Affaire Obono : la France appartiendrait désormais aux Noirs, selon la LDNA…

Publié le 30 août 2020 – par  – 25 commentaires – 1 917 vues

Soumission générale, repentance collective obligatoire des descendants des esclavagistes, envers ceux qui détournent les souffrances de leurs propres aïeux… à leur sale profit  !

Ce qui me fait le plus peur, en ses temps de violence et de haine inouïe, de la part de ceux qui se nourrissent, grassement, aux mamelles de cette France qu’ils ne cessent de parer de tous les maux… c’est l’impressionnante léthargie qui s’est emparée d’une grande partie des Gaulois, incapables de réaliser ce qui les attend dans un avenir très proche, et ce malgré les nombreuses annonces, vidéos, et autres avertissements des lanceurs d’alertes du camp de la vérité, dont le nombre augmente pourtant régulièrement.

Le Covid 19, qu’il soit réel, inventé ou instrumentalisé, est un prétexte en or pour l’avorton élyséen et ses troupes, pour museler les Français, en les obligeant à porter ce masque de malheur… celui-là même qu’ils certifiaient « ne servir à rien » au début de la crise… pour le rendre absolument obligatoire désormais, de manière à être sûrs que nous la bouclerons !

Et c’est malheureusement ce qui se passe aujourd’hui, à cause d’une simple fiction, semblant confirmer que pour nous les Gaulois, il est désormais interdit de faire la moindre allusion, parabole, allégorie … à propos d’un digne représentant de la précieuse race noire… qui a été si vilainement martyrisée par les affreux Blancs !

Ainsi, après avoir « osé » mettre la député raciste Danièle Obono, en scène sous forme d’esclave dans une saga-fiction estivale (*), c’est tout le peuple noir qui serait insulté, et la riposte d’un de ses éminents représentants ne s’est pas faite attendre envers Valeurs Actuelles, auteur du délit, et qui à ma connaissance n’a reçu aucun secours, que ce soit de la part de ses confrères, journaleux ou vrais journalistes, de la caste politicienne dans son ensemble (allo Marine, t’es au courant pour V.A. ?) … quant aux VIP du sport et de la cul-ture en général, inutile d’attendre autre chose qu’une pétition portant secours à l’insultée !

(*) Transportée au temps de la traite orientale, la députée est imaginée esclave, réduite à cet état par des Africains et sauvée par un Blanc.

https://francais.rt.com/france/78331-depeignant-daniele-obono-esclave-fiction-valeurs-actuelles-scandale

En fait, je pense que c’est surtout cela qui « défrise » (ou pas) Obono, c’est le fait qu’elle soit sauvée par un sale Blanc… du coup elle crache immédiatement sa hargne sur Twitter :

 

Encore l’extrême droite bien sûr… là ça tourne à l’hystérie, Danièle !

Car Valeurs Actuelles n’avait pas compris que seule Obono et ses « frères » (ceux qui justifient la non-mixité raciale et les réunions interdites aux Blancs… sur notre propre territoire !) ont le droit de justifier le racisme anti-Blanc et de le pratiquer en crachant son véritable mépris, y compris envers Jean Castex, lors de sa nomination au poste de premier Ministre… lequel pas rancunier, vole aujourd’hui à son secours, comme tous les autres…

Manifestement c’est mam’zelle Obono qui semble avoir un sérieux problème avec la race blanche !

Au point que Vincent Vauclin signait d’elle un saisissant portrait en 2017, sur Bd Voltaire :

Ne pouvant s’empêcher de saisir la moindre occasion pour déblatérer sur la France et les Français de souche, animée d’une haine revancharde, insatiable et compulsive, elle nous offre régulièrement des outrances telles que même des cégétistes patentés ou des journalistes bobos ne peuvent que s’en indigner et s’interroger sur les dérives de cette “lutte contre les discriminations” qui oscille aujourd’hui entre le grotesque totalitaire et l’hystérie collective.

https://www.bvoltaire.fr/daniele-obono-legitime-racisme-anti-blanc-de-juge-demander-levee-de-immunite/

Alors aujourd’hui elle n’a pas compris qu’en fait, V.A. lui faisait honneur en la mêlant à l’horreur de l’esclavage, pour mieux le brocarder ; dans sa haine contre nous, elle a oublié que la France fut la première à abolir l’esclavage, et surtout elle semble délibérément ignorer que de nos jours, celui-ci est toujours de mise, chez certains Arabes et certains Africains !

Mais où l’on atteint le summum du grotesque, même pour une habituée, estampillée LFI et « copine » de Méluche, c’est quand la donzelle pleurniche, prétendant « avoir mal à sa République et à sa France » (on se doute bien que ce ne sont pas les mêmes que les nôtres !), lui valant immédiatement une cinglante réponse de l’excellent G-W Goldanel :

Elle a oublié aussi, apparemment qu’en 2017, fraichement élue, elle prétendant ne pas vouloir chanter la Marseillaise et refuser de dire « Vive la France » !

https://www.lepoint.fr/politique/nique-la-france-une-deputee-de-la-france-insoumise-attaquee-23-06-2017-2137789_20.php

En même temps il est de notoriété publique qu’Obono est de la clique des gauchos bien-pensants, qui après avoir fait interdire le mot race… n’en finissent plus de le mettre à toutes les sauces, quand ça les arrange !

https://ripostelaique.com/le-mot-race-est-interdit-mais-les-antiracistes-lutilisent-contre-les-blancs.html

Du coup, vu l’importance du scandale et de l’affront fait à l’éminente députée-dépitée, deux membres de Ligue de défense noire africaine (LDNA) ont pénétré en toute illégalité dans les locaux de Valeurs actuelles, ce samedi après-midi, à Paris, et diffusé en direct leur forfait sur Facebook.

Cette intrusion, et les propos inqualifiables qui sont tenus par le dénommé Egountchi Behanzin, fondateur et porte-paroles de ce groupuscule raciste anti-blanc, lequel n’en finit plus de faire parler de lui pour des affaires peu reluisantes, sont largement étalés sur le si susceptible FB qui manifestement n’y trouve rien à redire… lui qui exclut quiconque se permettant le moindre propos qu’ils jugent inconvenants.

En novembre 2019 où ses outrances l’ayant amené devant les Tribunaux pour avoir agressé Patrick Balkany, sa condamnation en 2014 à 7 ans de prison pour viol sur personne vulnérable, y refait surface.

C’est sans doute avec grand plaisir que tous ceux qui triment pour des salaires de misères, puis de ridicules retraites… apprendront que ce monsieur, « bien sous tous rapports », ne travaille pas et vit des aides sociales !

http://www.thomasjoly.fr/2019/11/le-leader-de-la-ldna-a-ete-condamne-en-2014-a-7-ans-de-prison-pour-viol-sur-personne-vulnerable.html

C’est donc cette ordure intégrale qui répand sans discontinuer sa haine du pays qui le fait vivre sans se fatiguer, autrement qu’en fomentant de sales coups ?

C’est lui qui ose cracher sur un journal où de vrais journalistes bossent assidument pour dénoncer les turpitudes des mecs de son genre… et se sont sentis obligés de s’aplatir en présentant, dans un communiqué explicatif les raisons de leur fiction sur Obono, qui a été comprise par certains demeurés pour le contraire de ce qu’elle visait… dans lequel, bassement (et c’est dommage), ils présentent leurs excuses à la Dame Obono, prétendument vilainement outragée.

Ce communiqué, ainsi qu’une partie de l’intrusion à V.A. sont rapportés dans cette vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=iA9TAE226Sw

https://www.valeursactuelles.com/societe/video-affaire-obono-des-membres-de-la-ligue-de-defense-noire-africaine-sintroduisent-dans-les-locaux-de-valeurs-actuelles-123110

Et quelques-unes des saloperies du violeur, qui n’a peur ni des mensonges ni des diffamations, reprises ici :

« Aujourd’hui, ils ont déserté les lieux comme des lâches. Il n’y a plus personne. Les locaux ont été visiblement abandonnés à notre arrivée. Ils n’ont pas eu le courage de rester en nous voyant » Manifestement incapable de comprendre que des locaux de travail soient fermés le samedi… lui qui ne bosse pas ignore ce « détail » !

« Ils ne visent pas seulement Danièle Obono, ils s’attaquent directement ou indirectement au peuple africain, au peuple noir, c’est une façon de formater ces négrophobes, ces Français fragiles qui pensent qu’ils sont supérieurs »

Il ne faut plus laisser passer. Il ne faut plus seulement s’indigner sur les réseaux sociaux en laissant Valeurs actuelles continuer à propager cette haine de l’Africain, de l’homme noir…

A ceux qui pensent que la France est à eux, on vous dit que dorénavant sur le terrain c’est nous, Mbappé c’est nous, on occupe maintenant, maintenant c’est la France de la LDNA… Qui sème la colonisation récolte l’immigration. »

Et quand toi et l’immigration aurez « réglé leur compte » à tous les sales blancs… tu feras quoi pour vivre, connard de fainéant raciste ?

Parce que, effectivement, nous avons dans ce contexte, la supériorité de comprendre qu’il ne faut jamais scier la branche sur laquelle on est assis… sinon on se case la gueule… et c’est ce qui t’arrivera prioritairement, lorsque les Gaulois encore assoupis, se réveilleront, ivres de rage et de rancœur envers les parasites ingrats de ton espèce !

Tic-tac, Tic-tac…

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://pierrecassen.com/2020/08/30/lobonovirus-un-mal-encore-plus-mortel-que-le-coronavirus/

http://www.fdesouche.com/1418023-dans-un-roman-fiction-valeurs-actuelles-plonge-daniele-obono-dans-lunivers-atroce-de-lesclavage-africain-xiiie-siecle

Ce contenu a été publié dans RACISME - ANTI-RACISME. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *