Confinement, le retour ! Macron assure que c’est pour notre bien !

Pour la deuxième option, ça va dépendre de sa réaction à cette nouvelle forfaiture !

 

J’étais sûr qu’il y avait pris goût et que cela arriverait un jour !

Ça y est ! Pinocchio vient de terminer son nouveau discours d’auto-satisfaction, confirmant, sans réaliser l’énormité de la contradiction, que « la réussite du premier confinement obligeait à en envisager un nouveau » pour faire face à l’accélération du Covid !

C’est en substance ce qu’il a osé prétendre, à peu de chose près !

En quoi cela a-t-il été une réussite, puisque depuis le déconfinement, les interdictions, limitations, diktats, et autres atteintes à nos libertés, n’ont pas cessé, sous prétexte que poussées continuelles du virus, jusqu’aux alarmantes alertes de ces dernières semaines, mélangeant sans vergogne les chiffres des malades de la grippe saisonnière à ceux du Covid, n’hésitant pas à les gonfler quand ils ne paraissaient pas suffisants… et passant outre les tableaux établissant qu’en réalité il n’y avait pas plus de morts en 2019 que les années précédentes !

Les mensonges et bourrages de crânes journaliers, ont envahis les radios et télévisions sans discontinuer, à chaque JT, avec même un quart d’heure supplémentaire avant le 20 h pour TF1 !

Comment « les plus fragiles psychologiquement » auraient pu résister à la peur, devenant au fil du temps une véritable terreur ? Tout comme l’a si bien dit Davide Barillari, conseiller régional du Latium, en rappelant que :

« L’Histoire nous a appris qu’il n’y a qu’une seule façon de contrôler la population et de la soumettre : la terreur »

https://resistancerepublicaine.com/2020/10/27/litalie-applaudit-lexceptionnel-discours-du-conseiller-david-barillari-sur-la-dictature-covidienne/

Il a osé ! Macron a osé une nouvelle fois, nous prendre pour des abrutis en prétendant vouloir nous protéger, surtout les plus faibles… alors que ce sont au contraire ces premières cibles !

Il a osé passez outre les conseils, recommandations, avertissements, qui ont fleuri sur les ondes, les réseaux sociaux, ou via de belles vidéos exprimant le profond désaccord de personnes hautement recommandables, contrairement aux bouffons qui viennent dévider toutes leurs fables, certains avec convictions… d’autres commençant à être un peu moins certains d’être du bon côté du manche !

Comment aurait-on pu douter un seul instant du nouveau confinement qui nous pendait au nez, puisque depuis plusieurs jours, les petits agents de Macron et Cie ne cessaient d’en parler, comme s’ils se posaient la question, alors qu’il n’était question que de préparer le terrain ?

Comment ne pas comprendre que tout ceci est bien la preuve d’un complot national… pour ne pas dire mondial ?

D’ailleurs depuis les quelques jours qui ont suivis le déconfinement, compte tenu de l’évolution des brimades en tous genre qui n’ont cessé d’augmenter, au même rythme que les mensonges à propos de l’augmentation des positifs, puis des morts… j’ai toujours redouté qu’il en revienne à nous reconfiner… Nous y sommes !

Quid des fêtes de fin d’année dans ces conditions ? Entre ceux qui seront malades de peur (parce que n’ayant toujours pas compris jusqu’où ce gouvernement de félons pouvait aller), ceux dont les finances actuelles et la peur de l’avenir, ne permettront pas de gâter leurs proches, à commencer par leurs enfants…

Macron est un véritable tyran, mais un dictateur qui ne s’assume pas, puisqu’il ment comme il respire ; au lieu de donner ses ordres, point barre, sans fioritures ni explications… il vient nous la faire avec des fleurs, en osant prononcer des mots qui dans sa bouche deviennent de véritables gros mots, et en promettant la lune… quand chaque jour nous apporte la preuve qu’entre ses paroles et ses actes il y a totale contradiction.

Une petite entreprise pourra, d’après lui se sentir sauvée, parce que monsieur Macron aura promis une aide pouvant aller (comprendre que rien n’est sûr) jusqu’à 10.000 euros mensuels, pour compenser la perte de son chiffre d’affaires… quand certaines des aides promises lors du premier confinement n’ont jamais été réalisées… et que rien, absolument rien, n’a été fait de concret dans le domaine médical, pour réellement enrayer le virus.

La meilleure preuve étant l’interdiction faite au Pr Raoult de continuer à soigner avec la chloroquine… quand tous ces salopards, atteints par le Covid, se sont fait soignés avec !

Ordures !

Je forme le vœu que cet ultime outrage à l’intelligence des citoyens et à leurs libertés, se heurte à une fin de non-recevoir pour beaucoup ; il suffit de refuser le confinement, puis de refuser de payer une amende illégale au regard de notre Constitution (des textes officiels existent pour le prouver) !

Si nous sommes nombreux à oser ple faire, ce sera un camouflet à tous ces imposteurs, sans qu’il soit besoin de nous regrouper physiquement pour manifester… e>t risquer de récolter coups et blessures.

C’est exactement ce que j’ai l’intention de faire… dès que j’aurai pu regagner mon domicile, à la fin de ma cure thermale !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression</

0

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*