Que la magie de Noël apporte joie et bonheur à tous, surtout à ceux qui souffrent

N O Ë L !   Que nous soyons croyants ou non, ces quatre lettres sont véritablement prodigieuses par la magie qu’elles déclenchent dans l’esprit de tous, petits et grands, ne laissant personne indifférent…  Y compris les pauvres gens ayant le malheur de voir le jour en pays islamique, donc tragiquement destinés à rejeter cette superbe fête et l’esprit de paix qui l’anime.

Pourtant certains, comme les stupides tenants de la « Libre pensée unique » n’ont même pas cette excuse pour cracher sur cette innocente pratique consistant avant tout à faire preuve de bonté et d’attention aux autres en offrant à ceux qu’on aime chants, cadeaux et bombance dans un décor de rêve… options inconnues, donc impossibles à réaliser, pour des esprits étroits et bornés.

Aussi loin que remontent mes souvenirs, Noël a toujours été un événement féérique, haut en couleurs, senteurs et saveurs ; en lumière, chaleur et joie de vivre, et ce, même en étant issue d’une famille modeste mais ayant su me transmettre de belles et solides valeurs humaines.

Bien sûr, quand on est enfant, ce qui prévaut, c’est l’impatience et l’excitation d’attendre la venue du merveilleux vieux monsieur censé déposer les cadeaux de nos rêves dans la cheminée, même quand on n’en possède pas… ce qui le range indubitablement dans la catégorie des magiciens.

Mais devenus adultes, nous retrouvons cette excitation dans la course aux achats destinés à renouveler le miracle annuel d’un réveillon en famille.

Car le tour de force de cet événement, c’est que même en ne se produisant qu’une fois par an, il possède l’immense faculté de nous ramener chaque année à l’innocence de l’enfance, réussissant en quelques jours, du moins pour la majorité d’entre nous, à nous faire devenir meilleurs, bien décidés à faire le bonheur de nos proches… tout en n’oubliant pas de formuler des vœux pour ceux qui, dans le monde, y compris proches de nous, souffrent dans leur corps ou leur âme.

Noël incontestablement nous rend moins égoïstes, nous rappelant que beaucoup trop d’humains sont seuls pendant cette période où, précisément, la solitude est encore douloureusement plus insupportable.

Appréciant au plus haut point ces quelques jours, si joliment appelés « la trêve des confiseurs », même si son côté mercantile est outrancier et excessif, j’ai chaque année une pensée pour ceux qui, même cette nuit magique, dormiront dehors, ceux qui pleurent un être cher parti récemment, ceux gravement touchés par la maladie, ou encore ceux qui n’ont personne avec qui partager ce moment.

Souhaitant de tout cœur que ce ne soit le cas pour aucun d’entre vous, et plus spécialement en cette fin d’année charnière,  je souhaite un très joyeux Noël à la grande famille des patriotes, parmi lesquels mes amis rédacteurs, contributeurs, correcteurs… de Riposte Laïque et Résistance républicaine, dont les écrits me comblent chaque jour ; avec une pensée particulière, et la reconnaissance qui va avec, pour Dominique, Raphaël, Danielle et Monique (pardon si j’en oublie) qui, entre quelques rares articles de leur plume, œuvrent dans l’ombre pour corriger nos erreurs ou oublis, afin d’offrir un journal se démarquant aussi de cette façon des torchons de la presse officielle.

Un grand merci à eux, ainsi qu’à tous les lecteurs fidèles qui ajoutent à leur temps de lecture, celui de quelques lignes de partage, de critique ou encore de compliment… ce qui ne peut que nous conforter à continuer cette « mission » de véritable information et de remise des pendules à l’heure.

En revanche, la décence, et la censure qui s’est abattue sur la France et ses patriotes sous la dictature Macron (enfin sortie de l’ombre où ses prédécesseurs l’avaient soigneusement dissimulée aux yeux des plus naïfs)… m’interdisent de préciser ici tous les « bons » vœux que je destine à l’armée des fossoyeurs à la manœuvre pour nous exterminer, quoi qu’ils en disent ; tout prétexte pouvant servir à bâillonner Riposte Laïque ne pouvant leur échapper.

Persuadée que, majoritairement, nos lecteurs (si j’excepte les quelques taupes habituelles) sont banchés sur la même longueur d’onde, je suis certaine que seront reçus 5 sur 5 ces vœux secrets écrits à l’encre sympathique… seule perceptible des gens de bien.

Josiane Filio

0

27 Commentaires

  1. Madame Josiane Filio, je vous souhaite un Joyeux Noel, beaucoup de santé et de bonheur pour l’année prochaine et bon courage pour l’avenir. Merci pour vos articles, que je lis toujours avec un grand plaisir. Margita de Prague, République Tcheque.

    0
    • Merci Margita,
      Je suis particulièrement touchée d’être lue à Prague… où j’ai eu le plaisir de séjourner à l’âge de 14 ans ; c’est un de mes meilleurs souvenirs d’adolescence;
      Tous mes voeux pour une année 2019 victorieuse, pour vous et vos proches… ainsi qu’à tous les patriotes européens, pour que cesse enfin cette odieuse UE qu’on nous a imposée… et tous les dictateurs et leurs complices qui vont avec.

      0
  2. Merci pour vos voeux et les miens en retour, et un gros mot à tous ces politiques hypocrites qui souhaitent un bon ramadan au nom du vivre ensemble mais ne le font pas pour Noël au nom de la laïcité.

    0
    • Oui, et ce ne sont pas les musulmans qui demandent de ne plus dire « Joyeux Noël », ce sont des politiciens, dont ceux au gouvernement et les médias de masse qui font ça pour permettre à l’islam/l’islamisme de se propager, car ils veulent aider à faire une France islamique (et par clientélisme aussi) car ils considèrent les Français non musulmans comme les futurs remplacés donc ils aident les musulmans dans ce sens, pour laisser la place à une France islamique.
      « Hidalgo a encore fêté le ramadan à la Mairie de Paris, mais en se cachant cette fois.
      D’un côté, Anne_Hidalgo interdit les crèches de Noël, de l’autre elle organise une fête pour le Ramadan. » http://resistancerepublicaine.eu/2018/06/02/hidalgo-a-encore-fete-le-ramadan-a-la-mairie-de-paris-mais-en-se-cachant-cette-fois/

      0
    • Juillet 2015 Nuit du Ramadan à la mairie de Paris ou la laïcité à géométrie variable
      Anne Hidalgo a célébré ce lundi 6 juillet la nuit du Ramadan. Madeleine de Jessey s’étonne que ceux qui s’indignent de l’exposition d’une crèche à Noël aient l’air de trouver cette opération de la mairie de Paris absolument naturelle. http://www.lefigaro.fr/vox/religion/2015/07/06/31004-20150706ARTFIG00234-nuit-du-ramadan-a-la-mairie-de-paris-ou-la-laicite-a-geometrie-variable.php

      0
    • Maintenant, les musulmans n’aiment sûrement pas la mise en avant des fêtes chrétiennes car ils n’aiment que leurs fêtes à eux, mais ce ne sont pas les musulmans qui demandent ça, ce sont les politiciens dont ceux au pouvoir, collabos à l’islamisme, qui devancent ce que les musulmans veulent et surtout qui veulent une France islamique !
      Et on aura remarqué que les musulmans en général, même s’ils ne considèrent pas Macron comme un des leurs, leur représentant, ne le critiquent pas trop car ils savent qu’il leur sert…

      0
  3. Merci beaucoup Madame Filio, ressourçons dans cette merveilleuse fête de Noël, avec l’espérance au coeur devant de belles CRECHES de Noël avec le petit Jésus, n’en déplaise à certains. Prenons des forces, nous allons gagner car il le faut. JOYEUX NOEL.

    0
  4. Joyeux Noël à tous… profitons de ces mots
    magiques avant qu’ils ne soient interdits pour
    ménager la susceptibilité de certains de nos
     » compatriotes ».

    0
    • Les politiciens au pouvoir avec les médias de masse, collabos avec l’islam/l’islamisme et voulant tuer au propre comme au figuré, les FDS, les chrétiens et les Français de culture chrétienne, commencent déjà à se poser la question d’interdire de dire « Joyeux Noël », la preuve, ils commencent à dire que souhaiter « Joyeux Noël » est discriminatoire :
      « Souhaiter «Joyeux Noël» est-il discriminatoire ? »
      https://www.fdesouche.com/1132063-souhaiter-joyeux-noel-est-il-discriminatoire
      Le gouvernement et médias de propagande du pouvoir, collabos à l’islam veulent que les Français se soumettent à l’islam/l’islamisme donc ils voudront bientôt interdire aux Français qui fêtent Noël de dire « Joyeux Noël » à tous les Français qui le fêtent comme eux, mais on continuera à le dire haut et fort !!!

      0
      • moi j ai souhaite joyeux noel a mes amis a mes voisins ,ma fille a passe noel avec sa copine chretienne comme tous les ans ,a la nouvelle annee
        mon voisin m invite a l apero on se marre bien ,son beau fils m a repare ma voiture gratos jute pour rendre service, sa fille mange regulierement chez moi ma fille dort chez eux ,et bien sur quand on mange le couscous la petite mange chez nous ,je nai jamais ressentis de haine de malaise avec eux ,ont discutent de sujets divers d accord pas d accord ,la vie quoi!!
        lalez joyeux noel et bonne annee bien sur

        0
      • La rencontre d’un homme avec le peuple que doit constituer une élection présidentielle n’a pas eu lieu et pour cause. Cet homme n’est pas en phase avec le peuple français. C’est un technocrate, un calculateur froid, pas un humaniste et encore moins un père de famille. Il a choisi de ne pas avoir d’enfant en épousant une femme qui a l’âge d’être sa mère. Il n’aime pas le pays qu’il gouverne, il accable le peuple de son mépris. Son monde à lui, c’est les chiffres. Que voulez-vous qu’un tel homme comprenne à la vie des Français ? Il est inadapté à son rôle.

        0
    • Et « Joyeux Noël », ça fait depuis un bon moment déjà qu’on le voit remplacer un peu partout en France par « Bonnes fêtes » pour que les Français qui fêtent Noël, n’emploient plus « Joyeux Noël ».

      Maintenant, dans les médias, ils commencent à passer encore à une autre étape, comme ils voient que leur propagande pro islam et pro immigration de remplacement en France, ne fonctionne pas sur les Français et que les Français sont identitaires, qu’ils veulent garder leur culture et sont contre l’immigration (les GJ le démontrent, c’est un mouvement identitaire, et la majorité de Français sont identitaires et sont avec les GJ) : ils vont vouloir faire interdire de dire « Joyeux Noël » en voulant diaboliser les Français qui fêtent Noël et qui disent « Joyeux Noël » à tous ceux qui le fêtent.

      0
    • Et quand les médias parlent de « discrimination », on sait que c’est que le gouvernement est déjà dans une logique de vouloir interdire alors que dire « Joyeux Noël », c’est forcément faire la distinction entre ceux qui fêtent Noël et les autres. Et c’est NORMAL !

      0
    • De plus, en disant : « Joyeux Noël aux patriotes et aux Gilets jaunes », c’est justement pour faire la distinction avec les autres…

      0
  5. Joyeux Noël Josiane et joyeux Noël à tous les courageux contributeurs de RL qui risquent chaque jour de tomber sous les fourches caudines d’associations pourries et gavées par le contribuable

    0
    • Les politiciens dont ceux au pouvoir, tout comme les médias de masse, le savent tous déjà… Par contre, pas tous les non musulmans en France et en Europe le savent…

      0
  6. Selon notre Président (prochainement, le ci-devant Macron) « il n’y a pas de culture française », alors que Noël qui appartient à une longue tradition, fait bel et bien partie du contenu culturel de la France. On pourra observer qu’en certains endroits, Noël commence à devenir « Fête sylvestre ». De même qu’en Grande-Bretagne les  » « Winter Wishes » rivalisent avec les « Merry Christmas ». Signe des temps, où la profusion dévalorise et banalise ce qui en période de disette faisait rêver. Les anciens se souviennent de leur enfance après la guerre, où recevoir à Noël une orange avec un livre de « la bibliothèque verte » pour les garçons, où « la bibliothèque rose » pour les filles, était un superbe cadeau. Merci Josiane de nous rappeler la valeur de nos traditions et Joyeux Noël chère Josiane !

    0
  7. J’ai tout comme vous Josiane et sûrement comme beaucoup de Français le souvenir des chaleureux réveillons de Noël de mon enfance où toute la famille, enfants, parents et grands-parents se réunissaient autour du sapin joliment décoré (à son pied tous les cadeaux espérés par les enfants) et de la crèche traditionnelle, tradition que j’ai perpétuée par la suite avec mes propres enfants. Ce sont ces précieuses traditions que veut nous ôter la Macronerie, puisque de toutes façons pour ces gens-là elles n’existent pas : qu’ils aillent au diable !

    0

Répondre à hathoriti Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*