Les Français tombent les uns après les autres, à cause des Dupond-Moretti

Ah, quand un Français, de souche ou de cœur, ose « blesser » une grande âme musulmane et /ou gauchiste… avec des mots, « cruels » au point de « rappeler-les-heures-les-plus-sombres-de-notre-Histoire » (dont par ailleurs ils se foutent pourtant royalement !), alors là nous avons droit à une foultitude de partages du communiqué AFP (parfois même recopié textuellement avec des fautes…) !

En revanche, quand quasiment journellement, de vrais journalistes, voire des rédacteurs bénévoles chez les « lanceurs d’alertes », rapportent qu’un nouveau drame s’est joué, en grande ville ou en village reculé de la France profonde… alors là, c’est l’omerta généralisée chez tous les puants grands donneurs de leçons aux « gens qui ne sont rien » … par les immondes salopards se croyant « quelque chose d’important » !

Vraisemblablement encore de fausses nouvelles, induites par Zemmour…

Ecoutez d’ailleurs, un des fleurons de ces véritables ordures du système, grand ami du couple de profiteurs (prétendu présidentiel), exprimer son mépris de « la France d’en bas » osant contester les agissements des « élites », à l’occasion de la dénonciation des restaus clandestins, réservés à ces élites, pendant que le peuple danse devant le buffet !

https://twitter.com/i/status/1380205500646760449

Insupportable d’arrogance ! Vivement qu’arrive le temps des règlements de comptes, où le sieur Barbier risque fort d’être dans la première charrette menant les félons à « la grande veuve », qui ne chômera pas lorsqu’elle aura repris son office d’assainisseuse de société !

Devrait même se méfier d’un possible étranglement avec son propre étendard rouge, affiché en toute circonstance autour de son cou ; une rencontre inopinée avec un égorgeur fou et étourdi, incapable de faire la différence entre une élite et un étron, est toujours à craindre, mon bon monsieur…

Quand cet abruti aura fini de se scandaliser d’une réalité qu’il méprise du haut de sa stupide et illégitime vanité, peut-être daignera-t-il se pencher par exemple sur quelques vrais drames, qui d’ailleurs pourraient très bien un jour le toucher personnellement, tant les vrais dangers publics (que lui et ses copains adorent… mais de loin !) ne voient en nous, légitimes occupants d’une terre qu’ils investissent grâce aux collabos de toutes sortes… que des mécréants, à supprimer, selon les préceptes de leur prétendu prophète sanguinaire !

Ce jour-là, monsieur le cuistre, je n’aurai pas une seule larme pour votre sort… que vous aurez façonné de vos propres mains d’ignoble traitre à la Nation et à vos concitoyens, pourtant bien plus respectables que vous et les vôtres !

Rappel de quelques hauts faits de délinquants puissance racailles puis assassins, dont les faits-divers des journaux locaux, non inféodés à la langue de bois des médias officiels, sont remplis, semaine après semaine !

Un homme âgé de 45 ans a été retrouvé grièvement blessé et gisant dans une mare de sang, ce mardi matin, 31 mars 2021, dans un hall d’immeuble à Villeneuve-d’Ascq (Nord). La police judiciaire de Lille a été saisie de cette enquête.

Une riveraine interrogée par nos confrères affirme avoir entendu des hurlements vers 03h30 cette nuit-là, puis des crissements de pneu. Elle évoque « un climat d’insécurité grandissant dans ce quartier, qui ne date pas d’hier. La situation devient insupportable. Il y a du grand deal, du petit deal, du trafic dans les couloirs ». « Christophe ne supportait plus ce que l’on vit ici tous les jours », ajoute-t-elle et « n’avait rien à voir avec tout ça ».

Seuls le quotidien régional La Voix du Nord et le site Actu17.fr ont évoqué le meurtre de Christophe Fauquenoy.

https://www.fdesouche.com/2021/04/09/villeneuve-dascq-59-christophe-f-45-ans-retrouve-egorge-dans-un-hall-dimmeuble-une-riveraine-evoque-un-climat-dinsecurite-grandissant/

Parce que bien évidemment pour les gauchistes à la petite semaine, que sont les médias mainstream, accrochés aux basques des gouvernants, il est bien plus important de monter en épingle l’agression d’un Bernard Tapie, qui fait les unes depuis une semaine… laquelle agression semblant d’ ailleurs soulever quelques interrogations, pour l’instant sans réponse… que de se scandaliser de l’incessante montée d’une violence de plus en plus extrême et infondée, mais forcément méprisée dès lors qu’il s’agit de « gens qui ne sont rien » !

Jeudi 1er avril, Jean Jouzel, 70 ans, a été victime d’une agression, à Rennes, près de la place de Bretagne, par des jeunes en scooter. Une semaine après, il en porte encore les marques. Il raconte son agression, en ville, d’une violence « extrême » et « gratuite » !

https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-a-70-ans-il-se-fait-agresser-en-centre-ville-avec-une-violence-extreme-et-gratuite-06fa4a7e-993c-11eb-ba58-9c36148e3626?

Un duo de « garnements » (selon le qualificatif gauchiasse !) lui attaquant des femmes seules et âgées, elle lui servant de chauffeur, vient d’être jugé ce 2 avril en Normandie :

C’est seule, menottée et encadrée d’une escorte de la gendarmerie, qu’à 20 ans, apparaît la prévenue en comparution immédiate ce jeudi au tribunal judiciaire d’Évreux.

Du 18 au 20 mars, elle a servi de chauffeuse à son petit ami, attendant que celui-ci arrache le sac de dames seules, âgées de 60 à 82 ans, avant de prendre la fuite. Ils ont sévi à quatre reprises : deux fois à Saint-Sébastien-de-Morsent, puis à Lignerolles et enfin à Guichainville.

Elle récolte immédiatement dix-huit mois d’emprisonnement, dont douze mois de sursis, ainsi que 105 heures de travaux d’intérêts généraux.

L’article ne précise pas la peine du garçon, jugé au tribunal pour enfants car mineur (*) ; il avait révélé qu’ils avaient mené ces agressions « pour se faire plaisir », s’offrir une nuit d’hôtel, un kebab et six paquets de cigarettes.

Question subsidiaire : auriez-vous une petite idée de la provenance, même si prétendu « Français », de « l’enfant » agresseur ?

Vous avez 20 secondes !

https://www.paris-normandie.fr/id179457/article/2021-04-02/prison-ferme-pour-une-serie-dagressions-dans-lagglomeration-devreux

(*) J’estime pour ma part, que lorsque l’on commet des actes de « grands », on doit obligatoirement être jugé comme un grand, non comme un enfant… ou alors ce sont les parents qui doivent comparaitre et être « punis » en conséquence !

Marre de l’indulgence des politiques et tribunaux, se gardant bien de vivre parmi les brebis galeuses et les monstres qui hantent nos rues, s’attaquant surtout aux faibles et en bandes organisées ! Tolérance Zéro pour ces vermines !

Ne voulant pas risquer de vous lasser par un article-fleuve contenant bien plus d’exemples, je me bornerai à attirer votre attention sur les honteuses déclarations de l’immonde Garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, sur le prétendu ensauvagement de la France, qui ne serait d’après lui qu’un « sentiment d’insécurité », un fantasme véhiculé par les propos populistes !

https://www.valeursactuelles.com/politique/video-dupond-moretti-rejette-le-terme-ensauvagement-car-il-developpe-le-sentiment-dinsecurite/

Bien évidemment ce gros lard ne fut pas épargné par les rieurs, du côté du citoyen lambda toujours aux premières loges pour recevoir les bienfaits des agresseurs, vers qui vont les sollicitudes des gauchistes, et c’est bien fait pour lui ; plus il sera trainé dans la boue, d’où il semble issu, plus cela me conviendra !

https://ripostelaique.com/grace-au-yeti-dupond-moretti-je-sais-quen-france-on-ne-risque-aucune-agression.html

Car cet écœurant poussah, vivant manifestement le cul dans la soie et le velours, vraisemblablement dans une tour d’ivoire dûment sécurisée, et ne prenant sans doute jamais les transports en commun, est une criante caricature de tous les abjects tenants de la gauche caviar, tirant son sentiment de supériorité du fric qu’il gagne… non de ses réelles qualités, professionnelles comme humaines !

Pour ma part, je n’échangerais pas ma retraite, modeste par rapport à son salaire de ministre, mais gagnée à la sueur de mon front, contre le patrimoine de ce gros malotru, qui malgré ses affirmations de générosité… n’est qu’un imposteur comme ses semblables, faux gauchistes mais vrais usurpateurs des qualités de cœur !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression