Suspension des soignants non vaccinés : c’est légal ou pas ?

C.Q.F.D. !

Cela fait des décennies que la France vit sous l’emprise des félons de toutes couleurs politiques, ne songeant au fil des scrutins successifs, qu’à leur élection puis ré-élection, au besoin en recourant à des pratiques douteuses… du moment que le naïf électeur ne s’aperçoit pas de la supercherie… le tout étant de savoir doser les discours totalement mensongers, mais suffisamment hypnotiques, voire anesthésiants !

Des scandales nous en avons donc eu à foison, plus ou moins vite déterrés, mais encore plus vite oubliés car remplacés par d’autres bien plus discrets… et tant que le citoyen lambda pouvait mener une vie décente, il pouvait continuer à occulter les sujets sulfureux.

Pourtant, depuis l’arrivée de Macron, propulsé par les tenants d’un prétendu Nouvel Ordre Mondial, et leur sale fric avec lequel ils pensent pouvoir tout acheter, les choses se sont aggravées, surtout pour la classe moyenne et laborieuse, pressée comme un citron par des impôts sans cesse croissant, pour toujours  plus d’efforts mais dont les bénéfices seront destinés à d’autres.

Et aujourd’hui, sous la férule de cet écœurant vaniteux appliquant l’ignoble « projeeet » de ses maitres, c’est de pire en pire depuis l’arrivée du Coronavirus, lui servant d’alibi pour instaurer les pleins pouvoirs, lesquels lui permettent de diriger le pays et ses citoyens vers l’abime à une vitesse effrénée !

RIEN NE VA PLUS ! Et c’ est lui le principal responsable puisqu’il tient tous ses « vassaux » avec le fric de ses protecteurs… ou encore en aggravant considérablement la fameuse « dette » qui selon leurs calculs, devra être payée par « ces gens qui ne sont rien », pendant que l’auto-proclamée « élite » continuera à se pavaner dans la soie et le velours !

Si après avoir promis officiellement que « le vaccin anti-Covid 19 » ne sera pas obligatoire, et être revenu sans la moindre vergogne et peu de temps après, sur cette promesse en instaurant l’intolérable pass-sanitaire, cette « tête à claques » (pour rester poli) a franchi l’ultime ligne rouge avec cette loi ignoble autorisant le licenciement de tout employé non vacciné… fut il  membre du personnel soignant, lequel est déjà éreinté, à bout de souffle, puisque toujours en sous-effectif malgré les belles promesses politiques d’avant scrutin, suivies de toujours plus de gabegie et de suppressions de lits en hôpitaux !

Tolérance zéro pour la vaccination ! Et s’ils appliquaient la méthode sur la sécurité ?

Sauf qu’il semblerait aujourd’hui, que dans leur précipitation, ces incompétents notoires ont juste oublié de faire ratifier cette loi inique, avec laquelle ils souhaitaient faire d’une pierre deux coups, à la fois en se débarrassant des fortes têtes refusant d’obtempérer… et en accélérant l’assassinat de masse des citoyens, par précipitation hâtive vers la tombe, faute de soins adéquats !

En fait, il semblerait que le décret ait bien été publié dès le 7 août, mais le Sénat aurait tardé à mettre son site à jour, induisant  en erreur de nombreuses personnes, ayant  indiqué que le décret d’application imposant la vaccination obligatoire pour les soignants était «en attente de publication», semant la confusion.

Est-il vrai que le décret sur l’obligation vaccinale des soignants n’a pas été publié ? – Libération (liberation.fr)

Coronavirus : Oui, le décret d’application relatif à l’obligation vaccinale des soignants a bien été publié (20minutes.fr)

Pourtant l’info rapportée par le tweet ci-après, laisse place au doute quand à la gabegie qui semble régner sur le terrain, où la communication semble confuse…

Pourtant ces ordures, qu’ils se nomment Macron, Castex ou Véran, semblent pavoiser, certains que leur coup est imparable et qu’ils tiennent enfin l’accélérateur ultime pour peaufiner leur ignoble but, surtout si l’on en croit leurs aboiements de petits roquets :

« Nous ne reculerons pas », prévient Jean Castex.

« Le refus de se vacciner ne donnera lieu à aucun arrêt maladie », ajoute Olivier Véran, promettant d’effectuer des « contrôles systématiques »

https://www.bvoltaire.fr/3000-soignants-ont-ete-suspendus-mercredi/

Lequel Olivier Véran a annoncé que «quelque 3 000 suspensions» avaient été signifiées à des membres du personnel de santé non vaccinés contre le Covid-19 après l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale.

https://francais.rt.com/france/90692-obligation-vaccinale-veran-annonce-quelques-3000-suppressions-de-personnels-non-vaccin%C3%A9s

Mais on sait combien ces pourris sont attachés à la langue de bois, et que plus le mensonge est gros, plus ils prennent leur pied en trompant les citoyens… cela transpire de plus en plus chez certains lanceurs d’alertes ou sur les réseaux sociaux.

Soit la France est le seul pays au monde  dans lequel les vaccinés deux doses représentent 2% des décès ( partout ailleurs, Israel, UK, c’est plus de la moitié), soit c’est du truandage et les décès planqués sont dans leur immense majorité des vaccinés…

Le mythe des 85% explose en plein vol : Les services gouvernementaux avouent avoir « oublié » la moitié des décès (et 20% des cas graves) – myessentielles

Et s’ils mentent sur les morts de vaccinés, pourquoi ne mentiraient-ils pas sur le nombre de personnels soignants non vaccinés… histoire de nous faire croire que « la continuité des soins avait été, et donc serait assurée » ?

MENTEURS !

Regardez d’ailleurs ce document à Grenoble, ce que vous ne verrez  pas sur les chaines sponsorisées par Macron et ses potes,  prouvant que « cela résiste partout » !

https://youtu.be/conc-o7wQAc

Mais de toutes façons, en l’occurrence, en dehors du fait que ces chiffres sont nettement revus à la baisse, puisqu’en réalité il faut davantage tabler sur un nombre de soignants non vaccinés, compris  entre 200 000 et 300 000, le fait qu’un seul personnel soignant puisse être suspendu, donc ne plus être payé et car plus actif, uniquement parce que non vacciné, est déjà en soi un scandale absolument intolérable !

Intolérable parce que ce sont encore et toujours les plus fragiles qui vont trinquer, que ce soit les malades qui auront encore moins de soins par manque d’effectifs, ou les courageux qui résistant jusqu’au bout se retrouveront sans salaire !

Prenez le temps, par respect pour eux, d’écouter ces différents témoignages, bouleversants pour certains, en total opposition aux mensonges d’Etat des larbins de Big Pharma :

Vaccination obligatoire : une infirmière refuse de se faire vacciner quitte à changer de métier – YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=Zwdu2os5YLI

https://francais.rt.com/france/90721-obligation-vaccinale-soignants-chantage-tout-a-fait-odieux-entretien

https://youtu.be/uZKPwNQfJbk

https://francais.rt.com/france/90717-veronique-rogez-medecin-generaliste-contre-obligation-vaccinale

Intolérable parce que pendant ce temps, les ordures responsables trouveront suffisamment de médecins pour les soigner, ne serait-ce que parmi ceux qui hantent les plateaux télés… de la même trempe que ceux se laissant acheter par les représentants des labos pharmaceutiques, « les bras chargés de cadeaux, souvent somptueux » !

Et apparemment, certains médecins font passer leur compte en banque personnel avant la santé des patients… objet pourtant, si je ne m’abuse, d’un admirable serment prêté à la fin de leurs études, mais qu’ils semblent avoir définitivement perdu de vue !

Jusqu’à 9 000 euros en un jour, le salaire exorbitant de certains médecins dans les centres de vaccination | Actu Marseille

Regardez cette scène hallucinante, où des soignants se sont présentés hier devant l’ARS de Marseille pour dénoncer l’obligation vaccinale. Ils demandaient à être reçus par un responsable mais c’est la police qui les a accueillis

https://vk.com/video626927722_456239319

Comme on aimerait  voir nos forces de l’ordre aussi véloces contre les vraies racailles… notamment à Marseille !

Mais ce qui est le plus scandaleux malgré l’indéniable mise en danger de la vie des Français, décrétée par ceux-là même qui ont été élus pour les protéger, c’est l’incroyable silence assourdissant des politiques avec la complicité des médias pourris !

Un des rares courageux à poser publiquement la question qui s’impose, c’est Charles Gave :

Combien de gens, Macron et Véran auront-ils tués ?

Auquel j’ajouterais « avec l’active complicité de Castex … et de plein d’autres » !

https://resistancerepublicaine.com/2021/09/16/charles-gave-combien-de-gens-macron-et-veran-auront-ils-tues/?

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression