Le maire de Marseille fait semblant de lutter contre les trafiquants qu’il accueille !

Quand on est dans une situation ultra dramatique comme jamais nous n’en avons connu de semblables auparavant, il est impératif pour notre santé mentale, de toujours s’abreuver chez ceux qui ont l’art de remettre les pendules à l’heure, avec l’humour et uniquement lui, en guise de maitre étalon.

Ainsi, alors que nous pourrions plonger encore plus profondément dans la terreur et la dépression qui lui fait suite, en apprenant coup sur coup, deux nouvelles preuves de l’étendue de la félonie des ordures qui font semblant de gouverner (et en réalité mettent le boxon partout où ils imposent leurs inepties !), nous avons pour nous remonter illico le moral, d’autres annonces bien aptes à nous dérider, ne fusse qu’un moment… toujours bon à prendre par ces temps de marasme généralisé.

Acte 1 : nous apprenons, par l’intermédiaire de Henri Dubost, qu’Alessandro Meluzzi, célèbre psychiatre et homme politique italien, co-fondateur de Forza Italia et député de la Nation italienne de 94 à 96, révèle qu’une grande partie de l’élite italienne, a fait semblant de se faire vacciner !

Vous imaginez le scandale ? C’est pas en France qu’on verrait de pareilles choses, puisque, aussi bien notre premier ministre bien aimé (sanglot) et le si estimé ministre de la Santé (rire hystérique), se sont fait vaccinés en public. Et toc !

Bon d’accord, de mauvaises langues complotistes (dont je suis) ont laissé entendre que l’aiguille était rétractable, voire qu’on leur aurait injecté un placebo, aux antipodes du produit expérimental, vendu à notre corps défendant pour beaucoup… sous le nom fallacieux de « vaccin ».

Bref, après un autre psy italien qui avait su dès le début, diagnostiquer Macron comme psychopathe dangereux… pourquoi ne ferions-nous pas confiance à ce dernier témoignage ?

https://ripostelaique.com/alessandro-meluzzi-lelite-a-fait-semblant-de-se-faire-vacciner.html

Acte 2 : Via coup sur coup, une lettre ouverte adressée à Macron, puis une vidéo-témoignage, on en apprend de belles sur la vraie situation sanitaire en Martinique… n’ayant absolument rien à voir avec la version « officielle », celle qui « permet sans autorisation » aux « zautorités » de confiner les antillais pour les punir de refuser le vaccin !

Dans ce courrier, qui va bon train sur le Net, on se réjouit que not’ président soit bien habillé pour l’hiver… grâce notamment à des termes que le méprisant ne doit pas entendre tous les jours dans son entourage d’hypocrites, mais qui ne pourront que ravir les foules de manifestants anti-passe sanitaire.

https://www.people-bokay.com/lettre-ouverte-du-mir-a-emmanuel-macron-relative-a-la-gestion-de-lepidemie-de-la-covid-19-en-martinique/

Dans la vidéo suivante (merci Laurent pour la conversion), c’est oralement, ni plus ni moins que la confirmation de ce qui est écrit noir sur blanc dans le courrier précédent :

http://cabalard.free.fr/arsmartinique.mp4

Heureusement, en France on n’a pas de pétrole mais on a des idées… surtout marantes, lorsqu’il s’agit de se moquer sans réserve, ni la moindre trace de respect, de tous les infects qui nous pourrissent la vie, après nous avoir copieusement menti pour se faire élire, puis ronronner béatement en rêvant à leur prochaine investiture…obtenue par les mêmes moyens, mais surtout jamais en réalisant la plus petite partie de leurs ambitieux programmes.

Acte 3 : déjà hier, on s’en était « payé une bonne tranche » (comme on dit chez ceux qui ne sont « rien »), avec le récit de la baston entre Marseillais et Niçois, à propos de foot bien sûr, qui reste encore le meilleur moyen de se foutre sur la … tronche, après la vaccination non-obligatoire et le passeport sanitaire indispensable… pour rester dans l’actualité bouillante.

C’est donc Pierre Cassen, grand amateur de foot, qui nous a narré l’incident, avec photos et vidéos à l’appui :

Le vaccin n’adoucirait-il pas les mœurs ? On a vu, hier soir, à Nice, une bagarre générale opposant des supporters niçois à des joueurs marseillais, suite à l’envoi de bouteilles d’eau sur le capitaine de l’OM, Dimitri Payet, qui les a renvoyées rageusement vers les tribunes. D’où l’émeute qui a suivi !

Avant de conclure, pince sans rire :

Si les vaccinés (rappelons que la piqûre est obligatoire pour assister à un match de foot, ou pour y jouer) commencent à s’entretuer entre eux, où allons-nous ?

C’est vrai que ça fait désordre… celui des annonces contradictoires à propos du vaccin, ayant déjà bien grignoté le « capital confiance » de nos zélites (enfin pour ceux qui ont encore quelque chose de concret entre les deux oreilles !) !

https://ripostelaique.com/foot-nice-marseille-bagarre-generale-entre-vaccines.html

Que les plus sensibles cessent ici leur lecture, ou se blindent, car ce qui suit pourrait les impressionner durablement, car à Marseille il se passe toujours quelque chose… mais bien plus graves qu’aux Galeries Lafayette :

Et ce, malgré Benoit Payan, super-maire, PS comme il se doit (pour les conneries ils sont imbattables !) qui dans le constant souci de la sécurité de ses administrés, s’inquiète du trafic de drogue qui perdurerait à Marseille !

Mais il habitait où, lui, avant d’être élu maire de cette plaque tournante de tous les trafics, y compris celui de drogues ?

Sans doute sur la planète Mars, avec le sieur Macron, puisqu’ils ont l’air tous deux de découvrir l’eau chaude (enfin officiellement !) … à propos de tout ce qui va mal en France, alors que cela fait des lustres que les ré-informateurs le clament aux quatre vents !

Ainsi, il parait juste un tantinet curieux… voire carrément ridicule d’oser sortir un tel diagnostic, sur une situation bien ancrée dans sa « bonne ville » !

Il y a le rôle de l’État. Ce n’est pas à la municipalité de courir après des narcotrafiquants. Il faut que l’État prenne la mesure de ce qui est en train de se passer. On a affaire à un crime organisé de niveau international. On a affaire à des trafics qui génèrent des millions d’euros par mois de bénéfices. Il faut s’attaquer à la racine. Il faut taper les trafiquants là où ça fait mal, c’est-à-dire avec l’argent et avec les armes, estime l’édile.

Réclamant dans la foulée « un Parquet spécial à Marseille » ainsi que « des centaines de policiers » qui lui manqueraient… sans pour autant préciser exactement combien de centaines il lui faudrait pour agir efficacement !

https://www.fdesouche.com/2021/08/23/marseille-le-maire-ps-demande-la-creation-dun-parquet-special-et-des-centaines-de-policiers-pour-lutter-contre-le-trafic-de-drogue/

Alors que justement FDesouche rediffuse cette vidéo datant de 2012, (donc sous le bouffon Hollande, toque et casaque de même couleur que celles de Payan) ne laissant aucun doute sur ce juteux trafic déjà bien implanté !

Journal 20 heures | France 2 | 09/01/2012. Le trafic de drogue devient un véritable modèle économique dans les cités des quartiers Nord de Marseille. Reportage sur ce fléau qui embrase la ville et dont les règlements de comptes entre jeunes se multiplient.

https://youtu.be/vvPHVrU4Tmg

Et puis au cas où ce ne serait pas suffisamment convainquant :

https://www.fdesouche.com/2021/08/23/marseille-2-personnes-tuees-lors-dune-nouvelle-fusillade-et-une-3e-personne-enlevee-puis-brulee-vive-dans-sa-voiture/

https://www.fdesouche.com/2021/08/19/marseille-tirs-de-kalachnikov-aux-marronniers-un-mort-de-14-ans-et-deux-blesses/

https://actu17.fr/marseille-blesse-dans-un-reglement-de-compte-il-poursuit-son-trafic-de-drogue-a-lhopital/?

On s’demande bien d’où ils viennent, tous ces gens, même s’il y a de fortes (mal)chances pour que leurs papiers soient officiellement « français » ?

Ça fout vraiment les jetons (comme on disait dans le 9.3. avant l’implantation des « niquetamère »), mais grâce au bouffon Payan, on est rapidement pris d’un fou rire salvateur, quand on se souvient que le gus est un humaniste, ou prétendu tel ; de ceux qui nous polluent l’existence depuis des décennies avec leur idéologie de merde, consistant à toujours se décarcasser pour sauver « toute la misère du monde »… dans le même temps où ils marchent sans vergogne sur « la misère locale » qui ne fait pas assez exotique !

Lisez plutôt ; ça date de fin aout 2020 :

« On est prêts à accueillir le Louise Michel ou tout autre bateau qui est en danger et où des femmes, des hommes et des enfants risquent la mort, » a réaffirmé Benoît Payan ce lundi lors d’une distribution de masques à Marseille. « La tradition d’accueil de la ville fait qu’on a besoin d’aller chercher les gens qui sont dans l’eau et de les sauver. »

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/ mairie-marseille-prete-accueillir-migrants-du-navire-affrete-artiste-banksy-opposition-reagit-1867680.html

Parce qu’avec un tel dévouement, vous avouerez qu’on est en droit de supposer que l’édile va incessamment réclamer son quota de réfugiés Afghans… même si curieusement il y a surtout des hommes et quasiment pas ou peu de femmes et enfants !!!

Faire venir des clandos, puis réclamer à l’Etat (donc aux contribuables, mais sans leur demander leur accord !) de l’aide pour lutter contre les trafics de drogues… provenant en immense majorité des clandos, notamment d’Afghanistan et du Pakistan !

Soit monsieur Payan est atteint de schizophrénie galopante, et personne n’ose lui signaler :

https://www.inserm.fr/dossier/schizophrenie/

Soit il nous fait un remake des Shadocks, dans un décor, des costumes et une mise en scène, renouvelés… Roger Harth, Donald Cardwell, et l’inimitable Claude Piéplu (clins d’œil pour les anciens) n’étant plus en activités…

https://www.youtube.com/watch?v=1bfRGzXkN0A

En guise de « sels » ou de remontant, voici, pour ceux qui ont tenu jusque-là, un petit condensé des blagues circulant sur le Net, et plus particulièrement sur Vk (le FB russe) qui accueille de plus en plus d’exclus des « organes officiels de propagande » fermant brutalement le compte d’un contrevenant à « leurs » règles… qui restent bien obscures pour les citoyens usant encore de leur liberté de penser !

Il y a les petits malins, qui profitent de la situation pour placer leurs pions pour pas cher :

Ceux qui sont contents de renouer avec leur ancien métier :

Ceux qui sont fiers d’arborer le tout nouveau QR Code :

Et les joyeux lurons qui ne prennent rien au sérieux… puisque Zemmour va venir très bientôt nous délivrer de toute cette folie :

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression