, compte tenu de la discrétion et la modestie innées du président Macron, avait vocation à rester secrète.

Laquelle information confidentielle s’est vue très vite reprise avec gourmandise, par l’ensemble des médias ; y compris ceux qui habituellement bêlent à qui mieux-mieux les louanges présidentielles, mais qui d’une part se sentent humiliés par l’indifférence de Macron à leur égard (oubliant la grande part qu’il leur doit dans son élection bidon), et par ailleurs se demandent s’il ne serait pas seyant de changer de cap à propos de cette péripétie gênante, histoire de ne pas se faire griller par les incorruptibles de l’information ou réinfosphère (en pointe sur le sujet), outrageusement dénommée par eux, la fachosphère, puisque n’utilisant pas la langue de bois qu’eux-mêmes parlent couramment depuis déjà plusieurs mandats présidentiels !

En fait, il s’agit ni plus ni moins que la libération d’un poste de haut niveau, bien payé, pratiquement « logé-nourri-blanchi » tenu jusqu’à ce jour avec tact et réserve par un intime du président, qui en raison d’une faute impardonnable (surtout parce que s’étant fait prendre et même filmer, « la main entière dans le pot de confiture ») a fait connaissance illico, avec l’intraitable sévérité de son patron, redevable d’une « république inaltérable », comme il l’a encore rappelé récemment !

On avait déjà vu il y a peu, Emmanuel Macron intransigeant avec le respect (surtout de sa personne) n’hésitant pas à remonter les bretelles d’un jeune insolent l’ayant accueilli d’un impertinent « salut Manu » (alors qu’il n’avait même pas l’excuse d’appartenir à une espèce notoirement protégée par le pouvoir) ; mais cette fois-ci c’est l’insoutenable manque de respect d’un jeune couple, malmené par son chouchou préféré (ben oui, même chez les chouchous il y a une hiérarchie), vidéos, récits et photos à l’appui, qui l’a tellement choqué, qu’il en a quasiment perdu la parole.

https://www.explicite.info/articles/1389-affaire-benalla–un-t%C3%A9moin-raconte-photos-%C3%A0-lappui

Espérons toutefois qu’il la retrouvera rapidement, au besoin pour nous annoncer, qu’écœuré par la terrible ingratitude des Français, à qui il ne veut pourtant que du bien, il a décidé de renoncer à ce poste pour lequel personne d’autre que lui-même n’était à la hauteur…

Il faut bien reconnaître que son geste généreux, consistant à virer un ami très cher (dans tous les sens du terme semble-t-il) pour offrir son poste à un citoyen actuellement « en recherche d’emploi », n’a pas du tout été perçu de cette manière, et les mauvaises langues y vont bon train dans les suppositions, supputations, hypothèses… plus farfelues les unes que les autres.

Lui qui ne sait pas quoi trouver pour nous aider à dépenser tout l’argent dont nous disposons, en particulier les riches retraités à la tête de 1200 euros et plus, chaque mois ; sa dernière trouvaille étant de prévoir, dans le texte contre la fraude fiscale qui sera présenté à l’Assemblée cette semaine, non pas de sévir drastiquement envers les grands fraudeurs (vous n’y pensez pas, ce sont ses copains !) mais bien de taxer les particuliers qui perçoivent des revenus sur les plateformes d’économie « collaborative », comme Blablacar ou encore Le Bon Coin.

https://www.msn.com/fr-fr/finance/epargne-et-investissement/le-bon-coin-blablacar-les-revenus-des-particuliers-bientôt-taxés/ar-BBKWk3X?MSCC=1532278093&ocid=spartanntp

Lui qui vient de faire un effort particulier pour relancer la faïencerie française en changeant la vaisselle de l’Elysée pour un montant conséquent, qui envisage de creuser une piscine au Fort de Brégançon… bref, qui saute sur tout prétexte pour faire travailler les entreprises françaises… C’est triste tout de même.

Mettez-vous à la place de ce brave homme qui fait tout pour que la France rayonne dans le monde entier, malgré ses citoyens ignares, alcooliques, rancis, et pire que tout, ses nationalistes, incapables d’apprécier tous les bienfaits apportés par tous les miséreux de la terre, arrivant en masse pour nous sauver… nous qui sombrons dans le repli sur soi, tellement réducteur.

On imagine sa déception, sa rancœur, devant tant d’incompréhension… pourtant quelque chose me dit que l’option « démission » ne lui ressemble guère… Dommage !

Parce que, moi les gens trop parfaits comme monsieur Macron, finalement je trouve ça louche !
Pas vous ?

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

(*) A la fin de la chanson-sketch « Moi ça va ».

Ce contenu a été publié dans HUMOUR ET DERISION. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Pour diminuer le chômage, Macron libère un poste important à l’Elysée

  1. Dupond dit :

    J’ai l’impression que bébé a brizitte n’a plus tres confiance dans les flics et qu’il se mobilisait une petite milice privée avec comme patron son « ami » Lahcene Benahlia logé « pompeusement » a proxi en cas de coup dur

  2. andrej dit :

    Josiane,
    Moi, ce que je trouve louche c’est que ce nabot a été élu avec 70% de 48% : élu démocratiquement. Majorité démocratique.
    Il ne devrait pas etre à ce poste à détruire la France. Et personne ne bouge; pas étonnant que les musulmans nous écrase : on le mérite.
    Cordialement.

    • Soli dit :

      Rien de louche, il a été élu dans les règles du mode scrutin en vigueur en France, le problème c’est que 26% des inscrits se sont abstenus, 12 % des inscrits ont mis des bulletins blancs ou nuls et 66% de ceux qui ont exprimé un vote l’ont fait en faveur de macron, donc tous ces gens, une grande majorité de français moutons appeurés ont voulu macron, pourquoi voudriez vous «qu’ils bougent»? ils sont très contents les français, ils ont encore réussi à se sauver de l’horreur que représente le FN.

  3. Spipou dit :

    Le problème, c’est qu’il y a encore BEAUCOUP de gens qui le trouvent très bien ! Je m’en rends compte en discutant à droite et à gauche.

    Je me demande même, s’il y avait de nouvelles élections maintenant, s’il ne serait pas réélu.

    On a les présidents qu’on mérite, hélas.

    Voyons si cette affaire Benalla va dédorer un peu son blason… Mais comme on nous l’a vendu comme un paquet de lessive, j’ai peur qu’il suffisse de trouver un nouveau slogan pour son sourire de jeune premier…

  4. Clotilde prouvot dit :

    Il était prévu des travaux quai Branly pour 180 000 euros en aménageant un duplex. De quoi faire travailler du -beau -monde !
    Le rêve passe ?

  5. BERNARD dit :

    « malgré ses citoyens ignares, alcooliques, rancis, et pire que tout, ses nationalistes » et qui plus est lépreux !!!
    Tout est dit !

  6. ts du foot dit :

    J’ai ouïe dire que  » le Monde » ayant été à la botte de Jupiter, l’info serait donc voulue de Jupiter lui même pour faire tomber Collomb, donc nous avons 2 offres qui se profilent, Josiane, mais le minet doit bien en avoir 2 sous le coude à proposer.
    d’ici là le souflé sera retombé.

  7. Fleur de Lys dit :

    INFO – Nantes : le square Daviais ressemble à une décharge publique après le camp de migrants [Photos]
    https://www.breizh-info.com/2018/07/24/100006/nantes-le-square-daviais-ressemble-a-une-decharge-publique-apres-le-camp-de-migrants-photos

  8. Fleur de Lys dit :

    lahcène ben allah dénonce «l’utilisation médiatique et politique» des faits du 1er mai

    https://lesobservateurs.ch/2018/07/23/alexandre-benalla-denonce-lutilisation-mediatique-et-politique-des-faits-du-1er-mai/

  9. duglimbule dit :

    ce qui est a craindre , c’est qu’avec cette histoire la légitimité de la police et des forces de l’ordre soit désormais classé dans la rubrique milice du pouvoir , méme si ce n’est pas le cas dans la grande majorité, mais ces faits graves s’ils ne sont pas sévèrement punis ,mettent définitivement au banc dans un amalgame prévisible, police, CRS, gendarme, justice, état, ministre, présidence a un niveau jamais atteint en rajoutant une couche baveuse a un mille feuille déjà amer .

  10. Zorglub dit :

    Ben non chère Josiane pas moi…….( Mdr)

  11. hathoriti dit :

    Dommage que l’on n’entende pas brizitte ! j’aimerais savoir ce que pense la « première dame de France » de tout ce pataquès ! Peut-être qu’elle commence à faire les valises…non seulement pour les vacances,mais pour un départ définitif ! qu’en pensez-vous, Josiane ? Ne sommes-nous pas trop méchantes …?

  12. Rems dit :

    Quand même, au delà, il faut savoir ce qui a déclenché tout ça car seul Macron est visé ; la révision constitutionnelle et l’accord avec Poutine pourraient en être au moins en partie responsables !

    • Fifi dit :

      Oui, à travers Benalla, c’est Macron qui est visé mais nous ne pouvons pas savoir toutes les raisons qui ont provoqué cela.
      Ca n’enlève en rien de ce sentiment d’impunité qu’avait Macron de par sa position, mais qu’ont eu aussi d’autres Présidents et également des politiciens haut placés en France, donc Benalla avait ce sentiment d’impunité et de toute puissance vu la proximité qu’il avait avec Macron et l’ascendance psychologique qu’il avait sur lui car Macron lui avait donné toute sa confiance

    • Fifi dit :

      …alors qu’à la base, il n’était rien d’autre qu’un simple agent de sécurité…

    • Fifi dit :

      A savoir aussi que Benalla en est arrivé à faire du zèle et qu’il se prenait pour un policier très haut placé (c’était ce que Macron avait fini par lui donner comme place, ne pas oublier que Macron avait voulu le faire sous-préfet) et il commandait les policiers, car le 1er Mai, il était en congé, de plus, il se considérait au-dessus des lois vu sa proximité avec Macron…tout comme Macron lui-même…

  13. DUFAITREZ dit :

    Moi, je suis simplement preneur des 300 m2 du Quai Branly !
    Sûr d’y retrouver tous les inféodés du Pouvoir, je vous donnerai la liste !
    Une vraie Termitière !

  14. Vindicta dit :

    L’affaire est sérieuse , la bête est blessée , et ne tardera pas à couler , mais qui mettre à sa place ! Le Premier Ministre pourrait faire l’affaire , mais les autres suivront -ils ?
    En face , personne , pas un chat …ni à droite , ni à gauche , ni au centre , ni au milieu …
    Moi j’approuve Brassens quand il dit :  » je suis la mauvaise herbe , braves gens , braves gens , c’est pas moi qu’on met en gerbes …  » .
    ( à suivre )

  15. Vindicta dit :

    ( suite et fin ) Depuis des mois , je me demandais ce qu’il voulait faire de tous ces migrants . Les faire travailler dans des Centrales nucléaires , probablement pas . La valeur guerrière de certains de ces migrants n’est plus à démontrer . Une réserve particulière , pour , en fin en cas de besoin ?
    Allez cela devient difficile de comprendre , mais il faudra comprendre pour ceux qui voudront survivre .
    Les Français vivront , à une condition : voir comme Jean Le Blanc et la chouette .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *