Génération Identitaire dissoute : je les ai financés, je suis complice…

Nous sommes sauvés ! La France est sauvée, et par ricochet l’Europe !

Darmanain, ex-LR et grand ami de Sarkozy, qui n’a pas répugné à s’associer à Macron et ses marcheurs afin d’être mieux placé pour nuire au petit peuple qu’il méprise… du haut de sa suffisance, vient d’accomplir un acte héroïque pour sauver la France des griffes de la bête immonde : il confirme officiellement ce qu’il avait promis, (plus exactement les simili-ministres en activité viennent de confirmer sa proposition), la dissolution des très gênants et très dangereux patriotes que sont les militants de Génération Identitaire.

Honte à lui !

Honte à eux tous, ces parasites qui ne cessent de ronger la France et son peuple par tous les moyens possibles ; en vendant les trésors de la France par morceaux à des entités étrangères dûment friquées (c’est mieux pour leur commission !), en saccageant nos valeurs, familles, enseignements… et surtout en soutenant toute la racaille possible et imaginable (migrants et racailles nationales sévissant sur tout le territoire), pensant ainsi préserver leurs arrières en cas de révolution des sans-dents… sans douter un seul instant qu’en une telle circonstance lesdites racailles ne feront pas de quartier et tireront sur tout ce qui bouge, c’est-à-dire tous les mécréants, fussent-ils ceux qui leur ont tout obtenu par leur lâcheté suprême… allant jusqu’à les débarrasser eux-mêmes des vrais défenseurs de la Nation, dont ils étaient les cibles.

Si la dissolution en soit est déjà suffisamment scandaleuse et certainement illégale vu la fausseté des motifs invoqués, ces ordures n’hésitent pas à en rajouter, histoire de bien se dédouaner vis-à-vis des benêts persistant encore à croire leurs beaux discours de faussaires.

Ainsi, d’après la raclure qui s’est empressée de tweeter la « bonne nouvelle », « Cette association et certains de ses militants doivent être regardés comme tenant un discours de haine incitant à la discrimination ou à la violence envers des individus en raison de leur origine, de leur race et de leur religion ».

https://www.lepoint.fr/politique/generation-identitaire-dissous-en-conseil-des-ministres-03-03-2021-2416262_20.php?

Ah d’accord !

Alors selon ce cloporte, défendre les frontières de notre pays, que lui et tous ses complices de tous bords sont incapables de faire (ou plutôt ne veulent pas faire !), c’est inciter à la discrimination envers des individus…

Mais pour ce morpion, soutenir et toujours donner raison aux vraies racailles qui pourrissent la vie des Français, affichant en plus fièrement leur haine de la France… ce n’est pas inciter à la discrimination ?

Plus loin… « Le décret de dissolution fait également état des « liens avec des groupuscules d’ultradroite dont [GI] reçoit un soutien logistique et qui défendent une idéologie appelant à la discrimination, à la violence ou à la haine au nom de théories racialistes ou suprémacistes ».

Quand on connaît la réalité du racisme anti-français pratiqué (ou encouragé, c’est pareil !) avec une extrême mauvaise foi par l’oligarchie au pouvoir, cette dissolution entre bien dans leur domaine de haute compétence en saloperies !

Fierté raciale à géométrie variable !

C’est curieux d’ailleurs comme le mot « raciste » est devenu l’unique et perpétuelle injure envers ceux qui ne pratiquent pas la langue de bois et refusent la pensée unique, et ce précisément depuis qu’eux-mêmes ont décrété que « les races n’existent pas » et qu’en conséquence, le mot race devait être supprimé du dictionnaire ! Comprenne qui pourra…

Un début d’explication réside sans doute dans le fait qu’en dehors de ce simple mot, ces cracheurs d’injures n’ont aucune argumentation solide qui puisse tenir la route face à des contradicteurs… d’où la tentation de les museler, via des verdicts rendus par une justice où pullulent des magistrats rouges, prétendument indépendants du pouvoir…

Sauf que là, soit ils n’avaient pas bien capté les instructions subliminales à propos de Génération Identitaire en les relaxant récemment ; soit exceptionnellement c’étaient des magistrats intègres (heureusement il en reste encore) qui œuvraient…

Du coup, la dissolution s’imposait pour mettre à terre ces jeunes hommes courageux qui leur faisaient de l’ombre et en plus mettaient un éclairage peu flatteur sur leur couardise et leur vilenie !

Pourtant, on en connaît nous, des vrais collabos qui sont bien plus proches de l’idéologie nazi que GI, tout en taxant de nazisme tout patriote osant aimer son pays plus que les envahisseurs étrangers actuels, n’ayant absolument rien à voir avec les Espagnols-Italiens-Polonais… qui venaient pour travailler, et respectaient nos lois et coutumes, dans les années 50…

Certains ont même réussi à gouverner avec un parti affublé d’un nom qui leur va comme un tablier à une vache… Ceux-là piétinaient depuis longtemps en exigeant cette dissolution.

https://ripostelaique.com/le-collabo-melenchon-demande-la-dissolution-de-generation-identitaire.html

https://ripostelaique.com/les-insoumis-sont-bien-plus-proches-des-nazis-que-generation-identitaire.html

Mais le pire est à venir car :

« Il y est encore noté que l’association a reçu des dons de Brenton Tarrant, l’auteur de l’attentat de Christchurch (Nouvelle-Zélande) qui a fait 51 morts en mars 2019. Lors de son audition, en avril 2019, par la commission d’enquête parlementaire sur les groupuscules d’extrême droite, l’ancien directeur de Tracfin Bruno Dalles avait affirmé que Brenton Tarrant était « membre bienfaiteur » de GI. »

Mon compte est bon ! Car je confesse avoir, dans une modeste mesure, « aidé » Génération Identitaire par des dons réguliers…

Si jamais cela vient aux oreilles de Darmanain… je suis dans de beaux draps…

Mais au moins vous saurez pourquoi, si un jour je disparais brusquement de la circulation… à moins que par souci d’économie, le bourreau attitré de l’imposteur en chef procède à une exécution de masse de tous les gêneurs ayant l’aplomb de vouloir vivre chez eux, sans aucun parasite.

En attendant, considérant qu’il y a de l’honneur à résister et se moquer de tous ces pleutres, nous continuerons ici à brocarder tous ces lâches… en attendant le jour de leur défaite, car il est impossible qu’un jour la roue ne tourne pas, enfin, à notre avantage, et leur fasse mordre la poussière, définitivement.

Et vous, citoyens-patriotes, qu’allez-vous faire ? Allez-vous enfin vous révolter contre ces criminelles sangsues qui n’auront de cesse de tous nous exterminer, pour mieux conserver leurs privilèges, ou allez-vous encore vous dégonfler comme de viles baudruches, sans honneur et sans courage pour protéger vos proches ?

Quand il en est encore temps, méditez plutôt la célèbre déclaration du pasteur Martin Niemöller, reprise plus haut.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Quand_ils_sont_venus_chercher…

Et puissiez-vous enfin découvrir et comprendre toute la portée de ces terribles phrases, pour en tirer de salutaires conclusions !

Josiane Filio, au nom de la Liberté

0