St Sylvestre : encore plus de bagnoles cramées, grâce à Darmanin ?

 

L’extraordinaire équipe d’extralucides qui participent à la destinée du pays (sanglots) a tout prévu pour affronter cette nouvelle nuit de transition entre deux années, habituellement constellée de feux prenant spontanément un peu partout… surtout dans les banlieues dites « chaudes » !

D’ailleurs, il suffit de prendre connaissance du plan génial concocté par notre éminent ministre de l’Intérieur, pour être totalement rassurés ou pas !

« Dans une note envoyée aux préfets et lors d’une visioconférence ce mardi matin, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a affirmé sa volonté de faire respecter le couvre-feu et les consignes gouvernementales ».

Comprendre que pour les Gaulois réfractaires qui oseront se réunir pour réveillonner à plus de six (?) alors que c’est strictement interdit par la Kommandanture, ça va saigner !

Déjà la veille, il avait envoyé un télégramme à l’ensemble des préfets, appelant également à prendre des arrêtés d’interdiction de vente d’alcool et de combustibles.

« Vous concentrerez l’action des forces de police et de gendarmerie dans les centres-villes et les quartiers et zones sensibles » qu’il leur a écrit !

Mais ça c’est uniquement pour nous faire croire qu’il veillera particulièrement aux agissements habituels des racailles de banlieues, dont le sport national est devenu l’incendie de voitures, chaque 31 décembre, plus quelques autres menus événements provoquant liesse ou révolte… selon l’humeur du jour !

Attention, pas celles des potes, qui grâce aux trafics en tous genres (drogues, armes…), possèdent des modèles que « vouzémoi » ne pourrons jamais se payer en toute une vie de labeur

 

Tout petit déjà, ils savent ce qu’ils feront…

Si seulement ils investissaient les beaux quartiers, pour s’en prendre aux véhicules de tous ceux qui méprisent le peuple en leur donnant en permanence des leçons de bonne conduite, dont ils s’exonèrent totalement bien évidemment.

Mais non, c’est tellement plus facile (et plu rigolo d’après eux !) de jouer les incendiaires avec les véhicules des travailleurs habitant les mêmes banlieues et dont le crédit n’est pas encore terminé de payer !

Les traditionnels lieux de rassemblement du 31 en France — Champs-Elysées à Paris, place du Capitole à Toulouse (Haute-Garonne), Vieux Port à Marseille (Bouche-du-Rhône) ou encore la place Bellecour à Lyon (Rhône) — vont être particulièrement surveillés et quadrillés…

Ce qui laissera tout loisir aux habituels incendiaires et fauteurs de troubles, d’œuvrer, dans la plus totale sérénité !

Le jour où de pauvres voisins, victimes excédées, s’armeront et tireront dans le tas… surtout ceux qui, privés de travail de nos jours par des criminels en col blanc, et arrivés au bout du rouleau, n’auront plus rien à perdre, ils pourraient donc souhaiter entrainer quelques nuisibles avec eux dans un « suicide » collectif

Alors que de nos jours, ceux qui ont le toupet d’intenter des actions en justice, ce sont plutôt ceux-là :

Quoi qu’il en soit, en attendant :

« Le ministre de l’Intérieur craint particulièrement ces fêtes clandestines chez des particuliers où la jauge des six invités pourrait exploser ».

Sûr que les citoyens qui auront décidé de narguer ce virus en réveillonnant à plus de six, feront courir de gros risques sanitaires à leurs semblables… bien plus que les milliers de clandestins nous apportant parfois en présent, le retour de maladies, que de vrais vaccins efficaces et largement expérimentés, avaient éradiqués depuis longtemps en Occident !

D’ailleurs, toutes les mesures ont été prises en amont, avec surveillance des réseaux sociaux, véritables mines d’informations pour ces gens si intègres qui nous gouvernent,

« La traque aux soirées privées a déjà commencé. Plusieurs sauteries en préparation ont déjà été mises au jour par les forces de l’ordre, notamment grâce à Internet ».

Et parmi les blogueurs qui se vanteront de transgresser les ordres, quels sont ceux qui seront repérés fissa par nos fins limiers du Net ?

Ceux qui habituellement se répandent en injures racistes (antiblancs, les seules tolérées !) ou en menacent d’égorgement de tous les mécréants ?

Non mais vous croyez encore au Père Noël ? A ceux-là, comme dab, les policiers foutront une paix royale, et comme chaque année le nombre de voitures brulées sera aussi faux qu’un médecin hantant les plateaux télés depuis l’apparition du virus, c’est dire l’imposture !

Mais les Marcel, André, Jeannette, Victorine… qui se seront manifesté(e)s contre le confinement, le couvre-feu, et surtout le vaccin… paieront l’addition, forcément salée, pour leur apprendre à obéir aux ordres du plus intelligent, gentil, humain, et tout, et tout… gouverneur de la Macronie !

Et tant que le nombre de citoyens amorphes, drogués aux infos mensongères et émissions débiles, ne réalisera pas l’étendue des dégâts, et celle de l’enfer qui nous attend s’ils persistent à jouer les autruches, nous devrons subir les abus de tous ces imposteurs.

Si nous étions encore de la trempe de nos vaillants aïeux, ces criminels devraient rendre des comptes rapidement… mais sommes-nous encore suffisamment nombreux pour être capables de réagir ?

Parfois je rêve que l’immense majorité silencieuse qui n’ose s’exprimer par crainte des retours de bâtons, finisse par craquer et entrer en lice…

Puisse 2021 m’exaucer !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://www.fdesouche.com/2020/12/29/nouvel-an-ce-que-prevoit-la-police-pour-empecher-fetes-sauvages-et-violences-urbaines/

0