Le Rwandais n’a pas fait exprès de mettre 6 coups de surin au prêtre !

Est-ce vraiment l’attitude d’un homme ne sachant pas ce qu’il fait ?

S’il était réellement dingo, il aurait poignardé ce pape félon… sa folie est donc bidon !

Holà, les surexcités, reprenez-vous, et cessez de crier « haro sur le pauvre baudet » (ou bidet, si vous préférez) à propos de ce pauvret qui, sans le faire exprès, c’est en tout cas ce qu’il serait séant de croire, selon les élucubrations de « ceux qui savent, et sont quelque chose » … a croisé ce pauvre prêtre qui se trouvait là par hasard, juste au moment où le couteau fou est entré en branle, à l’insu du plein gré de son propriétaire !

Car effectivement, « nous qui ne sommes rien », comme nous l’a si gentiment rappelé celui qui ne raterait pour rien au monde, une occasion de nous injurier, surtout quand il est loin de nous (courageux mais pas téméraire, pépère !), ignorions bêtement que certains objets peuvent s’animer, jusqu’à devenir dangereux si pris de rancune meurtrière envers quiconque.

Même Alphonse de Lamartine qui s’était interrogé sur l’éventuelle existence d’une âme chez les objets inanimés… n’avait rien vu sur leur possibilité de mouvement spontané… c’est dire l’étendue de notre inculture.

Il aura donc fallu l’arrivée en masse, de véritables « chances pour la France », pour nous confirmer à mainte reprise, qu’un objet meurtrier avait une vie propre, et qu’il était donc mal venu d’accuser son propriétaire d’actions sanglantes envers de pauvres innocents.

On ne compte plus les attaques à la voiture folle ou aux couteaux meurtriers…

https://www.leparisien.fr/faits-divers/terrorisme-nice-berlin-londres-l-arme-de-la-voiture-folle-23-03-2017-6787893.php

Attention ! Ne pas confondre pourtant avec une méchante pancarte antisémite (c’est le ministre qui l’a dit, alors c’est bien la preuve…) animée des plus vilaines intentions de blesser quelques noms d’illustres innocents… Dans ce cas il est prouvé (?) que c’est la férocité de la porteuse qui s’est transmise directement à la pauvre pancarte ; il ne saurait donc être question de la moindre mansuétude envers la vraie responsable, ayant toutes ses facultés mentales, elle !

Bon, d’accord, en même temps qu’ils nous « enrichissent » (de quoi ? finalement on ne sait pas trop !) certains en profitent pour trucider de plus en plus de citoyens… mais il est prouvé… par l’armée des mondialistes gaucho-islamo-collabos, que ce n’est jamais véritablement la faute de ces innocents porteurs d’objets malveillants… il faudrait parait-il chercher les causes dans notre vilain passé d’esclavagistes.

Ceci étant dit, pour en revenir au crime abject de l’incendiaire-criminel, il est difficile de ne pas se poser pléthore de questions… plutôt dérangeantes… d’où la vélocité pour allumer aussitôt un contre-feu, de manière à détourner l’attention des citoyens vers un autre « crime » bien plus grave que l’incendie d’une cathédrale et l’assassinat d’un prêtre catholique… autant dire une quantité négligeable aux yeux de tous ces faux humanistes, mais vraies saloperies !

Depuis son arrivée irrégulière en France, en 2012, Emmanuel Abayisenga a épuisé toutes les voies pour se maintenir sur le territoire où, après l’incendie volontaire de la cathédrale de Nantes, en juillet 2020, il a tué, à Saint-Laurent-sur-Sèvre, le père Olivier Maire, qui lui avait pourtant ouvert les bras.

L’acteur de seconde zone, violeur de surcroit (présumé, mon œil !), ayant réussi grâce à des appuis haut placés, à se faire offrir la place de « ministre de l’Intérieur », (laquelle consiste surtout à se déplacer vite fait sur les lieux d’un crime, afin d’y promettre la plus grande fermeté, puis retourner fissa à son néant…) a expliqué, sans voir l’étendue de la totale inaptitude de ses services… que : « Cette personne a fait l’objet de trois arrêtés de reconduite à la frontière depuis son arrivée sur le territoire national illégalement en 2012 »

Soulignant ce faisant, que bien que le président Macron a promis l’expulsion de 100% des irréguliers… On stagne autour de 13%.

A sa place j’adopterais un profil, très, très, bas… mais heureusement je n’y suis pas, ainsi cela lui permet de soumettre à l’analyse des citoyens de plus en plus « réveillés », une nouvelle bourde de taille… qui ne déparera pas dans sa déjà conséquence collection !

Vu son air réjoui, m’étonnerait pas qu’il ait des dossiers sur tous ses « potes » !

Laurent Obertone nous a d’ailleurs gratifié d’un « mode d’emploi de parfait ministre de l’intérieur » … plus vrai que nature, repris avec bonheur par nos compères des Coraneries…

https://ripostelaique.com/ministre-de-linterieur-collabo-mode-demploi.html

Il est vrai qu’aujourd’hui il est aisé à ce grand fumiste de rétorquer aux critiques s’étonnant que l’incendiaire-assassin n’ait pas été expulsé… qu’il était précisément sous le coup d’un contrôle judiciaire après avoir reconnu l’incendie de la Cathédrale, et que donc l’OQTF ne pouvait s’appliquer…

Sauf que d’après des sources sérieuses, il est démontré qu’en fait le bonhomme faisait déjà l’objet d’une OQTF depuis fin 2019. Son titre de séjour, qui courrait jusqu’à mars 2020, n’était donc déjà plus valable au moment de l’incendie (en juillet 2020) !

Il faisait quoi donc entre temps, le Dard-pas-malin ?

Au tarif où il émarge, il pourrait bien être un peu plus performant… comme quand il lutte contre une prétendue odieuse antisémite à laquelle il supprime derechef la présomption d’innocence… par exemple !

https://francais.rt.com/france/89421-pretre-assassine-vendee-pourquoi-ressortissant-rwandais-pas-expulse

Quoi qu’il en soit, il est quasiment certain que nos « braves dirigeants » sauront donner les arguments décisifs pour que soit innocenté ce pauvre fada, irresponsable des deux « broutilles » qui lui sont reprochées… quand tant d’autres drames se jouent sur notre sol… comme l’irrespect des citoyens osant manifester leur désaccord sur les diktats du despote de l’Elysée, et le caricaturant odieusement… lui qui a tout bon depuis le début, et se pense donc déjà qualifié pour revenir en deuxième cession de cinq ans (au secours !).

Si par la même occasion, « on » pouvait également nous expliquer pourquoi le cinglé Rwandais est enfermé en psychiatrie… alors que le dangereux psychopathe, diagnostiqué avant même son élection, est toujours assis confortablement à son poste, alors qu’il aurait dû en être éjecté depuis longtemps ?

Cessons de nous lamenter car les temps qui viennent lui promettent, quoi qu’il en pense, de belles périodes de trouille intense ; parce qu’il n’est JAMAIS TROP TARD POUR BIEN FAIRE, et que pour une fois, nous avons l’intention de répondre à l’un de ses ordres débiles, celui de « venir le chercher …

Dont acte, dans le calme et la bonne humeur ! A très bientôt Manu !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://www.fdesouche.com/2021/08/10/vendee-le-rwandais-incendiaire-de-la-cathedrale-de-nantes-aurait-avoue-le-meurtre-dun-pretre-de-la-communaute-qui-laccueillait-gerard-darmanin-en-route/