Condamné à du ferme, le fourbe Sarkozy ose venir pleurnicher au JT !

 

En 2007 j’ai commis la grossière erreur de croire que le candidat Sarkozy était sincère, et qu’en l’élisant à la plus haute fonction, il remettrait de l’ordre dans la pétaudière que la France était déjà en passe de devenir ; en conséquence, j’ai voté pour lui et me suis réjouie de son élection

Malheureusement très vite, et depuis, je ne cesse de m’en mordre les doigts jusqu’à l’épaule !

Car celui qui, aurait dû se faire discret après sa défaite (n’avait-il pas d’ailleurs clamé qu’il arrêtait la politique ?) … osait se pavaner toute honte bue, un peu partout en France et ailleurs, paradant dans des discours hors de prix continuant à le faire vivre grassement, sans vergogne.

D’accord, comme il le dit, depuis dix ans, il est régulièrement persécuté par des attaques, des convocations, des procès… menés en douce par la gente gauchisante ; de vraies persécutions, tendant à l’éliminer définitivement du paysage politique, notamment en cette pré-veille de présidentielle 2022.

https://twitter.com/i/status/1367192652085608452

D’accord, il est hautement scandaleux, non pas qu’on lui demande des comptes à lui, mais que le même traitement ne soit pas également appliqué à pléthore de politiques, notamment de gauche (ou prétendus tels), à commencer par certains qui sont « en activité » dans le gouvernement actuel, ou élus de terrains… ceux qui ont une véritable quincaillerie accrochée à leurs basques ne manquent pas.

Or pour ceux-là, rien, nada, ils continuent de parader sous nos yeux interloqués, sans que jamais cette prétendue « justice impartiale » (où ça ? elle est revenue ? quand ça ?), n’intervienne ; que ce soit auprès de stars du gauchisme, comme des girouettes converties au macronisme sans la moindre honte, l’important étant de pouvoir continuer à se goinfrer… au nom d’une prétendue démocratie et de valeurs républicaines, qu’ils piétinent allègrement chaque jour.

Au premier abord, et vu sous cette seule perspective, la condamnation du citoyen Sarkozy, peut effectivement sembler injuste

Sauf qu’il y a une autre manière de lire la partition, que celle que nous a proposée l’ex président, droit dans ses bottes, et venu nous faire un de ses numéros préférés ; celui de l’homme d’Etat au service du peuple, la main sur le cœur… revendiquant in fine leur compassion et leur réaction devant « tant d’injustice » !

Ce jeanfoutre oublie qu’il avait, entre autres, promis de nettoyer les banlieues au karcher… qu’il a très vite égaré ; on bénéficie donc encore aujourd’hui, grandement aggravé par ses successeurs, du règne de la racaille locale, largement grossie par les incessantes arrivées de migrants à qui tout est permis !

On lui reproche des faits qu’il n’aurait pas commis… peut-être, mais personnellement je m’en fous complètement, puisque par ailleurs il a commis un crime inadmissible, qu’avant lui personne n’avait encore commis : ignorer la volonté du peuple, exprimé dans le référendum de 2005, par 52 % de NON à l’Europe telle qu’on nous la présentait, et nous l’imposant par le biais du traité de Lisbonne !

Élaboré en catimini, ce traité nous a été présenté par Nicolas Sarkozy comme « un traité simplifié, limité aux questions institutionnelles ». Loin d’être simplifié, ce traité comporte plusieurs centaines de pages avec 359 modifications des traités existants, treize protocoles et quelques dizaines de projets de déclarations ayant la même valeur juridique que les traités. Loin de le limiter aux questions qui institutionnelles, ses rédacteurs en ont fait une copie illisible du Traité constitutionnel européen (TCE) qui a été rejeté par les Français et les Néerlandais en 2005.

Déjà que les « zélites » une fois élues se gardent bien de questionner le peuple sur des sujets importants faisant débat… trop lâches pour encaisser un éventuel déni de leurs actions… (n’est pas de Gaulle qui veut !) ; alors pour une fois qu’on nous demandait notre avis et que la réponse est sortie des urnes sans confusion possible, la trahison de Sarkozy nous fait voir rouge quand il prétend « vouloir le meilleur pour son pays… la France qu’il aime tant » !

Au royaume des menteurs-hypocrites- félons… Sarkozy est incontestablement « empereur » !

https://reporterre.net/Le-traite-de-Lisbonne-est-une-trahison-de-la-democratie

Voilà pour ma part ce que je ne lui pardonnerai JAMAIS !

Se moquer du monde à ce point, ils sont légions désormais en politique à le faire chaque jour, mais Sarkozy avec cet épisode a précisément ouvert la porte à tous les félons qui lui ont succédé, pas seulement européistes, mais finalement mondialistes, aux ordres des auto-proclamés « nouveaux maitres du monde », pour bâtir, contre les peuples, le « Nouvel Ordre Mondial » !

Sa place est donc bien en prison et il devait y être depuis longtemps (avec de nombreux autres), qu’il ne se plaigne donc pas d’y être condamné aujourd’hui (seulement à 3 ans dont 1 seul ferme) car il a eu droit à un sacré rab de liberté ; de celle que précisément ses complices d’hier, d’aujourd’hui, et de demain si nous n’y mettons pas bon ordre, nous privent aujourd’hui, via les diktats de cette infernale dictature, planquée » sous le terme de prétendue Union Européenne » !  

Alors venir faire pleurer Margot, au JT de 20 h, heure de grande écoute, en ne soulignant que ce qui l’exaspère (on ose s’en prendre à sa personne… sacrilège !), pour mieux occulter son immense responsabilité sur la dérive du pays, c’est trop pour les vrais amoureux de la France !

https://twitter.com/i/status/1367197656276172800

Et « Le droit » pour les Français que tu as roulés dans la farine, t’en fait quoi, Judas ?

Par sa traitrise, il a permis aux gauchistes, aidés des faux « droitiers », de toujours faire barrage au seul parti se souciant véritablement à l’époque, du peuple et de ce qu’il désire, pour mieux faire ensemble leur malodorante tambouille, accouchant de la gabegie actuelle.

https://twitter.com/TF1LeJT/status/1367199876606554119

« Mais je n’ai jamais trahi la confiance des Français » clame-t-il à l’antenne !

Audiard nous avait prévenus pour les cons… visiblement les ordures aussi osent tout !

Manifestement, la fausse droite, dont Sarkozy était le chef de file, ne retire aucun bénéfice de ses propres trahisons et accointances avec l’ennemi, puisque, aujourd’hui il est clair que les pourritures de gauches ont lancé la machine à « casser la droite ».

C’est bien fait !

Tous ceux qui ont allègrement trahis leurs électeurs en pactisant avec la gauche, et en adoptant la politique d’immigration tout azimut, doivent eux aussi s’attendre à payer un jour le prix fort de leur forfaiture ; que ce soit par des magistrats rouges en mission recommandée… ou par le peuple lui-même, qui finira bien un jour par sortir de la léthargie où vous tous les avez plongés !

https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/politique/affaire-sarkozy-en-creant-le-pnf-hollande-aiguise-une-arme-pour-casser-la-droite-129067

En attendant ce jour béni, je conserve précieusement mes larmes pour des causes réellement révoltantes, comme la dissolution de Génération Identitaire, et les innombrables assassinats commis sans cesse par ceux que les traitres à la France et aux Français, ne cessent d’inviter à nous envahir, pour nous anéantir.

Il en dit quoi Sarko de tous les citoyens poursuivis et embastillés pour des riens, au seul motif qu’ils « pensent mal » ?

Et de l’infernale situation d’enfermement et de privation de libertés, subies par le peuple au nom d’un virus qui finalement n’a pas plus tué qu’une grippe annuelle, mais que l’on grossit à dessein de nous museler il en dis quoi Sarko ?

Rien bien sûr puisque, comme tous les autres sagouins de son espèce, il s’en fout, ne se préoccupant que de sa misérable personne qu’il prétend honnête et intègre !

Alors qu’il la ferme, définitivement, et sur tous les sujets ! La France l’a suffisamment entendu mentir !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

0