Zemmour défend les Identitaires, et cible la lâcheté de Darmanin

Balader ses dossiers, c’est ce qu’il fait de mieux Darmanin… à part monnayer ses services auprès des jeunes femmes en péril.

Le freluquet Gérald Darmanin, malgré son passé de violeur et harceleur, qui utilisait son pouvoir politique pour exiger des relations sexuelles à des femmes à qui il rendait service, a réussi à devenir un des godillots puants au service de Macron dont il exécute à la lettre les plus basses besognes !

Sa dernière lubie, pour plaire à son maitre… dissoudre Génération Identitaire, ces jeunes et courageux patriotes, dont il est l’exact opposé puisqu’ayant choisi le camp des pires collabos.

Quand on connait la remarquable liste d’opérations patriotiques de ces valeureux militants, on comprend qu’un raté comme Darmanin, soit submergé d’envie et de haine envers eux, lui qui malgré son titre ronflant de « ministre de l’Intérieur », ne sera jamais qu’un pauvre type, poursuivi par un passé glauque qui lui colle aux basques.

https://ripostelaique.com/plenel-confirme-que-darmanin-est-bien-un-violeur-et-un-harceleur.html

https://ripostelaique.com/traitre-a-la-france-violeur-islamo-collabo-darmanin-dehors.html

Immédiatement après la décapitation de Samuel Paty, Darmanin ne ménageait pas ses rodomontades, annonçant la dissolution d’une association musulmane, accusée d’entretenir des « relations au sein de la mouvance islamiste radicale » et de « justifier des actes terroristes » … sauf que ce n’est pas une mais des dizaines d’associations, voire des centaines de particuliers, qui inondent les réseaux sociaux de propos haineux envers les mécréants.

Et là, bien évidemment, c’est silence radio de la part du petit roquet ; car il lui faudrait davantage de courage pour s’attaquer de front aux tenant de l’islam, dont les exactions et les crimes divers et variés sont soigneusement minimisés, quand ce n’est pas carrément niés

Alors que pour s’acharner sur ces chevaliers des temps modernes que sont les gars et les filles de Génération Identitaire, qui eux n’ont jamais tué qui que ce soit… mais sont régulièrement salis par des minables pour avoir procédé à des actions efficaces, notamment contre l’immigration clandestine, alors là il est présent le couard Darmanin !

https://www.lepoint.fr/societe/gerald-darmanin-annonce-la-dissolution-de-l-association-musulmane-barakacity-28-10-2020-2398465_23.php

Ah, si nous avions un Eric Zemmour Place Beauvau, à la place des brèles successives voulues par Macron, ce serait bien différent, car celui qui une nouvelle fois résume en quelques mots le cœur du problème, n’hésiterait pas à mettre en œuvre ses conclurions :

https://twitter.com/CercleAudace/status/1354534338948444163

Car c’est cela qui enrage le bouffon Darmanin ; tant que les citoyens, gavés des mensonges de la macronie, sont à des années lumières de comprendre ce qui se passe, tout va bien… mais qu’une bande de jeunes valeureux, mettent en lumière que, eux sont capables de faire ce que le tenant du titre se garde bien de réaliser, alors là, c’est proprement scandaleux !

Si on ne peut plus rouler les citoyens dans la farine, tranquillement, où allons-nous ?

Ecoutez encore Zemmour expliquer de manière limpide le coup de la « tenaille identitaire », autrement dit le faux prétexte dont use Darmanin pour tenter de dissoudre Génération Identitaire :

https://twitter.com/i/status/1354541134261989382

Plus clair que cet excellent pédagogue, il n’y a pas, surtout lorsqu’il souligne ce qu’est exactement le racisme, mot dont on affuble désormais tout citoyen refusant la pensée unique, alors que c’est simplement « une vision du monde qui repose sur une hiérarchie des races », ce qui n’a donc rien à voir avec la remigration qui est le simple constat qu’il y a trop d’étrangers en France ce qui pose un problème d’équilibre…

https://twitter.com/i/status/1354530917952458761

https://www.fdesouche.com/2021/01/27/zemmour-si-darmanin-dissout-generation-identitaire-il-devra-assumer-cette-action-tyrannique-et-anti-democratique-il-faut-quil-le-sache-en-dautres-temps-ces-jeunes-la-auraient-ete-vus-comme/

Quand par ailleurs Zemmour prétend : « Il n’y a aucune raison d’interdire aux associations de faire de la politique mais qu’il faudrait interdire les subventions publiques à toutes associations qui font de la politique », il touche un point essentiel qui précisément fait toute la différence…

Et ceci s’adresse également aux médias grassement subventionnés, qui ne déversent sur leurs ondes ou leurs pages, que le politiquement correct, ce qui est doublement une faute puisque, obéissant à l’Etat qui les payent… mais en occultant totalement qu’en réalité celui-ci ne fait que leur attribuer le fruit du travail des contribuables, quelle que soit leur couleur politique, alors qu’ils avalent contre leur gré, les mensonges de la prétendue bien-pensance !

Aux premiers rangs des hypocrites propagandistes se trouvent bien évidemment la « fabuleuse » émission « Balance ton post », menée par le non moins fabuleux Cyril Hanouna, qui à défaut d’être un génie, se prend pour un cador

En pleine polémique sur l’éventuelle dissolution de l’Association, Hanouna ne pouvait pas manquer « d’inviter » la jeune Thaïs d’Escufon, à se faire « lyncher en directe » comme il est de mise envers un invité « mal-pensant », avec les nauséabondes méthodes habituelles, consistant à tout faire pour empêcher l’interlocuteur à s’exprimer clairement.

Tout dévouement envers les chers lecteurs de RL ayant ses limites, je me refuse à visionner, même après coup, le déroulé de l’émission ; en revanche, j’ai écouté avec plaisir le compte rendu qu’en a fait Thaïs dans une vidéo où elle dévoile les coulisses de l’émission :

https://www.youtube.com/watch?v=uwPCx_xH7a4&feature=youtu.be

Les soixante-six millions de « procureurs » dénoncés récemment par le faux président-vrai dictateur, ne seront pas surpris de ce qu’elle dénonce, puisqu’il s’agit exactement des mêmes chausse-trappes, impolitesses, interruptions… entendues un peu partout, chez Rance-Inter où les petits merdeux qui y sévissent oublient régulièrement qu’ils sont payés par ceux qu’ils insultent à longueur de temps

Au micro de Bd Voltaire, Thaïs revient également sur l’émission, où elle se réjouit de sa prestation qui pour être perfectible, a malgré tout permis de prouver l’incompétence de l’Etat », et ce malgré les pièges tendus par les prétendus gauchistes, chez qui il serait bien difficile de trouver la moindre parcelle de réelle humanité.

https://www.youtube.com/watch?v=oB8VKXWO_0k

Incontestablement, le meilleur moment de l’émission, d’Hanouna, est celui qui fait état de la réponse au sondage… donnant une réponse qui a du fortement contrarier plus d’un des participants, s’attendant manifestement à une inversion des pourcentages !

https://www.fdesouche.com/2021/01/27/balance-ton-poste-c8-sondage-faut-il-obliger-le-gouvernement-a-dissoudre-generation-identitaire-non-a-68-avec-40-000-votes-video/

C’est également avec un infini plaisir, que je vous propose la vidéo d’un autre précieux patriote, se comportant de manière patriotique bien plus honnête que certains natifs, bien que né lui-même à l’étranger.

Dans cette vidéo, Jean Messiha, puisque c’est de lui qu’il s’agit, se livre à un rappel sans concession, des sales méthodes des gauchistes, allés du gouvernement de traitres qui alignent injustices sur injustices, dès lors que leurs positions s’adressent aux Français qu’ils détestent, ou aux ennemis de la France… tout ce beau monde ne voyant pas l’ignominie qu’il y a à profiter de tous les avantages dont ils bénéficient, tout en se livrant à un combat sanglant basé sur une accumulation de mensonges.

Beau résumé, avec la verve qui est la sienne, et son amour de la France, qui fait chaud au cœur.

Régalez-vous de ces paroles encourageantes, capables de nous aider à relever la tête et à faire en sorte d’être à la hauteur de Jean et de Thaïs… pour méditer sur l’urgence qu’il y a à combattre nos ennemis sans concession.

https://www.youtube.com/watch?v=gIAP2vKqB2w

Pour moi, Jean Messiha est bien plus digne d’être citoyen français, qu’un Macron ne perdant aucune occasion de cracher sur le peuple qui le fait vivre, mais qu’il n’a aucun scrupule à mettre en esclavage, officiellement sous couvert de veiller à sa santé.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

0