Pour lutter contre les « séparatismes », Macron livre carrément la France à l’islam !

Tant de citoyens sont encore si dupes de ce qui se cache derrière ce masque !

 

Je viens enfin de comprendre la pensée profonde du Grand Timonier Macron (Mao, sort de ce corps !), pour ne pas dire sa très démoniaque méthode pour « lutter contre les séparatismes » qu’il dit !

C’est tout bête, ou prodigieusement retord, selon le sens où vous penchez… que vous soyez « en amour » comme on dit au Québec, avec le « super président du monde », qui nous fait l’honneur de veiller aussi au bonheur de nos petites (et minables personnes… c’est lui qui le pense, et parfois le dit !), ou au contraire, assailli régulièrement d’envies d’étrangler ce charlatan, pourtant si lamentable, mais qui réussit à grignoter chaque jour un peu plus, NOS libertés si durement acquises au fil des siècles par nos vaillants aïeux !

Transformer les irréductibles Gaulois (même les Bretons !) en moutons peureux donc dociles, ce n’est pas du grand art, c’est juste une démonstration du machiavélisme de ce foutu pantin !

Car selon son éternelle habitude de faire prendre à ses auditeurs, des vessies pour des lanternes, ce cuistre vient à nouveau d’asséner une dose de profond soporifique aux Français, en leur présentant une prétendue volonté de « lutter contre l’islam »… qui n’est en fait qu’une allégeance déguisée envers cet islam, que comme tant d’autres manipulateurs, il tente de nous vendre « totalement différent de l’islamisme »… quand les citoyens lucides ont compris depuis longtemps, qu’il n’y a aucune différence entre les deux !

Ainsi, sous couvert de nous pondre prochainement une loi destinée à lutter contre « l’islam politique » et « l’islam radical », mine de rien, il livre les Français aux islamistes les plus dangereux (dont l’unique but est d’imposer l’islam partout !) à la manœuvre depuis des lustres sur notre sol, avec la bénédiction de tous les traitres politiques (et médias) qui se sont succédés au pouvoir depuis Mitterrand !

Démonstration :

Soit disant « Soucieux de « renforcer la neutralité du service public et des délégations de service public », les auteurs du texte prévoient notamment d’interdire les lieux de prières improvisés dans les entreprises de transports ou les aéroports. Il ne sera plus question non plus de voir des agents musulmans radicaux désinfecter les sièges sur lesquels des femmes se sont assises. Le texte devrait aussi durcir le contrôle des associations, érigées comme « le premier point de préoccupation » de l’exécutif. Les structures « dont l’objet social est dévoyé » au profit d’un apprentissage « très musclé » de la religion seront promises à une thérapie de choc. »

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/lutte-contre-les-separatismes-nbsp-les-grands-axes-de-la-loi-annoncee-vendredi-par-emmanuel-macron-20201001

Ça c’est la « vitrine », dûment décorée de fioritures qui demain se retrouveront aux oubliettes, comme toutes les promesses de ce menteur professionnel !

Et que de temps perdu pour légiférer enfin dans ce sens (si c’était une vraie volonté)… alors que depuis treize ans, les responsables successifs de Riposte Laïque (entre autres lanceurs d’alertes) se retrouvent régulièrement livrés aux magistrats rouges, sous le fallacieux prétexte « d’incitation à la haine », quand ils ne font que défendre becs et ongles les incessantes menées des islamistes radicaux, déguisés en agneaux innocents pour mieux nous tromper… ce que sembleraient découvrir seulement aujourd’hui, Macron et sa bande de brigands… s’empressant immédiatement de nous seriner une nouvelle fois une prétendue différence entre islam et islamisme !

Rappel : en 2016 et bien avant, Ghislaine Dumesnil n’a cessé de nous alerter sur les menées islamistes à la RATP ! 

https://ripostelaique.com/mahomet-au-volant-la-charia-au-tournant-temoignage-choc-contre-lislamisation-de-la-ratp.html

Et dans ce même temps, grâce au fabuleux « alibi » que représente le providentiel Coronavirus, tombé du ciel, d’abord en Chine, puis en Europe et enfin dans le monde entier… ce Pinocchio en chair et en os, maintient la France entière en laisse… et en muselière, avec ce foutu masque, qui d’après de vrais médecins, finira par faire plus de mal que de bien !

Comment ne pas comprendre, qu’habituer les femmes françaises à ce masque en permanence, revient à singer les machos musulmans, se planquant derrière une prétendue volonté divine, pour empaqueter leurs femelles dans d’immondes tenues noires assimilées littéralement à des sacs poubelles, au prétexte de les dérober aux regards « cons-culs-pissants » de la gente masculine… qu’ils assimilent dans son ensemble à leur obsession personnelle de vouloir « niquer » tout ce qui bouge (dument muni du « trou » nécessaire à leur immonde satisfaction bestiale) ?

Dans un précieux récent article, Anne Schubert nous démontre par ailleurs, la stupidité consistant à dresser contravention à qui ne porterait pas le masque dans les lieux prescrits (bientôt partout, n’en doutez pas !), puisque, en totale contradiction avec « l’article 1 de la Loi du 11 octobre 2010 : « Nul ne peut, dans l’espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage ».

Je vous laisse savourer l’article entier, en vous livrant ici, uniquement sa conclusion, que je partage totalement, tout en vous invitant à la méditer avec application, et à partager sans modération :

« Il est fort utile pour de noyer le poisson, ce bâillon, et pour attirer l’attention sur des sujets soigneusement choisis et amplifiés, comme par exemple la supposée deuxième vague du coronavirus. On fabrique la panique et les gens, morts de trouille, restent dans une parfaite soumission aveugle, muette et totalement passive.

Pas mon genre ».

https://ripostelaique.com/jamais-ils-ne-feront-de-moi-une-empaquetee.html

Pendant ce temps, les foldingues auto-proclamées « féministes » ont  durement œuvré à éliminer le mot « mademoiselle » de notre vocabulaire (une avancée inestimable !), inventé la stupide écriture inclusive (beurk !) ou encore manifesté pour l’élargissement des trottoirs afin de lutter contre le harcèlement de rue… 

Pour elles, la camisole me semblerait bien plus indispensable que le masque, fût-il chirurgical !

Quant à l’ineffable Marlène Schiappa, prétendument déléguée à la défense féminine (peu importe sa véritable appellation, cela ne change rien à son inefficacité !), a-t-elle conscience que ses fillettes devront alors, tout comme elle et nous, porter en permanence un torchon appelé burqa, niqab ou autre, selon la dimension de l’étoffe… sauf quand elles seront cloitrées à domicile, reléguées aux tâches domestiques, par leurs seigneurs et maitres ?

Bonjour le progrès, m’dame Schiappa !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression !

 

Additif : En rajoutant l’islam pour faire bonne mesure, ne dirait-on pas que cet extrait de portrait du célèbre philosophe politique Nicolas Machiavel, correspond au roublard Emmanuel Macron, qui, s’il laisse une trace dans l’histoire, sera celle du destructeur d’une Nation autrefois enviée dans le monde entier ?

« Sa volonté de séparer la politique de la morale (et de la religion) marque également profondément la philosophie politique »

« Un enseignant du mal : c’est tout le thème du machiavélisme vu comme volonté de tromper, leçon de cynisme et d’immoralisme. 

« Pour d’autres […] Machiavel est un réaliste qui distingue faits politiques et valeurs morales et pour qui, […], toute action politique met les hommes d’État face à un conflit entre éthique de la responsabilité et éthique de la conviction ». 

https://anniversaire-celebrite.com/nicolas-machiavel-c2944

https://www.7×7.press/macron-un-cas-d-ecole-pour-machiavel

Ce contenu a été publié dans COLLABOS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *