Des députés LREM ne lisent même pas les messages de leurs électeurs !

Certains de « ses » députés semblent avoir autant de mépris pour les gens de rien !

 

Face à une information scandaleuse, on dit parfois « il vaut mieux entendre ça qu’être sourd » !

Ah mais je confirme ; surtout en Macronie, où les mensonges les plus grossiers, les promesses les plus gratuites nous sont faits à longueur de temps, tant par l’équipe de bras cassés qui entoure le simili-président, tous aussi incompétents et menteurs que lui… que par l’armée des députés et sénateurs, répondant présents en très grand nombre quand il s’agit de se faire élire… pour mieux s’inscrire pour beaucoup aux abonnés absents, quasiment aussitôt élus… sans doute en raison du fameux cumul des mandats qu’il est régulièrement question d’interdire… pour l’oublier après les scrutins !

Certains sont donc tellement occupés qu’ils n’ont même pas le temps de répondre aux courriers de leurs administrés, ou pire, les mettent au panier sans même les lire !

Ainsi, début octobre 2019, quelques jours avant le débat sur l’immigration à l’Assemblée nationale – débat destiné à nous faire croire que Macron voulait efficacement se pencher sur la question… le site Damoclès mettait à la disposition des citoyens désireux de s’exprimer auprès de leurs représentants, une « arme de mobilisation massive », par le truchement d’un courrier pré-établi qu’il suffisait d’adresser aux élus de notre département, selon une marche à suivre clairement expliquée dans le lien suivant.

https://damocles.co/ecrire-email-mon-depute/immigration-france-stop/

https://damocles.co/

Sans préciser ni mon domicile, ni pour qui j’avais voté, j’adressais donc immédiatement, par courriel, aux trois députés de mon département, le message suivant, proposant 5 mesures d’urgence sur l’immigration.

Mesdames, Monsieur les Députés de l’Aude,

L’immigration massive qui dure depuis trop d’années est en train de détruire notre pays. Même le pire hypocrite ne pourrait aujourd’hui nier les conséquences désastreuses de cette politique irresponsable. Pourtant il est possible d’agir.

Habitante de l’Aude, je considère que l’immigration est un sujet central sur lequel mon député doit agir et s’exprimer publiquement. La campagne lancée par Damoclès, premier média de mobilisation, propose cinq mesures d’urgence sur l’immigration :

La suppression du regroupement familial

L’expulsion de tous les délinquants étrangers

La déchéance de nationalité pour de nombreux délinquants

La suppression du droit du sol

La préférence nationale pour les allocations sociales

Mesdames, Monsieur les Députés, soutenez-vous l’ensemble de ces mesures ? Autrement, lesquelles soutenez-vous ? Souhaitez-vous également laisser la parole aux Français via l’organisation d’un référendum ?

Le débat parlementaire sur l’immigration est l’occasion pour vous de soutenir les propositions d’urgence de Damoclès. Je garde un œil attentif sur ce sujet.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Mesdames, Monsieur les Députés, l’expression de ma haute considération.

1/ Dès le lendemain, je recevais une réponse d’une « collaboratrice parlementaire » (payée avec nos sous) de Danièle Hénin, députée de la première circonscription, répondant bien évidemment par les habituels airs de pipeau, et s’est donc mangée de ma part une cinglante réponse :

Bravo (…), oui vraiment, chapeau, Madame la collaboratrice parlementaire, vous semblez parfaitement formatée à l’idéologie dominante, qui a cours depuis l’avènement du pire Président menteur et de son parti, que votre patronne madame la députée de l’Aude, s’est empressée de rejoindre !

Vous semblez avoir parfaitement assimilé la langue de bois et l’habileté à noyer le poisson dans vos réponses à des questions précises, en vous planquant derrière des généralités, totalement insatisfaisantes.

En revanche vous ne donnez pas l’impression d’avoir saisi que les citoyens modestes, si méprisés par le Président et un grand nombre d’élus, sont majoritairement en train de réaliser l’étendue des manipulations dont ils sont l’objet, de la part d’un pouvoir méprisant, avec la complicité de tous ceux qui sont grassement subventionnés pour diffuser à l’envi la parole présidentielle, fût-elle contraire à la réalité.

Les quelques modifications ajoutées en rouge sur votre réponse, vous convaincront peut-être que si vous persistez à prendre les électeurs pour des crétins à qui on peut tout faire gober, selon l’adage « plus c’est gros, plus ça passe », vous allez au-devant de grandes déconvenues aux prochains scrutins, car les grosses magouilles électorales sont de moins en moins opaques aux citoyens qui voient de plus en plus clair dans le jeu parlementaire.

Voici donc, pour ceux qui sont curieux de voir l’étendue de la rouerie de certains de nos représentants, la réponse de la dame avec mes ajouts en rouge.

Bonjour Madame,

Vous faites part à Madame la Députée de vos inquiétudes concernant l’immigration en France notamment dans l’Aude et elle en prend bonne note.

La France a renforcé la lutte contre les flux migratoires irréguliers (par quels moyens concrets ?) qui sont en baisse de 29% en 2019 (prouvez-le de manière détaillée, car cela ne correspond absolument pas à ce que vit le citoyen lambda, qui ne loge pas dans une résidence sécurisée et n’a ni voiture de fonction. ni garde du corps, mais n’a que les transports en commun pour se rendre à son travail, aux heures de pointes !).

Les entrées régulières restent stables, notamment l’immigration familiale. (FAUX ! et ce n’est pas en condamnant ou bâillonnant ceux qui alertent les distraits, que vous arriverez à faire taire tout un peuple, de plus en plus en voie de RÉVOLUTION malgré les désinformations officielles s’arrangeant pour discréditer les revendications légitimes qui vous parviennent !).

On constate surtout un dynamisme de la mobilité étudiante et de l’immigration professionnelle. Là vous vous moquez vraiment du monde, car ces deux catégories sont de très très loin une minorité, quasiment inexistante au regard des bateaux entiers qui déversent une bonne partie de l’Afrique, prétendue en guerre (!!), avec la complaisance des élus français obéissant à l’UE que le peuple avait refusée par référendum, faut-il vous le rappeler ?

Ce sont surtout les demandes d’asile qui progressent (évidemment puisque émanent des hordes que vous laissez nous envahir !) et doivent être traitées au-delà du niveau national par des politiques européennes harmonisées car les migrants font des demandes d’un pays à l’autre. Galimatias qui ne veut rien dire ; la seule solution, et vous le savez très bien mais ne voulez pas y recourir, c’est de STOPPER cette immigration galopante que vous nous faites subir, en osant prétendre le contraire !

Madame la Députée a voté la loi du 10 septembre 2018 qui vise à mieux maîtriser l’immigration, à rendre un droit d’asile effectif (avec un traitement plus efficace des dossiers) et à favoriser une intégration réussieET ELLE S’OCCUPE QUAND DES CITOYENS FRANCAIS, ET NOTAMMENT DE CEUX QUI L’ONT ÉLUE, MADAME LA DÉPUTÉE ??? Pense-t-elle comme le locataire de l’Élysée qu’elle a été mise en place pour s’occuper exclusivement de la misère du monde ? Surtout quand celle-ci ne vient pas pour s’intégrer mais pour nous imposer ses propres mœurs en bafouant les nôtres !

Les éloignements contraints sont en hausse de 10 % et les premiers résultats apparaissent en matière de baisse de l’immigration irrégulière, (baratin électoral qui ne convainc personne, sauf vos semblables !) comme indiqué plus haut. Des actions sont entreprises sur le renforcement des contrôles aux frontières et la lutte contre les réseaux de passeurs.

Les moyens ont également été fortement renforcés sur le volet intégration. Effectivement les moyens financiers, qui proviennent de nos impôts, sont largement destinés à cette immigration, pendant que vos concitoyens souffrent, et soit sont assassinés par vos protégés, soit se donnent la mort par désespoir, mais cela c’est le cadet de vos soucis, car moins dans l’air du temps !

Madame la Députée souhaite un traitement équilibré de la politique migratoire dans le respect de l’État de droit, à la fois des enjeux de sécurité et de prise en compte de l’humain. ET L’HUMAIN FRANCAIS, ELLE EN FAIT QUOI, MADAME LA DÉPUTÉE ???

Elle est favorable au débat sur ce sujet, que ce soit au niveau national ou local, car elle sait qu’il est source d’inquiétudes.

On a effectivement vu ce qu’a donné le prétendu débat du chef de l’État, qui n’a été qu’une tournée visant à s’exprimer lui-même, en occultant surtout les sujets qui le dérangeait à l’époque… dont celui de l’immigration sauvage et de l’islamisation du pays… qui vont de pair !

Pas de salutations hypocrites de ma part, je suis seulement furieuse de vos fumistes réponses !

Josiane Filio, retraitée, observatrice assidue des dérapages et mensonges politiques que j’entends combattre avec de nombreux patriotes !

Serez-vous étonnés d’apprendre que cette seconde missive n’a reçu aucune réponse ?

2/ Pas plus d’ailleurs en provenance des deux autres députés Alain Péréa (député de la deuxième circonscription) jusqu’au message sibyllin reçu il y a quelques jours… auquel j’ai immédiatement répondu :

Monsieur le député,

Le 1er octobre dernier, je vous ai adressé, ainsi qu’à vos deux collègues de l’Aude (où je suis domiciliée), un courriel ayant pour objet « Les 5 mesures à prendre d’urgence contre l’immigration ».

Aucune réponse de votre part, ce qui n’est pas pour me surprendre outre mesure… pourtant je suis scandalisée de recevoir aujourd’hui le message suivant :

Votre message 

A : Alain Perea

Envoyé mardi 1er octobre 2019 20 03 30 (UTC + 01.00) Bruxelles, Madrid, Copenhague, Paris

a été supprimé sans être lu le mardi 4 février 2020 18 23 41

Je prends donc bonne note, Monsieur le député, que le sujet de l’immigration ne vous intéresse pas… pas plus qu’une citoyenne osant vous interpeller sur ce sujet !

À quoi servez-vous donc, si non content de vous dispenser de répondre aux citoyens qui vous écrivent, vous ne lisez même pas leurs messages ?  

Un jour il faudra bien que vous et vos semblables rendiez des comptes, Monsieur le fumiste !

En attendant, comptez sur moi pour vous faire toute la publicité que vous méritez dans le département !

Et en ce qui me concerne, bien évidemment je me dispense d’une quelconque formule de politesse puisque le mot semble vous être totalement inconnu.

Josiane Filio

Toujours aucune réponse de Mireille Robert, députée de la troisième circonscription, apparemment aussi fumiste que ses deux collègues, tous trois députés ayant endossé l’étiquette LREM après l’élection de Macron !

Désolée de vous avoir infligé un si long compte-rendu, mais il m’a semblé important, à la veille des prochaines élections municipales, de souligner l’impolitesse et le mépris de ces élus, pour lesquelles il est légitime de se poser la question : s’ils ont si peu de respect pour leurs administrés, ne serait-ce pas parce qu’ils calquent leur comportement sur celui du chefaillon de l’État, en nette régression dans les sondages ?

Comment ne pas sourire (ou pleurer de rage) en lisant que les collaborateurs de Macron s’inquiètent de ce « désamour », alors qu’ils « défendent le bilan présidentiel » (comme s’il y avait quelque chose à défendre !) pensant qu’il s’agit seulement d’erreurs ou maladresses de communications ?

Autour d’Emmanuel Macron, on cherche donc la bonne équation. « On va être plus offensif », promet l’un de ses conseillers, « on va se battre pour faire valoir la sincérité de nos politiques, notamment pour les plus modestes ».

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/politique/on-nest-pas-des-rock-stars-de-la-com-lélysée-sinquiète-du-rejet-de-macron-par-les-français/ar-BBZK6Bu?ocid=spartanntp

Ah oui ? En occultant alors le tabassage des Gilets jaunes, des pompiers, la surdité présidentielle aux réelles préoccupations des Français pendant qu’il parcourt le monde pour y secourir toute la misère, surtout africaine, et l’obstination aux cris de la rue, notamment sur ce scandaleux remaniement des retraites dont personne ne veut, hormis ceux qui y trouveront encore plus d’avantages et de privilèges !

Que tous ceux qui ne savent que pleurnicher « qu’il est trop tard », brocardant toujours « les autres » de ne rien faire, commencent par suivre mon exemple en harcelant leurs représentants locaux (communes, départements, régions) de courriels demandant des comptes sur leurs actions réelles, par rapport à leurs promesses de campagne…

Sûr que beaucoup risqueraient d’être surpris ; mais encore faut-il se donner la peine d’agir, il suffit d’un peu de volonté… ce qui n’est pas plus difficile que d’écrire des commentaires parfois désobligeants pour les rédacteurs qui rappelons-le, ici à RL, sont des bénévoles passant beaucoup de leur temps pour tenter d’éclairer les malvoyants.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://fr.wikipedia.org/wiki/Danièle_Hérin

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Péréa

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mireille_Robert

Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Des députés LREM ne lisent même pas les messages de leurs électeurs !

  1. meulien dit :

    le premier ministre a qui j’avais demande pourquoi ma retrraite d’ancien combattant ,avait baisse ne m’a jamais repondu

  2. patphil dit :

    vous avez bien de la chance qu’un député vous réponde, ce n’est pas le cas de tous qui doivent mettre leur courrier à la poubelle dès réception ; ils ont trop de travail a dit mélanchon!

    • Josiane Filio dit :

      C’est bien pour cela Patphil que j’ai voulu publier cette anecdote perso, afin d’inciter tous les citoyens à faire de même.
      Un seul message d’un seul citoyen ne peut rien faire changer, mais si nos « chers » (onéreux) députés se mettaient à être harcelés de messages, pas forcément longs, mais explicites et réguliers, de la part d’un nombre important de leurs administrés… ils commenceraient peut-être à devenir plus respectueux en répondant… pas par correction, mais bien par frousse de voir la gamelle leur échapper aux scrutins suivants..
      Quand au prétendu surcroit de travail, ils n’ont qu’à cesser de cumuler les postes (ou plus exactement les rémunérations, avantages et privilèges qui vont avec) et ils devraient y arriver… Sinon qu’il fassent autre chose que député (ou sénateur).

  3. Lucie dit :

    Excellent article, Josiane, merci!

  4. Kancau11 dit :

    Bonjour JOSIANE, je réside aussi dans l’ AUDE, j’ai donc écrit aux 3 députés concernés le 5/02, j’attends encore la réponse, plus particulièrement celle de PÉRÉA (mon député) qui est un ex PS reconverti à la sauce LREM afin de pouvoir continuer à gameller.

  5. André LÉO dit :

    Pour savoir que le prospectus de propagande trouvé dans sa boite aux lettres est issu de la macronie, il faudrait qu’ils osent le dire et l’écrire, les macronistes honteux. Mais ils se parent de plumes « citoyennes » pour faire accroire qu’ils sont d’ailleurs que du clan Macron.
    On jette dans nos poubelles de plus en plus de tracts « cap citoyens 2020 » qui ne sont rien d’autre que de la propagande de macronistes. On les reconnaît parce que leurs listes sont constituées d’un tiers d’ex socialos, un tiers de centristes mous, un tiers de faux LR décidés à trahir, et un tiers de menteurs, les macronistes qui sont à l’initiative.
    Tout est faux, mensonger, et ça ne « dépend pas de la grandeur des tiers », comme disait « Marius ».

  6. inconnue dit :

    ils sont tellement lâches et incompétents que je ne suis pas étonnée, ils lèchent les babouches de macron et disent amen à tout

  7. lafronde dit :

    Au début de la Ve République nous avions une Presse pluraliste et un régime politique équilibré : le 1er Ministre menait son Gouvernement et sa Majorité aux élections Législatives, et le Peuple souverain tranchait. Le Président interférait peu dans ce processus démocratique. Tout a changé depuis l’alignement post-présidentielle des Législatives, qui en font un scrutin plébiscitaire : 1981, 1988, systématique depuis 2002. Or c’est depuis 1981 que notre budget est chaque année déficitaire, et donc que le Gouvernement est clientéliste. La présidentielle n’a rien de représentatif, c’est un scrutin réducteur, centralisé et binaire. Il est en outre biaisé par un CSA et un PAF partisan, et une Presse stipendiée à la fois par la pub, le capitalisme de connivence, et L’Etat. Exit la Démocratie.

  8. paul nareffe dit :

    La gamelle, la gamelle, la gamelle on vous dit!.
    Une seule chose importe à ces imposteurs, leurs prébendes, car ils n’ont rien à foutre du peuple et des électeurs, que ce soit de « droite » comme de « gauche ».
    Vous n’avez qu’à voir comment ces bons à rien changent de camp lorsque çà les arrangent.

    https://youtu.be/L_ADZYCUkDA

  9. HARGOTT dit :

    Pas étonnant de la part des députins (=petits députés) de l’Aude.

  10. PIstou dit :

    Les électeurs lrem n’ont que ce qu’ils méritent et ils sont tellement cons qu’ils sont capables de revoter pour les mêmes.

  11. Anne Schubert dit :

    Bravo Josiane, je transmets ton article !

  12. Phil93 dit :

    Révoltant ! mais hélas sans surprise. il y’a longtemps que les députés , ex représentants du peuple, ne représentent plus qu’eux mêmes , il y’a qu’à constater les lois toujours plus avantageuses qu’ils se votent pour eux-mêmes pendant qu’ils étranglent le peuple !!!
    _
    des stats officielles mais cachées par les merdias indiquent qu’un pauvre sur 4 sera mort avant de toucher sa retraite.

    ces stats indiquent aussi que les riches ont une espérance de vie de 18 ans supérieure aux pauvres !!!

    alors dire que l’espérance de vie augmente et qu’il faut travailler plus revient à se débarrasser de plus de pauvres pour ne pas avoir à payer leurs faibles retraites (mais ils sont nombreux)…

    https://www.youtube.com/watch?v=lv-u7Lnzqco

  13. Fomalo dit :

    Parfait,Josiane! Rien n’est étonnant de la part de certains députés REM, et d’autres.. aussi.De Béziers, j’ai écrit non sous pseudo, mais sous mon nom propre, à Mme Emmanuelle Ménard, huit jours avant la signature prévue du pacte de Marrakech en décembre 2018, l’interrogeant sur le silence qu’elle maintenait: aucun RV de permanence dans sa circonscription, nul mail,nulle affiche ou « flyer » de sa part dans les boîtes (alors que la revue de Beziers mensuelle de son mari obturait et bourre encore jusqu’aux boîtes aux lettres des retraités partis en maison de retraite, ou des petits immeubles « vides »).Je pense qu’un certain nombre de députés LREM en ont assez. Eux du moins, sans « parti » mais dans le mouvement perpétuel,ont choisi leur camp. Que dire de ces fayots de « non inscrits »?

  14. POLYEUCTE dit :

    Qu’écoute un Député ? La Voix de son Maitre ou la Votre ?
    Mais le disque devient rayé, certains quittent la pirogue n puissance…
    Et puis, le prix du timbre explose !
    Alors ? Le Sémaphore ? C’est pas fort !.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *