Macron : jamais aucun Président n’avait renié le passé de son pays…

Ce mec est un vil imposteur et rien d’autre.

Jamais encore dans l’histoire du monde cela n’avait existé : le président d’une Nation, mettant tout en œuvre pour renier le passé de son pays et le remplacer, en l’enlaidissant selon ses propres goûts et préférences, répugnants !

Selon sa bonne vieille habitude de fourbe, ascendant lâche, c’est quasiment « depuis l’étranger », puisque interrogé sur CBS, chaîne américaine, que l’imposteur de l’Elysée crache une nouvelle fois sur la France et son Histoire !

Interrogé depuis l’Élysée par la journaliste Margaret Brennan, Emmanuel Macron était en effet le grand invité de l’émission « Face the Nation » sur CBS News ce dimanche 18 avril.

Revenant sur plusieurs sujets, il s’est surtout lâché au moment d’évoquer la question raciale, et l’histoire de la France, sujet sur lequel l’a lancé la journaliste, il a osé annoncer tout net aux Américains, ce qu’il cache aux Français : la déconstruction de notre Histoire, donc du Pays carrément !

« Monsieur le Président, la question raciale est un sujet très chaud dans le pays en ce moment. Vous avez dit : « Je suis sûr d’une chose, nous ne sommes pas les États-Unis d’Amérique. Nous avons une préférence pour l’égalité, que nous ne trouvons pas aux États-Unis […] Nous sommes attachés à la social-démocratie, à plus d’égalité.’ Qu’entendez-vous par là ? », lui a demandé la journaliste.

La réponse du cancrelat se prenant pour le roi du monde est à la hauteur de ce minable !

https://twitter.com/i/status/1383904952691552256

Osant prétendre que les Etats-Unis avaient résolu le problème de la ségrégation, mais que cela n’a pas été le cas de la France, le fourbe a rappelé « que les histoires des deux pays étaient « très différentes » parce qu’un pays comme la France était un État « colonial » et que, de par son passé, l’Hexagone appartient toujours à la catégorie « des pays coloniaux (*) avec toujours de l’immigration, avec beaucoup de gens venant des anciennes colonies et, par exemple, du continent africain. »

(*) Qu’il arrête donc de nous emmerder avec sa sempiternelle « repentance » si rien ne pourra nous « racheter » à ses yeux !

Nouvelle démonstration de son écœurante préférence pour le continent africain, et ses habitants « colorés », dont il nous gave de maintes manières, en pratiquant une honteuse préférence n’échappant qu’aux crétins irrémédiablement aveugles, mais surtout pas aux patriotes, n’en pouvant plus d’avoir à subir les véritables injustices sociales du pire de ses représentants au plus haut niveau… même si avant lui, ses prédécesseurs avaient bien nivelé le terrain.

Le pire, étant qu’une nouvelle fois, c’est sans vergogne et fier de lui qu’il ose prétendre « nous avons une préférence pour l’égalité » (*), démontrant ainsi l’étendue de son aveuglement (s’il croit lui-même à ses bobards), ou de sa rouerie (s’il est conscient qu’il ne roule pas du tout pour la France) !

(*) Sauf qu’avec lui, « certains » sont bien plus égaux que les autres : les étrangers !

Peu importe d’ailleurs, ce que ce déchet pense ou non, ce qui est important, c’est que les citoyens français à qui cela aurait échappé, doivent enfin prendre conscience de l’étendue de la duplicité de ce félon, mis en place par manigances peu ragoutantes, par les marionnettistes de l’ombre, pires ennemis des peuples, dont celui de France, qu’ils ont bien l’intention d’anéantir… ne gardant pour leur usage, que quelques millions de moutons, dûment lobotomisés, acceptant leur nouvel état d’esclaves du N.O.M. !

Parmi de nombreux commentaires, édifiants, suivant les différents articles traitant le sujet, et bien qu’ignorant de qui émane celui-ci, je le porte à votre connaissance, puisque résumant admirablement la véritable abjection qu’est Macron, ce charlatan s’étant fait élire pour réaliser l’inverse de ses arguments de campagne : détruire la France !

« On voit là la politique génocidaire des élites Occidentales. Mettre sans arrêt sur la table des sujets qui ne concernent que des minorités pour éclipser les vrais problèmes et continuer d’oppresser la majorité, la dépouiller de ses moyens de production, de son indépendance et de ses sources de revenus, par l’ouverture des frontières économique et la mise en concurrence d’économie du tiers monde avec des économies avancées.

Puis achever la bête en la dépouillant de ses barrières politique et culturelle. L’arracher à son identité et son patrimoine en noyant sa population de souche sous un flot continu de migrants toujours plus haineux et vindicatifs que leur nombre augmente. Macron est un traitre de la pire espèce, le digne héritier de Mitterrand, Giscard, Chirac, Sarkozy. Aucune différence, 50 ans qu’on est dirigé par les mêmes pourris qui prennent plaisir à humilier les Français. »

https://www.valeursactuelles.com/politique/video-nous-devons-deconstruire-notre-propre-histoire-macron-se-lache-a-la-television-americaine/

https://www.fdesouche.com/2021/04/19/macron-interroge-par-la-chaine-americaine-cbs-nous-devons-deconstruire-notre-propre-histoire/

Les « fines bouches » se régaleront également de l’analyse de Christian Vanneste, Député honoraire et Président du RPF, dont voici une mise en bouche avant dégustation :

Avec le terme de “déconstruction”, le “président” se gargarise comme d’habitude d’un mot précieux, philosophique dont il doit être ravi, et sans songer, semble-t-il que ce n’est pas du tout ce qu’on lui demande. Mais derrière ce mot, il révèle une ignorance, une incompétence qui font frémir. Ainsi donc, nous serions comme les Etats-Unis, mais pas tout-à-fait. La France souffrirait comme les Etats-Unis du racisme, mais elle n’y aurait pas répondu de la même manière parce qu’elle est une ancienne puissance coloniale qui n’est pas libérée de son passé colonial. […]

A part dans les îles, où les Noirs sont majoritaires et occupent souvent le pouvoir local, rien de tel n’existe en France. La couleur n’est pas une identité. En revanche, dans la diversité des immigrations, qui n’ont rien de nécessaire, il y a des identités différentes, avec une difficulté principale qui repose non sur l’apparence physique, mais sur la culture, essentiellement déterminée par la religion. Et c’est en ne saisissant pas cette différence que Macron se trompe lourdement

https://www.christianvanneste.fr/2021/04/20/roman-national-contre-deconstruction-de-notre-histoire/?fbclid=IwAR3rS7l0taF5-6ir5ci20CSVlbxP4qn7noBHRCVapuADAfb5iNszcqXja3s

Pour finir, en réponse à cette énième saloperie émanant d’un cerveau gravement malade, désirant oublier tout de cette belle France qu’il saccage… s’il y a bien une chose, ou plutôt deux, que je souhaite de tout cœur pouvoir un jour oublier… ce sont :

1/ Que j’ai un jour stupidement voté pour le traitre Sarkozy en 2007, persuadée qu’avec son karcher il nous débarrasserait des racailles en tous genres, en commençant par les étrangers en situation irrégulières, et ceux qui même naturalisés, se moquent comme d’une guigne de nos lois, pour mieux y substituer la leur, unique et inique ; la sharia !

Car je n’avais pas vu venir, à la place du karcher, sa méga trahison du référendum de 2005 sur le refus majoritaire de l’Europe, telle que les félons la souhaitaient ; mais qu’il nous a imposée, avec toutes ses injustices, ses attentats meurtriers, égorgements, décapitations… pour lesquels lui et ses complices ont sur les mains le sang des innombrables victimes !

2/ Que même sans avoir voté pour le vil cancrelat que tu es, Emmanuel Macron, tu as fait tant de mal à la France et à tous ceux qui, ici ou ailleurs, l’aiment et la respectent, que je voudrais oublier jusqu’à ton nom… sauf s’il parade, en première page d’un dictionnaire, à paraitre, sur tous les traitres à la Nation… de même que sur un écriteau devant la fosse à purin où tu seras jeté, si seulement les citoyens retrouvent un jour, un relent du courage dispensé au cours des siècles par nos aïeux, pour faire de la France ce qu’elle était… avant ta venue au monde !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression… et de la Légitime défense !

0