Même Sa Sainteté le 14e Dalaï-Lama est contre l’invasion africaine de l’Europe !

 

Pour tous les esprits grincheux qui pensent que je suis une mauvaise langue toujours en train de dire du mal de mon prochain, et notamment des « exquis et innocents musulmans » pratiquant à la lettre leur religion d’intolérance et de haine envers qui ne pense pas et n’agit pas comme eux, je vais exceptionnellement faillir aujourd’hui en disant tout le bien que je pense d’un être humain exceptionnel qui a su rester extrêmement humble, et ce, malgré sa fonction de plus haut « dignitaire » dans la religion qui est la sienne et qui est, pour le coup, une religion réellement de paix et d’amour.

Je veux parler bien évidemment de Sa Sainteté le Dalaï-Lama, contraint en 1959 de quitter son Tibet natal envahi par la Chine, en raison d’événements rapportés dans le lien suivant, offrant un succinct mais intéressant rappel de sa biographie.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/624980/biographie-dalai-lama-quatorzieme-14-tenzin-gyatso

C’est depuis la Suède qu’il vient de s’exprimer, une nouvelle fois, sur l’immigration sauvage et incessante qui frappe l’Europe, livrant un commentaire qui rejoint non seulement la ligne de Riposte, mais également la position politico-économique de certains pays de l’Est rejoints par l’Italie, souhaitant tous combattre les tentacules de la fausse Union européenne qui travaille inlassablement, par les canailles qui la composent, à la ruine des États et à la déchéance de ses natifs.

« L’Europe appartient aux Européens »

« Recevez-les (les migrants), aidez-les, éduquez-les… Mais à terme, ils doivent développer leur propre pays. »

Des paroles simples, évidentes et légitimes qui, même sans se leurrer sur l’impact qu’elles auront chez les mondialistes déguisés en européistes, ne peuvent que faire chaud au cœur des nationalistes, même si ses propos sont nuancés au regard des nôtres.

À plus forte raison dans la bouche de cet homme de paix, ces mots résonnent comme un avertissement à tous ceux qui permettent qu’une invasion sans précédent soit fomentée, depuis longtemps, par ceux-là mêmes qui devraient être les garants de la paix et de la sérénité dans les États qui les ont élus.

Un événement particulier explique sans aucun doute ses propos d’aujourd’hui, c’est que, trente ans après son départ en exil, il a reçu en 1989 le Prix Nobel de la Paix ; et si quelqu’un, parmi les célébrités contemporaines, méritait bien ce prix, c’est bien Tenzin Gyatso, 14e Dalaï-Lama.

Et dans cet extrait du discours qu’il a prononcé à cette occasion, il est clair que Sa Sainteté fait distinctement aujourd’hui la comparaison entre ce qui est arrivé à son pays et ce qui est en train de se jouer de nos jours dans toute l’Europe.

Que d’échos provoquent aujourd’hui chez les patriotes européens, ces paroles qui nous concernent à notre tour.

Déjà en mai 2016, depuis Dharamsala (Inde), capitale des Tibétains ayant fui leur région sous gouvernance chinoise, le chef spirituel tibétain, lui-même exilé, s’était exprimé sur la crise migratoire que traverse l’Europe, « jugeant qu’il y avait trop de « réfugiés » sur le sol européen, tout en exprimant son empathie pour les migrants ».

« Quand nous regardons le visage de chaque réfugié, surtout ceux des enfants et des femmes, nous ressentons leur souffrance, et un être humain qui a de meilleures conditions de vie a la responsabilité de les aider. Mais, d’un autre côté, il y en a trop à présent », avait-il déclaré.

Il constatait déjà que « leur nombre présente une difficulté sur le plan pratique, et que leur accueil ne devrait être que provisoire, l’objectif devant être pour eux de rentrer à terme dans leur pays, pour contribuer à la reconstruction ».

Pour qui a eu le privilège d’assister un jour à ses enseignements, il est indéniable que cet homme est un Grand, se souciant et agissant toujours avant tout pour le bien de l’humanité, non pour son bien-être ou sa gloriole personnelle.

Une question alors se pose… nullement plus sotte que les antiennes rabâchées à longueur de temps par les médias serviles à propos d’un vivre-ensemble illusoire et dangereux.

Au regard de cette humanité doublée d’humilité, qui manque à tant d’ego sur pattes se prenant tous pour le nombril du monde, derrière les enseignements du 14e Dalaï-Lama, l’avenir de l’Europe et peut-être du monde est-il dans le bouddhisme ?

En tout état de cause, me concernant, la réponse est oui, puisque sympathisante depuis longtemps de ce qui est, à mes yeux, bien plus une philosophie de vie qu’une religion, le comportement des bouddhistes de ma connaissance, même si peu d’entre eux sont déjà proches de la bouddhéité, est nettement plus pacifique et fraternel que les « frères et sœurs en Allah » persuadés qu’il suffit de trucider tout contradicteur de ses préceptes pour avoir sa place au Paradis !

Josiane Filio

Sources

http://www.valeursactuelles.com/societe/migrants-le-dalai-lama-estime-que-leurope-appartient-aux-europeens-98867

https://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2016/06/01/pour-le-dalai-lama-il-y-a-trop-de-refugies-en-europe_4930336_3216.html

https://fr.dalailama.com/schedule

Pour ceux qui sont curieux du personnage, écoutez-le en 2014, lors d’un entretien accordé à France 24, faire un tour d’horizon de l’actualité du monde et de la sienne, et comparez son discours avec celui des « chefs politiques ou religieux » actuels, totalement dépourvus d’une réelle humanité en dehors de celle, uniquement de façade, qu’ils affichent avant tout scrutin.

Entre autres sujets, en fin d’interview, il donne son opinion sur l’islam qui, pour être nettement plus nuancée que la mienne, concorde sur le côté « manipulateur » dont souffrent ses adeptes, naïfs pour certains, ou carrément abrutis pour d’autres par les lavages de cerveau qu’ils supportent dès la petite enfance.

https://www.youtube.com/watch?v=ZQ_bN_Q1zNk

Ce contenu a été publié dans COUP DE COEUR. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Même Sa Sainteté le 14e Dalaï-Lama est contre l’invasion africaine de l’Europe !

  1. Apache dit :

    sont message est subliminale.. est adresser au gouvernement chinois
    le Tibet a toujours été une province chinoise et restera chinois a tout jamais
    qui peut faire la différence entre un chinois est un tibétain ?
    ils on tous deux la même tronche de citron !!
    pour votre gouverne le Dalaï-Lama travaille pour la CIA
    les chinois n’ont jamais colonisé l’Afrique
    qui n’est pas le cas des européens ,Madame!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *