Castaner l’éborgneur donne des leçons républicaines à Marine Le Pen

Et c’est lui qui aujourd’hui, accuse MLP d’être une ennemie de la République !

Ce qu’il y a de révoltant avec les racailles politiques, c’est que même quand on se croit enfin débarrassés d’eux, elles finissent toujours par refaire surface un jour, au détour d’une affaire ou d’un nouveau scandale… qu’ils pensent pouvoir utiliser à leur seul bénéfice, comme tous les citoyens lucides l’ont compris depuis longtemps… les coups bas, les jetés de bananes et les insultes mensongères (dont ils s’offusquent quand elles les frappent, eux ou leurs complices !) envers leur unique adversaire se multiplient alors brutalement, salement… comme tout ce qu’ils font… ne sachant que faire le mal auquel ils ont vendu leur âme ; du moins ceux qui en avaient une.

C’est ainsi que l’on voit ces jours derniers, le minus et ridicule Benoit Hamon, qui ne dormait que d’un œil… tenter de ré-exister en prenant le coche de Trappes, actuellement sous les feux de la rampes… pathétique !

https://www.fdesouche.com/2021/02/13/benoit-hamon-demande-la-protection-du-maire-de-trappes-ali-rabeh-qui-serait-menace-de-mort/

Mais celui qui a de quoi jeter les patriotes dans une fureur folle ce jour, c’est incontestablement le fieffé salopard qui a laissé une marque indélébile, de son passage comme prétendu « 1er flic de France », en envoyant ses troupes… non pas à l’assaut de l’ennemi interne, l’islam assassin et conquérant, mais bel et bien contre ceux qu’il était censé protéger : des citoyens gaulois ayant osé manifester, en masse et spontanément, sous l’appellation Gilets Jaunes… et ayant réussi à faire trembler le pouvoir, au point de voir Jupiter se terrer lâchement dans son bunker élyséen pendant plusieurs jours !

J’t’en foutrais des « 1er flic de France » ! Première ordure, Premier traitre à la Patrie, Première crapule officielle, oui ! N’importe laquelle de ces appellations lui siérait bien mieux !

Comment ça vous ne savez pas de qui je parle ?

Bien sûr ils sont plusieurs à ce poste à l’avoir sali de leurs mauvaises actions, toujours tournées vers la protection des racailles de toutes sortes, avant celle des citoyens honnêtes…mais celui qui aujourd’hui a l’immense culot de se repointer, le bec enfariné, en osant prétendre que « Marine Le Pen est une ennemie de la République » c’est ce bandit de Castaner, que je pensais « au pain sec et à l’eau » depuis qu’il n’avait plus droit à son mirobolant salaire de Sinistre de l’Intérieur !

Faut vraiment tout vous mâcher… pourtant avec son brillant palmarès, il était facilement reconnaissable le Cricri !

Celui qui se faisait choper en boite de nuit, pendant son mandat, quand les français naïfs (et son épouse) le croyaient penché sur ses dossiers

https://ripostelaique.com/castaner-se-prend-un-flagrant-delit-dadultere-allo-helene.html

Celui qui paniquaient quand une bande de féroces G.J. avait « attaqué » sa maison… à coup de selfies…

https://ripostelaique.com/si-si-les-affreux-gilets-jaunes-ont-attaque-la-maison-de-castaner.html

Celui qui faisait mourir… de rire? les racailles de banlieues

https://ripostelaique.com/castaner-dans-le-93-les-racailles-en-rigolent-encore.html

Celui enfin, dont Jean-Baptiste Doat nous avait régalé sur « Action française » en 2019, avec un portrait au vitriol à partir d’une phrase clé de la stratégie de com du ministre qui me replonge illico dans le fou rire inextinguible de l’époque, chaque fois que j’y repense

Extrait : On en a eu des blaireaux à des postes ministériels, on a connu des nazes dont on se demandait comment ils étaient arrivés là, des gars tellement incapables qu’ils n’auraient même pas pu finir leur période d’essai chez Mac Do et qui finalement ont occupé des postes à responsabilités dans des ministères importants. Je ne donnerai pas de noms pour ne pas faire de peine à Najat Belkacem ni blesser Jean Marc Ayrault par exemple.

Sauf que dans l’ancien monde ‑jusqu’à l’invention d’Aurore Bergé- le ministère de l’intérieur restait un de ces lieux où même la gauche essayait de mettre des ministres un peu potables et si possible avec le sens de l’Etat étant donnée l’importance de ce poste dans un pays aussi agité que le nôtre.

Et le nouveau monde est venu, et Macron a choisi le pire de ses lieutenants, le plus mauvais de la cohorte de petits opportunistes qui se sont jetés dans ses bras en 2017, pour occuper le ministère le plus sensible du moment. Tout le monde s’est marré en apprenant ça mais Macron vit que cela était bon.

https://www.actionfrancaise.net/2019/10/09/castaner-en-letat-actuel-des-choses/

Donc c’est ce gros bouffon (si, si, il s’est empâté !), qui n’a même pas été foutu de suivre les conseils éclairés de son prédécesseur Gérard Collomb, parti dignement après avoir lâché lors de la passation de pouvoir, un scud pour les distraits, qui n’avaient pas encore remarqué que, « en l’état actuel des choses… », la situation « très dégradée des quartiers sensibles » faisait « qu’aujourd’hui on vit côte à côte, mais je le dis toujours : je crains que demain on vive face à face ».

Présage effrayant même pour ceux qui s’égosillaient à le hurler depuis des lustres, mais qui n’avait pas effleuré le nouveau ministre du moindre signe d’inquiétude… non par bravoure, plutôt par bêtise incommensurable.

https://www.valeursactuelles.com/societe/securite-le-mauvais-presage-de-gerard-collomb-99464

Alors qu’aujourd’hui, ce prince des couillons, qui fut un danger public pour tous les citoyens patriotes, pendant tout son mandat, la ramène en osant prétendre que Marine Le Pen est un danger pour la République… ça donne envie de distribuer des baffes à tout ce qui bouge !

C’est une véritable erreur de la nature ce gus !

Hyper satisfait de tout ce qu’il fait, ou pas, ainsi que tous les nullissimes qui l’entourent, puisque fréquentant les mêmes milieux bobos-branchés-idiots utiles… soit il n’a pas la moindre idée de l’étendue de sa connerie, soit il s’en fout, le résultat est donc le même.

Et ce n’est pas un hasard s’il repointe le bout de son vilain pif, précisément avant les prochaines élections régionales, puisqu’après avoir lâché sa flèche empoisonnée sur MLP, il a l’aplomb de tendre la main à Renaud Muselier (LR), démontrant une nouvelle fois que la seule constante chez ces girouettes, quel que soit le vent… c’est justement de monter des liaisons puantes d’hypocrisie, entre traitres à la Patrie, avant tout scrutin, dans le seul but de « faire barrage au RN » qui, martelons-le sans cesse, « n’a jamais été aux affaires » !

Pour ces cloportes, eux ne sont jamais coupables même quand ils sont responsables, et grassement payés pour… mais Marine Le Pen, comme son père, serait une criminelle rien que par ses propos !

Va falloir que ça change, car mes nerfs, et ceux de nombreux patriotes ne tiendront plus longtemps !

https://www.fdesouche.com/2021/02/13/christophe-castaner-accuse-marine-le-pen-detre-une-ennemie-de-la-republique-et-tend-la-main-au-lr-renaud-muselier-pour-les-regionales-en-paca/

Et puisque monsieur Castaner, se complait dans l’invective contre MLP :

« Mais c’est vrai que l’on n’a pas toujours su rassurer face aux inquiétudes de la mondialisation, la crise sanitaire ne nous a par ailleurs pas aidés. Et Marine Le Pen, elle, surfe sur toutes les angoisses, quelles qu’elles soient, sans rien proposer. C’est frappant avec la crise de la Covid. » […]

Répondant à la question, « Alors comment expliquez-vous qu’elle soit si haut ? » (dans les sondages)

« D’abord, elle profite de l’effacement politique des LR. […] Moi, mon objectif, c’est d’abord qu’elle ne soit pas première au premier tour de la présidentielle. Car je fais la différence entre mes adversaires politiques et les ennemis de la République. Les ennemis de la République sont mes ennemis. Et Marine Le Pen, par son discours de stigmatisation permanente, d’affaiblissement de nos valeurs, est une ennemie de la République. »

Rappelons bien fort à ce gougnafier, que ces propres valeurs, sont à chier (pardon mais ça soulage !) et n’ont vraiment rien à voir avec la vraie République, celle sur laquelle lui et ses potes s’essuient les pompes à longueur de discours !

Et remémorons aux citoyens distraits, naïfs, nigauds, crédules, et autres jobards ne s’informant qu’aux sources des infos officielles … la litanie des méfaits du bonhomme !

Castaner, c’est celui qui voulait « mettre les flics à genou devant le racisme », donc devant les Black Lives Matter, et ce dans la cour même de l’hôtel Beauvau… oubliant le nombre de flics agressés, caillassés et tués par des racailles très minoritairement gauloises ou chrétiennes !

https://fr.sputniknews.com/france/202006171043966268-castaner-aurait-propose-aux-policiers-et-gendarmes-de-mettre-un-genou-a-terre-contre-le-racisme/

Castaner c’est celui qui, parfaitement incapable de protéger ses flics, a fermé les yeux sur des manifs interdites, quand d’autres sont sauvagement punies.

« Les rassemblements prévus ce mardi 9 juin en France pour saluer la mémoire de George Floyd et “combattre le racisme dans la police”, bien qu’interdits par la loi en raison de la crise sanitaire, sont tolérés et ne donneront pas lieu à des “sanctions”, a déclaré le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la-droite-ne-pardonne-pas-a-castaner-sa-tolerance-pour-les-manifestations-interdites_fr_5edf6fc7c5b6a4f1ce5e2616

Castaner, c’est celui qui par ses ordres abjects, a fait sauvagement mutiler les Gilets Jaunes, tout en mentant outrageusement en affirmant le contraire… malgré photos, vidéos, preuves à l’appui !

« Alors que la liste des blessés et des blessés graves ne cesse de s’allonger depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes, alors que le dispositif policier est extrêmement lourd – blindés et canons à eau sont de sortie – alors que les grenades de dés-encerclement et grenades lacrymogènes viennent s’ajouter aux matraques et aux flasball : Castaner a déclaré hier très tranquillement qu’aucun policier n’avait attaqué de Gilets Jaunes et que les policiers « ont su agir avec proportionnalité,[…] ils ont fait preuve d’un grand professionnalisme ».

https://www.revolutionpermanente.fr/Pour-Castaner-aucun-policier-n-a-attaque-des-Gilets-Jaunes

Castaner, c’est donc aussi celui qui n’a jamais employé les mêmes méthodes musclées, et efficaces, ni contre les racailles islamistes qui font leur loi dans les banlieues, ni contre les Black Blocs et les antifas… sauf quand c’est pour faire respecter un G7… Preuve que quand il veut, il peut !

https://www.lesalonbeige.fr/face-aux-black-blocs-on-etait-en-mesure-dintervenir-on-ne-nous-a-pas-autorises-a-le-faire/

https://www.lepoint.fr/societe/g7-la-defaite-du-black-bloc-26-08-2019-2331584_23.php

C’est donc cela un républicain Castaner ?

Ce type, est en fait une ordure intégrale, pur produit LREM de la Macronie, qui tape sur les faibles, et s’écrase avec les forts !

Sa véritable place, avec tous ses potes complices ou donneurs d’ordres, c’est au bout d’une corde, après avoir comparu devant les vrais citoyens de ce pays ; tous ceux qui l’aiment, le respectent, et se battent pour le sortir de la fange et qu’il redevienne le grand pays respecté, parce que respectable, qu’il était avant l’immonde complot des mondialistes !

A la lanterne Casta ! Et pas pour un week-end aux frais du contribuables !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

0