Procureur pro-racailles et avocats incompétents : Esteban et Samuel étaient foutus

Plus que jamais, l’abject verdict qui vient de tomber pour les jeunes Esteban Morillo et Samuel Dufour, condamnés respectivement à 11 et 7 ans ferme, démontre une nouvelle fois, et de la plus ignominieuse façon, qu’en France la véritable Justice est vraiment aux abonnés absents !

Esteban et Samuel viennent de faire les frais d’une grossière parodie de justice obéissant aveuglément à la dictature de la pensée unique !

Madame Méric va pouvoir se vautrer dans la jouissance de sa basse vengeance et son aveuglante rancune ; son lâche rejeton, ne devant pourtant sa mort qu’à lui-même, et en amont à son éducation castratrice.

Plus que jamais, fortes de leur impunité, les racailles se planquant derrière l’étiquette bien pratique « d’antifas » alors que ce sont eux les véritables fascistes, provoquant, assaillant, cassant… tout ce qui résiste à leurs idées malsaines, totalement intolérantes, ne se « sentiront plus pisser » après ce verdict honteux car vraisemblablement établi d’avance, dans le plus profond mépris de la vérité !

« Les valets du Système que sont les milices « antifas » peuvent triompher, la justice, en gobant complaisamment leurs mensonges, s’est couchée lamentablement devant leurs injonctions ».

http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2018/09/15/l-injustice-ecoeurante-6084720.html

Car c’est effectivement une justice dévoyée, totalement soumise au pouvoir, dès lors qu’il est salement gauchiste ; même si de nos jours la notion d’une droite forcément mauvaise, opposée à une gauche forcément angélique, est devenue caduque, et ce en raison des perpétuels retournements de veste des uns et des autres selon d’où souffle le vent… qui vient de rendre l’un des plus infamants verdicts, étouffant la vraie vérité, même si depuis trop longtemps déjà les citoyens savent bien que sa prétendue « indépendance » n’est qu’un leurre.

Rien de ce qui a été démontré par le camp de la vérité, n’a été retenu par ces gens prétendant rendre la justice, alors que tant d’entre eux ont perdu tout sens de la dignité, foulant aux pieds la déontologie de leur beau métier.

Seuls ont été entendus les grossiers mensonges des véritables meurtriers… à savoir ceux de son propre camp, qui ont entraîné le jeune Méric dans leurs sales besognes habituelles de fauteurs de troubles !

Bizarrement, l’enregistrement d’une caméra de surveillance de la RATP, démontrant que le véritable agresseur est bien Méric et non l’inverse, Esteban n’ayant fait que se défendre… ne semble pas avoir influencé les magistrats :

« Une caméra de surveillance de la RATP a enregistré la rixe à l’issue de laquelle Clément Méric, un militant d’extrême gauche, a été mortellement blessé, le 5 juin, rapporte RTL. Selon la radio, la police judiciaire et les experts de la police scientifique disposent d’images filmées par une caméra de surveillance située côté rue, au niveau de la station de métro Havre-Caumartin.

Selon le journaliste de RTL, les images montrent d’abord une bagarre générale au cours de laquelle Esteban M., un skinhead de 20 ans, se bat avec deux militants d’extrême gauche. Toujours selon le journaliste de RTL qui semble avoir vu les images, Clément Méric arrive alors dans son dos et tente de le frapper à la tête, mais le skinhead se retourne et lui assène un coup de poing au visage ».

Version dont la précision est opportunément contestée par un commissaire de la PJ, puis par  deux associations d’étudiants déclarant « que les militants néo-nazis étaient armés de coups-de-poing américains et ont tué Clément Méric ».

Mais ce sont ces contestations qui semblent avoir prévalu sur cette autre, rappelée encore par Le Monde :

« Les éléments de la vidéo cités par RTL iraient dans le sens du témoignage d’un vigile présent sur les lieux du drame, et dont Le Point révèle le procès-verbal de l’audition. Il raconte avoir demandé au groupe d’antifascistes de quitter les lieux, tandis que les skinheads cherchaient à les éviter. « Clément Méric voulait vraiment en découdre », affirme-t-il. « Il semblait vraiment haïr ces gens. »

https://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/25/clement-meric-ce-que-disent-les-cameras-de-surveillance_3435983_3224.html

Il me semble d’ailleurs qu’à l’époque, l’hystérique Valls, alors ministre de l’Intérieur, avait gardé secrètes les traces de cette vidéo pendant plusieurs semaines ; sans doute afin de trouver de possibles contestataires, puisque pour le « camp du Bien » que sont les gauchistes, il suffit que quelques jeunes soient estampillés « skinheads » pour qu’automatiquement ils soient coupables, sans qu’il soit besoin de le prouver… surtout quand il s’agit d’un « conflit » avec de jeunes et innocents gauchistes antifas !

Partout, ce n’est que révolte et écœurement à l’énoncé de l’injuste et cruel verdict qui frappe Esteban et Samuel, précisément en cette période où le moindre doute semble toujours bénéficier aux accusés, dès lors qu’ils appartiennent aux espèces protégées que sont les migrants débarqués illégalement sur notre sol, surtout s’ils sont islamistes, ou encore toute personne pratiquant la pensée dominante !

Il n’est que de se rendre compte du nombre de multirécidivistes très vite relâchés dans la nature, à la moindre peccadille ou vice de forme pouvant les servir… quand Esteban et Samuel n’ont pas bénéficié d’une même mansuétude, avant même d’être jugés.

En revanche dans ce procès, si l’on met bout à bout :

1/ Le choix d’un procureur que l’on peut sans crainte qualifier lui-même de « racaille » puisque c’est manifestement ces tristes individus qu’il préfère défendre envers et contre tout :

« On a beau porter un nom qui fleure bon la France profonde, on peut être une des pires racailles, et Rémi Crosson du Cormier en est un parfait exemple. Procureur de la Ripoublique, cette crapule a le beau rôle pour s’adonner à son activité préférée lors de ses plaidoiries accusatoires : défendre la racaille !

On vient de le voir une fois de plus dans l’affaire Méric où, pour défendre une petite frappe provocatrice, il n’a pas hésité à requérir de lourdes peines de prison contre les accusés qui n’avaient rien fait d’autre que se défendre devant des attaques de lâches, puisqu’il a été établi que Méric a frappé Esteban Morillo par derrière ».

https://reseaulibre.org/site/2018/09/14/remi-crosson-du-cormier-un-procureur-qui-defend-la-racaille/

2/ Le choix d’un trio d’avocats présentant une nette tendance à « jouer contre leur camp », demandant aux jurés de juger « sans méchanceté » :

« Non seulement ils n’épousent pas la cause de leurs clients, mais ils les calomnient et les insultent. Ces jeunes gens sont traités de crétins par leurs propres défenseurs qui crachent également, pour faire bonne mesure, sur Serge Ayoub, leur indéfectible ami venu les soutenir !

Ils parlent de doute aux jurés, quand ils devraient leur gueuler sans relâche l’innocence de leurs clients !

Ils devraient tonitruer, fulminer, tempêter que ceux qui se trouvent dans le box des accusés seraient peut-être morts aujourd’hui si les petits fachos rouges avaient réussi leur coup ! »

https://ripostelaique.com/je-suis-consterne-par-le-systeme-de-defense-des-avocats-desteban-et-samuel.html

À quoi il est bon d’ajouter une présidente se permettant d’interrompre la plaidoirie d’un défenseur, comme s’en est indigné, avec juste raison, Raphaël Delahaut…

« La présidente d’une Cour d’Assises qui intervient dans la plaidoirie d’un défenseur pour en contester la ligne, c’est du jamais vu ! C’est une crapulerie… et un sérieux motif de cassation ! »… que les minables défenseurs se sont bien gardés de faire valoir !

Pour moi comme pour bien des citoyens scandalisés par ce jugement, le doute n’est pas permis :

Un procureur pro-racailles + l’incurie manifeste des avocats = un verdict absolument dégueulasse ; le sort d’Esteban et Samuel était joué d’avance !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Ce contenu a été publié dans LÉGITIME DÉFENSE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Procureur pro-racailles et avocats incompétents : Esteban et Samuel étaient foutus

  1. Pr Sheldon Cooper dit :

    « Tente de le frapper » ? Donc il ne l’a même pas frappé en fait. Et vous êtres surprise de la condamnation ? Je trouve qu’ils s’en sortent encore bien

    • Gabriel dit :

      Le professeur Rollin a toujours quelque chose à dire…

      • Sylvie Danas dit :

        Ça c’est sûr. Pas bien difficile, d’ailleurs…

      • pauledesbaux dit :

        ne pas répondre le combat cessera faute de combattant, s’il n’a personne en face il arrivera bien à se taire

        • pierre estrelka dit :

          En ce qui concerne Esteban et MAnuel, c’est fait. Soyez content.

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            Je ne le suis pas. J’ai surtout l’impression d’un immense gâchis. Il n’y a pas de vainqueurs dans cette affaire. Que des vaincus.
            Quand j’avais leur âge je préférai la gent féminine à la politique. Mais toutes les femmes m’ont rejeté, alors j’ai fini par suivre la politique, hélas.

          • pierre estrelka dit :

            Oui. Aujourd’hui,ce sont les gonzesses qui mènent la politique.

          • Boudry dit :

            SHELDON
            Vous préfériez la gente féminine et vous auriez dû en rester à ce niveau tant la  » politique ne vous réussit pas.Votre problème est le même que celui de RAD qui suit le mouton qui se jette dans le précipice et que bien des personnes comme vous suivent.
            La pensée unique est destructrice puisqu’elle empêche le raisonnement individuel et empêche même de s’inscrire dans une société progressive.
            Sans le savoir ,vous êtes dans une démarche d’esclave,et si vous n’étiez pas aussi présomptueu

          • Boudry dit :

            SHELDON
            ( suite ) présomptueux,,vous pourriez en prendre conscience et évoluer.
            Je crains que cela ne soit trop vous demander

        • CHANTAL SENDILLON-NERI dit :

          prof ou rad?vous vous énervez encore ! prof de quoi au fait?exéxuté EXECUTE .vous ne supportez pas la contestation !  » vous nous assénez vos vérités sans vouloir écouter celles des autres Inculte formaté!!!

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            Je n’ai rien compris à ce que vous avez essayé de me dire. Mais je n’ai probablement pas perdu grand chose.

          • BERNARD dit :

            Il est prof et en plus muzzicien et il est ébène Pour eux :

            1) monsieur ça se signe X
            2) docteur ça se signe XX
            3) prof, ça se signe XXX

            Pour info, prix Nobel scientifique Africains = 1 seul : prix nobel de médecine pour le vaccin contre la fièvre jaune, mais évidemment c’était un Sud-Africain encore plus blanc que lavé avec omo.
            Alors l’ébène va vite grimper à ton arbre, MERCI

        • amandinelechamp dit :

          Pr Cooper , allez voir le site « faits divers France » lisez la ligne qui concerne le 12/6/2018 (source Le Parisien) . une affaire identique à celle de Méric.Lisez les peines proposées. C’est hallucinant ! .

        • amandinelechamp dit :

          Pr Cooper , c’est le 12/6/2018 (77)

    • michel dit :

      ta gueule blaireau,tu manges a tout les rateliers

    • Gambit dit :

      Il y a quelques décennies, Sheldon Cooper, Jean Ferrat chantait Aragon : « Que serais-je sans toi ? »…
      Et vous, Sheldon, si vous me le permettez, que seriez-vous sans nous ? Vous n’existez, à l’évidence, que par nous, que par votre activité inlassable de mouche du coche, d’asticoteur vibrionnant, sans trêve ni repos…
      Pensez-vous jamais venir à bout de notre patriotisme, de notre amour de la France, de notre feu sacré ?
      Je vous le dis, Sheldon, vous êtes un Sisyphe sans lendemain !

    • Fifi dit :

      En réalité, personne ne sait vraiment. RTL disait qu’à partir de la vidéo, Clément Méric lui avait semble-t-il, asséné un coup dans le dos https://www.rtl.fr/actu/clement-meric-la-video-de-l-agression-a-parle-7762597802
      Alors que Libération a dit que d’après les policiers, ils « aperçoivent «à un moment de la rixe, Méric passer derrière Morillo occupé à frapper un autre. Peut-être Méric donne-t-il un coup à Morillo lequel, en tout cas, se retourne. Et Méric tombe par terre». Inconscient. »

    • Fifi dit :

      https://www.liberation.fr/societe/2013/06/25/mort-de-clement-meric-ce-que-dit-vraiment-la-video_913580

      Voici la vidéo de la RATP à partir de 12:49
      https://www.dailymotion.com/video/x2b4i48

      Ce qu’il y a de certain, c’est que le groupe de Méric attendait le groupe de Morillo depuis 40 minutes, pour se bagarrer avec forcément, et que la bagarre a été très rapide, elle n’a duré que 7 secondes.

      • Olivia dit :

        En fait cette vidéo, que je viens de visionner, est « à charge » contre l’extrême droite…

        • Fifi dit :

          Moi, ce que j’ai juste vu, c’est la bande de Esteban Morillo aller à l’affrontement vers la bande de Clément Méric dont on sait qu’elle l’attendait à la sortie pour se battre. Je ne reconnais pas les chaussures donc les policiers ont dit, comme je l’ai dit plus haut : ils « aperçoivent «à un moment de la rixe, Méric passer derrière Morillo occupé à frapper un autre. Peut-être Méric donne-t-il un coup à Morillo lequel, en tout cas, se retourne. Et Méric tombe par terre». Inconscient. » C’est tout

        • Fifi dit :

          Ce qu’on voit dans la vidéo, c’est une bagarre entre deux bandes.

          Pour moi, quand quelqu’un (ou une bande) recherche la bagarre (Clément Méric recherchait depuis des mois Esteban Morillo) avec quelqu’un d’autre qui l’accepte, les torts sont partagés (les uns ne sont pas plus en tort que les autres, c’est une responsabilité de tous les bagarreurs). C’est la finalité de cette bagarre, avec un mort qui fait qu’elle diffère d’autres bagarres mais si ça avait Esteban Morillo qui serait mort…

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            Sur la vidéo Méric ne bouge pas. C’est l’autre bande qui vient vers eux.

          • Fifi dit :

            @Pr Sheldon Cooper
            Dans la vidéo, il n’y a pas le son…
            Et vous oubliez qu’il n’y a pas que la vidéo, il y a tous les témoignages dont des vigiles, vous oubliez ce qu’a dit Clément Méric aux vigiles ce jour-là, que la bande de Clément Méric avait attendu l’autre bande longtemps à la sortie, que Clément Méric recherchait Esteban Morillo depuis des mois, et qu’il y aurait eu des coups de fil pour appeler les uns les autres de chaque bande en renfort…

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            Peut être qu’ils se cherchaient de puis longtemps. Mais sur la vidéo c’est bien la bande de Morillo qui va vers la bande de Méric

          • Fifi dit :

            C’était Clément Méric qui cherchait Esteban Morillo depuis des mois.
            Au niveau de la bande vidéo (dont on n’entend même pas le son, donc on ne sait pas ce qui a pu être dit), c’est juste une preuve parmi d’autres car il faut voir dans un ensemble (vidéo et témoignages), donc que c’était une bagarre dont était à l’origine la bande de Clément Méric car il la cherchait (Esteban Morillo et sa bande faisaient partie de ses cibles) et que la bande d’Esteban Morillo a accepté de faire.

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            Les témoignages ne sont pas concordants

          • Fifi dit :

            Les seuls témoins fiables car objectifs sont les vigiles et ils sont concordants, à la différence de ce que vous dites.
            « Les vraies raisons de la bagarre qui a abouti jeudi 6 juin au soir à la mort de Clément Méric sont en train de s’éclaircir. Et elles sont fort différentes de la version servie les jours suivant le drame. Dans ce dossier, les témoignages concordent. D’après le vigile qui a assisté à la montée en puissance de l’altercation, « Clément Méric voulait vraiment en découdre ». « Il…

          • Fifi dit :

            (suite)semblait vraiment haïr ces gens », affirme-t-il sur le procès-verbal de son audition

            Ce témoin-clé raconte qu’avant que les choses ne dégénèrent il est allé voir le groupe des « antifafs », alors clairement identifiés comme étant les auteurs des troubles, afin de leur demander de quitter les lieux. Les militants de Ras ont fait semblant d’obtempérer, mais se sont repliés au rez-de-chaussée à droite du magasin Fred Perry, dans lequel Alexandre E., Samuel D. et K. V. faisaient leurs courses

          • Fifi dit :

            (suite2) Se sentant MENACES (ceci est très important ! Ils se sentaient menacés par les extrémistes de gauche !), ceux-ci ont téléphoné à Esteban Morillo, qui les a rejoints, suivi d’une cinquième personne arrivée au moment où débutait la bagarre. http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-clement-meric-voulait-vraiment-en-decoudre-25-06-2013-1685655_23.php

          • Fifi dit :

            Ce qui est bien la preuve que la bande de Clément Méric était bien à l’origine de la bagarre !

          • Boudry dit :

            SHELDON
            Parce qu’ils dérangent vos dires .

          • Fifi dit :

            Ce qu’on ne sait pas c’est si Esteban Morillo a été frappé par derrière par Clément Méric (mais c’est possible), lui dit que si, mais dans la vidéo, on ne voit pas tout ce qui s’est passé dans cette bagarre qui va très vite. Il n’y a pas plus de preuves.

            La lourdeur des peines pour Esteban Morillo et Samuel Dufour (mais pour Samuel Dufour, on ne sait pas pourquoi il n’a pas été acquitté puisqu’il n’a pas touché Clément Méric) est le résultat de l’idéologie de gauche dans la « justice » qui…

          • Fifi dit :

            (suite) d’habitude, est très indulgente avec les racailles des cités et les extrémistes de gauche. D’ailleurs, ces mêmes juges de gauche n’aiment pas pratiquer les peines lourdes pour eux, préfèrent les peines alternatives à l’emprisonnement, ils font des peines extrêmement légères pour eux, ce qui conduit à ce que la France, du fait de sa politique migratoire et de l’excuse quand il s’agit de personnes issues d’une certaine immigration, à l’explosion de l’insécurité en France.

          • Boudry dit :

            Sheldon
            Contre vents et marées il faut que vous ayez raison…A se demander si vraiment vous avez vu cette vidéo,ou si vous ne voyez que ce que vous voulez voir pour affirmer votre mauvaise fois ?

          • Pierrache dit :

            Boudry,
            Remettez vos lorgnons et vous verrez que oui, ce sont les skins qui vont au contact en premier.

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            Je l’ai vu. et noter que « Fifi » arrive à la même conclusion. La vidéo ne montre pas Clément Méric en train de frapper Esteban Morillo.

        • Fifi dit :

          (suite) il est certain que non seulement, on n’en aurait pas entendu parler dans les médias mais en plus, celui qui l’aurait tué par un ou des coup de poing, aurait été soit relaxé, soit aurait eu une peine très légère.

        • Fifi dit :

          Après, si on se base sur son physique, Clément Méric n’était pas constitué physiquement pour être un bagarreur (et en plus, il sortait d’une leucémie), mais c’était un bagarreur concrètement parce qu’il l’était dans sa tête, c’était plus fort que lui pour aller à la bagarre !

          Et c’est justement possible que le fait qu’il se savait chétif, il aurait très bien pu avoir eu l’idée de frapper par derrière Esteban Morillo pour « aider » un des copain de sa bande…

        • CHANTAL SENDILLON-NERI dit :

          vous pouvez nous dire qui est l’extreme droite dans ce cas précis ?Vous ne faites que reprendre les termes des journaleux

    • Fifi dit :

      Méric qui sortait à peine d’une leucémie au moment des faits aurait été décrit par un policier comme un jeune homme BAGARREUR (à la différence de ce qu’ont dit nombre de médias qui ont dressé un tout autre portrait de lui) : « il était connu des services spécialisés comme appartenant à un groupe de militants d’extrême gauche qui recherchait la confrontation avec des militants d’extrême droite » https://www.valeursactuelles.com/societe/clement-meric-un-sms-relance-la-polemique-43902

    • Franck dit :

      Encore une connerie de dite ; suivant ton raisonnement faut se laisser défoncer la gueule ou tirer dessus avant de riposter…t’en a encore des conneries a dire gauchiste …

    • Marc dit :

      Comme d’hab, le professeur est dans le camp du bien. Il aurait dû faire procureur de la République, mais ses fautes d’orthographe ne le lui auraient pas permis.

    • Emile ROUX dit :

      Cooper
      quand on est attaqué par derrière et si l’on ne veut pas se laisser tuer, il faut réagir en aveugle et taper sans réfléchir mais apparemment la mort d’Esteban n’aurait pas produit d’états d’âme pour les merdes marxistes qui commentent ce procès inique et le lâche Méric s’en serait tiré avec un rappel à la loi

    • Pierre C dit :

      Faux prof mais vrai délinquant. Et sur beaucoup de plans. D’abord l’usage d’un titre qu’il n’a pas d’oû dèlit de fausse identité. Puis crime envers l’honneur de la France puisqu’il défend l’indéfendable. Vous étes une honte, Sheldon, mais comme vous ètes un agent de l’Etat payé pour nous enfumer, vous continuerez votre travail de sape. Un scoop: plus le temps passe, plus les Français veulent réagir. Votre temps va prendre fin

    • Katastrov dit :

      Il n’a pas frappé parce qu’il n’a pas réussi, crétin. Et est-ce qu’ une tentative de meurtre n’est pas répréhensible ? Va te pendre abruti congénital…

    • EPONINE dit :

      C est vrai ça ‘professeur  » ils méritaient bien la guillotine pas vrai ?

    • Travier dit :

      Psc la tentative petit pé-roquet est punissable.
      Ici c’ est la tentative qui a déclenché la riposte…
      Tout ça se passe en un dizieme de seconde…
      Donc votre pseudo raisonnement ici ne vaut rien :
      il est faux… zéro pointé.

  2. Dupond dit :

    J’ai jamais vu un avocat plaider a charge comme leur avocat …j’espere qu’il n’a pas été rémunéré et lorsqu’ils feront appel meme si il faut que nous cotisions nous les natios qu’ils en chosisssent un qui ait de l’envergure …pas comme cette larve qui a trouvé le moyen de dire que son client regrettait les coups de poings alors que c’est le gringalet stalinien qui l’a frappé par derriere et quand estéban s’est retourné lui a défoncé la gueule ce qui est normal quand on est pris en traitre

    • Spipou dit :

      Oui, la plaidoirie des avocats (enfin, ce que j’en ai lu) était vraiment lamentable.

      La question de l’appartenance politique des uns et des autres n’aurait même pas dû rentrer en ligne de compte, les avocats auraient dû ramener les débats sur les FAITS.

      C’est pour ça que j’ai évoqué Horst Wessel (expédition punitive suite à un conflit pour le montant d’un loyer) dans d’autres commentaires.

  3. HOMBRE dit :

    esteban vous avez dit esteban? D OU VIENT CE PRENOM?

    • A.L dit :

      @HOMBRE. Tu dois etre jeune , nous on a regarde dans notre jeunesse  » les mysterieuses cites d’or » avec esteban, zia et tao….

    • Victor dit :

      Quel rapport avec cette affaire ? N’importe quoi, mon vieux. Abstenez vous la prochaine fois.

    • pauledesbaux dit :

      et les mohamed d’où viennent ces prénoms hélas ils sont plus nombreux que les ESTEBAN…….et votre pseudo d’où viendrait-il ? Homme en espagnol il y a de quoi en douter vu votre réflexion à 2 balles

    • Kader Oussel dit :

      Du même endroit que votre pseudo, Hombre ! Aïe aïe aïe, muchacho !

  4. Gambit dit :

    À l’évidence, Rad, vous en connaissez un rayon, en matière de justice comme dans tous les autres domaines…
    Ceux qui, jadis, jugèrent le capitaine Dreyfus en leur âme et conscience étaient aussi, sans doute, des professionnels, et quel pouvait bien être l’intérêt de la diatribe dans l’Aurore d’un vague Émile Zola ?
    « Ce n’est pas le doute qui rend fou, c’est la certitude », disait Friedrich Nietzsche.
    Je ne vous connais pas, Rad, mais dites-moi : quand avez-vous douté pour la dernière fois ?

  5. De Profundis Macronibus dit :

    S’ils vont en appel avec de bons avocats, ils prendront la moitié…

  6. ringard dit :

    à l’évidence, il n’y a pas que moi qui suis en colère.
    J’ai hâte de lire les attendus du jugement, ça ne doit pas être triste et les juges n’en sortiront pas grandis. Ils font certainement partie de cette engeance qui n’hésite pas , pour faire prévaloir son idéal, à utiliser les arguments les plus fallacieux. Les attendus du tribunal doivent être particulièrement particuliers.
    C’est la notion de légitime défense qui est aujourd’hui attaquée, tout comme on attaque etc…

  7. BERNARD dit :

    Professionnels car ils sont payés , c’est tout, et des mauvais professionnels il y en a partout, alors pourquoi pas chez les juges..? Interrompre une plaidoirie de la défense, c’est quand même bien une faute professionnelle, non ?
    Et même une faute grave !

  8. quiditvrai dit :

    RAD , ce que vous dites sur le système de justice est vrai en général mais il arrive exceptionnelement qu’un tel système se mette à dérailler gangrainé parfois par une vision déjanté de la réalité comme celle que nous impose actuellement nos élites politiques et médiatiques.
    De plus les avocats de la défense semblent incompétents pour Esteban.
    Justice a-t-elle été rendu ? Là où je soupçonne que non Josiane est convaincue que non.

  9. Jesse James dit :

    La justice en France en 2018 ,c’est la justice du mur des cons ,c’est a dire de la justice  » VAFFANCULO « ,rien d’autre , les mêmes magistrats qui sous Pétain condamnaient les résistants et les mêmes ,qui une fois de Gaulle au pouvoir retournaient leurs vestes et condamnaient Pétain à mort , les mêmes ! Aujourd’hui ces magistrats sont des fachos de gauche, les mêmes que l’on trouvait dans les soit-disant démocraties socialistes communiste des anciens pays sous dictature communiste …

  10. Martinez dit :

    Vous avez traduit Mme Filio parfaitement et de manière la plus compléte qu’il eut été possible, les sentiments de dégoûts de cette lamentable mascarade procéduriale.
    Au delà de ces sentiments et pour aller à l’essentiel du combat, je souhaiterai aider financiérement et rapidement ces jeunes à se pourvoir en cassation .
    Merci de bien vouloir me faire parvenir un lien en ce sens.

    • josiane Filio dit :

      Bonjour Martinez,
      Merci de votre généreuse démarche.
      En vous rendant sur le site des Identitaires, à la rubrique « Nous soutenir » vous aurez la marche à suivre pour les aider financièrement, ainsi qu’en suivant régulièrement leurs actions et en les partageant autour de vous.
      Ce sont des jeunes sérieux et courageux qu’il est important de soutenir du mieux possible.
      https://www.les-identitaires.com/
      Cordialement

    • gabriel zallas dit :

      Si un comité de soutien se crée pour financer un appel d’aide financière pour la suite en appel ou en cassation, j’en suis, dans la mesure de mes moyens de retraité et ancien d’AFN. Vous me contactez directement sur ma BP internet = lanarzallas@gmail.com

  11. Franck dit :

    Pour qui fréquente les tribunaux ce jugement est très severe ; de nombreuses racailles ne prennent pas autant pour avoir tué et souvent avec des dizaines d’antécédents judiciaires qui a elles seules leur vaudraient la prison à vie ailleurs ; encore un gauchiste Qui traîne sur le site ; l’excuse de provocation n’a même pas été évoquée par ses avocats incompétents…

    • Fifi dit :

      Bien entendu. Si les racailles prenaient si cher, on pourrait être certain que la délinquance, la criminalité et le terrorisme seraient totalement éradiqués en France !

  12. Doumé dit :

    Dégueulasse !
    N’y a t’il vraiment plus rien à faire ?
    Une juridiction d’un niveau supérieur ?

  13. Doumé dit :

    C’est vrai qu’après tant d’années de Taubira qui n’a eue de cesse que de gangréner le système judiciaire en mettant le plus possible de juges rouges aux manettes de l’institution j’imagine facilement qu’il n’a pas été compliqué de faire trembler les avocaillons par l’intermédiaire des commissions de contrôle.
    Alors, oui, c’est vrai, les socialauds ont réussi leur coup en se mettant la justice bien au fond de la poche.
    Souhaitons qu’un jour, la justice patriote s’occupe de ces pourritures.

    • Fifi dit :

      De toute façon, cette « justice » en France est une parodie de justice. Les dés étaient pipés pour les accusés, je pense que tout le monde l’avait compris par rapport à ce procès, même si on peut toujours avoir un très léger doute mais vu les opinions politiques des accusés, la « justice » était préparée pour ne rien écouter à leur défense, qu’elle allait être totalement partiale, peut-être même qu’elle savait déjà à l’avance les peines qu’elle allait leur donner…

  14. didile dit :

    En plus on apprend que 3 juges manipulant les termes juridiques depuis leurs études travaillent au corps pendant 7 heures 6 malheureux jurés (1 pour 2) déjà triés sur le volet qui se demandent ,les pauvres,ce qu’ils ont fait au Bon Dieu pour avoir cet « honneur ».
    C’était simple mais il fallait y penser .Pour désencombrer les tribunaux ,il suffisait de terroriser les innocents .On devrait apprendre La Fontaine dans les universités .
    Suivant que vous serez…

  15. A.L dit :

    Les « antifas » ressemblent bcp trop aux ss qui semaient la terreur en allemagne dans les annees 30. Le jour ou ils seront majoritaires ils enleveront leurs masques et la ce sera une horreur, pourvu que ce jour n’arrive jamais. Vive la France d’antan et ses valeurs occidentales !!!

    • pierre estrelka dit :

      Avant les SS il y eut les SA, et avant les SA, les Sparatkistes.

      • gabriel zallas dit :

        Exact, ce sont justement les milices rouges qui se croyaient les maitres de la rue et du pays qui ont déclanché la contre partie avec la SA… on connait la suite. Mais l’histoire officielle est toujours écrite par les vainqueurs.

  16. lafronde dit :

    Au moment des faits, le gouvernement socialiste a pris parti. Police judiciaire et magistrats instructeurs ont suivi le pouvoir : l’Instruction a été faite à charge pour les jeunes gens estampillés skinhead,, à décharge pour les antifas. Si l’Instruction est biaisée, le procès l’est forcément. Les Ministres Valls, Taubira et Cazeneuve ont discrédité le système judiciaire français, fondé sur l’impartialité de l’Etat. Celui-ci est devenu partisan.

    • Markorix dit :

      Oui, et comme je dis toujours, maintenant ils sont ailleurs, soit à profiter des avantages qui les ont fait et feront vivre bien pendant longtemps, au nez et à la barbe de ceux qui n’ont rien ou peu et sans motif, donc ils ont eu du bol, rien de plus, et si ils ont fait des victimes au passage, ma foi, mais qu’est-ce que ça peut leur foutre ? Hein ?

  17. lafronde dit :

    J’espère que des personnes et associations patriotes ont pris contact avec la famille de ces jeunes condamnés, pour leur recommander de faire appel d’un jugement excessif, eut égard à leurs propres responsabilités, et à l’impunité judiciaire de la bande adverse. Surtout le vice 1er de ce procès est la partialité du Gouvernement, et possiblement de l’Administration, au moment des faits, et du début de l’Instruction.

  18. Philippe Trégor dit :

    Rad, que ce soit les magistrats de la section spéciale qui faisaient guillotiner les résistants sous l’occupation ou ceux de Moscou qui condamnaient à mort les opposants au stalinisme, on sait que trop souvent les magistrats sont à la botte du pouvoir politique. Si les pouvoirs législatif et exécutif ont la légitimité démocratique d’une élection ce n’est pas le cas des magistrats français qui sont nommés à la sortie de l’ESM une fabrique à crétins (Burgaud, Jean-Pierre…) .

  19. Emile ROUX dit :

    La magistrature irresponsable et formatée par le marxisme ne fait pas honneur à la France en manipulant les jurés profanes aux fins d’instruire un procès contre la légitime défense des français de souche

  20. Philippe Trégor dit :

    Un président de cour d’assises me disait qu’un magistrat qui connait son métier « tient ses jurés » et en fait ce qu’il veut ! D’un côté,en effet des professionnels du syndicat de la magistrature, de l’autre de pauvres bougres qui se retrouve pour la première fois dans le cirque de la justice pénale. C’est un peu comme si on vous mettait une raquette dans la main et vous projetait sur le court central à Rolland Garros face a Nadal !

  21. didile dit :

    Les jurés rendent un verdict en leur âme et conscience après avoir été manipulés pendant sept heures par des juges professionnels et leur âme et conscience à eux .Avec interdiction de raconter ce qui a été dit et pas dit.
    Liberté ,liberté chérie !!!!

  22. Bourbon dit :

    Pourquoi pas une pétition?

  23. Victor dit :

    Rad, c’est Sheldon Cooper. Il ne faut donc pas s’étonner de la teneur de ses propos. C’est un provocateur payé par le gouvernement pour jeter le discrédit sur les articles de premiére importance de RL et qui écrit sous divers pseudos. Il passe son temps à propagander sur divers médias alternatifs. Tout son temps. Un bon fonctionnaire type vichyste, sans conscience, sans morale,qui fait juste son travail, comme les policiers de 1940. De vrais petits faschos.

  24. Louise dit :

    Notre république a démontré ce qu’elle est devenue: un régime totalitaire des plus abjects. Tout y est: la pensée individuelle doit s’effacer au profit du dogme du chef, les résistants sont condamnés comme le fut de Gaulle à Riom, les juges sont dépravés et méritent la mort pour assassinat de la démocratie et du droit, les occupants ont tous les droits à savoir imposer leurs régles, assassiner, violer, voler, protégés par ces répugnants policiers et lagistrats, et les collabos se font entendre

  25. didile dit :

    La question à se poser maintenant c’est de savoir si désormais les bagarres entre petits merdeux qui tournent mal, selon la formule consacrée, feront tous l’objet de procès politiques au lieu de procès de droit commun .
    Car, dans ce cas ,il faut modifier la composition des tribunaux pour qu’on ne puisse plus avoir le moindre soupçon sur la neutralité des magistrats et des autres

    • lafronde dit :

      En France l’Instruction est menée par des magistrats fonctionnaires dirigeants la Police judiciaire. Leurs responsables devraient être élus (comme dans de nombreux pays) chez nous au niveaux des départements ! Ainsi le gouvernement ne pourrait plus s’immiscer dans des affaires judiciaires particulières.

  26. René dit :

     » donc si je comprends bien… ». Comprendre quelque chose, vous ? Le simple d’esprit firmaté par le dogme du valet de Bruxelles ? Vous voulez nous faire pleurer de rire ?

  27. pauledesbaux dit :

    encore un prénom bizarre !!!!!!

  28. didile dit :

    On ne sait pas trop à quelle occasion est prononcée cette phrase de l’autre côté de l’Atlantique mais « objection votre honneur  » ferait assez chic dans le paysage judiciaire français .Même si, bien sûr, il faille remplacer votre honneur par le titre du personnage auquel elle s’adresse ,parce que « honneur  » n’existe pas chez nous ,sûrement pour de bonnes raisons !

  29. Olivia dit :

    J’ai envoyé un msg aux Identitaires pour solliciter l’adresse de la prison où sont malheureusement incarcérés ces pauvres garçons. Je souhaite leur écrire pour tenter de soutenir leur moral, leur conseiller de changer d’avocats pour l’autre procès, etc… Nous devrions être nombreux dans cette démarche. Je pense que ça les aiderait à supporter cette terrible épreuve. J’espère que nous serons nombreux à leur apporter notre soutien moral.

    • josiane Filio dit :

      C’est une excellente idée Olivia ; merci de l’avoir suggérée ici où elle atteindra déjà tous les lecteurs qui se pencheront sur ce texte. Je vais d’ailleurs la faire mienne, et la diffuser sur WK (le FB Russe) où beaucoup de citoyens français déçus de la dictature FB, islamo-collabos de compétition, émigrent en grand nombre.
      Bonne journée à vous.
      P.S. Un autre commentaire suggère aussi une éventuelle participation aux frais d’avocats pour l’appel, si par bonheur les deux accusés s’y résignent.

    • kalidas dit :

      Je crois qu’ils ne sont pas incarcérés. En effet ils ont comparu libres au procès, et appel a été interjeté. ils ne seront donc pas incarcérés avant le jugement en appel.

  30. ANASTASIA dit :

    C’est tout simplement un procès politique dont on connaissait l’issue.
    En effet, la propagande politico-médiatique en avait donné le résumé:
    « Des méchants nazis contre des gentils gauchos »
    En réalité de la racaille gauchiasse avec la crevette Méric qui cherchait depuis pas mal de temps à péter la gueule à des jeunes dont le seul tort était de ne pas être contaminé par le virus gaucho.
    C’est dans la même veine que le fameux « Théo faux enculé mais vrai escroc »

  31. Stephane dit :

    Tout l’appareil d’État est décadent, foutu. La justice, l’école, la médecine… Dans ma ville chaque semaine il y a au moins une chance pour la France qui passe au tribunal avec un casier judiciaire mentionnant 15, 16, 17…. condamnations mais eux là ne vont pas en prison, ils s’y radicaliseraient n’est ce pas?

  32. Olivia dit :

    Comme le dit Josiane, le nom du procureur « fleure bon la France profonde »… Et c’est sans doute ce constat qui est le plus terrible, le plus alarmant, que des gens qui devraient être les premiers à défendre la France et ses valeurs traditionnelles, comme leurs ancêtres, oeuvrent à rebours. Ce n’est pas un cas isolé. J’ai même cru comprendre que le nom de « Méric » était suivi d’une particule… Que s’est-il passé et à quel moment ces Français sont-ils devenus communistes et pourquoi ?

    • lafronde dit :

      Ce qui unit ces gens, c’est l’idée que la Société DOIT être changée, pour se conformer à LEUR idéal. L’Etat est leur moyen favori. Ce mode d’action politique se nomme le PROGRESSISME. Il a été conçu sous la Révolution française, car l’Etat y était déjà centralisé, capable de forcer le Peuple. Le Progressisme est mutagène : anticlérical, socialiste, communiste, fasciste, nazis, humanitariste, mondialiste, écolo, vegan, transgenre, transhumaniste. Sa motivation éternelle est l’Homme nouveau.

    • JEF dit :

      Et le petit-fils (ou peut-être l’arrière petit-fils, j’ai un doute) de l’immense écrivain Georges BERNANOS est un black-block. sic transit…..

  33. Jill. dit :

    Oui… Quand accusation et defense sont quasiment du même bord, c’est mal barré pour
    les accusés.
    Les avocats, d’une nullité affligeante ont incité leurs clients à faire profil bas pour limiter la peine alors que furibards, ils auraient dû plaider l’acquittement… Esteban et ses compagnons étaient en situation de légitime défense, et les
    légistes n’ont jamais affirmé qu’un poing américain avait éte utilisé.
    Maintenant,, en appel, il faudra changer d’avocats et de stratégie.

  34. Jill. dit :

    Ce fût un procès à la Fouquier-Tinville;les agresseurs étant dans le camp des bien-pensants, les agressés devaient être condamnés.
    On inversait simplement les rôles ;d’agresseur,
    Meric devenait l’agresse.

    • gabriel zallas dit :

      La Loi des suspect dans toutes sa splendeur ; vous êtes dénoncé, donc arrêté, par conséquent passible des tribunaux, jugé automatiquement coupables cela va s’en dire et bien évidemment condamné. Il aura fallut un peu plus de deux siècles pour revenir à la case départ… ou est le progrès ?

  35. Markorix dit :

    « Madame Méric va pouvoir se vautrer dans la jouissance de sa basse vengeance et son aveuglante rancune ; son lâche rejeton, ne devant pourtant sa mort qu’à lui-même, et en amont à son éducation castratrice. » Merci pour cette description. J’espère qu’elle arrivera à la conscience des inquisiteurs de pacotille qui ont fait ça…

  36. Boudry dit :

    RAD
    RAD est le fils de Sheldon et de tarek…Il ne peut rien en sortir de positif
    Tout comme les méric ont engendrés une crapule,complètement faciste.

  37. pierre estrelka dit :

    N’ayez aucune confiance dans la justice de notre pays.

  38. Malou30 dit :

    Je pense , que ces nullités d’avocats de la défense, feront appel de la sentence , mais hélas , j’ai bien peur qu’un 2éme procès n’est lieu qu’une fois la peine terminée …..juges ´´ mur des cons ´´…

  39. Ulysse 67 dit :

    Les juges ont visiblement confondu droit et préjugés, justice et jugements idéologiques.

    La condamnation aurait dû se limiter au motif de coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner, avec circonstances atténuantes car situation de légitime défense avec riposte disproportionnée et provocation de la victime qui est le premier agresseur et l’initiateur de la rixe.

    Encore plus scandaleux, Samuel a été condamné simplement parce qu’il était présent sur les lieux!

  40. Ulysse 67 dit :

    Esteban, Samuel et Mérdic n’ont pas été jugés sur leurs actes et sur les faits, mais sur ce qu’ils sont, ou plutôt sont présumés être: les uns des salauds congénitaux, détritus indignes de l’humanité et de vivre (comme l’avait jugé Merdic), l’autre un archange du Bien au bras vengeur et justicier, habilité à identifier et éradiquer le Mal.

    Justicier d’ailleurs confirmé par la Justice, qui a validé et légitimé a posteriori son action préventive: oui, elle était juste, c’était bien des salauds

  41. Ulysse 67 dit :

    Comme disent les gens simples on marche sur la tête.

    Nous sommes dans une époque de déréliction, de déliquescence de la Raison, où les délires, les paralogismes, les raisonnements insensés et foireux, les sophismes et les lubies priment sur les raisonnements valides et le simple bon sens.

    Déraisonnez, élucubrez, déraillez, on vous donnera raison

    Et quand la folie atteint même les juges, la situation devient critique, c’est la chronique d’un chaos annoncé

  42. Ulysse 67 dit :

    Il ne peut en résulter qu’une catastrophe, comme cela a toujours été le cas dans le passé: chasses au sorcières de la Renaissance ou à Salem, Terreur révolutionnaire, Holodomor, Shoah, Grand Bond en Avant, Khmers Rouges… on a déjà vu ce que produit la déraison.

    Et pourtant on va dans le mur en klaxonnant.

    Aujourd’hui antiracisme fou et immigrationnisme forcené mènent la danse… macabre.

  43. kalidas dit :

    N’avons nous pas des avocats patriotes et compétents qui auraient pu défendre autrement mieux ces deux jeunes gens: Karim Ouchikh, Frédéric Pichon et bien d’autres. Mais tout n’est pas perdu. Appel a été interjeté et et est encore temps pour eux de changer d’avocat et de système de défense. S’ils ne le font pas, alors ils ne pourront pas se plaindre de la décision qui sera prise en appel.

  44. SACHA dit :

    Créer un mouvement de soutien pour ces deux Jeune qui viennent d’être écrasés par une justice protégeant les gauchiasses. Toute option est à retenir, nous ne pouvons pas laisser passer une telle injustice.

  45. adrien dit :

    Donc maintenant, appel ?? Jasper ! Et avec de VRAIS AVOCATS !!!!!

  46. katarina prokovich dit :

    Donc! si un jours mon fils se fait agresser par des militants par DERRIERE, quelqu’un arrive derrière lui et frappe sa tête, que doit-il faire? se laisser faire, car maintenant la légitime défense n’existe plus en France, car si mon fils se retourne et se défend en donnant un coup de poings à celui qui venait DE LE FRAPPER, et si celui qui vient de le frapper à une maladie grave et qui est très chétif, mais il n’est jamais seul toujours avec d’autres, tombe et meurt pour un où deux coups, il ira

  47. katarina prokovich dit :

    il irait en prison, car maintenant en France, si vous vous défendez quand des gens viennent vous agresser, vous pouvez prendre une peine de prison! vous n’avez plus le droit de vous DEFENDRE quand des antifas vous FRAPPE LES PREMIERS

  48. katarina prokovich dit :

    la légitime défense n’existe plus en France! c’est facile maintenant, vous pouvez vous faire passer pour un antifas et frapper qui vous voulez! si vous êtes arrêtés, c’est simple vous mettez une casquette avec la marque « antifas », et vous dîtes moi je suis dans le camps du bien! je peux faire ce que je veux! toi « Esteban » tu n’a pas le droit de vivre! donc je peux te frapper et si tu te défend : tu va aller en prison, car tu n’a pas le droit de te défendre! voilà l’impunité pour ces gens, alors

  49. adrien dit :

    Il faudrait peut être te réveiller Rad…. Si tu crois encore à ces théories enseignées doctement en première année de fac de droit, c’est que tu es d’une naïveté sans bornes……..

  50. katarina prokovich dit :

    alors que cela se voit sur cette photo que ce gars voulait en découdre! est-il suicidaire? pourtant il n’a pas l’air musclés mais chétif! sa mère n’avait pas peur quand il partait avec son bandana sur la bouche? moi je suis mère, jamais je n’aurai laisser mon fils aller en agresser d’autres avec des idées différentes, car la violence ne fait pas parti de l’éducation qu’on donne à ses enfants pour leurs expliquer la politique!

  51. CHANTAL SENDILLON-NERI dit :

    rad vous nous cassez les pieds avec vos prises de positions idiotes !!!comment pouvez-vous affirmer que la séparation entre exécutif et judiciaire existe encore aujourd’hui devant de tels exemples ,on voit part ce discours ou penchent vos préférences ,

  52. Fifi dit :

    Un grand avocat dénonce le traitement judiciaire de l’affaire Méric : « quand la justice se pique de combattre « la bête immonde » http://www.fdesouche.com/1073553-affaire-meric-quand-la-justice-se-pique-de-combattre-la-bete-immonde

  53. Didier dit :

    Le message est passé : Pas de liberté pour les ennemis de la… conquête Les manifestants contre la venue du rappeur hallal au bataclan n’ont qu’à bien se tenir…

  54. DUFAITREZ dit :

    « Affaire classée » dès le premier jour… Avis aux amateurs ! C’est le Message !

  55. Patrick Z dit :

    En septembre 2013 Esteban Morillo a changé d’avocat, récusant David Dassa-Le Deist, trop à droite. Il a préféré Maisonneuve, classé à gauche. Il pensait sans doute avoir ainsi plus de chances de bénéficier de l’indulgence du tribunal. Mauvais calcul: un avocat de gauche ne risquait pas de choquer la bien-pensance en disant la vérité sur la nature des antifas, alors que son avocat initial plus offensif aurait pu créer un électrochoc salutaire dans l’esprit des jurés.

  56. Colombo dit :

    Les juges et procureur dans leurs rôles de fanatiques de gauche, la norme depuis des décennies !
    Et puis Macron en difficulté a sonné le tocsin, il veut qu’on abatte les lépreux !
    La saloperie vient surtout de la défense avec le choix improbable de ce qui se fait de pire dans le milieu des avocats bidons et marrons tous affichés à gauche !
    Maisonneuve c’est Vergès mais sans le talent !

  57. patphil dit :

    mais ne pas oublier le jury « populaire » qui a voté la sanction

    • Fifi dit :

      Procès d’assises: délibération, mode d’emploi :
      La réforme votée en 2011 :
      Le premier de ces changements porte sur la participation des jurés citoyens : auparavant, leur nombre était de 9 en première instance et de 12 en appel ; désormais, ce nombre a été ramené à 6 en première instance et 9 en appel. Le deuxième changement concerne les éléments qui ont motivé le jury à prendre sa décision. Celle-ci est désormais argumentée et fait l’objet d’une « feuille de motivation » qui formalise les…

    • Fifi dit :

      (suite) raisons ayant conduit au verdict. Ces deux changements ne sont pas neutres et peuvent avoir une influence sur la délibération et la manière dont elle est conduite.

      Le premier changement parce que la proportion des magistrats dans le jury (le président de la Cour et ses deux assesseurs) passe du quart (3 sur 12) au tiers (3 sur 9). L’influence des magistrats s’en trouve donc de facto renforcée, la probabilité pour eux de faire face à une résistance parmi les jurés citoyens étant…

    • Fifi dit :

      (suite2) nettement réduite en cas de divergence entre l’approche professionnelle et la sensibilité populaire.

    • Fifi dit :

      C’est juste pour dire qu’on ne peut pas parler de peines en justice qui sont faites par un « jury populaire ».

    • pauledesbaux dit :

      PARLONS EN DU JURY POPULAIRE CES GENS SONT CHOISIS EN FONCTION DE CE QUI EST DECIDE A L AVANCE (je parle en connaissance cause : j’ai été choisie mais j’ai refusé catégoriquement pour ces raisons de moralité : je veux vivre droite dans mes bottes…

      • gabriel zallas dit :

        Là, permetttez-moi de vous désapprouver, vous avez failli à votre droit et devoir de citoyen. Droit dans vos bottes dites-vous, le choix qui vous a été fait vous permettait d’exprimer votre conviction même si vous étiez minoritaire mais peut-être que vous ne vouliez pas rater un feuilleton TV ce jour là… dans la vie il y a des choses qui sont importantes et d’autres qui ne le sont pas… vous avez choisi, c’est votre droit ; dormez bien tranquillement.

  58. Antécumé dit :

    S’agissant de la Justice en France il est grand temps de déclencher l’alerte enlèvement!

  59. pauledesbaux dit :

    MAGNIFIQUES CHANSONS DES BRIGANDES c’est la FRANCE la vraie FRANCE QUEL COURAGE LES FILLES !
    ELLES NOUS REGALENT CHAQUE FOIS DE LEUR PATRIOTISME IL EN FAUDRAIT ENCORE PLUS COMME ELLES

  60. amandinelechamp dit :

    SITE : FAITS DIVERS FRANCE

  61. amandinelechamp dit :

    Les avocats doivent avoir PEUR de défendre efficacement leurs clients .Ils se souviennent peut-être que l’avocat de Dieudonné , François Dangléhant a été radié du Barreau.

  62. CLV dit :

    Je suis entièrement de votre avis. Encore un article précis, concis qui démontre l’idéologie de cette justice inique et crapuleuse. Bravo Josiane.

    • amandinelechamp dit :

      Pour ceux qui voudraient lire une histoire identique sur  » faits divers France », qu’ils regardent la ligne 12/6/2018 (77) et qu’ils comparent. Source :Le Parisien.

  63. Clamp dit :

    « le sort d’Esteban et Samuel était joué d’avance ! » : je pense qu’il était scellé, par entente des parties, dans un procès truqué. Je crains aussi pour la vie des condamnés en prison, mais je me demande surtout à cet instant si un appel est prévu ou s’ils acceptent cette sentence cosmiquement surréaliste.

  64. amandinelechamp dit :

    Le Parisien du 12 Juin 2018 : Mitry- Mory, la cour d’assises délivre un mandat d’arrêt…

  65. caramel dit :

    Régis de Castelnau pourtant avocat anti droite a écrit une tribune ou il dénonce ce scandale de jugement
    c est une parodie de justice
    c est un tribunal politique comme dans les anciennes dictatures
    honte au système judicaire Français a la botte du gouvernement

  66. Eddy K dit :

    Donc, selon vous, seul un alcoolique peut donner un avis éclairé sur l’alcool. Et il faut s’être prostitué pour se permettre d’exprimer une opinion sur la prostitution ?

    Les agresseurs étaient partie civile, les agressés sont lourdement condamnés pour des « coups avec arme » dont l’existence n’a jamais été prouvée malgré 5 années d’enquête.

    Il faut être un expert pour estimer que quelque chose cloche ??

  67. Travier dit :

    rad en est encore au stade du B A BA de la petite leçon élémentaire pour petits enfants…!
    Ça pourrait être presque touchant si ce n’est qu’à son âge c’est trés symptomatique…
    rad passez la s’conde parce que là ça fume… !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *