À peine de retour, le virus Valls veut déjà raser Marseille !

Photo Lluis GENE/AFP

Non mais Coco, tu crois encore que tu peux nous impressionner avec tes méthodes de gangster ?

 

Pendant que notre grand timonier, en visite dans la deuxième ville de France (niveau saleté, on pourrait même la classer 1ère ex-aequo avec Paris !) nous envoie un « attendrissant » message où sadiquement il nous souhaite une bonne rentrée… ce qui, lorsque l’on connaît ses sinistres méfaits et vils projets, résonne plutôt comme une menace :

https://twitter.com/i/status/1433346564416851975

Pendant qu’il nous gratifie d’un second message vidéo, où il semble prendre du bon temps en buvant du thé à la menthe avec des mamans (de dealers ?), qui d’après lui « portent très haut les valeurs de la République » (que serait-ce alors si elles ne les portaient pas, vu les piètres résultats ?), on peut immédiatement vérifier que ses recommandations sur les gestes barrières dont il nous soule à chaque intervention… sont très bizarrement respectés, puisque tout le monde est assis au coude à coude, et où seulement quelques masques sont sur le nez, d’autres sous menton… d’autres encore, vraisemblablement dans les poches !

Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! On avait failli oublier.

https://twitter.com/i/status/1433294867036319745

Marseille : Emmanuel Macron tweete sur sa rencontre en intérieur avec des « mamans » (màj : et rappelle ensuite l’importance des gestes barrières…) – Fdesouche

Mais pendant que monsieur s’amuse, un autre grand personnage (selon lui-même !) est au turbin, toujours à propos de Marseille, et nous livre toutes crues, son analyse et ses prescriptions pour délivrer cette ville où plus rien ne va… (comme partout où les élus gauchistes sévissent ou ont sévi !).

Manuel Valls, puisque c’est de ce furoncle dont il s’agit, après avoir quitté la France où il ne se sentait plus aimé (mais ça n’a pas changé Manu, sinon en pire !), après s’être fait jeté  par les espagnols, dûment avertis de ses  méfaits en France… a finalement atterri sur RMC comme chroniqueur (prononcer « gros-niqueur » = synonyme de gros-menteur).

https://www.leprogres.fr/societe/2021/07/11/manuel-valls-devient-chroniqueur-sur-bfmtv-avant-2022-grand-chamboulement-dans-les-medias

Beau parcours, vraiment ; de quoi pavoiser et continuer à « se la péter », persuadé que « ceux qui ne sont rien » attendent ses oracles avec impatience ! Pauvre type !

Et on peut dire que pour sa première chronique, il a fait très fort… dans le genre connerie monumentale, comme savent si bien le faire, ceux dont le regard quittant rarement leur nombril, se croient autorisés à mépriser le peuple, dont ils sont issus, et dont ils tirent maints  profits, sans aucune reconnaissance… même pas celle du ventre !

Car quand vous aurez appris ce qu’il préconise, vous comprendrez qu’il est toujours aussi nocif, timbré, égocentrique… de la même eau finalement que tous les toquards stupidement élus depuis des décennies par des électeurs n’ayant pas le gaz à tous les étages !

https://twitter.com/i/status/1433028674186514439

Raser Marseille, rien de moins ! Il est évident que les quelques neurones qu’il a reçu à la naissance, ne lui ont pas permis à ce jour de tirer de raisonnables leçons de ses échec passés.

D’ailleurs s’il fait le modeste en parlant à plusieurs reprises « d’échec collectif » (pour les privilèges c’est toujours perso, pour la tête… pour les échecs c’est toujours collectif, c’est le B.A.BA de la politique !)

Sans doute ce crétin vaniteux, croit-il dur comme fer, que Macronescu se mordant les doigts de ne pas l’avoir inclus dans sa bande de losers, appelé « gouvernement », va enfin se décider à lui ouvrir les bras… et plus si affinités.

C’est là où il se trompe,  car d’abord il n’a pas la bonne couleur, et ensuite pour les idées innovantes de ce style, il y a déjà un autre épouvantable chroniqueur, aussi vaniteux et timbré, qui lui veut carrément raser le Château de Versailles :

https://youtu.be/dlBX2bAumG8

Valls, je l’ai toujours considéré comme un raseur, mais je ne l’entendais pas du tout ainsi !

Des propos qui n’ont pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. Le maire de Béziers, proche du Rassemblement national, Robert Ménard s’est lui-même offusqué du propos de Manuel Valls en faisant un parallèle avec un ancien dictateur roumain :

En tous cas cet abruti vient sans doute d’éliminer définitivement son peu de chance d’obtenir les voix des Marseillais, et ce pour n’importe quel poste… tant celles des racailles de quartiers qui, bien que non nommées, se sentiront visées par la sentence… que celles des autres citoyens qui réclament eux, qu’on les débarrasse justement des premiers !

Vous noterez, que bien qu’en haut lieu « on » évite d’être trop précis sur le CV des racailles, identiques partout où elles sévissent… le populo sait très bien à quoi s’en tenir, et pourquoi Valls reste prudemment dans les généralités, sans jamais souligner que le problème ce sont les dealers de tous poils, majoritairement issus de l’immigration musulmane, quoi qu’en dise la bien-pensance et le politiquement correct !

Côté « projeeeet » Manuel n’a donc rien à envier à Emmanuel ; ils sont bien à mettre dans le même sac, celui des incompétents, d’autant plus nuisibles, qu’ils se croient infaillibles et qu’il suffit de « noyer le poisson » en  permanence pour durer.

Alors qu’après avoir sévi en tant que premier ministre de 2014 à 2017 (sous le grand bouffon Hollande), il eut été préférable qu’il adopte enfin un profil bas, notamment sur ce sujet (et sur bien d’autres) surtout quand, comme de mauvais esprits ne manqueront pas de le souligner… il n’a justement jamais  mis en œuvre, quand il en avait le pouvoir, les mesures qu’il suggère aujourd’hui !

https://francais.rt.com/france/90194-tout-raser-repeupler-autrement-manuel-defraie-chronique-sujet-marseille/

https://www.bvoltaire.fr/manuel-valls-sur-bfm-a-marseille-dans-les-quartiers-il-faut-tout-raser-tout-reconstruire/

C’est toujours la même chanson avec ces bouffons gauchistes ; ils reprochent  à leurs successeurs, de ne pas mettre en œuvre les belles solutions… qu’ils se sont bien gardés d’appliquer lorsqu’ils en avaient l’occasion… preuve qu’il ne sort jamais que des mensonges de leurs bouches racoleuses.

En revanche, dans le camp des « pestiférés » RN, l’analyse pertinente de Stéphane Ravier, ravira les patriotes qui subissent partout les mêmes effets, provenant des même causes.

https://twitter.com/i/status/1433132547387510787

De même que son adroite démonstration, envoyant au tapis les pleurnicheurs excusant toujours les pires méfaits, en les mettant sur le dos du chômage… qu’ils ont d’ailleurs eux-mêmes créé de toutes pièces par leur incompétence… où leur volonté délibérée de nuire à la France… quand ce n’est pas les deux à la fois !

https://twitter.com/i/status/1433133805628497931

https://www.senat.fr/senateur/ravier_stephane14055n.html

Stéphane Ravier : « Le chômage n’est pas une excuse pour basculer dans le trafic de stups ! Les départements les plus pauvres de France sont le Cantal et la Creuse, on n’y entend pas parler de l’insécurité » – Fdesouche

Alors que chez les décideurs actuels, on s’est borné à « faire un grand ménage » avant la venue de Macron, histoire de ne pas montrer aux caméras (y compris étrangères)  suivant l’événement, la saleté repoussante que se mangent les citoyens-contribuables ne voyant venir aucune des améliorations promises avant chaque élection !

Plusieurs sociétés privées de nettoyage et des paysagistes sont intervenues pour nettoyer de fond en comble la cité Bassens de Marseille avant l’arrivée d’Emmanuel Macron ce mercredi. […]

Si vous aviez vu l’état de la cité hier (mardi) soir… il y avait vraiment un décalage, il y avait visiblement des ordures, des poubelles qui n’avaient pas été ramassées depuis plusieurs jours“, a notamment confié une habitante à notre envoyé spécial, Igor Sahiri.

C’est vrai que c’est « dégueu », mais bon, à Paris c’est pire un peu partout… Espérons que les Parisiens soient informés de ce qui les attend, quand Hidalgo la dingo commandera le grand nettoyage avant les JO de 2024 (fallait par revoter  pour elle non  plus !).

 

Marseille: la cité Bassens nettoyée avant l’arrivée d’Emmanuel Macron (bfmtv.com)

Marseille : plusieurs sociétés privées sont intervenues pour nettoyer de fond en comble la cité Bassens avant l’arrivée d’Emmanuel Macron – Fdesouche

Tout ça pour que le Pinocchio de l’Elysée (apparemment  déjà en campagne pour 2022 !) soit sifflé, hué… accueilli aux cris (jouissifs) de « Macron démission », « Macron en prison », ou encore « Rentre chez toi » !

https ://www.youtube.com/watch ?v=CkwrNksWChw

Macron comme Valls, semblent définitivement cramés à Marseille… Si seulement tous les électeurs de cette ville pouvaient ne plus voter pour cette racaille en col blanc… celui qui est, discrètement, dans les starting-blocks, s’il est élu, saura s’entourer de gens suffisamment courageux et honnêtes, pour procéder à un vrai grand nettoyage… sans commune mesure avec celui d’hier, ne concernant que l’endroit où Macron aurait risqué d’abimer ses superbes chaussures (qui nous coûtent un bras, à nous qui les lui payons…) !

En général, je n’aime pas trop vieillir, mais au vu de tous ces faits diversement inquiétants en provenance de nos tricheurs professionnels, j’avoue être impatiente d’être, en octobre d’abord puisque c’est à ce moment seulement que Eric Zemmour devrait confirmer sa candidature (et on ne voit pas pourquoi il aurait attendu tout ce temps pour se défiler), en avril 2022 ensuite pour savoir si le « grand concerto pour benêts irréductibles », Opus Covid19-20-21, joué par les mondialistes fous et leurs marionnettes politiques… aura enfin réussi à ouvrir les yeux des plus aveugles et la comprenette des plus bornés, toujours persuadés que Macron est un bon président, que le grand remplacement n’existe pas, et que les complotistes sont de grands menteurs !

L’espoir fait vivre, dit-on, eh bien vivons… au moins jusqu’en avril prochain… ensuite il faudra peut-être se préparer au pire… ou au meilleurs.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression