Pédophilie : l’affaire Matzneff plonge Frédéric Mitterrand dans l’embarras !

La pédophilie !

Après le bel article de ma « collègue et amie » Sophie Durand sur les « intellos de salons » prisant cette abjection, il y a hélas encore tellement à dire !

https://ripostelaique.com/la-longue-liste-des-intellos-qui-ont-plebiscite-la-pedophilie-apres-1968.html

S’il y a effectivement un sujet apte à me révulser, c’est surtout celui-là, véritable horreur que représente déjà à la base une relation sexuelle entre un adulte concupiscent et un enfant innocent (ado ce n’est pas mieux !) encore ignorant de tout ce que cela peut apporter de merveilleux entre deux êtres consentants en toute conscience, et encore aggravé par l’ignoble hypocrisie qui règne parmi les sujets de sa majesté la bien-pensance, qui selon le vent, se vantent de leurs « forfaits »… ou alors se planquent derrière d’insipides généralités lorsque cela commence à sentir le roussi !

Si l’on peut faire preuve de tolérance sur les amours entre même sexe, dès lors qu’il s’agit d’ adultes consentants, il n’en est pas de même pour la pédophilie qui ouvre la porte à toutes les horreurs… à commencer par la plus ignoble d’entre toutes : la prétendue religion nommée islam, qui permet justement à un dégoûtant vieillard vicieux de « consommer » légalement un ou une (ces fieffés hypocrites ne sont pas regardant sur le sexe, contrairement à ce qu’ils professent !) enfant en bas âge, à qui l’on impose une relation avilissante sans lui demander son avis et sans la moindre « préparation » physique, ni psychologique bien évidemment.

Parenthèse : sachant d’ailleurs que certains « pratiquants » de cette mascarade sont capables d’assouvir leurs besoins (incessants) avec un animal s’ils n’ont pas de « femelle » sous la main voire le pot d’échappement de leur voiture (vidéo écœurante trouvée sur VK, mais dont je vous fais grâce puisque non enregistrée), en dit long sur leur « romantisme » et le « climat » dans lequel se déroule leurs ébats.

Plus généralement, dans ce genre d’échange, parfois même au sein de la famille, on ajoute le mensonge (je fais ça parce que je t’aime !) ou encore la menace (si tu répètes cela je tuerai tes parents…) la bassesse morale vient au secours de la bassesse physique, afin de pouvoir assouvir les plus vils instincts dans le secret le plus opaque.

Combien de vies détruites à cause de ce traumatisme vécu, parfois à maintes reprises, qui bien après « l’oubli » de la douleur physique, laisse perdurer un déséquilibre mental, empoisonnant littéralement la vie sociale et affective de ceux dont on a détruit l’innocence par vice et égoïsme inqualifiables !

Depuis mai 68 où il était « interdit d’interdire », tous les désaxés prolifèrent, sachant se reconnaître et se retrouver dans des lieux propices à leurs « penchants »… encore une fois, s’il s’agit d’adultes réellement consentants, cela ne nous regarde pas.

Mais trop souvent les dégénérés s’en prennent à des gosses !

Et l’ennui, c’est que peut-être, très loin au tréfonds de leur conscience, ils savent sans doute très bien que ce qu’ils font subir à des mômes n’est pas bien… ce qui, décuplant leur jalousie envers les êtres normaux, les incite à en pervertir le plus grand nombre en renversant les rôles, s’attribuant celui de « normal » !

C’est le cas, en l’occurrence, entre autres sombres dépravés, de Frédéric Mitterrand, qui en 2005 dévoilait ses préférences dans son livre « La mauvaise vie », mi-roman, mi-autobiographie, dont Le Monde avait publié les passages sensibles, via cet extrait :

 « (…) Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m’excitent énormément. La lumière est moche, la musique tape sur les nerfs, les shows sont sinistres et on pourrait juger qu’un tel spectacle, abominable d’un point de vue moral, est aussi d’une vulgarité repoussante. Mais il me plaît au-delà du raisonnable. La profusion de garçons très attrayants, et immédiatement disponibles, me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de refréner ou d’occulter. L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système ; celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas. Je peux évaluer, imaginer, me raconter des histoires en fonction de chaque garçon ; ils sont là pour ça et moi aussi. (…) »

Même si c’est du roman (ce qui reste à prouver), il fallait oser l’écrire !!!

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Mauvaise_Vie

Aujourd’hui, alors que l’écrivain Gabriel Matzneff est accusé de pédophilie par l’une de ses « victimes » l’éditrice Vanessa Springora, dénonçant dans un livre à paraître (*) sa relation avec l’écrivain de 50 ans quant elle en avait 14… c’est le sujet qui d’emblée est mis sur le tapis aux Grandes Gueules de RMC pour le Grand Oral de l’ex-ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand.

Le moins que l’on puisse dire c’est que celui-ci ne semble pas à l’aise dans ses baskets ; d’une part parce qu’il est surtout venu parler de son nouveau livre « Le Duel » (entre Napoléon III et Victor Hugo), mais aussi parce que justement, en raison de ses ex-semi-confidences, il ne semble pas vouloir condamner totalement Matzneff, même s’il concède que la polémique actuelle n’est pas sans raison.

Manifestement gêné par le sujet, il commence par dire « c’est terrible mais les phénomènes de meutes me gênent », assimilant adroitement le « harcèlement » actuel dont serait victime l’écrivain à celui qu’il aurait lui-même subi à l’école, enfant dont ses camarades se moquaient.

Puis il ajoute « j’ai vraiment pas envie d’en parler »… Dommage pour lui car on ne va pas le lâcher pour autant, ce qui l’amènera à dire :

« Tout est pénible dans cette histoire. Ce qu’il a fait, la manière dont il s’en félicite, la manière dont pendant 30 ans personne n’a rien dit et la manière dont maintenant tout se retourne ».

Car pendant de nombreuses années, les pratiques de Gabriel Matzneff étaient connues du monde littéraire tandis que l’écrivain ne s’est jamais caché de ses penchants pédophiles, les évoquant sur le plateau d’Apostrophes en 1990 et dans de nombreux essais.

Petite remarque perso au passage : Alain Marschall ne fait pas ici exception à la règle, de plus en plus en usage sur les ondes radiophoniques ou télévisuelles : les incessantes interruptions de celui qui est interrogé, ayant de ce fait bien du mal à terminer une phrase… c’est absolument intolérable !

Surtout qu’ici justement, on remarque très vite que malgré les interruptions, le ton est nettement moins vindicatif, pour na pas dire agressif que celui utilisé habituellement envers un interlocuteur « politiquement incorrect » !

Grandes Gueules ? Cela reste à démontrer… en tout cas pas avec n’importe qui…

S’il est par ailleurs appréciable d’entendre Frédéric Mitterrand approuver l’actuel ministre de la culture, Franck Riester, qui a lancé sur Twitter « l’aura littéraire n’est pas une garantie d’impunité », en soutien à toutes les victimes de l’écrivain, il reste pour le moins curieux de l’entendre prétendre « je n’ai jamais été pédophile, je n’ai jamais tenu de propos pédophiles » après son fameux livre… qu’aujourd’hui il prétend être le témoignage d’un homme expliquant son désarroi et essayant de devenir meilleur…

Bien Frédéric, dans le style « je noie le poisson », ça mérite incontestablement un A+ !

https://twitter.com/GG_RMC/status/1211599693395968010

https://www.bing.com/videos/search?q=Les+Grandes+Gueules+RMC+30+d%c3%a9cembre+2019+&view=detail&mid=5D2933B204B1FE78C32F5D2933B204B1FE78C32F&FORM=VIRE

Pendant ce temps, celui par qui le scandale est actuellement réactivé, qui ne s’est jamais caché de son goût pour les adolescents, se dit aujourd’hui, âgé de 83 ans, peiné par des « attaques injustes et excessives » !

Pauv’ p’tit père !!!

Mais qu’il ne compte pas sur moi pour le plaindre surtout après avoir lu simplement les quelques lignes d’explications de Vanessa Springora (voir plus bas).

https://rmc.bfmtv.com/emission/affaire-matzneff-l-ecrivain-denonce-des-attaques-injustes-et-excessives-1832251.html

Ma conclusion : les propos de monsieur Mitterrand (le neveu) ne me feront pas changer d’un iota mon opinion sur les pédophiles ; néanmoins je lui concède qu’en raison de son intelligence et sa culture, il est vraiment intéressant à écouter…

Reste une interrogation : jusqu’où est-il sincère dans ses remords, ses regrets, ses dénégations… sachant qu’il est apparenté à l’un des plus grands menteurs politiques, et qu’il est estampillé « socialiste » ?

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

(*) « Le consentement »

“Depuis tant d’années, mes rêves sont peuplés de meurtres et de vengeance. Jusqu’au jour où la solution se présente enfin, là, sous mes yeux, comme une évidence, prendre le chasseur à son propre piège, l’enfermer dans un livre”, écrit Vanessa Springora en préambule du “Consentement”.

Avec son livre Le consentement, Vanessa Springora se réapproprie sa propre histoire et son statut de victime. “Pourquoi une adolescente de quatorze ans ne pourrait-elle aimer un monsieur de trente-six ans son aîné ? Cent fois, j’avais retourné cette question dans mon esprit. Sans voir qu’elle était mal posée, dès le départ. Ce n’est pas mon attirance à moi qu’il fallait interroger, mais la sienne”, écrit-elle.

Et de poursuivre : ”À quatorze ans, on n’est pas censée être attendue par un homme de 50 ans à la sortie de son collège, on n’est pas supposée vivre à l’hôtel avec lui ni se retrouver dans son lit, sa verge dans la bouche à l’heure du goûter.”

https://www.huffingtonpost.fr/entry/pourquoi-vanessa-springora-a-voulu-enfermer-dans-un-livre-gabriel-matzneff_fr_5e0b163cc5b6b5a713b37d88

Ce contenu a été publié dans INTOX-DESINTOX. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Pédophilie : l’affaire Matzneff plonge Frédéric Mitterrand dans l’embarras !

  1. Le patriote dit :

    Une solution radicale pour toutes ces sous merdes, les traquer et à genoux et une balle dans la tête.

    • Lorong dit :

      Le genre de propos que l’on ne retrouve pas dans les affaires impliquant des prêtres…à se demander pourquoi!

      • Undertow dit :

        Et si on parlait des enseignants !!! Beaucoup de pédophiles chez les enseignants, mais chut hein lorong …….

      • Vincent L. dit :

        Parce que chez les prêtres la hiérarchie passe aussi devant les tribunaux. Vous avez déjà vu la hiérarchie de l’Education nationale inquiétée pour ses négligences coupables ou pour ses quelques mutations réalisées en toute discrétion. Quant à moi, que Matzneff passe devant les tribunaux ce serait déjà pas si mal. Et je constate que Matzneff bénéfice d’avantages de l’Etat pour écrivains désargentés. On est loin du traitement de l’Eglise qui est justement poursuivie par les tribunaux. Et que je sache, les prêtres coupables ont déjà fait de la taule… pas Matzneff et bien d’autres… qui sont, selon toute évidence coupables. En fait Lorong vous avez tout faux même si le commentaire du « Patriote » est un peu brut de décoffrage.

      • Le patriote dit :

        Je ne fais aucune distinction, toutes ces merdes quelque soit leur fonction, à genoux et une balle dans la tête, mais si ça choque, je ne suis pas contre mettre leurs c… dans un étau et on sert jusqu’à qu’ils crèvent. Bonne année aux patriotes

    • Nico dit :

      Non pas de balle, émasculer.

  2. En passant dit :

    Extrait d’un livre de Fr. Mitterrand à propos des jeunes Philippins prostitués (que Matzneff se payait aussi) :

    «J’ai pris le pli de payer pour des garçons […], j’ai lu ce qu’on a pu écrire sur le commerce des garçons d’ici […]. La misère ambiante, le maquereautage généralisé, les montagnes de dollars que ça rapporte quand les gosses n’en retirent que des miettes, les détails sordides de tout ce trafic. Mais cela ne m’empêche pas d’y retourner. Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m’excitent énormément […] un spectacle abominable d’un point de vue moral, mais il me plaît au-delà du raisonnable […] La profusion de jeunes garçons très attrayants et immédiatement disponibles me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de réfréner ou d’occulter.»

  3. Marcel dit :

    Je ne comprends pas une chose dans votre article : où est le lien entre l’affaire Matzeneff et le prophète Mohamed et un zoophile musulman ou supposé l’être? . Pour illustrer votre contribution se voulant être , si on se fie au titre,un réquisitoire contre un pédophile patenté et indécrottable, vous aviez eu recours à une analogie malsaine qui a disqualifié votre discours. La chronique judiciaire française est remplie d’exemples de pédophiles en série pour aller trouver en le prophète l’exemple idéal de la perversion humaine .Vous êtes monomaniaque , obsédée par les musulmans . L’honorable patriote Joël Le Scouarnec, de Jonzac qui aurait à son actif plus de 349 agressions et viols pédophiles ne vous en a pas mis plein la vue pour le citer ? serait il meilleur ou pire que le prophète?

    • peplum dit :

      Votre remarque néglige une « built-in function » du Coran (s33v21) : « Vous avez en Mahomet un excellent modèle ».

      J’en connais de cette eau deux autres : s3v32, et s4v80.

    • Josiane Filio dit :

      Permettez-moi, cher « Marcel », de trouver très suspect votre empressement à défendre les musulmans et à dénoncer certains pédophiles « bien de chez nous »… en dénaturant mes paroles au besoin.
      Je hais tous les pédophiles, quels qu’ils soient ; vous ne trouverez jamais une quelconque mansuétude de ma part envers ces véritables monstres, que personnellement j’enverrais directement à l’échafaud si c’était encore possible… et vous aurez beau tempêter et prétendre le contraire, beaucoup de musulmans, fiers de suivre « le beau modèle » Mohamed, se comportent exactement comme lui… donc sont incontestablement pédophiles, ne vous en déplaise !

    • Daniel dit :

      La différence est que Mahomet se dit « prophète » contrairement à Joël et à d’autres. Il faut donc comparer le coran à l’Évangile !

      • Marcel dit :

        Parlons en alors des Borgias , des Papes dépravés…des prêtres ,vicaires de dieu , pédophiles …

        • Vincent L. dit :

          Marcel on vous parle de Coran et d’Evangiles. Mais allez donc chercher un Saint François d’Assise, un Saint Vincent de Paul, un Gandhi, un Martin Luther King chez les musulmans.

    • Spipou dit :

      C’est parce que Frédéric Mitterrand est de gauche, faut pas chercher plus loin.

      J’attends le même article sur les merveilleux écrits de Renaud Camus, qui n’ont strictement rien à envier à ceux de Mitterrand.

  4. Marcel dit :

    Louis 13 avait à peine 13 ans quand il s’est marié avec Anne d’Autriche ? vous pourriez me répondre : eux au moins , avaient ils le même âge.Aujourd’hui , on tolérerait une telle union? Et s’agissant de votre parenthèse , je dirais TOC, je vous cite :Parenthèse : sachant d’ailleurs que certains « pratiquants » de cette mascarade sont capables d’assouvir leurs besoins (incessants) avec un animal- Je peux vous envoyer une vidéo d’un Normand du cru , 70 ballets entrain d’embrocher un âne…il a été arrêté et condamné … et d’une dame bien blonde ,chrétienne pratiquante du Nord , qui s’est fait prendre entrain de pomper le dard à son chien ! Les musulmans n’ont pas le monopole de la perversion! Votre indignation surjouée contre ce que cet écrivain patriote aurait commis cache mal votre

    • katastrov dit :

      Ca vous donne une érection de systématiquement chercher les pendants français aux vices récurrents des musulmans ?

    • Vincent L. dit :

      Louis XIII et Anne d’Autriche avaient le même âge ce qui est très différent de l’affaire dont il est question : une gamine de 14 ans avec un vieux salopard de plus de 50 ans. Pourquoi vous en parlez si vous le savez déjà ? et des gamins qui découvrent l’amour dès la puberté… il y en a une bonne quantité… alors oui on tolère aujourd’hui de telles relations éphémères sans passer devant monsieur le maire. C’est un peu prématuré mais cela me pose bien moins de problème que l’affaire Matzneff.

    • Jill dit :

      Sauf que ce qui est deviance dans notre société est institutionnalisé dans l’islam. Mahomet n’a t’il pas épousé une gamine de 6 ans… oh c’est vrai le mariage n’a Été consommé alors que la petite avait
      9 ans ;Ça change tout.

  5. Marcel dit :

    seule et unique obsession: parler en mal des musulmans ! Pour vous et pour les gens de votre engeance un pédophile Français de souche est un oxymore . Un Français du cru est un ange …Si Matzneff est attiré par les éphèbes c’est a faute au prophète Mohamed ….Comme diraient les ados MDRRRR

    • katastrov dit :

      Mais comment faire autrement que parler en mal des musulmans ? Pouvez-vous nous donner une seule bonne raison de parler en bien des musulmans ? Une seule, rien qu’une raison et je jure de ne plus jamais dire du mal de ces dégénérés consanguins.

    • Jill dit :

      Ben oui, 60 000 jeunes musulmanes relevant de familles résidant en France sont mariées de force au bled.
      On peut le prendre par n’importe quel bout, l’Islam est un fléau et une horreur.

  6. LEONART dit :

    Bravo Josiane. Vous avez juste oublié de mentionner les prêtres pédophiles protégés depuis des siècles par l’omerta vaticane et le tourisme sexuel de masse prôné par les agences de voyage des pays à la civilisation avancée. De véritables institutions ayant pignon sur rue qui détruisent les enfants. Je passe sur l’education du temps de la Grèce antique, berceau de notre civilisation occidentale.

    • Josiane Filio dit :

      Non Léonart je n’ai pas « oublié » les prêtres, parce que je pense qu’ils font partie d’un tout, et que malheureusement, comme vous le faites encore ici, ce sont les seuls qui sont toujours pointés du doigt… quand les médias se taisent sur les horreurs de certaines « célébrités », des hypocrites islamistes, et surtout de certains profs que le système s’empresse de muter ailleurs (!!!).
      Aucun de ceux-là n’ont droit à mon pardon ; pour moi ce sont tous des monstres que l’on devrait systématiquement empêcher de nuire en les « opérant » définitivement et sans leur demander leur avis !

    • Jill dit :

      Les prêtres pédophiles constituent une infime minorité au regard de la population déviante mais
      ils sont privilégiés pour la mise au pilori.

      • amril dit :

        Certes mais doublement condamnables vu leur position.
        Mais pour cela, ils se démerderont avec les instances supérieures.

      • Spipou dit :

        Ah ?

        Je me souviens, à 8 – 9 ans, des étranges amis que les prêtres recevaient à bras ouverts dans leurs colonies de vacances pendant les quatre semaines qu’elles duraient sans se poser, semble-t-il, de question.

        Heureusement pour moi, un sixième sens m’incitait à m’éloigner des dortoirs ou des tentes d’où s’échappaient d’étranges bruits que j’avais du mal à comprendre… Que je ne comprenais pas du tout, en fait, mais je trouvais ça assez bizarre pour m’en éloigner. Dommage que je n’aie pas penser à en parler à mes parents !

        Dans le même temps, un gamin qui avait eu la curiosité de ramasser des têtards pour les observer dans un bocal se faisait accuser en place publique par les mêmes prêtres pour avoir introduit le diable dans la communauté. Cherchez l’erreur…

    • Daniel dit :

      Sans oublier les pédomaniaques de l’école républicaine, des écoles coraniques, de temples et des synagogues, beaucoup plus cachés par l’omerta médiatique que ceux de l’Église !

    • PHIPHI dit :

      Freud a décrit ce qui pourrait être quelque chose qui était naturel dans son entourage
      Ayez l’esprit ouvert. Cessez de mordre constamment les prêtres.
      A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.
      Leon sans art et sans talent

  7. André LÉO dit :

    Tous ces pédophiles LSBTIQ, si fiers de leurs déviances prédatrices, sont extravertis au point d’être des têtes d’affiches des médias, du showbizz, de la politique et des « zarts » contemporains. Ils confondent pornographie et pédophilie, écrivent des livres magnifiant leurs ébats-abus avec des jeunes, alors que ces crimes de droit commun devraient être punis.
    Voilà le monde où ils nous entrainent: hommes sodomisant des enfants, femmes abusant de mineurs pour en faire leurs choses. Des pratiques et des comportements qui ne sont plus condamnés, mais à l’inverse valorisés, popularisés par la publication de leurs « prides », ces outrances déguisée en « fiertés » insolentes et insultantes.
    Qu’ils fassent ce qu’ils veulent, mais entre adultes consentants et sans étaler leurs ébats en public.

  8. Fleur de Lys dit :

    Aldo Sterone: Bonne année 2020: Carlos Ghosn, affaire Matzneff… etc. (VIDEO)

    https://lesobservateurs.ch/2020/01/01/aldo-sterone-bonne-annee-2020-carlos-ghosn-affaire-matzneff-etc/

  9. Emile dit :

    Bien vu
    C’est juste , que pour ces gens là, la reconnaissance de la pédophilie , c’est le progrès….
    L’accomplissement de tous les désirs de l’individu …

  10. ADLER dit :

    Il n’y a pas à en faire un sujet de longue haleine. Ce genre de type mérite la guillotine, POINT. Ce sont des déphasés qui ruinent la vie de gamins en venant adultes. Et on ose inviter ce genre de déchet sur les chaines TV pour qu’il puisse s’exprimer, en enfumant les téléspectateurs. Mais c’est une honte Dans quel monde vit-on.

  11. Christine B dit :

    « Aussitôt que quelqu’un veut devenir meilleur, il devient un objet de mépris de la part de celui qui est pire que lui, si bien que tous sont forcés à être mauvais pour ne pas paraître minables ». St Salvien de Marseille

  12. .Dupond1 dit :

    Les histoires de cul de bobos parisiens n’interessent que les bobos parisiens . Les travailleurs sérieux de la province qui se levent a 6h pour aller bosser donnent un autre sens a leur vie et s’ils ont un bouquin a acheter il ne sera pas écrit par un dégénéré qui baisouille avec des gosses et dont le livre sera payé par les subventions prélevées sur les impots du con tribuable afin de lui donner un semblant d’utilité…..90% du défilé des parasites des plateaux TV est a éliminer

    • Vincent L. dit :

      B’en oui… que des vérités !

    • Daniel dit :

      Hélas les pédomaniaques n’existent pas seulement chez les bobos parisiens. Voire l’affaire Dutroux et autres. Cependant il est vrai que les réseaux sont bien dirigés par des individus de la haute, qui s’entre-protègent.

      • floriska dit :

        * L’ancien juge pour enfant de Bobigny Jean Pierre Rosenczveig plein d’abnégation pour les enfants était lui aussi un pédophile. On le voyait partout à la TV

  13. François BLANC dit :

    Fredo mitt’rand ne couche qu’avec des boxeurs thaï de 40 ans donc rien à voir avec de la pédophilie, c’est lui qui l’a dit donc….

  14. topinembourg dit :

    Les milieux catholiques traditionalistes’ dans leur rigidité et leur bigotterie parfois ridicule, ont malgré eux contribué à discréditer la lutte contre la pédophilie ; en considérant notemment qu’avoir des relations sexuelles avec une fille de moins de 21 ans (par ex. 20 ans1/2 ) en relevait , ce qui est grotesque .

    • Jill dit :

      C’est inexact les cathos mêmes les plus engagés n’ont pas traité de la pédophilie ;seul le mariage conditionnait les relations sexuelles et une jeune fille pouvait se marier très jeune.

    • Daniel dit :

      Vous êtes, malgré vous, un imbécile ! A dire dans votre fort intérieur, que permettre c’est interdire et inversement ! Peut-être pire (comprenne qui pourra).

    • HARGOTT dit :

      Complètement idiot. C’est AUJOURD’HUI que la gauche pervertie hurle quand un homme couche avec une fille de 18 ans moins un mois: Cette bande de bourgeois philistins « bien parisiens ».

  15. Jill dit :

    Quand on s’aventure dans les arrières cuisines de
    la boboitude, çà pue grave… mais il est de bon ton de gémir sur les seuls turpitudes des curés.

  16. Vive Duterte dit :

    Oserais – je proposer pour ce pervers Mitron et ses pédophiles un sort à la Edouard II d’ Angleterre qui subit un « ramonage rectal » à la barre de fer chauffé au rouge ?

    • Jef dit :

      Concernant Edouard II ce ne serait à priori qu’une légende. Mais je suis d’accord avec vous pour faire subir ce sort aux pédophiles. On peut compléter en écrasant les testicules entre 2 pierres. Ne me dites pas que ça fait mal, il suffit de laisser les pouces à l’extérieur……

      • Paskal dit :

        Je ne suis pas sûr du tout que ce soit une légende. Faut-il revenir aux temps où on écartelait, écorchait ou rouait vif ? Je n’irai peut être pas jusque là !

  17. ricco delestaque dit :

    J’attends un livre nous racontant les malheurs d’un garçon de 15 ans harcelé par son professeur, d’une quarantaine d’années. Et quoi alors, de toutes façons il y a prescription ? Non ?

  18. Occidentale dit :

    Les pédérastes sont les pires prédateurs sexuels, ils détériorent l’enfance et sabotent à vie un être humain. Ils considèrent l’enfant dont ils abusent comme une friandise à consommer avec impudence. Ils doivent être cloués au pilori.

    • Paskal dit :

      Sauf dans les affaires d’incestes, la plupart des actes pédophiles impliquent des homosexuels (des lopettes ou des pédérastes si vous préférez). Etymologiquement, pédéraste et pédophile ont des sens très voisins.

  19. R2D25 dit :

    ORDURE DE MITTERRAND ! !!
    Le vieux aimait les vieux livres et les jeunes femmes. ….
    Et le neveu les petits garçons.

  20. POLYEUCTE dit :

    Ce qui me gène dans ces débats, ce sont toutes ces Femmes au Réveil tardif !
    Pourquoi si tard ? Pas clair, sinon louche… Le commerce a ses limites…
    La faculté d’Oubli chez les Hommes est du même ordre.

    • Vincent L. dit :

      Le réveil tardif des femmes qui ont profité des bienfaits matériels de leur initiateur (les actrices) est critiquable. Mais dans le monde du spectacle, on est bien entre adultes. Ce n’est pas le cas dans l’affaire Matzneff et Matzneff est coupable à n’en pas douter. Et donc, on peut très bien sortir toutes ces affaires du tiroir après quelques décennies.

      • Spipou dit :

        Il n’est pas question de Vanessa Springora, qui a dû mettre du temps à s’en remettre et avant de pouvoir en parler, mais du réveil tardif de Sophie Durand, de Josiane Filio, qui elle ne pourra pas arguer de son jeune âge à l’époque…

  21. Le Blob dit :

    Dernière vidéo de Islamator disponible ici: https://islamator.tvs24.ru/

  22. Fleur de Lys dit :

    Oskar Freysinger : « Qui nous a combattu férocement lorsque nous avons voulu rendre imprescriptibles les actes pédophiles ? La gauche… » (AUDIO)

    https://www.bvoltaire.fr/oskar-freysinger-qui-nous-a-combattu-ferocement-lorsque-nous-avons-voulu-rendre-imprescriptibles-les-actes-pedophiles-la-gauche/

  23. Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    « Grandes Gueules ? Cela reste à démontrer… (…) ».
    On peut être des grandes gueules et n’avoir RIEN dans le slip. Expression à double tranchant : ils se définissent ainsi en nous laissant croire qu’ils sont de ceux qui dénoncent les turpitudes et autres malversations alors qu’en réalité il nous faut penser l’inverse. C’est juste un avis personnel.

  24. joseph d arimathie dit :

    DECADENCE !

  25. Spipou dit :

    Devinettes. De qui sont ces gentilles amuseries ? Quel peut être l’âge des arabes en question ?

    « Et je fus bien content, mais enfin pas plus que cela, deux heures plus tard, de rencontrer certain jeune Maghrébin remarquablement bien bâti, qui passa tout de suite une capote, lui, que je suçai quelque peu dans cet appareil, et qui, promptement imité par moi, jouit en se branlant tandis que je lui léchais les pectoraux. Bon : pas désagréable, ce jeune homme — il m’a dit au revoir bien poliment. Mais enfin les Arabes sont trop mécaniques pour moi, décidément. »

    « Dimanche en fin d’après midi je suis allé aux bains, et j’y ai fait l’amour avec un grand jeune Arabe au crâne rasé, au nez busqué. Il avait la peau douce et un énorme sexe. Il a joui très vite et pas moi. »

  26. Anne Lauwaert dit :

    un autre aspect: ne laissez pas les problèmes comme le climat ou la pédophilie etc masquer des problèmes plus graves comme l’islamisation

    • Jean-Louis dit :

      Tout à fait d’accord.

    • Spipou dit :

      Aaaah, ça fait plaisir de lire ça !

      Ca commençait à devenir une obsession. Surtout de ressasser des affaires dont les protagonistes sont soit morts soit à l’état de fossiles vivants… Ce n’était pas avec ça qu’on allait sauver d’éventuelles futures victimes !

  27. Jean-Louis dit :

    Ca fait plus de 30 ans, depuis l’émission “apostrophes” de Pivot que le grand public sait que Matzneff est un pedophile notoire, alors pourquoi en parler maintenant Mme Filio, z’etiez pas au courant? Désolé, mais vous faites comme les autres, hurler comme un lobotomise avec la meute parce que c’est la mode du moment. Demain, vous hurlerez avec la meute sur un autre sujet selon la mode du moment. Le vrai courage, la vraie sincérité aurait été de dénoncer les degueulasseries de Matzneff il y á quelques années quand le sujet n’intéressait pas les médias.

    • Spipou dit :

      Apparemment, il y a une flopée d’amnésiques qui se réveillent sur Riposte Laïque.

      Attention, Jean-Louis, à dire ça, vous allez vous retrouver comme moi avec un Sniper 38 qui vous prend pour un pédophile et qui menace de venir vous retrouver à votre domicile (en véritable spartiate, dit-il ! Il semble ignorer tout des mœurs sexuelles à Sparte.) Pour nous faire subir les derniers outrages, peut-être ? Il n’a pas précisé…

  28. nevada dit :

    On pourrait peut être leur couper les choses, à ces malades, et les leur mettre dansblblblbl… bref, j’ai plein d’idées, mais vous allez m’en vouloir si je les expose au grand jour (mes idées). C’est dommage car en voilà qu’elles sont bonnes. Même que ça leur permettrait de sentir le problème (aux malades) du bout des…. des…. des doigts.

  29. platipus dit :

    Pendant que les voitures brûlent, on ne nous parle que de cette affaire Matzneff, certes grave! Encore un masque. Aucun parti politique n’a encore dénoncé la St sylvestre et la situation gravissime dans laquelle est plongée la France, et qui sera pire l’année prochaine.

  30. platipus dit :

    La société occidentale connait des bouleversements cataclysmiques,
    la jeunesse est déphasée, abrutie,
    Ils troquent leurs Dieux grecs, (…) et chrétiens pour mahomet;
    pour une civilisation qui ne leur ressemble pas; Je ne me rappelle plus les termes bien campés, mais en voici l’idée; Voilà comment j’ai connu il y a 15 ans Matzneff (?russe) dans un article lu chez qqu’un, qui m’a averti en le repoussant, c’est un pédophile (etc..)

  31. Fleur de Lys dit :

    L’affaire Matzneff ouvre une boîte de Pandore de toutes les pratiques sordides qui se généralisaient sous couvert d’art ou de politique

    Le cas Matzneff est l’arbre qui cache la forêt.

    Parce que ce dernier se vantait dans ses ouvrages de ses pratiques nauséabondes, il est aujourd’hui fustigé, y compris par ceux qui l’encensaient hier.

    Comme ce journaliste de Libé : suite : http://by-jipp.blogspot.com/2020/01/laffaire-matzneff-ouvre-une-boite-de.html

    • amandinelonchamp dit :

      Et les pauvres gosses , conscientes de la puissance sociale de leurs violeurs n’ont pas osé en parler à l’époque , même pas à leurs parents de peur qu’à la suite de plaintes qu’elles auraient adressées à la police , leurs familles paient au prix fort leur ‘audace’ .Pauvres petites .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *