Mais où sont lances à eau, drones, blindés, hélicos… face aux racailles ?

Macron et son gouvernement ont de plus en plus de difficulté à venir à bout d’une crise qu’ils ont eux-mêmes amplifiée par leur arrogance collégiale, leur mépris affiché de ceux qu’ils baptisent « populistes », c’est-à-dire tous ceux qui ne partagent pas leur sale égoïsme de caste privilégiée.

Difficile de ne pas remarquer la curieuse disparité de moyens utilisés par ces indignes pour régler les problèmes quand, au moment même où malgré un « quartier » sous haute surveillance en raison du Marché de Noël à Strasbourg, un jihadiste est encore parvenu à tuer puis à s’enfuir, ayant visiblement réussi à passer entre les mailles du filet… alors que de simples citoyens sont brutalement fouillés sur simple présomption de soutien aux Gilets jaunes.

Difficile de ne pas s’étrangler de fureur en apprenant que le tueur était fiché S, multirécidiviste… qu’il soit condamné pour des faits de droit commun ne minimise pas la gravité des faits qui lui étaient reprochés et n’explique pas qu’il soit dehors !

Je rappelle à nouveau que Chekatt est le 19e fiché S estampillé islam à être passé à l’action !  De quoi s’interroger sur la minable efficacité des services chargés de les surveiller… à moins que leur laxisme soit simplement voulu par l’État ???

Difficile de ne pas comparer avec la véritable férocité des poursuites contre tout contrevenant à la pensée unique, usant de tous les moyens, policiers, médiatiques ou juridiques, pour les museler brutalement !

Difficile de ne pas entendre la jouissance des commentateurs serviles, se pâmant manifestement que Castaner « aille au contact » des policiers… obéissant à ses ordre indignes de charger les GJ, bien plus férocement que les vrais casseurs auxquels il faut absolument les assimiler pour dénaturer leurs revendications.

Des vidéos insupportables circulent sur les réseaux sociaux, l’une montrant des CRS chargeant un groupe de jeunes assis par terre, les frappant pour les obliger à lever le siège et partir !

Si seulement le pouvoir pouvait être aussi féroce et déterminé face aux islamo-racailles de banlieue qui n’ont nullement besoin de prétextes pour brûler régulièrement les véhicules de citoyens mécréants ; leur « « signature est connue depuis longtemps des citoyens avisés, pourtant la malfaisante secte des bien-pensants impose toujours leur absolution, n’hésitant pas pour cela à brandir en permanence la fameuse « repentance » exigée uniquement des citoyens français, tout en occultant magistralement nombreux autres responsables de crimes et horreurs dans le monde entier.

Chaque jour apporte une nouvelle preuve, si besoin en était, de la fourberie de ces gens sans honneur, pour qui seul compte leur propre intérêt, jamais rassasiés de richesses et de privilèges pour eux-mêmes et demandant toujours des efforts aux petits.

D’un seul et même refrain, les médias nous ont saoulés tout le week-end avec le prétendu « essoufflement » des Gilets jaunes… se gargarisant de chiffres bidon prouvant que les engagements commenceraient à faiblir, et ne ratant aucune occasion de souligner les désastreuses conséquences des saccages ajoutés aux ralentissements et arrêts d’activité pour certains.

Pourtant, malgré un petit ralentissement dû au froid dans certaines régions, sur le terrain la détermination est d’autant plus grande que sont connues maintenant les basses manœuvres de Macron, s’étant à nouveau moqué du peuple en lui offrant du toc !

On ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs, et il est bien dommage que modestes artisans et petites sociétés aient à souffrir du manque à gagner auquel ils s’attendaient en cette période de fêtes ; toutefois cette responsabilité n’incombe surement pas aux GJ comme tant voudraient le faire croire, mais uniquement à Macron et son gouvernement, ainsi qu’aux élus dont le maximum d’entre eux n’a que faire des GJ sauf à tenter de les récupérer pour leur chapelle, non par humanité !

Un seul élu a osé braver l’Assemblée nationale en gilet jaune, c’est donc conclure que les 576 autres ne se sentent pas concernés par les problèmes évoqués par les manifestants… tout en prétendant le contraire dans leurs discours hypocrites.

Quant à Macron, avec sa bande de voleurs, il sait toujours comment trouver de l’argent pour :

  • Commander une nouvelle vaisselle hors de prix, faire construire une piscine pour ses vacances, changer la moquette et la décoration au Palais de l’Élysée…
  • Donner 2 milliards d’euros à la Côte d’Ivoire, dont 1,4 milliard pour le métro d’Abidjan, à peine élu !

https://www.niameyetles2jours.com/l-uemoa/uemoa/1707-1084-la-france-accorde-un-appui-de-2-milliards-d-euros-a-la-cote-d-ivoire-dont-1-4-milliard-pour-le-financement-du-metro-d-abidjan

  • Il est très fort pour distribuer généreusement l’argent des contribuables à ses amis étrangers… et rien ne nous garantit que ces cadeaux bénéficient aux plus pauvres !

https://ripostelaique.com/qui-veut-gagner-des-millions-avec-macron-lalgerien-en-tunisie-et-au-senegal.html

En revanche, pour la France et les Français, ce sont :

  • Des coupes budgétaires dans plusieurs secteurs : alors qu’il avait promis d’augmenter le budget des armées, c’est au contraire une diminution de celui-ci qui a conduit à la démission du général de Villiers en 2017.

https://francais.rt.com/france/40846-reduction-budget-defense-reniement-acte-irresponsable-emmanuel-macron

  • Écoutez-le « blablater » avec des aides-soignantes lors d’une visite au CHU de Rouen ! Il pense sans doute pouvoir se tirer de toute situation par de vaines promesses… et s’étonne aujourd’hui d’en recevoir les fruits pourris !

 

https://www.youtube.com/watch?time_continue=5&v=tQzN4Hp6CiY

 

  • Mais la cerise sur le gâteau, ce sont les minables aumônes (qui plus est, totalement bidon) qu’il a daigné consentir aux Gilets jaunes, en réponse à ceux qui n’en peuvent plus de trimer pour presque rien, quand lui et les siens se gobergent sans cesse et sans limites !

 

Les Français ne veulent plus de ça, par Nagy

La vérité, c’est que Macron ne change rien, il jette seulement quelques piécettes. Pas beaucoup. Aux alentours de l’an 1553, Étienne de la Boétie avait décrit cette situation :
« Les tyrans faisaient largesse du quart de blé, du septier de vin, du sesterce, et c’était pitié alors d’entendre crier : « Vive le roi ! » Ces lourdauds ne s’avisaient pas qu’ils ne faisaient que recouvrer une part de leur bien, et que cette part même qu’ils en recouvraient, le tyran n’aurait pu la leur donner si, auparavant, il ne la leur avait enlevée. »

https://www.alterinfo.net/France-Quarante-ans-d-iniquite–Apres-le-discours-de-Macron_ a143684.html

S’il croit décourager les Gilets jaunes en leur envoyant des blindés (qu’il n’ose sortir pour mettre au pas les vraies racailles « connues des services de police et justice ») et en continuant à les prendre pour des crétins, il va au-devant de gros ennuis, que beaucoup pressentent, sans que lui perde enfin de sa superbe.

Mais rira bien qui rira le dernier… En attendant qu’il écoute les revendications de Maxime Nicolle et Priscillia Ludosky, sur Brest Buzz :

https://youtu.be/YbhZ_L7CsGI

https://youtu.be/YbhZ_L7CsGI

Le son étant de mauvaise qualité, il est possible de lire leur allocution sur le lien PDF suivant :

https://www.fichier-pdf.fr/2018/12/14/allocution/allocution.pdf

Hier, j’étais à nouveau avec les Gilets jaunes de Carcassonne en colère, bien organisés, bien structurés, qui ne font aucun tort financier aux citoyens, bien au contraire puisque se limitant à débloquer une entrée/sortie d’autoroute, en récupérant les tickets qui ne leur seront donc pas facturés… mince récupération de ce que l’État leur vole depuis de nombreuses années !

Feu de bois, un camion de pizzas, une camionnette de crêpes, accueil sympathique des arrivants avec café et douceurs de toutes sortes offertes par les généreux donateurs qui les soutiennent avec vivres ou espèces ; l’alcool y est défendu pour éviter que s’échauffent les esprits, mais la bonne humeur et le sentiment de vraie fraternité (aucun rapport avec le vivre-ensemble imposé par ceux qui s’en gardent bien)… On peut y échanger avec des gens calmes et raisonnables, qui s’écoutent les uns les autres, certains agitant leur drapeau (français ou occitan, mais pas de drapeau européen !), d’autres promenant leur chien… en gilet jaune…

Mais tous avec la même rage au cœur : la duperie du pouvoir ça suffit, Macron démission !

Une chose est certaine, ce point-là ne sera pas déserté, même les 24 et 31 au soir, car beaucoup ont bien l’intention de continuer jusqu’à ce que Macron cède enfin.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Mais où sont lances à eau, drones, blindés, hélicos… face aux racailles ?

  1. Dupond dit :

    De voir notre beau drapeau surgir me fait chaud au coeur !!! je n’ai plus vingt ans depuis longtemps ,mais avant de lever l’ancre pour le grand voyage j’aimerai que ces couleurs que tout mes ascendants ont servi soit celui qui prédomine dans mon pays …je ne supporte plus les drapeaux bic

  2. Sjean-louis dit :

    Les médias ont fait l’impasse sur les raisons de la perquisition chez le fichier S qui, selon le criminologue Xavier Raufer, étaient d’importance et les forces de l’ordre n’auraient pas réagit sérieusement à l’absence du lascar pour épargner de nouvelles victimes en fin d’après midi !

  3. Jean Neymar dit :

    Pas de moyens contre les racailles mais contre les gilets jaunes, on trouve tout l’équipement nécessaire ! On en enfume en permanence. Merci Josiane de souligner ce point.

  4. Pistou dit :

    Les moyens seront ils les mêmes le soir de la st Sylvestre contre les racailles on peut en douter. Faut bien qu’ils s’amusent ces jeunes macron ne va tout de même pas leurs gacher la fête

  5. Pilaf dit :

    On entend constamment dans les médias de masse, à la solde du pouvoir, parler de « violences » de la part des GJ, mais les seules blessures sérieuses : oeil crevé, joue arrachée etc… par des tirs de flash-ball à hauteur du visage, des blessures très graves qu’on a vues, ont été occasionnées par les CRS vis-à-vis des GJ (sur aussi des femmes sans aucune défense, des gens n’ayant rien fait, etc) ! Les CRS ont gazé des GJ handicapés, âgés etc… (le mouvement des GJ est composé de tout). Les vraies violences, on les a vues de la part des CRS, du pouvoir derrière qui a ordonné cela, accepté des CRS, parce que le mouvement des GJ le gêne trop.

    Quant aux délinquants de banlieues, le pouvoir n’en fera rien parce qu’ils ne les gênent pas et parce qu’il veut ramener encore de l’immigration.

  6. Pilaf dit :

    D’ailleurs pour toutes ces violences policières et ces arrestations préventives sans aucune raison envers les GJ, j’espère que tous les GJ qui ont subi cela ont porté plainte, bien que je sais qu’il y en a déjà un certain nombre qui l’ont fait mais ce que je veux dire, c’est qu’il ne faut pas hésiter à voir avec un avocat car il y a des lois et les policiers, CRS et le gouvernement ne peuvent pas faire n’importe quoi à la différence de ce que veulent faire croire les médias et le gouvernement qui veulent faire passer toutes les violences policières (qu’ils évitent bien de montrer dans les médias avec entre autres, cette jeune femme qui a eu l’oeil crevé par un tir de flash-ball) et arrestations préventives, pour normales. Vidéos, toutes preuves diverses sont importantes.

  7. Pascal dit :

    Merci pour vos articles très clairs et étayés.
    C’est le 19e fiché S qui a pu passer à l’action. Combien de fichés S auraient commis un carnage si leurs actions n’avaient pas été arrêtées à temps ? Le gvt donnait auparavant des stat sur les actes de terrorisme déjoués. Les fichés S , muz doivent être arrêtés et extradés. Une loi, cela se change mais la volonté de nos gouvernants est justement de ne rien changer.

  8. Bouillou27 dit :

    Vous comparez l’incomparable… On croirait lire de la prose gauchiste propagandiste… Les racailles, sont dans les quartiers, disséminées, dissimulées, organisées, guettant en petits groupes dans les halls d’immeuble ou aux coins des HLM… se regroupant en quelques secondes juste le temps de caillasser Police et Pompiers… ou pour fondre dans les centre-villes le temps d’une razia éclair, avant de disparaître tels des rats dans les méandres de leurs cités pourries.. Les racailles ne se regroupent pas en plein jour au centre d’un lieu public en l’annonçant plusieurs jours auparavant et en promettant d’aller déloger le président de son palais… Vous rendez-vous compte de la stupidité de votre comparaison ? des blindés et des lances à eau contre la racaille ? Mais où ? quand ? comment ?

  9. Laurent Droit dit :

    Tout ça est au garage, Josiane, comme notre porte-avion…!

  10. GAVIVA dit :

    j’ai une réponse’ chère Josiane: DANS LES URNES ET LES BULLETINS DE VOTES, en tout cas l’explication de l’absence!

  11. gillic dit :

    Nous verrons pour la St Silvestre si les forces de l’ ordre (?) serons aussi virulentes avec leur matériel dans les zones de non droit de la ripoublique !!!!!

  12. Rebellonous dit :

    La police et la gendarmerie ont un train de vie à peu près équivalent à celui des gilets jaunes…et auraient autant de raisons de manifester leur mécontentement…Je suppose que c’est la peur d’être surpris à ne pas faire le boulot pour lequel ils sont payés qu’ils agissent dans le sens que leur profession l’exige..et la peur d’être licencié. Ce serait tellement révélateur de les voir s’allier aux gilets jaunes !!!! A partir de là, la  » révolution serait vraiment en route !!!

    • topinembourg dit :

      @Rebellonous. Vous sous estimez la proportion hélas en augmentation (contre toute logique) de policiers clairement de gauche à titre personnel (ce n’est pas le cas dans la gendarmerie, plus traditionaliste). Modeste Militant FN d’abord puis RN , depuis 20 ans , j’ai pu constater depuis 7 ou 8 ans , au cours de mes contacts avec des policiers , une nette gauchisation politique de ceux-ci (tendance confirmée par les témoignages de policiers politiquement amis).Cette expérience contredit l’idée reçue ainsi que le bobard médiatique selon lequel la police serait du côté de la droite nationale et patriotique .Nulle part je n’ai constaté un tel tropisme , bien au contraire. De toute évidence il s’agit d’une rumeur fallacieuse diffusée par le gouvernement et par les médias afin d’endormir les patr

  13. MAZET dit :

    Tout à fait d’accord ! Quand les Gendarmes et leurs blindés seront ils engages contre les racailles , et pour RECONQUERIR LES TERRITOIRES PERDUS DE LA REPUBLIQUE ?

  14. Pilaf dit :

    Le gouvernement est tenté par créer une PURE DICTATURE parce que le pouvoir sait qu’il est NUISIBLE au peuple français !
    N’oublions pas que ce gouvernement paie dans de très nombreux domaines des sommes fabuleuses dont il décide tout seul (associations entre autres) et que les Français ne voudraient pas, dont il ne rend aucun compte aux Français et dont il sait que ce ne sont que des coûts aux Français qui ne voient pas où passe leur argent ! Quant à l’immigration de masse, ça en fait aussi partie de ces coûts et de ce que les Français ne veulent pas. Et ce gouvernement ne veut faire aucune économie dans tout ça.

  15. Jill dit :

    Cela s’explique : les racailles islamiques n’opèrent qu’en petits groupes qui ne justifient pas la mise en œuvre de gros moyens matériels
    qui seraient inefficaces. Il serait préférable d’infiltrer et… d’éliminer.

  16. Pilaf dit :

    Alors que là, les GJ le bloquent…
    Et les GJ, le symbole de leur victoire serait déjà que la France sorte de l’UE.

  17. Chantecler dit :

    Les blindés, c’est pour les français, noblesse oblige… Pour les racailles, il y a le « rappel à la loi », ce qui est moins traumatisant qu’une fessée désormais interdite en France occupée !

  18. Allobroge dit :

    « Je rappelle à nouveau que Chekatt est le 19e fiché S estampillé islam à être passé à l’action !  » Mais puisqu’on vous dit que ce ne sont pas des musulmans mais des terroristes qui n’ont rien compris à l’ISLAM ! Heureusement qu’il y a des experts ! Musulmans et juifs pour nous expliquer ce qu’est l’Islam, le vrai, car nous chrétiens, visiblement on y comprend rien !Merci M’sieur Hanouna,Naulleau et autres Majouhbiet tutti quanti !

  19. Mickdan dit :

    Toujours au top Josiane merci pour cet excellent article !!

  20. topinembourg dit :

    …certains promènent leur chien revêtu d’un gilet jaune . Houlà , le chien étant un animal « haram » , « impur » selon les préceptes coraniques n’est-ce pas là une marque évidente d’islamophobie patente et nauséabonde de la part de ces « populistes » racistes de GJ ? (rebaptisés « chemises brunes »(sic) par le dhimmi collabo pseudo humoriste N. Canteloup).
    On l’oublie souvent mais nos compagnons canins souffriront eux aussi sérieusement de l’islamisation de la France.

  21. Nat dit :

    j’ai une idée qu’elle est bonne,et si on ne payait plus l’impôt, faites passer l’info aux gilets

  22. topinembourg dit :

    Entendu sur RMC un policier syndicaliste déclarer : « On ne peut pas mettre un policier derrière 67 millions de français » (sic) . Ceci pourra (peut-être) ouvrir les yeux des candides au sein de la famille politique patriote-identitaire-traditionaliste qui pensent encore naïvement que les policiers sont « forcément » de notre côté (mais que , ils ne feraient qu’obéir à des ordres qu’ils désapprouvent « forcément » en leur for intérieur). Une fois pour toutes , non, la police n’est plus de notre côté (elle l’était il y a 20 ans , mais absolument plus aujourd’hui) .Le camp patriotique doit impérativement modifier son logiciel sur cette question.

  23. Les 300 Templiers dit :

    C’est sur qu’en Novembre 2005 ,les CRS ou autres ne bougeaient pas face aux racailles de banlieux qui cassaient et blulaient tout pourtant !
    Mais face à de pauvres Francais gilets jaunes de souche pour beaucoup ,qui veulent juste vivre correctement de leur travail ! La on envoie des blindes ,des canons à eau , ça joue de la mattraque avec eux !
    Les racailles d’origine Etrangere ,rien pour eux pas d’ordres de charger pour les CRS !
    RIEN !!!!!!!!!!!

    • Dupond dit :

      Les 300 Templiers
      Dans les banlieues il n’y a pas les boites a fric des champs élysée ,on n’y voit pas de touristes venir cracher le fric et les voitures qui y crament appartiennent aux « riens » pourquoi voulez vous que l’état soit accusé d’une égratignure par la LDDH ?? …..nous n’éxistons pour macron et sa bande que le jour de la déclaration d’impots !!!

  24. DUFAITREZ dit :

    Le Père Noël Macron est arrivé !
    Emballages scintillants, mais contenu vide. Pas pour tous… et pour quand ?
    Bercy et CAF ne savent pas faire ! Il rase gratis !!! (Mais pas les Barbus ).
    2019 ? Année fatale ! France et crise financière mondiale !

  25. limone dit :

    cela semble impossible immédiatement ! j’ai entendu une émission sur C dans L’air aujourd’hui , il faut un certain temps , février pour mettre en place au sujet du Smic ! l’essence cela peut être immédiat ! donc je crois qu’il faut une trève , de Noel qui plus est, et reprendre en janvier au cas où

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *