Collomb ose miser sur LR contre les Verts : viré par Macron !

Adieu, veaux, vaches… présidence de la Métropole lyonnaise !

Ah ! il est loin le temps où Gérard Collomb, les larmes aux yeux, était adoubé par ce jeune et fringuant Président, venant de nulle part mais ayant touché le jackpot avec la Présidence de la République française

Aujourd’hui le couperet vient de tomber : l’investiture LREM pour gagner la présidence de Lyon métropole, vient de lui être retirée, pour cause de haute trahison (de ses valeurs, paraît-il) en décidant de s’acoquiner avec la droite… non, pas encore celle hypernauséabonde du RN, mais avec celle du LR en la personne de Laurent Wauquiez, ce qui est déjà inacceptable !

C’est vrai quoi, à LREM, il est normal d’accueillir de prétendus « républicains » ou « centristes », se jetant dans les bras de Macron au lendemain d’une débâcle de leurs propres partis, afin d’être certains de pouvoir continuer à exister, fût-ce en trahissant leurs électeurs… mais pas l’inverse !

D’ailleurs, au sein même de l’actuel gouvernement, les transfuges Édouard Philippe, Gérard Darmanin et Bruno Le Maire ont su mener à bien leur conversion, sans état d’âme… et ce malgré tout le mal qu’ils pensaient de Macron avant sa victoire !

Petit clin d’œil à tous les naïfs qui persistent à garder confiance en ces véritables pantins :

https://www.youtube.com/watch?v=H8AnyH3o3K0

On se demande même si Choupinet a eu connaissance de tous ces propos malveillants… Le sait-il, et s’amuse-t-il de les savoir en son pouvoir, ou bien, tellement flatté que ces ex-adversaires aient succombé à son charisme au point de le rallier, n’y voit-il que du feu ?  

Mais aussi, qu’est-ce qui t’a pris, Gégé ? Tu avais remarquablement réussi ta sortie, en claquant le beignet de tous ces jeanfoutres menant le pays à la ruine, puisque contrairement aux sarcasmes dont tu faisais l’objet (mea culpa) tu avais fini par analyser la situation de la France sans le filtre déformant des idéologies purement politiques, donc sans réel rapport avec le bien de la nation et du peuple, notamment à propos du danger représenté par l’islam !

https://ripostelaique.com/la-guerre-civile-dans-cinq-ans-collomb-crache-le-morceau.html

https://ripostelaique.com/gerard-collomb-chef-de-guerre-chevrotant-de-69-ans-pour-lutter-contre-lislam.html/

Manu avait d’ailleurs dans un premier temps, refusé ta démission…

https://www.france24.com/fr/20181001-france-politique-emmanuel-macron-refus-demission-ministre-interieur-gerard-collomb

À cette occasion, tu avais nettement remonté dans l’estime de quelques citoyens, voyant en toi un homme capable de reconnaître ses erreurs et décidant d’y mettre fin… ce qui ne se voit quasiment jamais chez les pros de la politique politicienne, à qui importe peu la couleur de la gamelle, du moment qu’elle est bien garnie !

Puis le temps a passé, Jupiter s’est trouvé un autre cador de compétition pour te remplacer, offrant suffisamment de garanties tant au niveau stupidité (pour ne pas lui faire de l’ombre) qu’à celui de la brutalité aveugle avec laquelle il va mâter le peuple qui ose regimber à ses merveilleuses réformes…

Pourtant, tu devais bien te douter que Macron te garderait rancune, et ne te pardonnerait pas ta désertion, immédiatement traduite en « désamour » ?

La preuve c’est que tu avais pris un certain nombre de précautions, en virant tes gardes du corps, soupçonnés de t’espionner pour le compte du grand vizir…

Gérard Collomb espionné par Macron ?

https://www.journaldesfemmes.fr/…/2599744-gerard-collomb

Tu as sans doute bien saisi également le message de la candidature pirate de ton ex-adjoint, David Kimelfeld, destinée à te plomber auprès des électeurs, et au vu des résultats du premier tour, tu as compris que la présidence de Lyon Métropole t’échappait… alors pour éviter que celle-ci ne tombe aux mains des Verts (avec qui pourtant tu as gouverné pendant plus de vingt ans !) tu as décidé de faire alliance avec un parti adverse, sachant que LREM joue à fond la séduction envers les écolos… d’où la réaction immédiate de te retirer l’investiture.

Que ce soit chez les « soi-disant Républicains » aussi bien que chez les « Marcheurs », l’alliance ne passe pas et fait grincer des dents.

Du côté de La République en marche, le malaise est aussi palpable. Ce ticket LREM-LR pour la métropole et à la mairie de Lyon déplaît, notamment au délégué général du parti, Stanislas Guérini :

Encore un comique qui s’ignore !

D’ailleurs, est-ce qu’un jour on pourra enfin les connaître, ces fameuses « valeeeeeurs » dont se gargarisent tous les politiciens, s’abritant derrière ce vocable ne signifiant plus rien, tant ils s’appliquent quasiment tous à magouiller, marchander, diviser leur propre camp… tout en se prétendant purs et innocents comme l’agneau qui vient de naître.

Dans le camp LREM, nombreux sont ceux qui se drapent aujourd’hui dans la « dignité des valeurs qu’ils représentent » (???) ce qui ne manquerait pas de nous faire mourir de rire, si nous n’avions pas les lèvres gercées d’avoir pleuré précisément les nombreux morts imputés au Covid-19, alors qu’ils ne sont que la volonté inébranlable de Macron et ses troupes d’éradiquer toute contestation en se débarrassant définitivement des gêneurs !

Pour ces élections, le parti présidentiel a décidé de retirer les investitures, tant à Gérard Collomb pour la métropole qu’à Yann Cucherat pour la mairie. LREM n’a donc officiellement plus de candidat dans la deuxième agglomération française. Une déconfiture en marche ?

Quoi qu’il en soit, un pur plaisir pour les populistes, ravis de les voir se bouffer entre eux, donnant ainsi à constater aux citoyens-électeurs ce qui se cache derrière les annonces, promesses, plans mirobolants… présentés par ces éternels faiseurs de miracles, nous vendant pourtant toujours la même tambouille pour de prétendus lendemains qui chantent…

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://francais.rt.com/france/75474-lyon-collomb-sallie-avec-wauquiez-contrer-ecologistes-lrem-enleve-investiture

https://francais.rt.com/france/71271-elections-municipales-lyon-bazar-macronie

https://www.20minutes.fr/municipales/2789079-20200529-municipales-lyon-rapprochement-entre-collomb-droite-pire-image-homme-politique-puisse-donner

0

24 Commentaires

  1. Gégé collomb est comme Finkielkraut……ils partent en brioche (mdr) devenus des girouettes cherchant le vent dominant ils sont toutefois pardonnables a cause de leur grand age . Toutefois confier le destin du pays a de tels héros ne me semble pas un bon placement lorsque l’on se penche sur ce que fut leur parcours politique depuis quarante ans pour ce qui est de la dette abyssale de notre pauvre patrie et de l’insécurité grandissante dont sont accablés chaque jour ses habitants

    0
  2. ceux qui avaient besoin d’une preuve de la collusion umps=larem l’ont aujourd’hui
    larem = gauche + droate + écolos

    0
  3. Encore un excélent article de Josiane avec les mots qu’il faut ,la langue si joliment maniée pour décrire parfaitement l’absolue folie de ces gens ,la totale malhonnêteté de leurs façons d’agir ..oui encore merci pour cela Madame Fillio ,tant votre combat nous nourri ,inspire .MERCI

    0
  4. La ligne rouge à ne pas franchir pour un parti mondialiste et multiculturel, ni droate ni gôche, elle passe où, la ligne? Entre les black-blocks islamo-compatibles d’un côté et nos Liberté laïques, la morale Républicaine de l’autre!
    . Le vivr’touss’enssembl’ de l’open society macrono-sorosiste … et la mairie de Lyon pour Colomb, sont à ce prix. Soumission aux Bilderberg !
    En affichant des macronistes sur sa liste, il sert Lyon sur un plateau aux mous du genou mondialistes des des LR.
    Colomb a été péhesse, macroniste, le voilà jacobiste de chez LR! Lyon vaut bien une messe… à la Loge. Le panache blanc d’Henri IV devenu arc-en-ciel!
    A Paris, Rachida Dati, contre l’avis des jacobistes LR, reste droite dans ses escarpins.
    Pas de délire fusionnel avec la sarko-macronie!

    0
  5. Colon qui pleurait lors de l’introduction de Macrouille prêt à se mettre à genoux pour un dîner fellatoire. Qu’il aille rejoindre Bedos le plus rapidement possible.

    0
  6. Par les temps qui courent, c’est plutot une aubaine de se faire virer de la bande à Macron.D’ici 2022 ;qui lui restera t il ?

    0
  7. Désolés mais nous sommes lyonnais et vous n’allez pas nous faire pleurer sur cette engeance de Colomb qui traine dans ses basques, sa calamiteuse épouse caroline, haut fonctionnaire….de 30 ans sa cadette qui pantoufle depuis des années… Elle suit l’exemple de son mari. Quand on pense que cette vieille peau de Colomb a été ministre de l’intérieur. Non mais y a de quoi rire si ce n’était pas en France que cela s’est passé !!! Vous me direz on a bien eu Deferre, mouillé avec le milieu marseillais jusqu’au cou……….

    0
    • Astrid
      A l’époque de deferre (sans majuscule) un plaisantin avait collé pendant la nuit sur le mur des beaumettes ,une affiche bien visible « annexe de la mairie de Marseille » ………………………mdr

      0
      • C’est très drôle !!!!! deferre le socialo qui se faisait faire ses costumes sur mesure à Londres ! Ce que c’est que de représenter le peuple.

        0
  8. « à propos du danger représenté par l’islam ! »
    Ha, ha, ha, ha ! En finançant de 2 millions un institut qui cache une mosquée.
    « Lorsqu’en 2016, le conseil régional de Laurent Wauquiez refuse de le subventionner, Collomb vole à la rescousse. Il ferraille à la ville et à la métropole de Lyon, qu’il préside, et obtient de chacune 1 million d’euros. L’État apporte aussi 1 million. »
    https://www.lopinion.fr/edition/politique/pourquoi-gerard-collomb-a-traine-pieds-organiser-l-islam-france-165119

    Allez savoir, peut-être que le wauquiez (qui voulait pas) lui a redonné du pognon sous un autre label, d’où l’alliance d’aujourd’hui.
    Plus rien ne m’étonne dans ce magma.

    0
  9. Macron a vite oublié qu’il a était élu grâce (ou à cause!!!) de Collomb qui lui a ouvert grand les portes de Lyon pour sa campagne électorale!

    0
  10. Wauquier fidèle à lui même et ses priorités d’auto-promotion quasi hystérique, arrose de subventions les chasseurs de Rhône-Alpes Auvergne et a ‘offert’ à chacune des communes de son territoire de magnifiques panneaux bleus vantant l’aide que la région apporte aux communes ( avec l’argent de qui, devinez ?). Ce pur produit de la droite dont la seule et unique ‘valeur’ est l’ambition personnelle ne vaut guère mieux que les écolos pro-migrants. Collomb a un un éclair de lucidité et de sincérité au moment de quitter son poste de ministre de l’intérieur. Pour le reste…

    0
  11. J’ai du mal à comprendre les commentaires haineux qui suivent…
    Voilà un Collomb énamouré qui lâche sa « maitresse »…
    Tout un Symbole !

    0
  12. Le socialiste macron a un premier ministre LR.
    Et aussi des ministres : Le Maire, Lecornu, Darmanin, etc…
    Tous « En Marche » vers la gamelle.

    J’attend le remaniement avec une bière et des chips.

    0
  13. Devant l’effondrement du péhesse, Collomb, en socialo opportuniste, comme ils sont tous, avait « soutenu » son idole du moment, macron. Après deux ans de dérives communautaristes islamistes, de benalla en PMA, une cata! Collomb a pensé que jupiter n’était plus son avenir pour lui conserver la mairie de Lyon. Et la déroute des macronistes s’accentuant, il a lâché la présidence de l’agglo aux « rem-poublicains » en monnayant son siège de maire.
    Ce n’est plus seulement « en même temps », avec macron. C’est redevenu « comme avant ».
    Si Mme Le Pen avait pour deux sous de civisme citoyen, elle lâcherait sa place d’éternelle seconde en faisant désigner par référendum internet public, des « primaires, un Jeune du Front National engagé à fond Pour La France et son avenir.
    On peut toujours rêver!

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*