Hidalgo s’étonne que les trafics perdurent en plein confinement !

Deux inquiets face aux conséquences de leurs choix irresponsables

 

Le confinement obligatoire me tapant sur les nerfs, ou plus exactement la volonté délibérée des ordures qui nous dirigent de rogner nos libertés, vraisemblablement jusqu’à leur extinction définitive… j’ai dû absolument prendre une journée de RTT pour retrouver mon calme, en m’évadant avec des prétextes bidons, au nez et à la barbe de la maréchaussée… d’ailleurs absente pour cause de météo versatile…

Selon les conseils avisés de quelques Gaulois réfractaires, je me suis « déconfinée » sans autorisation gouvernementale, et sans attendre le 11 mai… et cela m’a fait le plus grand bien.

D’accord, je n’ai pas pris de grand risque en me baladant dans un village de 1 134 habitants (recensement 2017), et je me serais bien gardée de chanter la Marseillaise à tue-tête dans la rue, même avec un foulard en guise de masque… craignant que des costauds en blouses blanches m’invitent illico à un séjour offert par l’État, avec administration de médicaments pour dormir…  très longtemps !

En revanche, dans les grandes agglomérations où les pandores au m2  sont nettement plus nombreux que dans les petits villages occitans, il suffit de préparer plusieurs attestations datées du même jour… une pour les courses, une autre pour le pain (qu’on avait oublié), une troisième pour le sport, une quatrième pour un RDV chez le médecin, surtout si vous pouvez montrer un bobo purulent… ou en leur tenant la jambe avec la litanie de vos maux de Tamalous… et si vous avez un animal ou un voisin compatissant, une petite cinquième pour faire pisser Mirza (le poisson rouge ça ne marche pas !)… et hop, mine de rien, vous êtes sortis cinq fois ; en plus il y a des sorties autorisées qui ne sont pas chiffrées en durée, donc, en vous y prenant bien, vous pouvez vous arranger pour sortir en plusieurs fois, au moins cinq heures dans la journée, ce qui est hautement appréciable, surtout pour ceux qui vivent en appartement, sans balcon et sans beaucoup d’espace.

Et faire la nique aux autorités, c’est hautement jouissif, en attendant la grande désobéissance où des milliers de confinés sortiront tous ensemble (dûment masqués) avant la date prévue… qui sera à nouveau prorogée, et pas que pour les plus de 60 ans ; je suis prête à prendre les paris.

C’est fou ce qu’il peut se passer en 24 heures dès que vous tournez le dos… et je ne suis pas la seule à le constater, puisque dame Hidalgo, mairesse foldingue élue par les bobos parisiens, vient de faire de même, au retour d’une absence vraisemblablement importante, puisqu’elle semble avoir découvert des trucs pourtant évidents depuis longtemps pour tout le monde… du moins ceux qui lisent les lanceurs d’alertes, au lieu de béatement gober les annonces de BFM WC ou autres officines de propagande gouvernementale.

Mais où était donc passée Hidalgo ? Pas avec la 7e compagnie qui fut retrouvée bien plus tôt… le mystère reste entier.

Dans une autre galaxie apparemment, et accompagnée de son chihuahua Brossat, puisque tous deux débarquent aujourd’hui, ahuris (encore plus que d’habitude) en constatant que dans le Nord-Est de la capitale (ailleurs c’est paisible ?) la délinquance persisterait en dépit du confinement.

Enfoncer des portes ouvertes, ça s’appelle !

Je n’invente rien ; les deux zigotos qui habituellement n’ont pas de mots pour qualifier ceux qui regimbent à accueillir toujours plus de migrants ; qui ne voient pas l’état de saleté de l’ex-Ville Lumière, ses rats, ses tentes et matelas jonchant les rues, ses maladies autrefois éradiquées de retour en force grâce à leurs invités… semblent découvrir ce que la réinformation leur clame depuis des lustres : l’immigration illégale, dont ils sont si friands, a ses aléas, qui ne disparaîtront pas tout seuls ou sur un simple claquement de doigts.

Il est donc bien temps de crier au feu, quand on a laissé des irresponsables, sans éducation ni respect de quoi que se soit… jouer impunément avec des allumettes !

La dame a donc réclamé au si efficace ministre de l’Intérieur, Christophe Castagne, de déployer davantage de policiers dans ce quartier où les trafics de drogue se poursuivent, au grand dam des riverains… chez qui il ne m’étonnerait pas d’ailleurs de trouver certains des propres électeurs de la bougresse !

Moi je dis ça, je dis rien… mais peut-être serait-il plus judicieux à l’avenir de bien réfléchir avant de pleurnicher parce qu’on n’avait pas prévu les « dommages collatéraux » du si merveilleux vivre-ensemble !

En bonne gauchiasse, la Hidalgo a pensé à tout, et d’après elle, il serait inconvenant de faire supporter ce surcroît de surveillance uniquement aux policiers déjà sur la brèche avec leur carnet de contraventions…

Pour répondre à ce besoin d’effectifs supplémentaires, l’élue socialiste propose notamment d’avoir recours aux réservistes de la Garde nationale pour épauler les forces de sécurité dans la lutte contre la délinquance.

Rien que cela ! Quand on agresse, viole, égorge, tabasse à dix contre un, dans les rues de sa ville ; quand on torture et assassine au Bataclan ou ailleurs… elle ne moufte pas, Hidalgopuisque les responsables (pourtant immédiatement déclarés « irresponsables ») sont majoritairement des membres de la communauté intouchable, non stigmatisable, d’espèces protégées par les élus de son bord.

Aurait-elle la trouille que du Nord-Est la délinquance déborde sur les quartiers chicos, dont le sien ?

Les attroupements générés par l’ouverture de commerces où l’alcool est en vente, les cambriolages et la persistance des trafics de stupéfiants sont les trois principaux motifs d’inquiétude soulevés par l’Hôtel de Ville, sur la base de remontées de terrain d’élus, de bailleurs sociaux et d’habitants, explique Colombe Brossel, adjointe en charge de la sécurité.

Tiens, tiens ! Elle ne nous préparerait pas un tout prochain « arrêté » identique à celui du préfet du Morbihan, prenant prétexte que quelques abrutis tabassent leurs femmes, pour interdire l’alcool sur tout son territoire ?

D’autant plus que c’est bientôt le ramadan, la méga-fiesta déguisée en « période de recueillement », où ses petits chéris jeûnent le jour pour mieux s’empiffrer la nuit… et que là, aucune suite n’est jamais données aux « remontées de terrain » des indisposés par le boucan de chaque nuit !

Plus rien ne m’étonne des saloperies inventées par les dégénérés gauchistes, pour nous pourrir la vie ; en revanche, les voir se déclarer incommodés par les conséquences prévisibles de leur incurie, quel que soit l’échelon sur lequel ils ont réussi à se hausser, m’enrage de plus en plus… sans que ma colère ne présente le moindre signe d’émoussement.

C’est sans doute malheureux pour les Parisiens qui n’ont pas voté pour cette sorcière, mais de la voir contrariée aujourd’hui par ce qu’elle a elle-même provoqué ne peut que me réjouir au plus haut point.

Quant à sa demande d’intervention de la Garde nationale, j’aimerais qu’elle soit accordée… ainsi il serait diablement difficile ensuite de ne pas y recourir… partout où les fauteurs de troubles sont présents et caillassent, sans autre raison que leur monumentale connerie, les forces de l’ordre et même les pompiers !

En voilà une idée qu’elle est bonne !

Elle pourrait également réclamer les drones, lacrymos, LBD, commandés récemment par Rantanplan, et qui seront assurément livrés… avant les masques !

Et surtout, elle a raison de s’inquiéter, car ce qu’elle découvre (?) et déplore aujourd’hui n’a effectivement aucune raison de cesser sans intervention musclée… ce à quoi elle et ses semblables répugnent fortement.

Avec un(e) maire issu(e) du « camp du Mal », nul doute que la ville n’en serait pas là… mais il est tellement plus gratifiant de glapir à longueur de temps « tout sauf le RN »… qui n’a pourtant aucune responsabilité dans cette gabegie, quand Hidalgo a les mains couvertes du sang des victimes parisiennes de ses protégés quoi qu’ils fassent.

Faut-il qu’elle sente à quel point le danger se rapproche pour elle pour en appeler à la fermeté !

Alors, Mâme Hidalgo, c’est qui au juste, ces délinquants qui osent continuer leurs trafics en plein confinement ???

Vous n’avez vraiment aucune idée ?… cherchez bien, un petit effort, faites-vous aider au besoin…

Si vraiment vous ne trouvez pas, lisez donc Riposte Laïque, vous y trouverez des tas de pistes pouvant vous aider à vous guérir de votre « innocence » !

À moins que vous ne préfériez persister à nous prendre pour des crétins, en vous faisant plus bête que vous n’êtes… parce que ça, c’est parfaitement impossible, vous êtes au maximum !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

http://www.fdesouche.com/1364247-confinement-hidalgo-interpelle-castaner-sur-la-securite-dans-le-nord-est-parisien

https://www.bfmtv.com/actualite/confinement-hidalgo-interpelle-castaner-sur-la-securite-dans-le-nord-est-parisien-1895197.html

 

 

Ce contenu a été publié dans COLLABOS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Hidalgo s’étonne que les trafics perdurent en plein confinement !

  1. Jean-Paul Bourdin dit :

    Beau duo de pourritures.
    Quant à Yann Brossat, ce type suffirait à vous rendre homophobe, ce qui bien sûr serait dégueulasse. Mais rien qu’à le voir en photo on a envie de le coiffer avec une brique.

  2. mauvaisenouvelle dit :

    LA top 1 des Darwin Awards

  3. patphil dit :

    comme les cognes sont réquisitionnés pour verbaliser les gaulois, pas de souci pour les dileurs, élémentaire, non?

  4. Chrisomac dit :

    Rien de neuf, Hidalgo découvre « l’addiction » on a donné des consignes pour ne pas ennuyer les revendeurs de drogue et éviter l’embrasement des quartiers.C’est le pragmatisme politique.Si non il faut mettre l’armée et tirer sur ceux qui font la queue pour acheter leur dose.

  5. Colonel Napoléon de Guerlasse dit :

    La Garde Nationale n’existe que sur le papier. Les Gendarmes ont déjà commencé à reprendre leurs billes. Dans ma ville, de source sûre, la pénurie de drogue est là. Les zombies en manque vont entrer dans la danse. Les cambriolages ou carrément les pillages de pharmacies, voire des urgences vont s’accentuer. Une bonne solution : distribuer du Rivotril.

    • gons dit :

      Le manque va faire des dégats dans les rangs de l’Assemblée Nationale, des bobos qui ne peuvent plus sniffer ou se piquer, si ce n’est dans les rangs du gouvernement, mais ceux là peuivent encore s’approvisionner chez Castagnole qui a des réserves.

  6. Joël dit :

    Non ! Elle ne s’étonne pas, elle simule, feint l’étonnement, car elle sait très bien ce qui se passe dans sa ville et alentour.
    Ce ne sont pas les maires d’arrondissement et ses 163 conseillers municipaux qui manquent pour lui faire remonter les infos.

  7. amril dit :

    Amusant de toujours voir ces traîtres, jouer les pires faux-culs devant la réalité des conséquences de leur trahison.
    Quand ça pétera pour de bon ils nous expliquerons qu’ils ne savaient pas, qu’ils n’avaient rien vu venir, car ils étaient d’abord préoccupés par la lutte contre les fachos.

    https://www.valeursactuelles.com/societe/video-tirs-de-mortier-voitures-incendiees-nuit-demeutes-en-banlieue-parisienne-118380

    Notez sur la photo l’attitude ‘très dissuasive’ de la 1A devant la barre à racailles.
    Mais pour le franchouillard, quoi de plus normal, c’est la banalité instaurée en Afranque depuis des décennies, par contre ne vous amusez pas à aller chercher du pain en voiture avec madame, même si elle reste confinée dans la voiture, vous paierez votre baguette 135€.

  8. efromfourme dit :

    je dis ça je dis rien ! quelle vulgarite indigne de vous me Fillio pas de souci pas de problème et nique ta mère

  9. gons dit :

    Au fait c’est quoi la garde nationale ? Je connaissais celle des U S A, mais je ne savais pas qu’il y avait une garde nationale en France. Peut être la milice de la Mairie de Paris ? Avec les armes cachées depuis 1961 et le pseudo atterissage des paras ?

  10. Gaulois VIRIL dit :

    TAUBIRA DEMISSION

  11. R2D25 dit :

    Que cette salope retourne en Espagne comme son compatriote valls.
    Les français ont assez donné (.tendez leur la main et ils vous arrachent le bras)
    Interdire la double nationalité dans la fonction publique.

  12. Boadicea dit :

    Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. Ces deux pingouins n’ont vraiment pas le sens du ridicule.

  13. Bharata dit :

    Que les trafics « DURENT » et non pas « perdurent ». Étonnante maladie snobinarde datant de quelques années, remplaçant systématiquement le verbe ‘durer’ par ‘perdurer’, qui signifie ‘durer jusqu’à la fin’ et qui n’est même pas dans le Littré » (seul l’adjectif ‘perdurable’ y figure.)
    Quant au plaisir de lire Josiane, lui, il ne s’arrête pas !

  14. Eric des Monteils dit :

    Les parisiens bobos méritent bien ces traitres à nos traditions et la qualité de notre civilisation.
    Qu’ils crèvent dans l’enfer qu’ils ont aidés à créé.

  15. Rebellonous dit :

    Qui sème le vent, récolte la tempête…Elle donne le bâton pour se faire rouer de coups…Comme on fait son lit, on se couche..On ne crache pas contre le vent, ça nous revient toujours à la figure.Et tant d’autre proverbes et dictons que ces deux demeurés n’ont jamais dû entendre…Et ça dirige Paris. Et ça crie  » au secours  » à un castaner aussi abruti que ce duo.( Jamais deux sans trois ) .Cette bêtise est dans tout le système de nos dirigeants,on est vraiment pas sortis de l’auberge ( histoire de finir par un dicton ).

  16. breer dit :

    Le « virus » idéologique socialo communiste continuera de faire des dégâts bien après celui du covid19, car il a « infecté » le mental d’une majorité d’habitants, à tous les échelons de la société de ce pays depuis 60 ans, certains plus que d’autres il est vrai, puisque quelques uns en guérissent, et redeviennent soudain conscients et lucides, sur ce qui se profile dans notre pays dont toutes les fondations républicaines sont rongées de l’intérieur..

  17. R2D25 dit :

    Que cette salope retourne en Espagne comme son compatriote valls.
    Les français ont assez donné (.tendez leur la main et ils vous arrachent le bras)
    Interdire la double nationalité dans la fonction publique.

    PAS DE CENSURE ! ça suffit.

  18. PIstou dit :

    Tous ces immigrés qui se sont lancés dans la politique n’ont fait que rendre la vie impossible aux francais. La hidalgo n’a pas inventé l’eau tiède.

  19. Sniper 338 dit :

    Deux tétes que je verrais bien planté sur une pique ( guillotine)..🤗

  20. denfer VICTORIA dit :

    Enfin je vais pouvoir me défouler…
    Pour moi c’est très simple…
    Je HAIS Viscéralement les « Anti-France » et les « islamogauchistes »…

    Voila c’est dit avec ce sentiment qui vient du plus profond de moi, et de mes tripes.

  21. saurer dit :

    C’est que malheureusement cette mégère a de grandes chances d’être réélue. Tous les bobos parisiens qui sont partis se confiner dans leurs résidences secondaires, en y propageant au passage, le covid 19, vont lui faire une réélection de maréchal. Paris est à l’image de la france d’aujourd’hui : un pays de dégénérés, d’abrutis finis, de lâches, de couards, de kolabos, de corrompus. Tous ces stupides criminels se croient investis d’une mission divine, humanitaire, antiraciste, solidaire. On ne peut que leur souhaiter d’être les prochaines cibles d’un assassin musulman, et ce sera bon débarras ! …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *