Zemmour-Schiappa : cela ne jouait pas dans la même division !


Ce soir c’est « Le » grand jour !

Celui où la ridicule Marlène Schiappa, qui se prend réellement pour une « secrétaire d’État » parce que des bouffons l’ont prise dans leur nullissime gouvernement, et qui ne rate jamais une occasion de faire rigoler dans les chaumières en distribuant sur les ondes sa prétendue science dans tous les domaines… devrait normalement recevoir une méga fessée, par notre Éric Zemmour national, ce nouveau Zorro des temps modernes, qui brocarde ses ennemis avec sa verve et sa plume, sans jamais se départir de sa zen attitude.

Si vous lisez ces lignes, c’est que j’aurai personnellement réussi à écouter la Marlène sans jeter mon téléviseur par la fenêtre, dans une de mes habituelles crises de rage devant les mensonges des félons-collabos qui se partagent actuellement le pouvoir pour détruire la France et les Français.

Pour l’heure, comme beaucoup de citoyens, j’attends avec gourmandise cet affrontement que la gourgandine, dans sa suffisance et sa connerie monumentale, est sans doute persuadée de gagner en mettant Zemmour au tapis.

Rien que cela, déjà, nous met d’une excellente bonne humeur. Car pour nous les patriotes, il va de soi qu’au contraire c’est bien Zemmour qui la jettera à terre… et sûrement pas pour abuser d’elle, il aura n’en doutons pas, bien d’autres moyens pour la faire taire, avec des arguments irréfutables.

Avant même le début de cette rencontre, beaucoup de patriotes se réjouissent comme moi que les idiots utiles au pouvoir, tenants de la pensée unique, qui s’étaient mobilisés pour exiger le départ de Zemmour de cette émission, se soient déjà pris plus d’un KO dans les dents ; à commencer par le courage inattendu de la direction de la chaîne qui n’a pas cédé, et s’en réjouit donc pleinement vu les taux d’audience !

Voir dépecer la pornographe Shiappa en direct en fait saliver plus d’un par avance.

Écoutez Pierre Cassen qui, dans une de ses journalière vidéos nous régalant d’un second degré, imperméable à certains esprits étroits, dégainant aussitôt leurs plaintes…nous présenter l’événement à sa manière hilarante… ne poussez pas, il y en aura pour tout le monde.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=430&v=mAtvyzWnT-M&feature=emb_logo

Bon, ça y est, j’ai frôlé la crise de nerfs à plusieurs reprises, mais l’empoignade entre le Grand Zemmour et la digne représentante de l’idéologie galopante qui nous ronge depuis des décennies, est enfin terminée.

Plus jamais !

Plus jamais je ne m’infligerai une pareille épreuve, je n’ai rien fait pour mériter cela, et c’est bien parce que je m’étais engagée auprès de la rédaction que j’ai bu la coupe jusqu’à la lie…

Parce que, écouter plus d’une demi-heure cette donzelle, qui, elle, ne sait absolument pas écouter son brillant interlocuteur sans parler en même temps que lui, c’est une épreuve terrible pour l’angoissée chronique que je suis… j’ai cru mourir cent fois de rage devant tant de culot.

Déjà je la prends personnellement pour une gourdasse… même si elle nous a fait le coup dès le début de citer Nietzsche, histoire de se la jouer intello quand on sait quel genre de bouquins elle écrit, à grande fréquence d’ailleurs, malgré un poste qui logiquement ne devrait pourtant pas lui en laisser l’occasion, ça nous fait doucement rigoler.

À plusieurs reprises on aura l’impression qu’elle récite une leçon bien apprise.

D’un autre côté, pour sortir toujours les mêmes inepties, il ne faut pas être grand clerc, et elle a largement démontré qu’elle a bien sa place dans ce gouvernement de bouffons.

J’écris à chaud, depuis les quelques notes que j’ai réussi à prendre dans le brouhaha de la rencontre. Bien évidemment je fais l’impasse sur les premières vingt minutes destinées à quelques infos du moment, telles que le coronavirus et l’explosion des chiffres de la violence… ce qui est notre pain quotidien à RL puisque hélas, chaque jour nous apporte de nouvelles tragédies, soigneusement tues par les médias, en plus de celles qu’ils se résignent à traiter… souvent en les biaisant.

Puis arrive madame la ministre, tout sourire, dont la première question alambiquée oblige Éric Zemmour à froncer les sourcils tans il faut se concentrer pour comprendre. Forcément cette grande intellectuelle ne sait pas faire simple.

https://www.youtube.com/watch?v=ZhoVEtHkOQc&feature=emb_logo

Le thème choisi est la discrimination, puisque c’est le chantier de la dame, et tout de suite, le désaccord est évident.

Première grande satisfaction, c’est quand il est question de la discrimination à l’embauche, puisque, en premier lieu c’est celle de pauvres jeunes prénommés « Mohamed » qui ont moins de chance de trouver un emploi, qui indigne la dame… ce à quoi Zemmour lui réplique aussitôt que si les parents leur avaient donné un prénom français, comme le prévoit la loi de la République, ils n’auraient pas à surmonter ce problème, et qu’en conséquence c’est de l’auto-discrimination.

S’ensuit une bataille de chiffres sur la discrimination des femmes au niveau des salaires, où les deux protagonistes ne sont pas d’accord. Éric soutenant que la différence vient surtout du choix des femmes vers des métiers moins bien payés, tandis que les hommes se dirigent majoritairement vers ceux qui ont mieux rémunérés.

Je ne suis pas forcément d’accord à 100 % avec ce raisonnement, même s’il semble fondé, mais me contente néanmoins de remarquer que pour exister dans ce débat, la Marlène est très vite obligée de « sur-parler » sur les propos de Zemmour pour éviter qu’il la mette KO par ses arguments.

Par exemple, elle se croit très finaude en revenant sur le choix des prénoms, de demander si pour éviter cette discrimination à l’embauche il faudrait donc qu’on leur donne un prénom de garçon, et se fait donc moucher par la réponse « c’est une blague ».

Un argument irréfutable de Zemmour, c’est que les entreprises n’ont pas vocation à s’occuper de discrimination, positive ou non, puisque leur unique choix doit être guidé par les compétences et rien d’autre ; ils ont une obligation d’emploi, pas de morale… or vous faites de la morale.

Puis c’est la discrimination positive, que la « ministre » réfute, prétendant qu’il est faux que les Français d’origine étrangère seraient favorisés… preuve qu’elle n’a aucune notion de la réalité sur le terrain.

Il est particulièrement pénible de l’entendre prononcer le mot « République » dont à l’exemple de ses semblables elle se gargarise, quand on sait ce qu’ils en font, de la République.

Il ne faut pas longtemps à Zemmour pour lui balancer « ça y est, au bout d’un quart d’heure vous sortez déjà votre idéologie, c’est la logorrhée habituelle… », « n’appelez pas République ce qui est son contraire ! ».

À propos de Renaud Camus auteur du « Grand Remplacement », qu’elle dit avoir lu, elle prétend que la lecture de ce livre aurait incité le tueur de Christchurch à tuer… Éric saute sur l’occasion pour lui placer que le nombre des attentats et des meurtres commis par les islamistes le sont à cause de la lecture de leur unique livre où il est effectivement question de tuer les mécréants.

Toujours à propos de l’immigration, que Schiappa minimise forcément, Zemmour lui rétorque qu’il y a toujours eu des invasions de par le monde, et que cela a toujours bien marché pendant des siècles, mais que c’est seulement depuis une trentaine d’années que les idéologues de gauche pleurent sur de prétendues victimes immigrées : « vous fabriquez des victimes » lui dit-il à plusieurs reprises.

Comme tous ses semblables, elle se réfugie dans la mauvaise foi avec un toupet énorme pour réfuter les arguments d’un adversaire brillant, et comme il n’est pas question de clore le bec de Zemmour comme c’est souvent le cas sur les plateaux télé envers un contradicteur, elle n’a trouvé pour se défendre que de parler en même temps, ce qui à plusieurs reprises rendait l’échange inaudible.

Il me semble pourtant, sans tomber dans la partialité, que si elle est sans doute partie satisfaite d’elle-même, il est évident qu’elle n’était pas à la hauteur, et que c’est faire grand honneur de la part d’Éric Zemmour d’avoir accepté de débattre avec elle, quand bien même elle est persuadée du contraire.

De toutes manières, quoi qu’elle dise, à partir du moment où elle fait partie de ce gouvernement de traîtres à la France, qui n’ont réellement d’intérêt que pour les islamistes (on le sent à chacune de ses interventions), elle n’est absolument pas crédible en défenseur d’une pseudo-égalité des hommes et des femmes, puisqu’il est clair pour tout le monde désormais que l’islam est un système politico-religieux sexiste où la femme est inférieure à l’homme.

Mais il faut être sotte comme Marlène Schiappa, ou de la dernière hypocrisie, pour ne pas convenir qu’on ne peut en même temps prétendre défendre les femmes et accueillir des hordes de sauvages ne voyant dans les femmes… que des réceptacles de leurs sales obsessions sexuelles.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Ce contenu a été publié dans MEDIAS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Zemmour-Schiappa : cela ne jouait pas dans la même division !

  1. David dit :

    Eric Zemmour toujours aussi efficace les épaules bien sur la tête qui montre la voie à suivre et Marlène Schiappa qui ne maîtrise pas tout comme d’habitude à l’image du gouvernement actuel et de ses électeurs. Rien ne change, on prends les mêmes et on recommence.

  2. R2D25 dit :

    Elle devrait reprendre ses anciennes activités ecrire des romans pornos.
    C’est plus de son niveau.

  3. Natou dit :

    Bon article Josiane
    Mais le plus jouissif du débat c’était justement l’explication rationnelle de Notre Héros National #Zemmour# sur le grand remplacement: sur l’Algérie qui au départ était peuplée par les juifs et romains et ils ont perdu la guerre contre les arabes donc c’est un pays arabe , sur une partie de la Turquie qui était grecque et qui se retrouve turque de nos jours etc … la Donzelle elle transparaît !!!
    Nous en France on est en plein dedans et qui gagnera la guerre ?

    • pauledesbaux dit :

      ben toujours les mêms car ils sont conquérants et nous seulement CONS à force de tout accepter à quoi çà serte que ducros y se décarcasse ? nos ayeux auraient combattu pour çà ? je ne peux le croire : un sursaut s’il n’est pas trop tard et je redirais à l’envi
      « IL EST QUELQUE CHOSE DE PIRE QUE N AVOIR PAS REUSSI CEST DE N AVOIR PAS ESSAYE -Pythagore-

  4. fraxino dit :

    Pour expliquer les différences entre les hommes et les femmes dans l’embauche il y a plusieurs axes de compréhension.

    1) une différence moyenne de qi de 5 points entre les deux sexes. Cette différence est évidement naturelle, génétique. 5 points c’est peu, c’est très inférieur à l’écart type au sein des deux sexes (15 pts). Çà signifie que si on prend au hasard une femme et un homme, de même race, et qu’on les compare, il y a une probabilité élevée, mais inférieure à 50%, pour que la femme soit plus intelligente que l’homme, mais une probabilité au dessus de 50 % pour l’inverse.

    2) diverses différences qualitatives. Les hommes ont un taux de testostérone plus élevé. Ils sont donc, en moyenne, plus impulsifs, moins conformistes, plus créatifs, et plus compétitifs au travail.

  5. Patrick VERRO dit :

    J’attends avec impatience l’extension de la loi Avia à l’incitation à la haine des sous-cultivé(e)s, des acculturé(e)s ou des incultes, et là ce sera le grand triomphe de Marlène Schiappa qui pourra ainsi continuer à dialoguer seule avec elle-même en tant que grande prêtresse de la religion du lit de Procuste…

  6. jéjé dit :

    quelle conne ,,,c’est impressionnant !!!!!

  7. patphil dit :

    d’un coté la bouillie tellement répétée qu’elle est indigeste
    de l’autre une logique imparable

  8. Jeepy dit :

    Vous ne devriez pas manquer de respect a Marlene Schappa car elle a au moins eu le courage de venir debattre avec Zemmour. Reconnaissons lui ce coirage. Apres on peut ritiquer sa penser oui.

    • Phil93 dit :

      respect éventuellement pour son courage mais cela n’enlève rien à l’ordure foncière ou inconsciente collabo au nazislamisme qu’elle est.
      donc elle reste la schiappa et monsieur Zemmour reste monsieur Zemmour !
      d’autre part le courage c’est de faire front à sa peur et d’y aller.
      j’ai pas l’impression que la schiappa a eu peur de quoi que ce soit. Elle est venue en tant que « princesse de la connaissance » donner une leçon à Mr Zemmour et croit le lui avoir donné dur comme fer !

    • David dit :

      Respect et courage de quoi ? Faut il rappeler que cela fait partie de son travail de venir débattre en façe de Eric Zemmour ou autres.
      Courage à Eric Zemmour de supporter la bien pensance et le mensonge oui.

  9. CLV dit :

    J’adhère totalement a vitre article. Eric Zemmour toujours impérial, a atomisé cette pauvre Schiappa.

  10. Pin dit :

    Ah ! quand même au concours du bavardage et de la diarrhée verbale Schiappa fut la meilleure. Comme vous j’ai frôlé la crise de nerf, et comme je n’étais pas en service commandé, j’ai mis fin aux vomissures de l’idiote au bout de 15 minutes. Elle représentait bien ce que je déteste dans la macronie, arrogance et suffisance. Il n’n demeure pas moins que je suis devenu un fidèle de Cnews chaque jour à 19h car c’est une émission de grande , très grande qualité dans laquelle tous les acteurs sont formidables

    • Jean Rauzada dit :

      Je vous rejoins totalement car je n’ai pas pu aller au bout de ce débat où Schiappa a monopolisé la parole et interrompu systématiquement EZ. CK a dû avoir des consignes d’en haut pour ne pas intervenir…

      • ricco delestaque dit :

        N’oublions pas que ce n’est pas en réel direct, il y a un peu de décalage pour pouvoir opérer la censure, quel était le vrai débat, que s’est il dit vraiment, ne nous a t on pas coupé quelques passages ? On sait que c’est à cette condition que l’émission a pu continuer.

  11. Antikon dit :

    Comme il fallait s’y attendre, la scribouillarde de livres porno a ete laminee par un tres grand Eric Zemmour. Ses arguments imparables étaient comme des banderilles plantées dans l’échine d’un toro.
    Eric doit se presenter aux elections de 2022. Il sera élu apres son face a face avec l’inculte gringalet narcissique qui ne fera pas plus le poids que schippa ( dans la colle )

  12. pauledesbaux dit :

    ZEMMOUR lui en mis quelques unes dont elle ne se remettrait pas si elle était intelligente mais hélas elle n’est que la voix de son maître encore plus nullissime qu’elle la pooooovre…….en fin elle aura une retraite confortable noromole encore HELAS que d’argent perdu….qui ferait bien dans nos retraites !

  13. a.hourquetted'are dit :

    Merci beaucoup, M.Zemmour, de tout cette culture que vous nous apportez.
    Merci à toute l’équipe de Face à Face, la première partie est toujours, vraiment toujours intéressante.

  14. Joël dit :

    « elle n’a trouvé pour se défendre que de parler en même temps »
    Ah ? Elle rejoue à nouveau le monologue du vagin ?
    Miroir, mon beau miroir, dis-moi qui est la plus conne.

  15. Gillic dit :

    Cette ogresse est plus douée pour écrire des livres porno que pour débattre avec E Zemmour !!!!!

  16. superdupondt dit :

    penible ce moulins a paroles de schiappa , qui parle sans même écouter son interlocuteur , tactique de l’ena , une autre ? repondre a une question par une autre question !!

  17. Brocéliande dit :

    Elle est Anti Française !

  18. Jill dit :

    Pour embaucher des muzzs dans une entreprise privée, il faut être vraiment Maso.

  19. ADLER dit :

    Une gourdasse qui parle pour ne rien dire. Comme elle est incapable de répondre correctement, elle blablate en même temps de cette manière on ne comprend rien. De plus on avait l’impression qu’elle consultait son mobile. Certainement qu’un complice devait voler à son secours, car intellectuellement elle a encore du boulot à, faire et cesser d’écrire des bouquins pervers. Nous ne payons pas des ministres pour écrire des livres. Comment a t elle eu ce poste……..En passant sous le bureau.

  20. Jill dit :

    Je ne pense pas que Eric Zemmour ait vocation à se présenter aux élections ;il y perdrait son âme.
    Il devrait par contre aider à promouvoir Marion
    Marechal. L’ancienne députée n’est pas candidate pour 2022… Après les municipales le paysage politique sera peut-être modifié.

  21. amril dit :

    Oui, un poids plume contre un poids lourd.
    Mais le petit pois n’est pas dans la tête du plus léger.

  22. Laurent Droit dit :

    Une petite conne décérébrée face un homme brillant exceptionnel…

  23. .Dupond1 dit :

    J’espere qu’elle puisse revenir le plus vite possible car c’est vraiment super de voir cette gonzesse incohérante dans ses propos se faire laminer par Zemmour…..si j’etais mak rond je lui déconseillerais de faire une telle publicité du mouvement politique qu’il représente

  24. Phil93 dit :

    a été présenté 3 livres politiques écrits par la schiappa, TROIS en deux ans, dont un sur la laïcité ! aucun tître de ses pornos qui doivent pourtant se vendre davantage….
    soit elle bosse 34h sur 24 au gouvernement soit elle ne fout rien pour avoir encore le temps d’écrire autant de livres…
    Moi aussi elle m’a considérablement énervé quand elle a refusé d’entendre monsieur Zemmour sur le fait que le grand remplacement est historique, que les musulmans ont remplacés quantité de peuples non musulmans (liban, turquie etc) et qu’elle avait qu’à se promener dans le nord de la fRance pour s’en rendre compte de visu.
    Tiens cela me fait penser qu’il y’a 70% de musulmans dans la classe de Mila. tu en dis quoi espèce de schiappa ?!?

  25. barracuda 58 dit :

    La politique de l’autruche de la schiappa est impréssionnante.

  26. Pierre ESCLAFIT dit :

    Quelle déchéance ! N’avoir que la Schiappa pour contrer Zemmour il faut vraiment qu’ils raclent les fonds de tiroirs pour apparaître encore sur scène.

  27. ricco delestaque dit :

    Bien entendu toujours la même technique de parler en même temps que l’autre personne, c’est classique et c’est tous les jours de la part des Larem sur tous les plateaux. Sinon, que dire, mauvaise foi et idéologie, la mauvaise foi étant la base de l’idéologie, indécrottable idéologie, on sait bien d’avance que le débat est impossible, résultat, bon, elle est venue, on va entendre partout qu’elle a « étendu » E Z, on sait comme ils interprètent les chiffres, ils se sont plantés aux européennes mais parlent comme s’ils avaient gagné haut la main. Hormis en rire, quoi d’autre ?

  28. meulien dit :

    il faudrait peut etre rappeler que les femmes vivent 6ans de plus que les hommes

  29. Marnie dit :

    Une pauvre fille niaise à souhait et un manque de respect flagrant puisqu’elle ne permettait pas à Zemmour de s’exprimer. La crasse socialope dans tous ses états.

  30. POLYEUCTE dit :

    Oui, Mérite et Compétence sont à la base de toute réussite !
    L’artifice de la Discrimination et de l’Egalitarisme ne peut conduire qu’au Néant !

    • Patrick VERRO dit :

      Mais elles justifient bien des places usurpées…

    • nitioberiges dit :

      comme le dit si bien polyeucte en un corrolaire de la franc-maçonnerie.ord ab chaos dans sa plénitude orgiaque dans la mort des trois quart de l’humanité. voir le guildes stones.tout est écrit et tout menace le déclin des peuples autochtones de la terre.dans le profil des peuples soumis a cet abject village mondial.rappelez vous la série britannique. le prisonnier et son numéro six.

  31. Patrick VERRO dit :

    La confrontation tant attendue a battu un record d’audience sur CNews, attirant pas moins de 391 000 téléspectateurs !

  32. Maatson 1 dit :

    Schiappa : ce mot italien se traduit par cancre. Elle a prouvé qu’elle ne pouvait renier son ascendance. Pitoyable secrétaire d’Etat à l’image du gouvernement et des députés LREM, et du capitaine du bateau ivre, l’inverti de l’Elysée.

  33. GERARD R. dit :

    Pour lutter efficacement contre les discriminations, la belle Marlène, devrait déposer un projet de loi, qui interdit aux nanas, de repousser les avances d’un homme. Et Éric Zemmour l’a compris, puisqu’il lui a rappelé que repousser les avances d’un homme, est une posture discriminatoire. Mais là, la demi cérébrale n’a pas répondu. Refuser de servir un groné ou un rebeu, c’est discriminatoire. Refuser de leur louer un bien immobilier, aussi. Idem si on leur refuse un embauche. Alors pourquoi ne considèrerait-on pas le fait qu’une femme repousse un homme, comme une inacceptable discrimination ? Voilà la féministe italo-corse, prise à son propre piège égalitariste…

  34. Emile dit :

    Et dire qu’une telle gourdasse est ministre….
    C’est dire le niveau de notre gouvernement….
    Notre pays devient un ´´ shithole country ‘´…..

  35. Daniel Coquillard dit :

    Le thème du débat était  » couper la parole à éric Zemmour » ? C’est bien cà
    Au niveau argumentation, elle était bien trop juste, donc elle n’avait plus que cela à faire…

  36. Sacha P dit :

    Soyons honnêtes et réalistes . Il devient de plus en plus difficile de ne pas effectuer de discrimination à l’embauche vis à vis des musulmans lorsqu’on voit ce qui se passe dans la police et dans l’armée avec cette population ; sans même avoir besoin de parler des faits courants quotidiens . Comment voulez-vous qu’un chef d’entreprise prenne ce risque ? Le problème est ardu à résoudre car en théorie et en morale une telle discrimination n’est pas recevable . Nos dirigeants et nos juges sont malheureusement les principaux responsables de cet état de fait et , s’ils n’avaient pas laissé se dégrader ainsi l’identité et la sécurité de notre patrie , il semble bien que nous n’en serions pas là . Et oui , mes compatriotes , il faut un peu plus de patriotisme , de courage et d’autorité .

    • Clovis dit :

      Très juste Sacha.
      J’ai moi même pratiqué l’embauche presque tout au long de ma carrière, je suis à la retraite depuis 11 ans, et durant les dernières 25 années de ma carrière, j’ai évité l’embauche de Noirs et Maghrébins. La raison principale en est le manque de confiance que nous pouvons investir sur ce type de personne. En fait, ils se discriminent eux même « grâce » à leurs paires « voyous » des banlieux, et au fait que lorsque des choses graves se passe dans notre pays, les instances religieuses liées à l’islam nous assaillent d’un silence assourdissant.
      Et, qui ne dit rien consent !
      Ceci dit, il y a des exceptions : L’embauche dans les années 90 d’un jeune Algérien qui était « une perle ». Je l’ai fait monter dans la hiérarchie « au mérite » uniquement et il serait toujours en place….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *