Gilets jaunes : pour Macron, le dialogue c’est « je parle et tu fermes ta gueule » !

« C’est un énorme ras-le-bol cumulé, on a mis un couvercle sur la cocotte depuis 30 ans et là, les gens sont sortis de leurs gonds ». Anne-Laure Cattelot, député du Nord

Si Macron ne veut pas comprendre ce que viennent lui hurler les Gilets jaunes, ressemblant à s’y méprendre au bruit de l’autocuiseur en fin de course, il est certain que la tempête qu’il s’est obstiné à semer depuis sa « prise de pouvoir » arrive sur lui à grand bruit pour le terrasser !

L’immense difficulté avec le président-dictateur-usurpateur qui se trouve actuellement aux manettes en France, c’est qu’il ne s’est jamais remis de la monumentale cuite que lui ont valu successivement son K.O. debout à MLP, puis son élection… même si sa valeur personnelle n’y est pour rien, mais plutôt le poids financier de ses marionnettistes de l’ombre.

https://stopmensonges.com/vers-un-enorme-scandale-macron/

Alors, dans cet état permanent d’ébriété, il s’est immédiatement cru autorisé à se décréter dans la foulée « président du monde » et, à ce titre, il n’a jamais, depuis mai 2017, raté une occasion de cracher sur la France et les Français et d’afficher sa préférence « ethnique » (parfaitement, surtout au niveau couleur) en arrosant les miséreux du « monde selon ses goûts », avec la sueur du peuple qu’il ne cesse de presser comme un vulgaire citron et qu’il pense pouvoir jeter comme un kleenex après usage.

Pourtant, il devient aveuglant qu’avec les populations qu’il accueille, venues précisément chez nous pour vivre leurs valeurs au détriment des nôtres, il n’est pas près de les voir au travail (s’ils étaient courageux, ils se battraient chez eux, pour leur pays, contre leur tyran personnel !) puisque ce qui les attire, ce ne sont ni nos us et coutumes, et encore moins nos valeurs humaines, mais tout simplement… la manne d’aides en tout genre que nos salopards de gouvernants, depuis des décennies, leur offrent à nos dépens, avec une très nette accélération depuis que ce véritable fou furieux a été élu.

Avec un gus comme Macron, qui passe son temps à mentir (de nombreuses vidéos le prouvent) en faisant systématiquement le contraire aujourd’hui de ce qu’il a dit ou fait hier… il est clair que nous allons à la ruine au triple galop.

https://www.youtube.com/watch?v=fIfJKqNpSts

https://www.youtube.com/watch?v=9UcbrNw8VcA

Et comme ce sont toutes les crapules, droite et gauche confondues, qui ont emboîté le pas des « marcheurs », histoire de rester dans la course… même si, ce faisant, ils trahissaient outrageusement leur électorat (pas grave, il suffira, le moment venu, de leur ressortir l’épouvantail MLP/RN et le tour sera joué)la misère nationale, déjà bien amorcée depuis des décennies, a été démultipliée depuis 18 mois…

Pendant que tout ce beau monde continue à se goinfrer au nez et à la barbe des citoyens-contribuables, leur faisant systématiquement supporter les lourdes conséquences de leur incurie et de leur dramatique incompétence à gouverner sainement et honnêtement… l’ENA dont ils sortent en grande majorité ne formant en aucun cas de bon gestionnaires mais quasiment le fin du fin en matière de sangsues visant à vivre sur le dos du peuple, si possible à vie !

https://www.contrepoints.org/2016/06/20/257408-lena-lecole-du-camouflage-comptable

L’occasion de rappeler aux citoyens ayant perçu la sortie de la vie politique de Marion Maréchal comme une trahison des électeurs qui lui avaient fait confiance, qu’il n’en est rien puisque, bien au contraire, la création de son Institut des sciences sociales économiques et politiques (ISSEP) vise précisément à contrer la néfaste et tentaculaire influence de l’ENA dans la formation des futurs décideurs, dont l’incompétence et la malhonnêteté ne sont plus à démontrer pour beaucoup d’entre eux !

Les jeunes entrant à l’ISSEP aujourd’hui seront fin prêts en 2027, si ce n’est en 2022 pour certains, pour présenter des candidatures opposables aux énarques… Marion aura, si elle le souhaite, un boulevard en 2027, laissant la place à sa tante en 2022…

En attendant, le seul petit espoir que nous ayons c’est que, même parmi les troupes de Macron l’imposteur, certains élus LREM, peut-être plus humains ou moins stupides que ses ministres félons, exactement à son image… certains, donc, commencent à laisser entrevoir leur désarroi face à une situation qui ne peut que dégénérer avec l’énorme ego sur pattes qui tient les rênes, considérant que le dialogue, qu’il prétend vouloir établir avec les citoyens, c’est uniquement : « je parle et tu m’écoutes sans moufter » !

Pendant que « Sa Majesté » pérore devant micros et caméras, certifiant qu’il a entendu la désespérance des citoyens… mais prétend néanmoins garder le cap… il est clair que ses complices du gouvernement, approuvant du bonnet toutes ses sorties et mouillant la chemise pour discréditer les Gilets jaunes par tous les moyens à leur disposition, devraient bien plutôt craindre de se retrouver « cul nu » aux prochains scrutins ; leur rouerie permanente finissant par lasser les moins corrompus de la troupe, qui a d’ailleurs déjà accusé des défections…

Quelques exemples, recueillis par FranceTV Info de la part de députés de la majorité disant comprendre l’exaspération et le sentiment de déclassement exprimés par les « Gilets jaunes ».

Beaucoup ne sont pas allés au contact des manifestants pour « ne pas envenimer » les choses.

Philippe Chassaing, député de la 1re circonscription de Dordogne, s’est décidé à « tenir une permanence samedi matin si les « Gilets jaunes voulaient interroger un élu ». Mais voilà, « personne n’est venu ».

Damien Adam non plus n’est pas allé sur le terrain. Il a suivi le mouvement via les services de la préfecture et les réseaux sociaux et n’a pas eu de contact avec les Gilets jaunes. « Sur le glyphosate, on avait été sollicités par les citoyens. Là, on n’a été sollicités par aucun Gilet jaune, ils s’en foutent de leur député », lâche l’élu de Seine-Maritime à France info.

Petit message parenthèse à l’adresse de cet élu : je n’ai pas l’impression que les électeurs de monsieur Jean Lassalle « se foutent de lui aujourd’hui »… si vous voyez ce que je veux dire !

Il est clair pourtant, en y regardant de plus près, que tous ces élus, novices en politique pour la plupart, sont néanmoins déjà « hors-sol » quand ils disent ne pas comprendre le sens des revendications, qui, selon eux, seraient confuses…

Je leur conseille alors de se pencher quelques instants sur les commentaires qui suivent l’article « lien ci-après », certains étant parfaitement aptes à mettre les points sur les i, les aidant ainsi à comprendre où le bât blesse (à plusieurs endroits), sauf si, déjà, ils sont atteints de surdité aiguë pour tout ce qui ne concerne pas leurs intérêts personnels.

Axurit66Macron les a fait marcher pour une démocratie participative, au plus près du terrain; les députés LREM se retrouvent dans une Macronie autocratique ! Il y a de quoi être déboussolés ; à eux d’en tirer les conséquences et de jouer leur rôle de député en remontant les revendications du peuple.

StebasCela n’a pas empêché les députés de voter contre la CSG pour leurs frais de mandat, c’est encore plus honteux après ce qui se passe.

DeniseL’amalgame est celui des impôts et taxes qui se multiplient, des mesures qui augmentent la précarité, des services publics qui disparaissent ! Tant mieux pour vous si le libéralisme vous met à l’abri des fins de mois difficiles mais vous, pas plus que n’importe qui, n’êtes à l’abri d’une crise qui vous mettra dans la précarité ; vous comprendrez peut-être alors le côté noir du libéralisme.

Oui, le gouvernement actuel a été élu, mais cela n’interdit nullement à la population de manifester quand les réformes l’étranglent tout en permettant aux très riches d’être encore plus riches sans investir en France!

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/je-suis-totalement-desemparee-les-deputes-lrem-deboussoles-face-au-mouvement-des-gilets-jaunes_3043629.html

Macron et la grande majorité de ses acolytes, en tout point semblables à lui-même (les moins corrompus ayant déjà tiré leur révérence), n’ont pas l’air de réaliser qu’ils doivent faire face aux prémices d’une véritable révolution et qu’il est donc indispensable de rompre avec le ton méprisant et l’arrogance verbale pour les remplacer sans tarder par un vrai dialogue avec les citoyens-payeurs, au lieu de persister à les prendre pour des imbéciles… à qui il faudrait simplement un peu plus de pédagogie !

Tant qu’ils ne comprendront pas que nous sommes arrivés à un point de non-retour et qu’en conséquence les vieilles recettes utilisées et léguées par leurs prédécesseurs ne fonctionnent plus, toutes leurs fausses promesses masquant les vrais rackets ne seront plus acceptées et, contrairement à l’affaiblissement du mouvement qu’ils espèrent, celui-ci ira en augmentant, jusqu’à la rupture finale… et dans ce genre d’affrontements extrêmes, ce sont toujours les peuples qui sont sortis vainqueurs.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

1/ Pour celles et ceux qui veulent en savoir un peu plus :

https://www.youtube.com/watch?v=558Rz6CZakk

2/ Pour aider Marion :

ISSEP – 56 rue Denuzière – 69002 – LYON

0

25 Commentaires

      • Effectivement, sauf qu’il y a eu 82,4% d’abstention et qu’il a été élu par 59% des votants, je ne vois pas ou est la légitimité, sauf que çà fera un député godillot de plus.

        0
        • Les Français ne croient plus en rien. Ils sont écoeurés depuis de nombreuses années. Ils n’en peuvent plus et s’en foutent. Triste constat.

          0
        • Sauf que des députés la godille commencent à se rendre compte que ça va finir aigre pour eux, ceux là ont peut être des gens de leur famille dans le désarroi ? On commence à en voir quelques uns qui se posent des questions, je crois rêver d’ailleurs. Du reste, ils se sont mis sur un siège éjectable, Ferrand la sale gueule va leur balancer un fer à cheval au travers de la tronche.

          0
          • Ferrand a usurpé l’identité d’un magistrat sur Aix en provence pendant plusieurs moi. Pourquoi ??? pour voler les idées d’une autre personne (En marche, deputés société civile, transition ecologique …) Prouver cela et vous aurez des réponses. pour info-dans cette même sallle d’audience, le premier ministre en avocat…

            Prouvez egalement la presence des terroristes sur Aix en provence et vous aurez la réponse à vos questions.
            Trouvez Qui logeait au 904 batiment ampere – residence sainte réparade Aix en provence entre 2012 et 2015. trouvez ce type et vous aurez des réponses – il suffit d’aller à la residence et de demander à l’accueil pour recupérer le dossier.. de même, recupérer tous les locataires de cette residences sur la periode et vous allez en avoir des réponses…

            0
        • Tant que les francais s’abstiendront il faudra pas se plaindre apres .le jour ou les francais comprendront que l’abstention fait le jeu des cons un grand pas sera fait et peut etre on pourra s’en sortir.

          0
        • Peu importe le score, leur « leader » a ouvert la brèche; plus grave : ils en ont un de plus à l’assemblée nationale

          0
  1. Je lis ci-dessus que le gouvernement a été élu! Non, Denise! C’est le président qui nomme le premier ministre, qui, lui choisit les ministres, à condition qu’ils plaisent au président. En conséquence, alors que la constitution stipule que le premier ministre définit et exécute la politique de la nation, on comprend que tout se décide à l’Elysée, que le premier ministre est une potiche et les ministres des exécutants inexistants. On s’en rend bien compte tous les jours: c’est Monsieur Manu Moi-Je qui règne en maître (ou ses conseillers formant une sorte de cabinet noir, mais officiel), et l’on se demande parfois s’il y a un gouvernement au sens « républicain » du mot!

    0
  2. Comme vous le dites, Josiane, on nous ressort à chaque élection l’épouvantail FN/RN. Ça a très bien marché jusqu’à présent. Pour l’élection de Macron, on nous a sorti le grand jeu grâce à une véritable collusion des médias, qui sont détenus par une poignée de milliardaires, qui ont pour certains plusieurs nationalités: par ex Patrick Drahi aurait, d’après Wikipedia, les nationalités marocaine, israélienne, portugaise, française, et vivrait en Suisse. Que pèse la situation du Français moyen pour ces milliardaires qui tiennent « l’information »? Pourquoi ces milliardaires hors-sol possèdent-ils des médias sinon pour nous manipuler? En plus les journaux sont subventionnés par … nous!

    0
  3. Nous devons donc réparer les erreurs de 30 ans et plus en quelques mois ? Erreurs commises par les mêmes qu’aujourd’hui, puisqu’en fait ils utilisent les mêmes moyens. Qu’il se répande à l’étranger sur la France de cette façon, finalement révèle qu’il n’est réellement là pour la détruire, la France n’est plus grand chose, on a rétrogradé régulièrement, pour la diluer, il faut en détruire les restes, quant au peuple, allez, diluons le également, et c’est ce qu’il se passe.Monsieur le Président  » touche pas à ma France « .

    0
  4. Attention si négociations il devait y avoir entre Macron et les GJ : attention à « l’en-même-tempisme de Macron » qui consiste à promettre ou promouvoir une chose et en même temps faire son contraire. On s’est déjà fait baisé plusieurs fois par ses beaux discours. Avec ce genre d’individu qui n’est pas digne d’être Président (désolé, il n’y a pas d’autre nom, malgré le respect pour la fonction), avec ce genre d’individu disions-nous, il faut des garanties et du concret pas du blablabla.

    0
  5. Un humoriste à dit un jour : la dictature, c’est « ferme ta gueule », la démocratie, c’est « cause toujours ». Avec le même résultat à la sortie (NDLR) !

    0
  6. Il semble que la HONTE ne soit pas une valeur partagée !!!
    « Honte » dit-il d’une Manif des sans dents ?
    Mais « hontes » accumulées de sa part (injures, photos, mépris et politique).

    0
  7. Je ne sais pas si le verdict ‘psychopathe’ du Professeur Sagatori concernant M. Macron est
    justifié, mais pour moi, ‘malsain’, c’est l’adjectif qui caractérise l’actuel Président français.

    Malsains les attouchements qu’il inflige en public à ses partenaires politiques et son perpétuel sourire niais, apparemment destinés à séduire ses homologues internationaux, qui provoquent une gêne dont il n’a pas même conscience ; malsaines ses provocations à l’encontre des Français qui l’ont élu ; et combien malsaine sa vie privée devenue publique depuis qu’il a choisi de faire de la politique ! Quelque chose ne tourne pas rond dans la tête de l’individu qui croit régner actuellement à l’Elysée.

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*