Zéribi : les muzz, principales victimes, touchées au cœur en plein ramadan…

Sur ce coup-là, Ducon-Moretti aurait tout intérêt à « la fermer » !

 

Qu’est-ce que j’avais dit ?

Pas plus tard qu’hier, j’écrivais :

« Ne doutons pas que tout ce beau monde donnera de la voix pour prétendre : « pas d’amalgame », « non à la haine », « l’islam ce n’est pas cela », « Jamel c’est pas un vrai musulman », « les vraies victimes ce sont les musulmans d’abord » Bref, toutes les saloperies de mensonges habituels, diffusés immédiatement après chaque action sanglante de ces « gentils muzz » ! »

https://ripostelaique.com/plenel-belattar-aphatie-et-melenchon-ont-ils-arme-le-bras-de-legorgeur.html

Une belle carrière dans la voyance semble donc m’être grande ouverte, car bien évidemment, « c’est reparti comme en 14 », chez toutes les pleureuses professionnelles, qu’elles soient islamistes, bien plus victimes que l’égorgée elle-même, puisque touchées en plein ramadan (vous vous rendez-compte du drame !) … ou simples islamo-collabos de compétition, dont les premiers n’ont pas tardé à se manifester de leur écœurante et habituelle manière !

Tous les poncifs y sont, sans exception, y compris l’insupportable indécence des journaleux !

Déjà du côté de nos félons du pouvoir, qui une fois l’orage passée, retourneront à leur inaction, comme après chaque attentat islamiste, c’est la précipitation, pour montrer aux « petit peuple », que leurs « grands » partagent leur peine, leur révolte, leur colère…

Castex et son acolyte Darmanin, aussi inutile l’un que l’autre, ont rapidement fait de la figuration avec les mines de circonstance puisées dans leur « catalogue de postures », remis sans doute à tout nouvel « élu » ou « nommé », afin de ne pas faire de bourde… ce qui semble insuffisant quand on lit entre autres, les réponses que Castex s’est mangé après sa stupide sortie qualifiant la malheureuse Stéphanie « d’héroïne » !

Sûr que les Français savent, minable, de même qu’ils n’oublieront pas ce qu’ils te doivent à toi et tes complices assassins !

Mais ce n’est pas tout !

Le chef des cloportes en personne, « a rendu visite ce samedi, à la famille de la policière tuée à Rambouillet » nous dit La Dépêche, avec beaucoup de légèreté comme s’il était convié à « une « tea party » …

« Il s’est rendu samedi à Thoiry (Yvelines) dans la boulangerie de l’époux de la fonctionnaire de police décédée la veille d’une attaque au couteau à Rambouillet pour apporter son soutien à sa famille « très bouleversée et très digne« , a annoncé l’Elysée ».

Normal ! Sa grandeur ne s’est pas dérangée, dans la plus grande discrétion, bien au contraire puisque, comme tout de qu’il fait, c’est toujours pour la parade… histoire de montrer à ceux qui ne sont rien, ce qu’est un grand homme en mouvement…

En réalité, il a fallu qu’il aille « emmerder » (y a pas d’autre terme pour qualifier sa morgue !) la famille de la défunte, à mille lieu de penser que lorsque l’on vient de perdre un être cher, on n’a surement pas envie de voir la tronche du principal responsable, osant venir nous narguer !

Mais bon sang, quand est-ce qu’un jour, un « parent de victime » lui sautera à la gorge, en lui déversant des tombereaux d’insultes, et le foutra à la porte avec les coups de pieds au cul mérités, fût-il le prétendu « président élu », puisque depuis cette date néfaste, il n’a cessé de se conduire comme le tout premier ennemi de la France ?

A moins que la famille de Stéphanie soit de la trempe des « vous n’aurez pas ma haine » ???

Ce qui est sûr, c’est que si par malheur je devais être un jour « une des proches de la ou les dernières victimes des fous de dieu » je n’aurais de cesse au contraire de gueuler mon mépris et ma haine à la face de tous les responsables… président, premier ministre et ministre de l’Intérieur en premiers, et que je n’y mettrais pas les formes… simplement attentive à ce que ma réaction soit dûment filmée et postée illico sur le Net… sauver les apparences étant le principal souci de ces vermines.

Et j’estime que jusqu’à présent, Patrick Jardin est quasiment le seul à s’être montré digne, en ne trahissant pas sa fille, la tuant une seconde fois, par une lâche « acceptation » et une « soumission » indécente à ce pouvoir écœurant, dont l’ignoble réaction du salopard Valls « pas devant les caméras » démontre bien que peu importe notre ressenti… l’important étant que ces guignols maudits ne perdent pas la face publiquement !

https://www.ladepeche.fr/2021/04/24/emmanuel-macron-a-rendu-visite-samedi-a-la-famille-de-la-policiere-tuee-a-rambouillet-9507782.php

Rien ne nous étant épargné : comme d’habitude tous les répugnants pro-islam s’empressent d’exprimer leur peine et leur empathie… envers ces pauvres musulmans, « doublement touchés au cœur », nous dit le « grand et sensible » Karim Zéribi, qui comme tous ses semblables a ses entrées à l’émission « Punchline » sur CNews ; regardez-le bien dans son numéro des grands jours, ce prince de l’hypocrisie n’ayant pas un mot, vous le remarquerez, pour la famille de la victime, ne pensant qu’à la peine de ses coreligionnaires !

https://twitter.com/i/status/1385985986354688005

Un des commentaires pertinents sous l’article : « Si les musulmans sont le plus touchés au cœur, en revanche les kouffars sont les plus touchés à la gorge. »

https://www.fdesouche.com/2021/04/24/attentat-de-rambouillet-on-est-en-plein-ramadan-les-musulmans-sont-doublement-touches-au-coeur-reagit-karim-zeribi/

Libé, très digne, a sans doute fait sangloter dans les chaumières, sur le sort de ce pauvre Jamel… qui ne se sentait pas bien (Stéphanie en revange, elle l’a bien senti elle, surtout son couteau !)

Comme toujours, Jamel Gorchene, un jeune Tunisien était « fragile psychologiquement », nous explique Le Parisien… ajoutant fielleusement, après avoir titré « Attentat de Rambouillet : comment Jamel Gorchene s’est radicalié » :

Sur les réseaux sociaux, Jamel Gorchene, chauffeur-livreur tunisien, était très réceptif depuis quelques mois aux discours fustigeant une prétendue islamophobie en France.

Voilà ! Vous avez compris ? Si Jamel en est arrivé là, c’est à cause de nous, hideux islamophobes !

En même temps, le crétin qui a pondu ce texte ne réalise même pas qu’il se contredit lui-même, puisque, si l’islamophobie est « prétendue » comme il l’écrit, c’est donc que l’alibi qu’il accorde implicitement au salopard meurtrier, ne tient pas !

Pourtant, combien d’autres crétins, en lisant ces lignes, recevront l’info au premier degré ?

Ce n’est pas encore tout à fait la faute de Marine Le Pen et le RN… mais cela ne devrait plus tarder.

https://www.leparisien.fr/faits-divers/attentat-de-rambouillet-jamel-gorchene-un-terroriste-au-profil-mysterieux-24-04-2021-GBP75WK7YVFWZFDLRS3EUPA7QM.php

Et la palme de l’indécence sans limite des collabos et des envahisseurs, revient certainement : au collectif Palestine vaincra, Attac 31, le Nouveau parti anticapitaliste (NPA), CGT Educ’action31 ainsi que d’autres associations et collectifs, ayant lancé un appel à la mobilisation contre l’islamophobie, réunissant à Toulouse, 48 heures après l’égorgement, environ 150 personnes… n’ayant pas peur… non par courage, juste par simple saloperie !

https://www.fdesouche.com/2021/04/25/toulouse-150-personnes-disent-stop-a-lislamophobie/

Plus l’islam tue, plus on prend ses fidèles, le bras entier dans le pot de confiture… plus les plus beaux spécimens de connerie humaine, nient sa responsabilité dans les attentats, égorgements, décapitations… qui pourtant se multiplient !

Combien leur en faudra-t-il de ces drames à répétition, pour qu’ils nous « accordent » le droit d’avoir peur ?

Il peuvent pourtant se brosser pour que nous on admettent leurs saloperies de discours racistes, car en substance, ce sont eux les racistes, puisqu’ils souhaitent tous la mort des kouffars !

Juste une question qui me taraude : si ce n’est jamais eux les coupables (les muzz), et si au contraire ce sont nous les affreux islamophobes sans raison, mais qu’est-ce qu’ils foutent encore chez nous qui somment si méchants ?

Pourquoi ne retournent-ils pas tous chez eux, dans leurs si merveilleux pays ?

Bon sang mais c’est bien sûr… on vient de me souffler dans l’oreillette : pour les allocs et tous les nombreux privilèges, passe-droit, avantages… (tiens comme les politiques !) !

Suis-je simplette… je n’y avais même pas songé.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://www.ladepeche.fr/2021/04/23/qui-etait-stephanie-m-la-policiere-maman-de-deux-enfants-tuee-au-couteau-a-rambouillet-9506463.php

0