Pour les juges, rêver de zigouiller Macron, c’est pire que tuer 4 vieux !

Déclaré « irresponsable pénalement » Fissenou Sacko ne sera pas jugé !

 

Avertissement gracieux, aux citoyens imprudents qui n’ont pas encore compris que nous sommes en guerre sur notre propre sol… et contre nos sales gouvernants pactisant avec l’ennemi qu’ils importent eux-mêmes, pensant qu’il votera mieux que nous !

De nos jours faites bien attention à l’étiquette politique que vous arborez, car cela peut, soit vous coûter la vie (par un gentil adorateur d’Allah), soit vous valoir la prison (par les juges rouges du mur des cons) … soit vous sauver de celle-ci, selon que vous aurez bénéficié de l’immense mansuétude de psys  vous ayant officiellement dispensé de toute responsabilité pour vos actes… même les plus abjectement meurtriers… selon justement que vous vous situez du bon (bien-pensance) ou mauvais côté (affreux populistes).

Explications de texte :

Vous présentez un profil psychologique « fragile » (plus question de traiter les gens de fadas, c’est totalement défendu par la secte des bisounours « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » !), et vous vous affichez farouche patriotique, donc forcément anti-islam, donc ultra-nationaliste (encore plus grave qu’extrême droite, c’est dire !) : pas de quartier pour vous, vous ne bénéficierez d’aucune sympathie pour ce que vous avez fait… même si ce n’est qu’en paroles ; c’est l’intention qui compte, vous serez donc impitoyablement jugé coupable !

Exemple 1 :

Le 13 décembre dernier, Guillaume M. 26 ans, vient d’être condamné par le Tribunal correctionnel de Paris, à « sept ans de prison pour des velléités d’attaque à l’explosif contre des cibles restées floues, pouvant être des locaux d’En Marche, une mosquée ou une synagogue. »

Le tribunal correctionnel a ordonné en outre, son maintien en détention, assortissant sa peine d’une période de sûreté des deux tiers et d’un suivi socio-judiciaire avec obligation de soins et de travail…

Pas question de glander devant la télé (dans sa cellule), de faire de la muscu, ou de se balader en forêt ou au théâtre…  pour ce monsieur, il devra bosser !

Reconnu « profil psychologique fragile » (formule magique à double sens) il n’a réellement tué personne… mais n’a pourtant pas bénéficié de la clémence habituelle des magistrats, à cause de son passé hautement dangereux, jugez du peu :

Ancien membre des Jeunesses nationalistes, ligue d’extrême droite dissoute en 2013, avait été interpellé en 2017 après des propos sur le site jeuxvideo.com: «Je cherche une arme, semi-auto obligatoire», «je veux buter des gens», «faire le plus de dégâts possible».

Devant les enquêteurs, il avait affirmé avoir envisagé « une tuerie de masse » contre « plusieurs personnes de chaque minorité, musulmans, juifs, noirs, homosexuels, francs-maçons ». Il évoquait aussi un « attentat contre Macron », par exemple le 14-Juillet.

Oups ! la boulette… Ce sont des choses que l’on pense, auxquelles on rêve, éventuellement dont on parle à mots couverts entre amis… mais surtout pas publiquement, depuis que les gougnafiers prétendus gens de bien, ont déclaré la guerre à la liberté d’expression.

Parce que pour ces gens-là, monsieur, penser mal c’est bien plus grave que tuer réellement, et régulièrement des dizaines ou des centaines de victimes… parce que dans ce cas-là, il s’agit d’une fragilité qu’il est urgent de punir avec un simple rappel à la loi, et surtout éviter la prison risquant d’aggraver la névrose.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/un-ultra-nationaliste-condamne-a-sept-ans-de-prison-20191213https://www.lefigaro.fr/flash-actu/un-ultra-nationaliste-condamne-a-sept-ans-de-prison-20191213

Mais où va-t-on si on se met à emprisonner tous les citoyens qui rêvent de tuer le rustre déguisé en dandin, qui siège à l’Elysée !

D’autant plus qu’une cruciale question se pose, ne semblant pas troubler les tenants de la pensée unique : « qui c’est qui va bosser pour vous engraisser, vous et les envahisseurs, si vous mettez tous les citoyens honnêtes, ne zigouillant qu’en rêve, en prison ? Hein ? »

Cela ne semble pas vous avoir traversé l’esprit, et pourtant… Feriez bien d’y penser avant de poursuivre vos infects jugements pipés !

Car bien évidemment ce qui précède nous amène à :

L’exemple 2 :

C’est également en ce mois de décembre 2019, trois ans après la tuerie de Noël 2016, que son auteur, Fissenou Sacko, 26 ans également, vient être déclaré irresponsable pénalement par la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Grenoble ; Les magistrats ont jugé que dans la nuit du 25 au 26 décembre 2016, l’auteur présumé des meurtres, alors âgé de 23 ans au moment des meurtres, souffrait de « troubles psychiques ayant aboli entièrement son discernement ».

Rappel des faits : « Ce 25 décembre 2016, Fissenou Sacko prend à Beauvais un train pour Paris, puis Marseille. Sans billet. Après une altercation avec des contrôleurs, il descend en gare de Valence. Très excité, il est emmené à l’hôpital. D’où il s’échappe… Commence alors un périple meurtrier. A 02h45 du matin, le 26 décembre, il tue Paulette Guyon, 79 ans, poignardée dans son lit à Chabeuil (Drôme). Puis vers 05h00, il s’attaque à un couple de Montvendre (Drôme). Marie-Thérèse Philibert et son mari Bernard, 65 ans, reçoivent respectivement 27 et 23 coups de couteau. Le même jour, sur le parking d’un supermarché d’Orange, il frappe à la tête avec une pierre Renée Chevalier, 65 ans, qui décédera de ses blessures ».

Il n’est guère difficile d’imaginer la rage doublée de frustration, éprouvées par les familles des victimes, qui sont bien décidées à ne pas en rester là ; « Nous avons assigné l’État pour faute lourde et recherche des responsabilités » après la mort de ces quatre personnes âgées dans la Drôme et le Vaucluse. « S’il y a bien eu une maladie préexistante aux faits, le passage à l’acte a été influencé par la prise de stupéfiants, dont du crack, la veille. Il connaissait le risque. Il y a donc une part de libre décision » de la part de l’auteur, selon l’avocat.

En attendant le résultat de cette action, Fissenou Sacko est actuellement interné en unité pour malades difficiles à Villejuif (Val-de-Marne) où il est soigné pour schizophrénie. Les juges ont souligné qu’il devait être maintenu en hospitalisation sous contrainte.

Dites, son traitement médical, il ne pourrait pas le recevoir en prison, plutôt qu’en hôpital psychiatrique… où la surveillance est sans doute un cran au-dessous …

On parie combien qu’il s’échappera et récidivera ?

https://www.parismatch.com/Actu/Faits-divers/L-auteur-de-la-tuerie-de-Noel-en-2016-declare-irresponsable-penalement-1665299

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5810509/quadruple-meurtre-entre-la-drome-et-le-vaucluse-en-2016-fissenou-sacko-ne-sera-pas-juge.html

Voila où mènent les discours réellement haineux, qui pullulent sur le net envers les Français, la plupart en provenance de ceux qui nous détestent sans raisons valables, bien que beaucoup vivent « à nos crochets », pendant que nos politicards véreux s’obstinent à regarder… du côté « des dangereux populistes » qui pensent mal et doivent donc de ce fait être sévèrement punis.

On peut de plus légitimement penser que des esprits fragiles, déjà bien esquintés, par exemple par les prêches virulents de certains imams, d’une prétendue religion d’amour et de paix, ont alors tout loisir de sombrer dans le passage à l’acte, mettant finalement en scène les préceptes de leur prophète fou, Mahomet !

Fissenou dispensé de procès pour irresponsabilité malgré 4 vraies victimes ; Guillaume, au trou pour avoir juste rêvé de dégommer « des gens » … parmi lesquels le bandit qui humilie la France et la mène au chaos… c’est cela le sort réservé au citoyens honnêtes, pendant que les dangereuses et vraies racailles sont épargnées.

En attendant, retenez bien la leçon : selon que vous serez, ultra nationaliste ou islamo-gauchiste vous serez ou non condamné !

Le grand La Fontaine n’aurait pas renié cette interprétation de sa célèbre moralité.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

0

34 Commentaires

  1. idem pour l »assassin de la vieille dame juive défenestrée au cris d’allah akbar, il ne sera pas jugé, les psychiatres ayant déclaré qu’il était irresponsable à cause de bouffées délirantes
    fumez donc quelques pétards si vous voulez tuer quelqu’un et ne pas aller en prison . se convertir à l’islam est indispensable avant de passer à l’acte

    0
    • Exact dans les 2 cas une sentence inspirée de la charia: le meurtre de juifs est chrétiens est à moitié pardonné aux musulmans.

      0
    • L’idéologie libertaire ultra laxiste de la gauche qui a commencé à s’insinuer dans toutes les couches sociales et professionnelles depuis les années 60
      via les milieux de l’enseignement, collège, lycées, et surtout les facultés et écoles diverses (magistratures etc.) ont finit par saper notre société, faciliter les crimes, et défendre des criminels au dépend de la population… Les crimes que vous relatez resteront impunis pour les familles, avec l’appui de psychiatre, d’ avocats et de magistrats qui préfèrent « absoudre » des individus pathologiquement dangereux pour autrui, que la psychiatrie française totalement incompétente ne pourra jamais soigner ni guérir, le fléau de la drogue et de l’alcool se surajoutant aux milliers de cas pathologiques souvent issus d’ailleurs.

      0
  2. la seule solution …est la solution finale , mon rêve est de diriger un camp d extermination pour ce genre de déchet , vivement les milices comme dans les années 30/40 pour régler les problèmes aussitôt pris aussitôt la bastos.

    0
    • Commentaire stupide. Dans un camp d’extermination il y avait des innocents et non pas des coupables. Et peut-être que tirer sur quelqu’un vous ferez tomber dans les pommes ou vomir vos boyaux. Et les salopards de miliciens de 40 n’étaient pas dignes de leur nationalité française. Ni de peste brune ni de peste rouge ni de peste verte. Soyons français.

      0
      • j ai bien dit (ce genre de déchet) et des milices pour faire le ménage …. les (méthodes) lisez bien le sens de mes propos , je ne parle pas des innocents.

        0
    • Ou façon einsatzgruppen : la mort sera servie à domicile aux islamocollabos , ONGistes, associatifs à haute densité en antiracisme , racailles muzz , antifas , black blocks .
      Vive les escadrons de la mort .

      0
  3. A Villejuif, pavillon Armand Collin, on ne sort pas comme d’une prison.La camisole chimique est une réalité. Le pire excité se transforme en mouton , voire en loque.Pas question de refuser une piqûre. Attachés par six infirmiers de 120 Kg très costauds,les malades criminels ne sont pas traités comme les dépressifs.

    0
    • Certes mais n’oubliez pas l’énorme injustice imposée aux proches des victimes par l’absence de procès. Ils n’auront jamais le soulagement de comprendre comment cela a pu se produire, ni d’avoir un semblant de réparation à l’énoncé de la peine infligée à l’assassin. C’est vraiment la double peine pour eux.

      0
    • En effet. Rien qu’en province, dans ma ville natale, le service psychiatrique de l’hôpital est une véritable forteresse. Et pourtant rares sont les criminels à demi fous. Essentiellement des dépressifs ou des « crises de nerfs » passagères.

      0
  4. Pas envie de bosser pour nourrir des monstres. Pour Sarah Halimi qui a été defenestree par un arabe toxico, même décision : le tueur n’est pas responsable. Il y a du ménage à faire en France.

    0
  5. mal penser amène à mal voter, tuer n’empêche pas de bien voter manifestement.
    Alors on peut CREVER et se faire crever.
    Et tout est dit!

    0
  6. C’est curieux tout de même ils sont irresponsables au moment où ils passent à l’acte mais ensuite tout à fait réceptifs quand l’acte est passé ?!…J’ai comme l’impression qu’on nous prend pour des jambons ?!…

    0
  7. Personne ne peut « s’arracher » d’une UMD (10 en France), non seulement à causes des structures beaucoup plus sérieuses qu’une prison mais surtout à cause des traitements médico-pharmaceutiques ingurgités qui rendent les « malades » comme de vrais zombis sans force et sans volonté.

    0
    • A voir… Bizarrement je n’ai aucune confiance dans ces tordus, surtout en cas de chaos quand ce pays connaitra une guerre ethno/civile, ce qui ne saurait tarder vu l’état de délitement avancé…

      0
  8. Il y a encore mieux. Tuer une vieille dame en criant « Allah Akbar » n’est plus un crime si l’on a fumé un joint avant !

    0
  9. Tous les muzzs relèvent de la psychiatrie, car il faut être vraiment dérange pour adhérer aux préceptes de cette effrayante organisation politico-religieuse qu’est l’Islam. Face à cette armée d’irresponsables, on n’est pas sortis de
    l’auberge.

    0
  10. il faut donc s’attaquer aux juges et à leurs familles et vous verrez qu’il n’ y aura plus ce genre de mascarade de justice islamo collabo !!!!

    0
  11. définition d’un état totalitaire dirigé par un dictateur:
    quand la justice condamne plus sévèrement la pensée que les actes !!!
    Nous y sommes !

    0
  12. Est-il encore besoin de rappeler que nous sommes gouvernés par les pires traitres que l’on puisse imaginer ? Cela éclate au grand jour de plus en plus ; l’attitude pleine de mépris d’un Macron qui fait la honte de notre pays vis-àvis du monde entier, ses insultes permanente, son inculture, son incapacité en matière économique, dont il se réclame pourtant. Sa collusion avec notre ennemi infiltré jusqu’au coeur de l’État, le choix qui est fait de certains députés et ministres, qui rivalisent d’abjections, de vulgarité, d’incapacité, et même de maitrise de notre langue.
    Notre belle langue, qui fut la fierté de notre nation auprès des autres pays, lorsqu’elle était choisie, parlée au sein même des états les plus puissants, tant elle est précise, riche et équilibrée. Qu’en rest-t-il ?

    0
  13. Les cas cités, plus celui de l’assassin de G. Halimi, conduisent à une évidence !
    La libéralisation du Cannabis rendra chacun irresponsable !

    0
  14. Qui sont les connards qui gouvernent la france. Les juges sont des pourris qui devront être jugés pour complicité d’assassinats et êtres exécutés. Il faudra pas les oublier le jour venu .

    0
  15. Je corrobore par un exemple personnel VÉCU !
    J’ai eu le même traitement judiciaire il y a 4 ans suite à une escarmouche avec un poivreau qui foutait le bordel dans un hôpital (pas de coups portés ni violence.):

    Un jugement en correctionnel à 220km de chez moi à mes frais où la « justice » a attribué deux fois 1 jour d’ITT pour préjudice moral attribués à mes « victimes »: ladite « justice » sur le dos pendant 3 ans car je refusais de payer les dommages intérêts, suivi SPIP, 120€ de frais de justice, 1200€ de dommages intérêts avec menace d’incarcération malgré insolvabilité due à mon chômage, et à ce jour je reçois toujours des Avis à tiers détenteur et demande de saisie sur salaire à mon employeur au bénéfice de l hôpital qui me demande toujours 260€ de dommages intérêts. Voyez un peu!

    0
    • PS: Et j oubliais, les 4 mois de prison avec sursis à cause desquels je ne retrouve pas de travail dans mon secteur depuis février 2016. Voilà chers concitoyens,  » cherchez l’ erreur » comme dirait ma mère……

      0
  16. Ils préparent déjà le bûcher de Noël, avec son cortège de bagnoles cramées que passeront sous silence les merdias complices de la décadence ambiante.

    0
  17. « .. retenez bien la leçon : selon que vous serez, ultra nationaliste ou islamo-gauchiste vous serez ou non condamné ! ». Perso, je supprimerais immédiatement la mention « ULTRA ». Pourquoi? Contrairement au maqueron bifide, d’ « en même temps » de sa langue fourchue le « nationalisme  » suppose l’intransigeance, voir l’extrêmisme en cas de péril de la NATION.
    Y a-t-il des nationalistes « modérés », « prêts à négocier » voire même « infra »??? comme chez les islamo-gauchistes?.. trouillards patentés..
    Trouvez la réponse! Votre comparaison est parfaitement juste, Josiane Filio, merci de l’avoir exprimée. A part ça qu’est ce que l’on peut faire pour abattre le « mur des c..s »? On n’a pas encore trouvé la passerelle, et pour les mairies, citadelles du pays, c’est urgent: 3 mois!

    0

Répondre à Allobroge Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*