Macron-Parly vont-ils mettre 10 000 militaires aux arrêts ?

 

Face aux crachats permanents de la bien-pensance contre les patriotes français, 20 généraux signaient un courrier à Macron, l’appelant à défendre le patriotisme.

Le 21 avril dernier, Valeurs Actuelles publiait ce document qui allait immédiatement devenir un brulot, aussi redouté de ceux à qui il s’adresse, qu’accueilli avec soulagement et reconnaissance de la part des citoyens français, patriotes totalement écœurés de l’attitude et des méfaits de leurs dirigeants :

À l’initiative de Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes, une vingtaine de généraux, une centaine de hauts-gradés et plus d’un millier d’autres militaires ont signé un appel pour un retour de l’honneur et du devoir au sein de la classe politique. Valeurs actuelles diffuse, avec leur autorisation la lettre empreinte de conviction et d’engagement de ces hommes attachés à leur pays.

https://www.valeursactuelles.com/politique/pour-un-retour-de-lhonneur-de-nos-gouvernants-20-generaux-appellent-macron-a-defendre-le-patriotisme/

Montée immédiate au créneau des gauchistes-bienpensants, dont Marlène Schiappa qui aurait mieux fait de se taire, et s’est vertement ramassée ici par Jacques Guillemain dans son dernier article.

Ce ne sont pas les généraux qui menacent la République, mais c’est la politique délirante du gouvernement qui laisse la haine de la France se propager dans le cœur de la jeunesse immigrée. À ignorer le message des généraux, vous l’aurez, votre guerre civile.

Elle sera la conséquence de 40 années de trahisons et de folies immigrationnistes. Car en politique comme ailleurs, rien n’est gratuit et tout se paie.

Vous voulez museler des militaires qui ont servi la patrie au péril de leur vie, et qui veulent défendre la nation, mais vous ne trouvez rien à redire aux thèses racialistes antirépublicaines que véhicule le discours dé-colonial et indigéniste, preuve flagrante de votre mauvaise foi et de votre peur d’une insurrection.

https://ripostelaique.com/madame-schiappa-personne-ne-croit-que-marine-soit-une-putschiste.html

Ne parlons pas de Mélenchon, qui lui se fait rappeler à l’ordre par André Bercoff, affichant son enthousiasme envers le succès de la tribune des généraux, tout en lui rappelant qu’il a lui-même un jour invité à l’insurrection, et que sa condamnation d’aujourd’hui n’a donc aucun sens !

https://qactus.fr/2021/04/28/q-videos-enorme-pres-de-10-000-militaires-ont-signe-la-lettre-dappel/

L’imposteur qui loge indument à l’Elysée depuis 2017, connu sous les diverses sobriquets, Jupiter, Macron 1er, Choupinet, le dictateur…et son âme damnée Florence Parly, dont je reviendrai plus loin sur la « brillante » carrière d’usurpatrice, bien en phase avec son patron actuel… ne supportent ni l’un ni l’autre, le moindre mouvement de révolte envers leurs diktats, et bien que les mots « République », « Démocratie » et « nos valeurs » (sur lesquelles ils s’assoient en permanence !) reviennent souvent dans la bouche de tels faussaires, nous avons, depuis la lettre des généraux à Macron, un festival de duplicité chez tous leurs soutiens.

Si l’on en croit les déclarations martiales de ces deux faux-jetons, proférées en roulant les mécaniques comme toujours chez les minables décideurs actuels, eux qui ne sont bons à rien d’autre que blablater des menaces contre « les bons citoyens » pour mieux s’écraser devant les vrais ennemis, qu’il faut absolument « ménager » en évitant de faire des vagues (comme si le tsunami qui s’annonce leur était invisible), cela va chauffer pour le matricule des révolutionnaires épistolaires.

Ne pouvant s’en prendre à ceux qui, à la retraite, ont donc retrouvé leur droit à la parole… même si certains journaleux prétendent le contraire (voir plus loin, Florian Philippot batailler Chez Morandini), l’infecte Parly réclame des sanctions contre 18 d’entre eux qui seraient encore en activité.

Et ce malgré 58% des Français qui soutiennent les militaires, et 64% qui refusent toute sanction !

Et bien également que le terme de « devoir de réserve » soit totalement flou, puisque, comme l’a souligné Jacques Guillemain :

Le statut général des militaires se contente de dire que « les militaires doivent faire preuve de discrétion pour tous les faits, informations ou documents dont ils ont connaissance dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions ».

Cette polémique ne devrait normalement n’être qu’une tempête dans un verre d’eau… sauf qu’avec un gus comme Macron, et son acolyte Parly, on peut s’attendre à tout.

Il est donc temps de revenir sur la trajectoire de la Parly, qui, au vu de toutes les véritables saloperies qu’elle a accumulées dans sa carrière, ferait mieux d’adopter un profil bas, et prendre précisément à son compte la devise de « la Grande Muette » qu’est l’Armée, au lieu d’oser plastronner, se prenant réellement pour la grande chef… quand elle n’est ici que le caniche de Macron, lui-même « créature » des ordures du N.O.M. Sorros, Bill Gates, et Atalli en tête !

Comment ne pas attendre le pire d’une teigne pareille ???

On connait le sort fait au Général Bertrand Soubelet, après qu’en décembre 2013, il eut osé faire devant des députés, un état des lieux, sur sa désuétude des moyens (matériels et financiers) mis à la disposition de l’Armée.

Sept mois plus tard, il était muté à l’Outre-mer. « payant sans doute la liberté de ton avec laquelle il s’était exprimé », avait alors accusé la droite.

A revoir dans son livre, « Tout ce qu’il ne faut pas dire » !

Des pressions ont été exercées sur moi pour me faire quitter la gendarmerie qui a été ma vie pendant trente-cinq ans. Désormais personne ne peut m’opposer un pseudo devoir de réserve. D’où ce livre.
Mon diagnostic est simple : la sécurité est l’affaire de tous. Il est temps de réagir, grand temps. Il y a urgence. Notre société est en danger. Jamais le danger n’a été aussi menaçant.
Je ne fais pas de polémique, je ne roule pas pour un parti politique.

Simplement, j’alerte.

Parce que j’aime mon pays. »

Bertrand Soubelet

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/le-n-3-de-la-gendarmerie-mute-a-l-outre-mer-la-droite-parle-d-une-sanction-politique_1563429.html

Macron ne pouvant faire moins que le minable Hollande, a donc, à peine élu, commencé à traité le Général Pierre de Villiers avec une morgue et un mépris qui n’appartiennent qu’à lui !

Et qu’aujourd’hui, des signataires d’une lettre relatant légitiment l’état du pays, sous son incompétente gestion, ou plutôt celle qui lui est dictée par ses mentors hyper friqués, le mette dans tous ses états, ne pourrait que nous réjouir, si nous ne craignions pas le retour de bâton, qui, de la part d’un lâche pourtant imbu de son insignifiante personne, ne peut qu’être extrême.

Que par ailleurs l’Armée soit sous les ordres d’une garce se complaisant dans les eaux troubles du marigot qu’est le pouvoir, n’augure rien de bon puisque cette bonne femme, au lieu de se la jouer discrète, a l’aplomb de menacer de sanctions très graves, des militaires qui tout au long de leur carrière risquent leur vie pour la France, donc pour elle aussi (que dire de ses gardes du corps persos, sans doute choisis dans l’une ou l’autre des armées qu’elle dirige).

On a donc bien compris que la priorité de ces deux « » (à compléter selon votre bon plaisir, je ne vais pas tout vous mâcher tout de même…) c’est donc de briser la carrière de ces 18 militaires.

Sauf qu’ils vont devoir, envisager plus grand, puisque dans une seconde lettre, le contre-amiral Claude Gaucherand, faisant suite à celle des 20 généraux, histoire sans doute de dédouaner nos gouvernants de l’unique responsabilité de la gabegie nationale, souligne celle de la haute finance, des grands médias, les 25000 fonctionnaires non élus de la communauté européenne, Bilderberg, Davos, le CRIF, les frateries…

« … La classe politique aux manettes ne fait que suivre la feuille de route qui lui est dictée, devant aboutir à la destruction de la Nation très ancienne que nous sommes… »

https://qactus.fr/2021/04/28/q-scoop-le-contre-amiral-claude-gaucherand-fait-une-reponse-a-lappel-de-mille-militaires/

Bien d’accord, mais en quoi serait-ce une « circonstance atténuante » pour tous ces pourris qui se vautrent dans les ors de la République, se gobergeant sous notre nez sans aucune pudeur ?

Je préfère de loin les interventions de Florian Philippot, tant sur FB que chez Morandini, où les journaleux réalisent qu’il n’est pas facile de lui clore le bec… comme ils le faisaient envers MLP… qui leur offrait son père en pâture pour les calmer !

https://www.facebook.com/philippot.f/videos/1044726059387293/

https://www.youtube.com/watch?v=zL8jjlOo4FQ

Rappelons que pendant que la gauche s’insurge du courrier des valeureux généraux, seuls MLP, Dupont-Aignan, Philippot, Zemmour, et le mouvement patriote… sont les seuls à les soutenir !

https://www.fdesouche.com/2021/04/28/la-gauche-sinsurge-contre-une-tribune-de-militaires-et-lappel-de-marine-le-pen/

https://www.bvoltaire.fr/nicolas-dupont-aignan-sur-la-tribune-des-generaux-le-mepris-de-la-ministre-prouve-son-vertige-devant-une-situation-que-le-gouvernement-ne-maitrise-plus/

https://www.fdesouche.com/2021/04/28/zemmour-au-regard-de-ce-quils-denoncent-qui-peut-donner-tort-a-ces-generaux-letat-francais-ne-fait-plus-regner-lordre-dans-une-part-croissante-de-ses-territoires/

Je termine sur deux phrases qui m’enchantent :

  1. Philippot: « le devoir de réserve ce n’est pas de la boucler, madame ! ».
  2. Dupont-Aignan: « En vérité, le mépris de la ministre prouve son vertige devant une situation que le gouvernement ne maîtrise plus. C’est cela dont il s’agit.»

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

0