« Libé » et « l’Immonde » au tapis après avoir provoqué Michel Onfray !

Le Bon, la Brute, et le Truand ???

Ah les amis, quel bonheur !

Voir deux misérables « torche-culs » faussement nommés « journaux » par de prétendus intellos, issus aussi bien de gauche que de droite… démontés avec verve et dans un français châtié, de la part du véritable philosophe Michel Onfray (par comparaison avec le philosophe d’opérette qu’est le putride BHL), est forcément dispensateur d’un plaisir infini.

Combien de fois avons-nous juré in petto quelques beaux qualificatifs pour décrire ces deux vecteurs de saloperies politicardes ? Combien de fois avons-nous espéré les voir bellement avoinés ?

Nous en avions rêvé… Michel Onfray l’a fait !

Une nouvelle fois, celui-ci nous confirme qu’il est un grand bretteur, et que, bien qu’à RL on ait parfois pu le qualifier de « frileux » sur certains sujets, il ne fait pas bon le « chercher »… sinon, on le trouve, et de quelle fabuleuse manière !

C’est ce que viennent de constater les deux torchons que sont respectivement Le Monde et Libération, en s’en prenant plein les narines, en réponse à un papier ordurier rédigé par le premier à l’occasion de la sortie de la nouvelle revue du philosophe, « Front Populaire », nouveau média pour « les jours d’après ».

Reprenons les choses chronologiquement.

1/ Le projet :

Sauvagerie de la mondialisation, dévoiement de l’Europe, arrogance des gouvernants, appauvrissement des classes populaires, collusion des médias et du pouvoir, casse de l’hôpital public, sécession des territoires perdus de la République. L’épidémie de Coronavirus agit comme un révélateur photographique qui met au jour l’état désastreux de notre pays.

Mais nos malheurs ne s’arrêtent pas là. Après la crise sanitaire viendra le temps de la facture économique. Et les ménages modestes seront à n’en point douter les plus pénalisés. Il suffit de voir le durcissement du Code du travail décrété dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire… alors que le droit du capital, lui, n’a été retouché en aucune manière. En cette période troublée, la finance continue de régner.

Alors que faire ? Avec ses amis, Michel Onfray a lancé en avril 2020 la revue FRONT POPULAIRE pour penser les jours « d’après ». Les auteurs : d’anciens élus, des Gilets jaunes, des enseignants, des juristes, des démographes… Les uns sont de gauche, les autres sont de droite. Les uns croient au Ciel, les autres n’y croient pas. Mais tous sont convaincus qu’il faut plus que jamais mener le combat des idées pour retrouver notre souveraineté. Livraison du premier numéro : fin juin 2020

Pour ceux qui veulent faire partie de l’aventure, en participant via diverses formes d’abonnement, c’est ici :

 https://frontpopulaire.fr/

2/ La réaction des minables :

Évidemment, pour tous les « donneurs de leçons aux populations forcément débiles » qu’ils écrasent de leur mépris du haut de leur bien-pensance, tout ce qui se targue de populisme est forcément stupide et doit être souligné par ceux qui seuls possèdent la vraie connaissance…

C’est ce qu’a cru devoir faire le journaleux Abel Mestre, via un papier ordurier dans Le Monde ; bien mal lui en a pris, car en retour il se prend, ou exactement le torchon dans lequel il sévit, se prend une mégaréaction de Onfray, simplement en rappelant à nos bons souvenirs toutes les saloperies auxquelles Le Monde et ses contributeurs ont participé depuis sa création.

Extraits de la plume venimeuse de Mestre :

Débattre du souverainisme en 2020 avec Jean-Pierre Chevènement et Philippe de Villiers. L’affiche poussiéreuse pourrait presque faire sourire.

Une « voix alternative », devenue sa marque de fabrique depuis quelques années. Front populaire n’est ainsi qu’une déclinaison de plus de la galaxie Onfray. Son logo arbore d’ailleurs les petites lunettes de l’enseignant, comme le site personnel regroupant l’ensemble de ses productions.

Son associé, le producteur de télévision Stéphane Simon (qui a travaillé notamment pour Thierry Ardisson) a quant à lui une expérience dans les « médias engagés »

Parmi ses recrues emblématiques : le professeur Didier Raoult, très contesté dans le monde médical pour son traitement à l’hydroxychloroquine et nouvelle égérie des pourfendeurs du « système » de tous bords

La suite étant réservée aux abonnés du Monde… dont je ne suis pas… régalons-nous plutôt de la réaction de Michel Onfray.

https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/05/19/avec-sa-nouvelle-revue-michel-onfray-devient-la-coqueluche-de-l-extreme-droite_6040150_823448.html

3/ La réplique de l’offensé… sans même s’être abaissé à lire le brûlot :

Bien évidemment je ne vais pas vous retranscrire ici la totalité de la réaction d’Onfray, mais juste vous donner quelques aperçus… histoire de vous mettre l’eau à la bouche, et d’avoir envie d’en savoir plus…

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Le Monde et Libération, c’est chez Michel Onfray, ou plus précisément sur  https://frontpopulaire.fr/

Extraits :

Il faut bien que la frousse associée à notre entrée en fanfare (merci les abonnés !) anime ces piètres penseurs pour renoncer à tout débat et lui préférer l’insulte la plus éculée, celle qui, de plus, exige le moins de cerveau possible.

Depuis des années, question d’hygiène, articles ou livres, je ne lis rien de ce qui est publié sur moi ; je n’ai pas lu ce texte et ne le lirai pas ; je n’y répondrai donc pas factuellement puisque j’ai pour ligne de conduite de ne pas le faire – sauf cas exceptionnels, quand j’estime le contradicteur. Ce serait sinon pour moi un travail à plein temps…

Je voudrais juste dire qu’être insulté par Le Monde sous la signature d’un certain Abel Mestre est une plume que j’ajoute volontiers à mon chapeau.

S’ensuivent ensuite quelques explications sur ce journal… exemplaire… dans la médisance intellectuelle et politique.

Portraits au vitriol, en commençant par le fondateur du journal, en 1944 : Hubert Beuve-Méry qui venait de l’extrême-droite :

En janvier 1943, après que Stalingrad eut scellé le sort de la guerre en faveur des antinazis, Uriage (école qui formait les cadres de Vichy) entre dans la Résistance sans pour autant renoncer à ses idées. Quand le général de Gaulle écrivait à Beuve-Méry : « Vous n’êtes pas des miens », il savait de quoi il parlait… Lors du référendum de 1969, le directeur du Monde soutient le « non » au général de Gaulle qu’il contribue ainsi à évincer.

On ne s’étonnera pas que Beuve-Méry ait préféré Jean Monnet et son Europe populicide et liberticide à l’Europe des peuples et des nations du général de Gaulle.

[] Et puis cette information qui ne manque pas d’intérêt : Walter Hallstein, le premier président de la commission européenne entre 1958-1967, a été professeur de droit, instructeur des soldats nazis.

[] il a donc porté l’uniforme d’officier du IIIe Reich. Dans l’Europe de Jean Monnet, on n’est pas regardant sur le passé de ses acteurs… Un ancien nazi a donc dirigé pendant près de dix ans la Commission européenne. Trouverait-on un seul papier du Monde pour s’en indigner et, selon leur façon de ne pas raisonner, condamner de ce fait en bloc toute l’Europe de Maastricht ?

Ce journal défend également la pédophilie. Le 26 janvier 1977 pour être précis, il accueille en effet une pétition pour soutenir trois pédophiles ayant abusé de trois victimes dont la plus jeune à treize ans. Il publiera ensuite une autre pétition pour dépénaliser le crime pédophilique. Le Monde publie la liste des signataires – tous les intellectuels de gauche s’y trouvent ou presque : Aragon, Sartre et Beauvoir, Barthes, Glucksmann, Deleuze et Guattari, Châtelet, Sollers, Henric, mais aussi Jack Lang, Bernard Kouchner, etc. Le texte de cette pétition a été écrit par Gabriel Matzneff qui venait de publier un manifeste pédophile sous le titre Les Moins de seize ans. Le 25 octobre 1974…

Le Monde a également aimé la Chine de Mao. C’est dans ses colonnes que Sollers (11. IX. 1974) ou Barthes (24.V.1974) ont pu vanter les mérites de ce régime en pleine Révolution culturelle – les estimations hautes parlent de vingt millions de morts pour cette seule période de l’histoire chinoise. Une peccadille bien sûr…

Le même journal a aussi célébré Pol-Pot. Le 17 avril 1975, le journaliste Patrick de Beer signe un papier enthousiaste sur la chute de Phnom-Penh. Jean Lacouture, plume du Monde lui aussi, ne ménage pas non plus son soutien au régime des khmers rouges. Le 17 janvier 1979, Alain Badiou publie Kampuchéa vaincra dansLe Monde. Il y défend ce régime qui va faire 1,7 millions de morts, soit 20 % de la population. Une broutille évidement

Michel Legris qui a travaillé au Monde entre 1956 et 1972 écœuré par ce qu’il a vu dans ce journal, a publié en 1976 Le Monde tel qu’il est afin de dénoncer la propagande que mène ce journal sous prétexte d’information. Il a documenté les techniques de désinformation, les rhétoriques spécieuses, les amalgames, les paralogismes, les insinuations très jésuites qui constituent la déontologie du journal ! Après la parution de son enquête, pendant neuf ans, ce journaliste a été mis au ban de la presse française.

Monsieur Mestre maintenant.

Je n’ai pas fait d’enquête. On m’a juste signalé qu’il était au PCF. Voilà qui me suffit amplement pour juger de la valeur éthique et déontologique du personnage. De la même manière qu’un peu d’histoire ne nuit pas pour savoir à quoi s’en tenir avec Le Monde, un peu d’histoire nous permettra de savoir ce qu’est ce Parti auquel adhère ce monsieur.

S’ensuit un long portrait du PCF extrêmement éloquent

Puis c’est le tour de l’autre grande serpillière, Libération, où il est également difficile de lire l’intégralité du papier signé par l’ineffable Laurent Joffrin (Mouchard pour les intimes… puisque c’est son vrai nom !), et où ce simple extrait se suffit à lui-même :

Philosophe médiatique et furibard, Michel Onfray crée une revue qui s’appellera Front populaire. Référence à vrai dire trompeuse : rien à voir avec l’été 1936, Léon Blum ou le socialisme réformiste. « Il faut lire séparément « Front » et « populaire » », dit Onfray, ce qu’on comprend très vite.

Il s’agit en fait de réunir les « souverainistes des deux rives », lesquelles – cliché habituel – ne signifient plus rien, puisque le « binarisme » droite-gauche, pour Onfray, est artificiel. Deux gros poissons ont mordu à cet hameçon rouillé, Jean-Pierre Chevènement et Philippe de Villiers…

https://www.liberation.fr/politiques/2020/05/20/le-terminus-d-onfray_1788953

Bien plus savoureux en est ce qu’en dit Michel Onfray, pour notre plus grand plaisir :

Pour conclure, Laurent Joffrin, qui fait son travail de journaliste en lisant Le Monde avant de cliquer-coller, a, le lendemain, publié un éditorial qui, me dit-on, raconte la même chose. Je serais, écrit-il, animé par le ressentiment. Psychiatriser ou psychologiser une pensée est une vieille idée soviétique…

Libération a seulement 17 000 abonnés en ligne, malgré ses 200 employés et 6 499 414 euros d’aides publiques versée en 2017 au titre de l’aide au pluralisme (ce sont les derniers chiffres officiels connus, publiés sur le site du ministère de la Culture pour 2017, soit 0,23 centimes par exemplaire). « Aide au pluralisme », je rigole ! Constatons qu’après avoir fait des salamalecs pendant les campagnes, Libération finit toujours par appeler à voter au second tour des élections présidentielles pour le candidat de l’Europe maastrichtienne. Étonnant, non ?

Avant de décocher la dernière banderille avec panache :

Ce que l’on peut déjà affirmer c’est que Front populaire ne souscrit pas à cette conception de la liberté de la presse ! Je rappelle que, dans le classement de Reporter sans frontières, la France occupe la 34e place. Le Suriname et Samoa, la Namibie et le Ghana nous devancent.

Merci Le Monde, merci Libération.

À mon tour je conclurai par « Merci Monsieur Onfray » pour ces quelques minutes de pur bonheur.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://www.valeursactuelles.com/societe/pedophilie-communisme-subventions-michel-onfray-demonte-le-monde-et-liberation-119703

Ce contenu a été publié dans MEDIAS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à « Libé » et « l’Immonde » au tapis après avoir provoqué Michel Onfray !

  1. Fomalo dit :

    Merci Mme Filio pour avoir partagé votre pur moment de bonheur. Nous avons quand même en France de quoi penser, la faculté de penser, et de dire, et de le faire savoir, joyeusement!

    • Rosa,rosa, rosam, rosis, rosis dit :

      Oui jusqu’au 1er juillet 2020. Ca nous laisse peu de temps tout ça. A moins que quelque chose d’important n’arrive d’ici là.

    • Sniper 338 dit :

      Fomalo…a condition que tu ne soit pas trop convainquant….
      faut evité dépasser les 100.000 vue…sinon attention a la stazi des mondialistes parasitaires

  2. Mantalo dit :

    Pour l’ anecdote, je me souviens des cols MAO à la mode dans ma jeunesse.
    C’était juste un clin d’oeil aux 20 millions de morts dont vous parlez, et un profond dégoût pour ce commerce vestimentaire.
    Jack Lang a porté des cols MAO…..
    Merci pour cet article.

  3. Vauban dit :

    Oui, merci Onfray !
    Le Front Populaire va en faire baver ces minables, ils ont raison d’avoir peur, qui est mauvaise conseillère.

  4. zéphyrin dit :

    sans les subventions et le soutien des « frères », ils seraient tous deux en retraite au pire, au mieux dans les poubelles de l’histoire
    il n’y a que les cons qui ne changent pas….de toute façon il est trop tard pour eux pour un changement quelconque.

  5. Denys dit :

    En tout cas, c’est un anti le pen convaincu jusqu’ici (père et fille). Il publie en masse et visiblement pas du très bon. Comme Raoult, il est bon dans la comm. Il a vulgarisé la philosophie, mal dit-on. Quant à son initiative, à suivre même si je ne vois pas trop où il va et qu’il n’en sortira probablement rien. Décidément il y a toujours foule pour penser le « nouveau monde » ou le « monde d’après ».

    • ricco delestaque dit :

      de toutes façons, vous avez pour vous la loi Avia, au moins vous serez satisfait, il sera probablement censuré. Monsieur Denys macron-compatible.

      • Patapon dit :

        Il a déjà été censuré,avec son université populaire qui n’a pas été reconduite,malgre son grand succès,et il a été viré de la radio nationale Françe Cul ou il animait une émission de vulgarisation de la philo tres passionnante.La censure,les embûches,il connaît ca.Mais,comme le dit le sage Lao Tseu, »Ou il y a une volonté,il y a un chemin. »(Tao To King)

      • Denys dit :

        Pourquoi voulez vous qu’il soit censuré ? Il suffit juste de l’estampiller extrême droite et il ne sera plus audible. C’est bien ce qui est en train d’être fait non ? Ou alors je n’ai pas compris l’article de J. Filio. Et il répond sur le même mode, celui du procès en sorcellerie. C’est dire qu’il n’est pas vraiment philosophe et qu’il y a des chances qu’on n’atteigne pas des sommets de réflexion avec lui.
        Il a aussi la réputation de coupeur de langue. Je pense que chez lui comme chez les simples mortels que nous sommes, la tendance à la négativité, voire au nihilisme est affirmée. On se perd bien souvent à démolir en oubliant notre but premier. Quant aux réseaux sociaux, autant les supprimer. A quoi servent-ils ? Vous pensez qu’ils ont à avoir avec la liberté d’expression ? Illusion.

    • Patapon dit :

      Entre Houellebecq: »Le monde d’apres sera le même qu’avant,en pire. »et Onfray: »Le mal est profond,mais nous pouvons en guérir si nous y mettons de l’intelligence ,de la générosité ,et de la vertu. » ,faites vos jeux,chers patriotes…

    • Mantalo dit :

      Mais, Denys, tout le monde pense au monde d’après! Rien qu’en votant déjà…………..

      • Denys dit :

        C’est juste Mantalo. Nous vivons dans le futur, voire le passé quand le présent nous est insupportable. Mais personne de sensé ne peut imaginer que 2022 changera le monde, juste le quotidien en mieux ou en pire, ce qui n’est pas rien, je vous l’accorde.

  6. patphil dit :

    pour ceux qui ne connaitraient Onfray que par ouie-dire, ils peuvent aller sur son site michelonfray.com
    et se faire une idée beaucoup plus élogieuse de l’honnête homme du 21è siècle

    • Patapon dit :

      Onfray n’a jamais eu de vice idéologique.Il nous offre livre apres livre son cheminement philosophique,qu’en bon sceptique il ne fait pas aller en ligne droite.Il a conquis sa Liberte au fil de sa plume,et je me porte garant que personne n’est a ce jour assez riche pour l’acheter.

      • Mantalo dit :

        J’aime beaucoup votre commentaire. 👍

      • Sniper 338 dit :

        Patapon …donc il serais d’après vous le christ de la littérature immaculé ?.🤭
        🤗sa vas je plaisante !…j’ai un très grand respect pour Mr onfray….
        Bien quant tant que patriote nationaliste souverainiste heleno-chrétien blanc occidental….
        Je ne partage pas toutes c’est analyse !

  7. Michel Lapaix dit :

    Merci. Cela donne envie de suivre Onfray. Hier, déjeuner avec un de ses anciens camarades de classe de collège et lycée ! Il ne lui manque que le Christ au coeur de son coeur, mais il n’en est pas loin.

    • Patapon dit :

      Michel,il y a aussi des saints laïques…

      • Sniper 338 dit :

        Patapon….. Des saints…laique ?…
        Parceque tu fait parti de ceux qui croie que la laïcité est un concept issue de la république ?
        ( ripoublique messianique franc-maçonne luciferienne anti-CHRIST-ROI )……ben non tout faux !
        C’est le CHRIST-ROI en personne qui a définit le concept de laïcité….en répondant à la question qui lui avais étais poser « faut’ils obéir à DIEUX ou au princes ?…
        la réponse ..rend a César se qui appartient à César ..et a DIEUX notre père se qui lui appartient !
        La ripoublique a repris le concept pour le fagosité et en faire une arme de destruction massive contre la chrétienté !

        • Denys dit :

          Sniper 338. Je soumets quelques éléments à ta sagacité. Ton Christ il parlait grec ou araméen ? Il s’appelait Yeshoua ou Jésus ? Il était le fils de Marie et de Joseph ou de Myriam et de Yossef. Il ressemblait davantage à Gunther, Jean-Pierre, Sven ou à Mouloud ? Parce qu’à un moment donné, il faut que tu te réveilles. Jésus était un juif venu aussi pour accomplir la loi juive. Que les romains l’aient repeint en bon aryen (non pas de jeu de mot ici) avec le brushing impeccable, le teint rose et les yeux clairs, est une arnaque. C’était un basané auquel tu n’aurais peut-être même pas confier tes chiottes à récurer. Portrait de Yeshoua ben Yossef à ta dispo si tu veux. L’Athènes de Platon ne s’est jamais considérée comme une cité européenne. Tu te sens toujours helléno chrétien blanc ?

          • Sniper 338 dit :

            Je suis pas aussi stupide …de croire qu’il avais une crinière de viking….
            Tu devrais arrêter t’es préjuger sur que penserais les autres…en leurs disant de se réveiller sur des sujets
            Qu’ils onts peut-être maîtrisé bien avant toi..tu voie que sa te plaise ou non j’ai beaucoup d’amis arabes et noir mais chrétiens qui sonts très éduqués est respectueux ..(..pas de la secte Mahométanne.)
            ..et eux aussi ils sonts tres basané ..et j’ai énormément de respect pour eux aux contraire de certains blanc dont la trahison et leurs première nature….donc tu voie le racisme n’a strictement rien à fair la dedans !Bien que vous en faite une arme d’accusation massif à tout propos sur tout sujets….que sa en devient de plus en plus ridicule….sinon pour la laïcité et de son origine christique ?…

          • Denys dit :

            C’est noté. Pour la laïcité, c’est une interprétation anachronique. La laïcité aujourd’hui ce n’est pas que la séparation de l’Eglise et de l’Etat. C’est aussi la liberté de conscience. A partir du moment où Jésus réaffirme toute la Thorah, il n’y a plus de liberté de conscience. Le premier commandement du décalogue ordonne : « Tu n’auras pas d’autres dieux que moi ». Par ailleurs, à partir de Theodose 1er, pouvoir temporel et pouvoir spirituel sont liés. C’est ainsi que le christianisme s’efface et que naît le catholicisme, une religion d’empire avant de devenir une religion royale avec les francs. Non seulement il n’y a plus indépendance réelle entre État et Religion mais il n’est plus possible de croire librement.

          • Denys dit :

            Dernier point snipper. Qui parle aujourd’hui et à tout bout de champ du racisme anti blanc ?

  8. Emile dit :

    C’est bien que ces papiers à cabane au fond du jardin soient remis à leur place : les chiottes.
    Maintenant,Onfray , c’est pas du 100%….
    Il a certaines positions qui sont contraires à mon conservatisme souverainiste patriotique .

    • Sniper 338 dit :

      Emile …comme pour tout les patriotes nationaliste souverainiste heleno-chrétien blanc occidental.
      .dont je suis onts ne peut suivre Mr onfray sur tout les sujets certes !…
      mais c’est hors-sujet devant de t’els minables visqueuse onts ne peux qu’être du côté de Mr onfray !

  9. nevada dit :

    Ah très intéressant. Walter Hallstein premier président de ma commission européenne. Ancien instructeur Nazi. Une preuve de plus que ces gens là ( les mondialistes) faisaient partie de la même bande déjà en 39 pour envahir l’Europe derrière le candidat désigné ( Hitler) par la finance internationale et plus précisément Judéo Américaine à l’époque. Ce qui explique également la grosse farce du procès de Nuremberg et la fausse traque aux Nazis dont beaucoup ont été recyclés aux USA.

  10. L'Imprécateur dit :

    Fin des aides publiques pour les médias de la bien pensance: c’est quand?

  11. Jill dit :

    Précision :Jean Lacouture officiant alors au
    Monde soutint le régime de Pol Pot ;il fit amende honorable… un peu tard, mais c’est déjà cela,ce d’autant qu’il fût le seul.

    • Sniper 338 dit :

      Faire amande HONORABLE ?….a bon à t’il renoncé à sa carrière de journalope pour autant ?
      Ou à t’il continuer à s’evir dans la merdiatocrasseuse .?……
      De plus parler d’honorabilité chez c’est larves parasitaires subventionnés…..
      autant parlé pékinoi a un bonobos

  12. Carole dit :

    Un régal, cet article. Et que dire du titre et des photos ! Les yeux mi-clos, regard fourbe de la « brute » et le regard mauvais du « truand ». (il a toujours le regard mauvais, Joffrin).

  13. amusé dit :

    Onfray est surtout un excellent communicant ; attendons de voir ce qu’il va sortir.. En tout cas, les commentateurs du Monde ont un langage autrement plus châtié qu’ici.

  14. Jmarz dit :

    En 1975, Le Monde titrait en 1ère page : « La population de Pnom Penh accueille les Khmers Rouges dans la LIESSE ET L’ALLÉGRESSE ». Merci pour l’honneteté de l’info.
    Onfray a compris que le combat politique en France n’est plus entre la Gauche et la Droite, mais entre immigrationnistes mondialistes contre Patriotes.

  15. Boadicea dit :

    Deux minables confrontés à l’intelligence. Du pur nectar de voir ces deux zozos flingueurs remis à leur place i.e. dans la fosse septique dont ils n’auraient jamais dû sortir.

  16. POLYEUCTE dit :

    Même si le Comité éditorial est de qualité, je récuse le titre « Front Populaire » !
    Un rappel peu nécessaire en ces temps troublés, risquant de… troubler l’opinion…
    Jugement au premier numéro !

    • Patapon dit :

      Ne nous bornons pas à un nom,une étiquette,(quelque peu ambigüe).Nous jugerons l’arbre(prometteur)à ses fruits.L’Humanité(créé par le grand Jaurès) n’etait il pas un beau nom,avant de tomber entre des mains indignes ?Partout où passent les idéologues de couleur rouge sang,l’intelligence et la vérité trépassent…Jaurès etait de gauche,mais aussi un authentique patriote,et un penseur de haut vol…

    • Richard dit :

      Au contraire, le manque de culture générale des jeunes lui permet d’user du label sans dommages collatéraux. Front popu, ma quèsaco ? Un nouveau groupe rap ? De plus, la gauche de 1936 était encore digne de ce nom, en principe soucieuse du monde ouvrier.

  17. Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    « (…) Dans l’Europe de Jean Monnet, on n’est pas regardant sur le passé de ses acteurs… ». Dans le monde de macron non plus…

  18. Theodore dit :

    @josiane filio

    Vous devriez lire ceci chere madame, cela va vous plaire tres certainement.
    https://michel.delorgeril.info/ethique-et-transparence/le-journal-le-monde-travaille-pour-bill-gates-et-la-desinformation-vaccinaliste/

    Une fois de plus comme disait Dutronc, on nous cache tout, on nous dit rien…

    Y a t il une relation entre Bill Gates et le Journal LE MONDE ? Rires / Bonne lecture….

  19. saurer dit :

    Michel Onfray fait partie de ces Hommes par qui le Renouveau pourrait surgir. Il a les capacités de faire la synthèse des Soldats de la vraie France, Il peut coordonner toutes les bonnes volontés, et redonner l’espoir aux Français découragés, prêts à renoncer ! …

  20. joke ka dit :

    Bravo Mr Onfray ,ces pseudo journaux qui ne survivent que par nos impôts sont devenus des moyens de propagande de la bien pensance autoproclamée ou les outils de désinformation
    ces journaux se sont toujours trompés quand ils ont fait leur « une » en louant Staline, Mao ou Pol Pot qu’ils nous vendaient comme des libérateurs (1975) !

  21. Bernard OLLIVIER dit :

    Laurent Joffrin devrait reprendre son vrai nom, Laurent Mouchard, qui à lui seul résume parfaitement le personnage ! Cela fait plus de 20 ans que je ne lis plus Libération car ce torchon me fout la gerbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *