Clavreul a reçu 82 000 euros de la mairie d’Argenteuil : arnaque ?

On peut penser ce que l’on veut d’Alain Soral, qui voit des sionistes partout, et de son site « Égalité et Réconciliation », mais je ne peux qu’applaudir au portrait qu’il y fait de Gilles Clavreul, et plus particulièrement aux deux expressions « slip sale » et « mission extrêmement douteuse » :

Les donneurs de leçons ont souvent le slip sale. C’est le cas de Gilles Clavreul, délateur en chef qui a été à la tête de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme (Dilcra), bref, l’annexe officielle de la Licra au gouvernement, et qui a entretenu la haine sioniste sur les réseaux sociaux grâce à des protections haut placées et un budget pharaonique (100 millions d’euros sur trois ans pris aux Français). Ce pistonné n’était que menaces (de procès), insultes et jugements lapidaires ; le voici sur la sellette après une mission extrêmement douteuse pour la ville d’Argenteuil.

https://www.egaliteetreconciliation.fr/La-mission-douteuse-a-82000-euros-

En novembre dernier, Paris-Match relevait le « scandale des préfets fantômes », suite à l’enquête « les derniers privilèges » diffusée sur BFM TV, où l’on apprenait que ces préfets sans affectation étaient donc payés pour rester chez eux… autrement appelé « mise au placard », mais dans un placard doré !

Déjà scandaleuse en soi, cette pratique l’est encore plus lorsque l’on apprend que :

1/ « Sur les 257 membres du corps préfectoral, la moitié est sans affectation territoriale », précise BFM TV qui a demandé au ministère de l’Intérieur la liste des préfets hors cadre et leurs fonctions. En vain.

2/ S’il y a embouteillage chez les préfets, c’est aussi dû à une pratique, devenue banale : les chefs de l’État ont pris l’habitude de nommer leurs préfets fidèles et proches collaborateurs afin de les recaser.

https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Le-scandale-des-prefets-fantomes-1661048

L’énergumène en question est donc de ceux-là, mais au lieu de raser les murs et « profiter » d’un salaire bien mal acquis en se faisant le plus discret possible, eu égard aux contribuables qui doivent trimer pour des salaires de misère afin qu’il puisse être grassement payé à ne rien foutre… l’imposteur Clavreul n’a de cesse de se poser en censeur et d’emmerder les braves gens qui travaillent, dès l’instant qu’ils osent dénoncer les dessous malodorants de ses amis.

Ce ne sont de sa part que menaces, procès, insultes… car le bonhomme comme beaucoup de ses semblables (les cloportes) fort de ses soutiens en haut lieu, s’estime tout permis.

C’est ainsi que pour un article signé Lucette Jeanpierre, il a cru devoir s’en prendre à Pierre Cassen, fondateur de RL, en tant que responsable du journal, malgré plusieurs verdicts confirmant le contraire depuis 2012 date à laquelle Pierre a passé la main.

Au passage ce grand altruiste réclamait la modique somme de 40 000 euros, ce qui en dit long sur la valeur qu’il s’attribue lui-même. Mais malgré deux premières victoires, le Clavreul s’est néanmoins cassé les dents en cassation (c’est le cas de le dire)… notre camarade Hector Poupon résume l’affaire ici :

https://ripostelaique.com/clavreul-contre-cassen-la-cour-de-cassation-desavoue-versailles-et-relaxe-pierre.html

Pour l’heure, ce qui concerne ce grand minable aujourd’hui, c’est cette « mission » qui lui a été confiée par la municipalité d’Argenteuil, donc payée par les contribuables de la ville, pour la modique somme de 82 000 € mais dont le rapport n’a pas été rendu publique… ce qui a semble-t-il mis une super ambiance lors de la première réunion municipale d’après déconfinement…

En réalité, le travail commandé à Gilles Clavreul ne consiste pas en un rapport. « L’objectif était d’aider la ville à mettre en place un plan de lutte contre l’extrémisme et la radicalité », explique la municipalité.

(…) L’autre aspect du travail commandé à Gilles Clavreul consistait en des conférences sur des sujets comme la place des jeunes dans l’insertion sociale et professionnelle, les discriminations, les fausses informations et le conspirationnisme, l’égalité hommes-femmes, etc. « L’idée, c’était de remettre en route la fabrique citoyenne », ajoute-t-elle. « C’est de l’argent jeté par les fenêtres. Il y a eu trois ou quatre rencontres où il y a eu très peu de monde, brocarde Philippe Doucet.

Le pauvre homme aurait ajouté que sa rémunération a été basée sur un forfait jour à 1 500 euros ; c’est fou encore une fois ce qu’il s’accorde comme importance, ce morpion !

Dites-donc, ça en fait des conférences pour 82 000 euros !

Surtout que l’on connaît la recette : du bla-bla-bla, des boniments, des promesses qui bien évidemment n’engageront que les connards qui y croiront… selon l’air désormais bien connu des citoyens.

En fait, Gilles Clavreul est un comité Théodule à lui tout seul !

http://www.fdesouche.com/1385177-argenteuil-95-la-mairie-a-commande-une-enquete-non-publique-payee-82-000-e-a-gilles-clavreul

Ce qui est curieux c’est qu’il n’est pas le seul, le Clavreul, à « ne pas s’en sortir » malgré des rentrées de fric fou ; souvenons-nous de ce couple « insoumis » Garrido/Corbières devant vivre en en HLM malgré leurs salaires cumulés…

https://ripostelaique.com/pas-de-petits-profits-pour-corbiere-garrido-meme-si-cest-le-fric-des-pauvres.html

Et en 2017, cette pauvre femme ex-chef d’entreprise et nouvelle députée LREM, anonyme, dont le salaire de 5 800 euros net l’obligeait à se nourrir de pâtes…

Y a d’la misère en France, moi je vous le dis !

Il semblerait pourtant que Mediapart ait réussi à trouver l’identité de la pauvre femme, après une minutieuse recherche…

https://blogs.mediapart.fr/fleurbleue/blog/191217/qui-est-la-deputee-qui-se-plaignait-de-manger-trop-de-pates

Enfin bref, vous l’aurez compris, c’est totalement à l’insu de son plein gré que l’indigent Clavreul est obligé de s’en prendre à ceux qui ne « marchent pas droit » en les dénonçant à qui de droit, mais sans oublier d’actionner le tiroir-caisse au passage.

Sérieusement, j’ai comme l’impression que chez lui, comme chez tous les cafards-donneurs de leçons, il n’y a pas que le slip de sale… l’âme me semblant être diablement frelatée !

Mais ce n’est que mon humble avis.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Ce contenu a été publié dans COLLABOS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Clavreul a reçu 82 000 euros de la mairie d’Argenteuil : arnaque ?

  1. ricco delestaque dit :

    sale de la tête au slip, disons de la tête aux pieds.

  2. jean haysoupé dit :

    Avec tout ce pognon de dingue que cet escroc palpe, il n’est pas capable de s’acheter des rasoirs?.
    A l’échafaud ce tocard emmerdeur et profiteur!.

  3. Gillic dit :

    Il va falloir sortir la guillotine sur la place publique pour punir tous ces salopards qui sont bien plus plus nuisibles à la France que ne l’ était Louis XVI et tous les mis à mort de la révolution !! La république n’ est qu’un leurre, il n’ y a jamais eu d’ égalité depuis l’ avènement de cette merdeuse république !!

  4. Desespoir50 dit :

    Il ne faut surtout pas rêver des parasites clavreul il y en a des centaines voire des milliers en France. Mais bon les gueux sont heureux de faire vivre ces profiteurs alors que la fête continue !

    • ven85 dit :

      ce sont bien les francais qui sont responsables puisqu’ils les elisent depuis 40ans,plus cons,impossible a trouver

      • Sniper 338 dit :

        ven85….Le naïf c’est celui qui croie a la véracité des résultats électorale !🤭
        Le plus important se n’est pas le résultat du vote du peuple le plus important c’est celui qui est charger dans donnés le pseudo-resultat….. »Joseph Staline »

  5. zéphyrin dit :

    jolie estocade Josiane….la réinformation est (encore) une source de bonne humeur et de déculpabilisation

  6. une révoltée dit :

    un salopard de plus au beau royaume de france !!!!!!!!!

  7. Dorylée dit :

    Une espèce de ténia, en somme, qui se nourrit aux dépends de son hôte, le peuple, avec toutefois une nuance : le ténia se nourrit, Clavreul se gave. Et des Clavreul, il y en a au moins 128 (la moitié du corps préfectoral selon BFM) protégés par µmicron-Philippe-Rantanplan. Pour s’en débarrasser, le niclosamide ne suffira pas…

    • Robin Dubois dit :

      Pour ceux qui ne le sauraient pas le niclosamide est le principe actif du « Trėdėmine » une spécialitée utilisée pour traiter le taenia…

    • Hagdik dit :

      Si on tourne le dos au corps préfectoral pour se tourner vers Bercy, on en trouve une palanquée qui émarge entre 200 et 330 000 euros par an. Des braves gens payés pour nous ponctionner et qui durent infiniment plus longtemps que les gouvernements successifs.
      Une autre belle mafia !
      Va y avoir du boulot pour les pelotons d’exécution …

  8. GLANDU dit :

    LREM ou le panier de langoustes

  9. Éric des Monteils dit :

    Il se trouvera toujours de sales ordures rampantes pour servir les basses oeuvres d’un état en décomposition avancée. Juste avec « un peu » d’argent !

  10. Cosmopolites Dégagez dit :

    Entre délateurs et escrocs Socialistes ont doit bien se lécher le c.. .

  11. jeannot dit :

    Est-ce qu’une plainte a été déposée ? au moins l’ouverture d’une enquête ?

  12. Rebecca Schwartz dit :

    farouche patriote prête à défendre mon pays jusqu’à la mort s’il le faut… ainsi se présente t elle notre Josiane sans fanfaronnade! Ennemis de la France tremblez !Josiane arrive en tenue militaire: pyjama et charentaise

    • Josiane Filio dit :

      Deux petites précisions Rebecca :
      1/ Je ne porte pas encore de charentaises,
      2/ C’est d’autant plus irrespectueux de vous moquer des personnes âgées, qu’un jour, vous aussi vous en serez… et peut-être en bien pire état que moi aujourd’hui.

    • Marksman dit :

      Si vous pouviez vous taire cela ferait du bien à RL et à la France
      Merci

  13. kabout dit :

    tout ces gens en profitent pour en mettre plein leurs poche avant 2022,car aprés qui sait ca va etre la chasse aux collabos.

  14. Anton Bruckner dit :

    Paraitrait que la fameuse députée n’est autre qu’Olivia Grégoire qui si je ne m’abuse était l’ancienne pouf de manu Valls quelques semaines avant sa rencontre avec sa très fortunée catalane dont j’ai oublié le nom. Coluche avait raison : « UN POUR TOUS, TOUS POURRIS! »

  15. marcoterix dit :

    Je partage votre avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *