C’est un fils Fabius qui gère la vaccination en France : tous aux abris !

Le « responsable mais pas coupable » et ses deux fistons, Thomas et Victor.

 

On vit vraiment une époque formidable !

Mais laissez-moi terminer avant de hurler ; j’allais justement ajouter « en saloperie généralisée et inversion des valeurs » !

Chaque jour en effet nous apporte son comptant de décisions ahurissantes, parce que désastreuses pour l’économie du pays, mais pas que : sous couvert de « protéger » notre santé physique, contre le vilain virus qui n’en finit pas de jouer à cache-cache avec les « excellentes mesures, pondues par notre gouvernement de bouffons » entourés de clowns tristes et dangereux… voilà que pour accélérer le processus de destruction de la France et des Français, les guignols s’attaquent aussi à leur moral !

Les citoyens-populistes-complotistes français, K.O. debout après l’énorme trahison du génial Donald Trump (n’en déplaise à nos infects politicards et journaleux) y compris par ses propres troupes refusant d’authentifier la fraude massive des votes démocrates, voilà que nos prétendus représentants viennent de lâcher un autre scud tout aussi nauséabond !

Pour superviser leur stratégie de vaccinations anti-Covid (comme si une mesure légitime et honnête avait besoin d’une stratégie pour être réalisée !), les gougnafiers qui ont pris en otage le peuple français, viennent de conclure un juteux marché, pour eux sans doute au passage, mais surtout pour le « cabinet de conseil privé McKinsey », sollicité pour gérer la gestion de la campagne vaccinale en France, pour la modique somme de deux millions d’euros par mois, prélevés directement sur nos impôts !

Tous les citoyens qui ont vu leurs activités brusquement stoppées par les mêmes…sous prétexte quelles ne seraient pas « de première nécessité », apprécieront… au premier rang desquels figurent les cafetiers, restaurateurs, hôteliers dont on se demande bien pourquoi ils ne sont pas déjà tous dans la rue avec fourches et bâtons, ou plus précisément sous les fenêtres du dictateur Macron ou l’un de ses complices !

Les proches des ruinés, nouveaux chômeurs, voire suicidés, aussi !!!

Mais le plus drôle (vous allez rire quoique !) c’est que précisément chez McKinsey, un des « directeurs-associés » n’est autre que Victor Fabius, fils du brigand Laurent, et frère de Thomas, dont les frasques, presque toujours impunies, n’ont pas fini de nous exaspérer

Nouvelle preuve que la bande du duo Castex-Véran, est une bien piètre gestionnaire des deniers publics, c’est que précisément, si à ce jour il y a si peu de vaccinés en France, ce n’est absolument pas, comme le prétendent les médias vendus au pouvoir, par faute d’un retard à l’allumage… mais uniquement parce qu’une grande majorité des citoyens, y compris ceux qui croient à la fable de la pandémie Covid, ne veulent pas de ce vaccin dont le moins qu’on puisse dire est qu’il est fort suspect !

Les duettistes de TF1 seraient venus me le demander, je leur fournissais illico la réponse… et gratos en plus !

Et hop ! deux millions d’économies par mois… alors que je n’ai même pas fait l’ENA !

https://francais.rt.com/france/82579-cabinet-prive-pour-coordination-vaccinale-mckinsey-toucherait-deux-millions-euros-par-mois

Autre piste à observer, authentique puisque vérifiable… ici sur La Dépêche : si certains médecins, et personnels hospitaliers ne voient aucun inconvénient à encaisser, directement de la Sécu, une « prime aux morts Covid19 » (plus aucun citoyen de 95 ans ou plus, ne meurt de vieillesse, mais uniquement du virus !!!), il semblerait que contrairement à ce que laissent entendre certains bouffons télévisuels :

https://twitter.com/i/status/1346850966205771777

tout le personnel hospitalier, rappelons-le, en première ligne face aux malades, ne soit pas unanime quant à l’urgence de se faire vacciner… du moins pour l’instant !

Car malgré les messages officiels rassurants et la publication des études cliniques, dont la seule certitude est qu’elles ont été coûteuses, le traitement anti-Covid divise.

Beaucoup des personnels soignants interrogés par la Dépêche, évoquent « le manque de recul », « de connaissance » sur ce « nouveau » vaccin.

« On ne connaît pas grand-chose dessus, je trouve que c’est rapide, trop rapide. On manque de recul, les effets secondaires m’inquiètent beaucoup. Ce n’est pas forcément les effets immédiats qui me font peur mais dans quelques mois, quelques années, explique Julie, 30 ans, aide-soignante dans un Ehpad. Je ne suis pas non plus pour le principe de ‘tester’ un vaccin’ sur la population mondiale. »

https://www.ladepeche.fr/2021/01/06/vaccins-contre-le-covid-19-chez-les-soignants-la-division-regne-9295944.php

Comment ne seraient-ils pas inquiets, et nous avec… quand par ailleurs, nous constatons que le Conseil de l’Ordre des Médecins, est capable de mettre à l’index et menacer de radier, des sommités médicales telles que les Professeurs Raoult, Perronne, Joyeux… et d’autres, pendant que les guignols, tels le précité, expriment leur « bourrage de crânes officiel » chaque jour sur les ondes radiophoniques et télévisuelles ?

https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/politique-de-sante/covid-19-les-prs-didier-raoult-christian-perronne-et-henri-joyeux-ainsi-que-trois-autres-medecins

Il parait de plus totalement opportun, de rappeler que si les vaccins basiques ont fait leur preuve depuis longtemps, d’autres, ces dernières années, ont additionné scandale sur scandale, pour avoir été « autorisés » bien trop tôt à être mis sur le marché ; scandales bien vite planqués sous le tapis puisque, selon la formule consacrée, les responsables n’étaient pas coupables !

Et ce n’est pas l’équipe de bras cassés de Véran qui nous prouvera le contraire !

A l’époque du sang contaminé, les gens normaux et surtout honnêtes, comme vous et moi, s’attendaient à ce que le grand « responsable en titre » du scandale du sang contaminé, Laurent Fabius, ne se remette jamais de ce poids, et passe aussitôt à la trappe des oubliettes…

Eh bien non ! En France, depuis que sévissent à un degré incompréhensible, les prétendus socialistes (*), qui sont tout sauf attentifs et respectueux du peuple, nous (les gens normaux) assistons depuis des décennies, à une érosion sans fin du principe de « responsabilité », toujours associé depuis ce scandale à « non coupable » !

(*) et la stupidité de ceux qui les croient !

Sauf quand il s’agit de tirer à boulets rouges contre les adversaires politiques, dont certains n’ont même jamais gouverné, car alors il n’y a pas photo sur l’étendue de leur responsabilité, sans le moindre pouce de « circonstances atténuantes » (voir les incessants acharnements contre les Le Pen, Sarkozy, Fillon…) ; même pas la « reconnaissance du ventre » envers ceux qui ont pourtant souvent trahi leur électorat ; y compris pour se vautrer aux pieds du président actuel, lequel semblerait tout aussi illégitime que le sénile Biden, si l’on se souvient qu’ici aussi, en 2017 des votes ont été, dans certaines grandes villes… effectués sur les même machines tricheuses qu’en Amérique !

Mais fi de tout cela, l’essentiel pour tous ces pourris, droite, gauche et centre, confondus, étant de toujours tirer son épingle du jeu, au besoin grâce aux « dossiers », voire « cadavres dans le placard » des alliés comme des adversaires, très utiles pour s’assurer l’entraide inconditionnelle des copains-coquins !

Nous venons d’ailleurs, d’en avoir une nouvelle démonstration, dans l’affaire du viol du fils Kouchner par son beau-père, le méprisant (et méprisable) Olivier Duhamel, connue de toute la caste qui s’est bien gardée d’intervenir… certains ayant même signé une pétition « en faveur » des pédophiles !

Comment attendre autre chose de tous ces déjantés-dévoyés-délinquants en col blanc, pour qui rien ne compte que leur minable petite personne, qu’ils estiment au-dessus de tout ?

Dans ce contexte, il était donc extrêmement scandaleux, mais aucunement étonnant, de voire le père Fabius, dont la place serait en prison (et surtout pas dans un quartier VIP), nommé il y a quelque temps (avec tous les avantages qui vont avec) président du Conseil Constitutionnel qui est chargé de surveiller les lois de Macron et de son gouvernement.

Et aujourd’hui, en une énième goutte d’ignominie, bien apte à faire déborder le vase, cette révélation, qu’après les fraudes d’un fils Fabius, Thomas, voici qu’un second rejeton « bénéficie » de l’immunité parentale de l’ex ministre non coupable… ne peut que nous étrangler de fureur.

https://ripostelaique.com/fabius-pere-et-fils-famille-responsable-mais-pas-coupable.html

https://ripostelaique.com/thomas-fabius-cest-bien-le-fils-de-son-pere-laurent.html

Incontestablement, il semblerait que la France possède désormais la palme du « mérite à l’incompétence et à la fourberie » !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

P.S. Ayant discrètement été jeter un coup d’œil sur Wikipédia, pour vérifier combien Laurent a eu de fils… j’ai pu constater à mon grand soulagement qu’il n’en a eu que deux ! Ouf, parti comme c’est, on pouvait craindre qu’un troisième aurait très bien pu devenir premier ministre… comme papa.

http://by-jipp.blogspot.com/2021/01/le-fils-de-fabius-ancien-ministre-du.html

https://www.mckinsey.com/our-people/victor-fabius/fr-fr

0