Meeting Zemmour à Lille : les Français retrouvent l’espoir

Afin  de bien commencer la semaine, surtout pour ceux dont le moral est défaillant devant les incessants assauts orduriers des tenants du système (malgré tout à bout de souffle) contre l’unique « candidat non encore déclaré » mais qui leur fout néanmoins une trouille monumentale, je tiens absolument à partager les extraordinaires arguments « de campagne » d’ Eric Zemmour, quand tous ses potentiels adversaires n’ont que les insultes à la bouche pour le contrer… du moins en sont-ils persuadés du fond de leur immense fatuité, doublée d’une indéniable stupidité.

Car avec ce véritable héros qu’est Zemmour, c’est du bonheur à chaque mot prononcé ; d’abord parce qu’il emploie face aux foules, un vocabulaire simple mais non infantilisant (ça change de Macon-Castex-Véran), qui va droit au cœur des sujets… et donc également des Français, dès lors que ses paroles irradient de son amour inconditionnel pour cette France blessée qui nous afflige tant.

Pendant que Ruquier, la hyène ricaneuse qui sévit sur le PAF, se livrait sous prétexte d’une interview de Mélenchon, à un véritable meeting anti-Zemmour,  osant le qualifier de « virus », faisant ainsi exploser les dernières miettes des codes de déontologie, tout en confirmant l’étendue de sa veulerie et de ses accointances avec le mal…

Puis débitait un véritable discours politicien, œuvrant exclusivement pour la gauche, alors qu’il est sur le Service Public et donc royalement payé, par les impôts de tous les contribuables, dont il ignore tout des idées et des choix politiques, mais les assimilant automatiquement à la pensée unique, celle de son clan !

https://twitter.com/i/status/1444686432044474368

Monsieur Zemmour pendant ce temps, se rendait à la rencontre des citoyens, cette fois-ci à Lille, pour leur parler de ce qu’ils préfèrent : la France et son Histoire, qu’ils aiment à l’égal de lui.

Ce jour-là le sujet était « le travail » (véritable gros mot pour tous les assistés,  français ou non, c’est sans importance pour les gaucho-mondialistes), dont mieux que personne il sait en vanter les bienfaits, et rappeler que la France est un pays de valeureux travailleurs qui n’ont cessé de se battre pour améliorer leur sort, à le sueur de leur front.

Dès les premières minutes, après son arrivée triomphale dans une chaude ambiance de ferveur patriote, et après avoir déclaré son  plaisir de revenir à Lille… il désigne très vite l’ennemi, qui n’est autre que la mondialisation, prétendue heureuse par (et pour) les félons qui se sont très vite rangés sous sa bannière… alors que cette mondialisation selon lui, ce n’est autre que « les pauvres des pays riches qui subventionnent les riches des pays pauvres ! » !

Acclamations du public qui jubile !

Quelle autre définition en effet, conviendrait mieux à cette folie qui a gagné quasiment tous les politicards de métier, ne roulant plus que pour eux, puisque s’étant affranchis depuis longtemps de leurs devoirs envers ceux dont ils sollicitent régulièrement les voix, par moult promesses qui ne seront jamais tenues… et ont réussi via de nauséabondes tractations et manipulations peu ragoutantes, à se maintenir en poste, via les accointances et « renvois d’ascenseurs » entre les différentes chapelles ?

Puis quand après avoir mis dans le même sac nos dirigeants de gauche comme de droite, en ne mâchant  pas ses mots pour qualifier leurs nuisances, non par incapacité par intérêt … il s’attaque au cœur du problème en faisant le distinguo entre « ceux qui travaillent et ceux qui ne travaillent pas ; entre ceux qui cotisent et ceux qui reçoivent de l’assistanat ! », livrant des chiffres qui donnent le vertige, en total contradiction avec le refrain actuel d’une prétendue réussite de nos « zélites » dans tous les domaines.

Avant de vous livrer l’intégralité de son discours via sa chaine YT officielle, j’aime à rapporter ici, à propos de ce meeting au Grand Palais de Lille, l’analyse faite  avec tellement de justesse, par Christian Vanneste, sur Bd Voltaire, et qui résonne tellement bien avec notre propre ressenti :

« … on respire l’ambiance d’un meeting électoral, l’ardeur d’une campagne qui commence, mais ce n’est ni un meeting ni une campagne. C’est beaucoup mieux : la preuve du désir populaire que cette campagne ait lieu, la démonstration que le besoin existe avant même que son objet ne soit disponible ».

Ancien député UMP, sans doute un des rares restés tant soit peu fidèles au gaullisme, Vanneste poursuit sa remarquable analyse confirmant à 100% le vrai ressenti des citoyens-patriotes, à mille lieues des prétendus besoins dont les affuble ce pouvoir, qui n’est plus qu’une hideuse hydre dévoreuse de ces « Liberté, Egalité, Fraternité » qu’elle assassine à coups de déviance et de tromperie.

« Cet homme n’a jamais détenu de mandat, n’a pas de parti politique, ne se plie pas aux circonvolutions du parcours habituel aux politiciens professionnels, et c’est justement pour cela qu’on le croit le plus crédible pour casser un système que beaucoup de Français ne supportent plus, puisqu’il s’identifie à la chute continue de leur pays. Le pessimisme lucide du Suicide français laisse place très logiquement à l’idée que, cette fois, Grouchy peut arriver à temps, à la dernière minute, pour que la France puisse à nouveau être ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être ».

Pour ceux qui ont apprécié ses remarquables interventions sur CNews, et qui croient déjà en lui, comme ceux qui ont encore des doutes sur sa crédibilité, écoutez le discours de Lille, et comparez-le simplement à celui qui en 2017 n’avait comme lui, encore ni mandat, ni parti politique perso, mais a néanmoins réussi à gagner non par sa valeur personnelle, mais parce que scandaleusement boosté via la puissance du fric de ses maitres mondialistes… l’antithèse totale de Zemmour.

https://www.youtube.com/watch?v=AHUs0x2vMBs

S’il est impossible qu’un homme sensible comme E.Z. ne soit pas touché par quelques-unes des flèches empoisonnées de ses adversaires mutés en ennemis, risquant de le blesser profondément… il y a heureusement cet immédiat et combien efficace remède pour le soigner aussitôt : la ferveur et l’enthousiasme des foules venues à sa rencontre, ainsi qu’il l’a souhaité, non par gloriole, mais pour tester, soupeser, envisager… ses chances dans ce nouveau combat, bien loin de la confortable réussite qu’il s’est bâtie par son talent, son honnêteté et son respect de l’humain… à l’exact opposé des sales manigances de ceux qui ont perdu toute décence et tout honneur… si tant est qu’ils en aient possédés un jour !

J’ajouterai, pour les citoyens écœurés, qui n’ont trouvé que l’abstention pour répondre aux félons se partageant tous les pouvoirs depuis bien trop longtemps :

Ecoutez-le sans a priori, méditez ses paroles et comparez-les avec les promesses toujours identiques, de l’unique camp adverse regroupant toutes les fourbes chapelles soudées pour toujours nous tromper et nous manipuler… et constatez surtout le navrant résultat économique et social de ces promesses non tenues, plus le saccage de nos libertés.

Vous ne pourrez pas nier que l’espoir est indéniablement du côté de Zemmour, surtout pas chez les clones de Macron, identiques marionnettes des mondialistes fous.

« A la croisée des chemins », un homme courageux s’est levé pour venir à la rencontre de ceux qu’il voit souffrir du même mal que lui, la ruine de leur chère patrie ; et à chaque étape, il sème l’immense espoir qu’enfin le peuple, avec lui, saura reprendre l’avantage contre les tyrans ne sachant user que de traitrise, félonie, tromperie… pour masquer leur malveillance et leur perversion.

Et toutes les manifs prétendues antifas des véritables fascistes qui sévissent dans nos rues dès qu’un adversaire tient à s’exprimer, telle celle qui a eu lieu à Lille, ne pourront rien contre la vénération pro-Zemmour qui a déjà gagné beaucoup de jeunes désertant immédiatement les camps adverses… d’où l’agitation croissante chez ceux qui n’ont jamais senti le danger d’aussi près depuis des décennies !

https://www.dailymotion.com/video/x84ljpp

https://www.dailymotion.com/video/x84ljpp

Zemmour, n’a rien à voir avec le patriotisme de MLP, qu’elle a tellement affadi qu’il en est devenu presque insignifiant ; il ne roule pas pour lui (cette bataille risquant de lui coûter sur le plan privé, plus cher qu’elle lui rapportera) mais pour la France, et donc pour les vrais Français, qu’ils soient de naissance ou de cœur !

Enfin, dernier détail, et non des moindres ; pour nous libérer du Covid19, Eric Zemmour est bien plus efficace (et nettement moins dangereux contrairement à ce que prétendent les félons) que les prétendus vaccins… puisque déjà depuis 15 jours, « on » ne parle plus que de lui au lieu de nous bassiner chaque jour avec un virus qui est déjà K.O. chez tous ceux qui n’ont pas adhéré à la panique générale soigneusement entretenue depuis deux ans !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Sources :

http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2021/10/03/eric-zemmour-a-lille-6341315.html 

https://www.bvoltaire.fr/eric-zemmour-en-meeting-a-lille-les-raisons-dun-enthousiasme/

https://www.lavoixdunord.fr/1078871/article/2021-10-02/eric-zemmour-lille-je-ne-vais-pas-edulcorer-mon-discours

https://www.bfmtv.com/societe/eric-zemmour-a-ete-accueilli-par-une-manifestation-antifasciste-a-lille_VN-202110020149.html