Grégory Doucet, maire écolo de Lyon, exige ses 11 jours de congé parental !

Doucet, Bercault… ces maires écolos qui, à peine élus, prennent un congé parental…

Quand je dis et répète que chaque jour apporte désormais son lot de souffrances, l’info du jour confirme douloureusement mes dires… celle-ci, concernant les Lyonnais, ne nous exempte pourtant pas d’un peu d’empathie envers eux, car il n’est pas certain que ces pauvres gens puissent s’en remettre : Grégory Doucet, l’inestimable maire écolo de Lyon (qui a déjà fait couler beaucoup d’encre… et de larmes pour certains) va devoir « passer la main » à son adjointe pendant quelques temps…

https://www.lyonmag.com/article/114960/le-maire-de-lyon-gregory-doucet-va-prendre-un-conge-paternite-et-laisser-provisoirement-sa-place

Explication : à ses heures perdues, lorsqu’il a terminé de régler le sort de ses administrés, monsieur le maire s’occupe assidument de son épouse… au point de lui avoir déjà fait quatre enfants (félicitations, m’sieur Doucet)les pauvres !

Attention ! ne me faites pas dire ce que je n’ai pas écrit ; je ne dis pas cela par pure méchanceté envers cet homme admirable, en sous-entendant bassement qu’il serait un mauvais père, ou que ses gènes seraient dangereux… ce n’est pas le genre de la maison (quoi que…).

Simplement je m’effraye que ces « gosses de », forcément habitués à profiter de tous les avantages et privilèges des nantis du pouvoir, et ce depuis des lustres… soient profondément malheureux lorsque, dans le tout proche avenir, qui s’annonce extrêmement « perturbé » (pour ne pas dire plus grave), par la venue d’une faune sauvage, hyper violente, haïssant la France, et ne venant que pour pratiquer le « pousse-toi de là, que j’m’y mette ! » , laquelle ne fera aucune différence entre leur merveilleux papa, et le reste des citoyens « qui ne sont rien »… en lui confisquant tout ce qui lui est cher matériellement, voire même jusque sa vie ou celle des siens

Sûr quei le « p’tit français lambda », lui, est habitué à souffrir, à vivre chichement en se privant de tout ce qui fait la joie des « fils de », vivant le cul dans la soie et le velours depuis qu’ils ont poussé leur premier cri… ceux-là vont donc forcément pâtir bien plus des exactions des « invités », prônés par leur parentèle et tous leurs potes auto proclamés « humanistes », persuadés qu’ils resteront dans les limites de l’acceptable… pour eux, tout en se lavant les mains du sort réservé au populo !

Fermons la parenthèse sur cette projection « futuresque » pour revenir au présent, où le maire de Lyon, en homme responsable de ses actes (enfin, ceux qui lui agréent), a décidé de mettre ses devoirs d’édile entre parenthèse pendant… 11 jours, le temps de se consacrer à sa petite famille, pendant son congé parental… vous savez, ce progrès social durement gagné à la sueur des revendications anciennes, qui curieusement n’indispose en rien l’édile avant-gardiste, comme tant d’autres acquits ou usages, « défrisant » habituellement les écolos d’opérette !

De savoureux commentaires n’ont pas manqué de voir le jour à la suite de cette annonce ; je ne résiste pas au plaisir de vous confier ces deux-là, classés dans les rubriques « contradiction » et « incohérence » …

Certains ont même carrément mis de côté l’humour pour mieux brocarder avec des éléments sérieux.

A quand les 35 heures, à quand les RTT, à quand les congés payés et les jours d’enfants malades pour les maires, les députés, les ministres et même pour le Président ?

Nous sommes légitimement en droit de poser toutes ces questions, à une époque où des hurluberlus se prenant pour de vrais écologistes, livrent une guerre insensée contre le progrès, ne voulant rien tant que retourner à l’âge de pierre, où l’unique moyen de locomotion et l’os dans le nez de nos ancêtres, ne risquaient pas de polluer quoi que ce soit…

Paraitrait même qu’en réalité, c’est ainsi que cela se passait… pas sûre que les citoyens mâles ayant réussi au cours des siècles, à nous persuader du contraire, soient d’accord pour revenir en ce temps-là… même Doucet et ses potes écolos :

Grégory Doucet n’est d’ailleurs pas le premier maire homme de France à prendre un congé parental. A Laval en début d’année, Florian Bercault avait également délaissé son écharpe pour s’occuper de son enfant.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/florian-bercault-maire-de-laval-se-retire-pour-son-conge-paternite_fr_600f579bc5b676ad83766828

Ces « non-événements » ou simples anecdotes, démontrent admirablement bien le respect de la fonction qu’ont tous ces donneurs de leçons !

En même temps, comme aime à le répéter l’oracle de l’Elysée, le maire de Lyon, sachant rester à l’écoute des besoins de sa famille, a confié provisoirement les rênes à une de ses adjointes des plus qualifiées, qui en outre est une « personne à mobilité réduite » …

La Ville de Lyon ne devrait pas sombrer durant cette courte période confinée et de sortie de vacances puisqu’il reviendra à sa première adjointe Audrey Hénocque de gérer les affaires courantes, voire de trancher s’il le faut. C’est la première femme à occuper cette fonction dans la capitale des Gaules, et aussi la première personne à mobilité réduite.

https://www.lyonmag.com/article/114969/la-fille-du-maire-de-lyon-est-nee-qui-est-audrey-henocque-l-elue-qui-remplace-gregory-doucet

Il ne peut donc pas être totalement mauvais, même si cela reste un peu « faiblard » pour lui décerner des louanges.

Dites donc, je pense à un truc ; de plus en plus de gentils musulmans, forcément « islamistes modérés » (c’est eux qui le disent alors c’est bien la preuve), se font élire à des postes clés, soit dans les coulisses du pouvoir, soit dans des sociétés de grande importance… au point de faire peur aux vilains islamophobes de mon espèce (ce qui est notre droit) craignant légitimement leur prolifération dans l’essentiel et unique but d’installer leur charia en lieu et place de toutes nos lois actuelles.

Du coup, sachant qu’ils copulent comme des lapins, et pondent donc sur le même rythme… si chacun d’eux devait s’absenter 11 jours à chaque naissance, cela ferait forcément des vacances à tous les FDS regrettant amèrement les temps anciens, où tout étranger souhaitant vivre parmi nous, était fermement invité à respecter nos lois, us et coutumes, et à oublier d’éventuelles revendications totalement illégitimes, vu qu’ils se gardaient bien de les émettre dans les contrées d’où ils venaient…

Je sais, c’est un tantinet trop utopiste pour l’époque actuelle, mais c’est mon côté optimiste à toute épreuve qui ne peut s’empêcher de s’exprimer…

https://ripostelaique.com/lislamophobie-un-acte-de-legitime-defiance-voire-de-legitime-defense.html

Pour en finir avec notre héros du jour, une conclusion saute aux yeux… de quiconque les garde bien ouverts : c’est que, finalement, dans la pure lignée des « fais ce que je dis, pas ce que je fais ! », il n’est pas mal du tout le Doucet !

J’ai bien envie de le mettre au « tableau d’honneur » de la semaine, tiens… même si les candidats aux contradictions flagrantes entre ce qu’ils préconisent pour les autres, et ce qu’ils s’accordent à eux-mêmes, sont désormais légions… il mérite largement d’être sur le podium.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://www.francebleu.fr/infos/politique/portrait-qui-est-florian-bercault-le-jeune-et-futur-maire-de-laval-1593446109

0