Blanquer préfère l’ordure Tonneau à la patriote Fristot

cassandre-tonneau-678x356.jpg

Brandir une pancarte avec des noms d’intouchables félons, c’est autrement grave qu’appeler à « basaner les rues, chanter Nique la France et faire sauter CNews », programme de l’Insoumis d’opérette Olivier Tonneau qui peut continuer ses cours !

 

Parmi tous les chagrins engendrés depuis les années 80 par la mainmise sur la France et les Français, d’ immondes gauchistes ayant peu à peu réussi à dénaturer les idées originelles de gauche, où il était question de Liberté de combattre les injustices,  d’Egalité entre tous les citoyens français, non de détournements à des fins personnelles, et de réelle Fraternité dans l’estime et le respect réciproque… il y a la dégradation de l’admirable institution qu’était notre Education Nationale, connue, admirée et enviée du monde entier.

Par un long travail de sape, les nombreux enseignants gauchistes, ont réussi au fil du temps, à l’instar de leurs successifs gourous politiques, à totalement corrompre et gravement endommager ses valeurs de bases… malheureusement avec l’approbation de kyrielles de parents également gauchistes, ou dans l’indifférence des autres, persuadés qu’il n’y avait pas péril en la demeure.

Hélas, la suite nous a prouvé à quel point ceux-là se trompaient, étant donnée l’ampleur des dégâts :

  • Quand on laisse des gamins sans éducation (malgré les allocs familiales) faire la loi dans les classes, comme leurs grands frères la font dans les rues…
  • Quand on permet à de petits islamistes, futurs machos de demain, de refuser de saluer les filles au prétexte qu’elles sont impures !!!
  • Quand on accueille « placidement » les insultes à un enseignant, débouchant un jour sur la décapitation d’un professeur, sans exiger immédiatement des politiciens, des mesures drastiques pour éradiquer à la racine ces inacceptables comportements monstrueux…
  • Quand on impose depuis des années la puante « théorie du genre » à l’école, annonçant qu’un enfant peut « décider » s’il veut être une fille ou un garçon… jetant les parents dans un désarroi absolu, quel crédit accorder aux responsables déjantés de ce pays qui marche sur la tête ?

J’en passe et des meilleures… il est clair que déjà sur une mauvaise pente descendante, l’éducation de nos gosses, confiée à des enseignants dégénérés ou simplement lâches, et supervisés par un ministre choisi par le fou du sommet, il y a vraiment lieu de gravement s’inquiéter !

Une nouvelle preuve de la déviance, tant d’ actuels enseignants politisés à outrance, que de nombreux magistrats indignes, s’asseyant sans vergogne sur la déontologie de leur profession, tout en ayant le toupet de se prétendre indépendant du pouvoir en place… vient d’éclater par la criante injustice apportée à juger deux enseignants, de manière honteusement disproportionnée, et sans l’ombre d’une véritable justice !

Chapitre 1 : Cassandre Fristot, enseignante, ex-RN donc automatiquement étiquetée d’extrême droite, comme tout contestataire au destructeur « politiquement correct », condamnée à 6 mois de prison avec sursis, et suspendue par l’Education nationale, pour incitation à la haine contre les juifs, suite à un panneau qui dénonçait des mondialistes, dont 4 ou 5 n’étaient pas juifs

https://ripostelaique.com/ils-ont-decide-de-tuer-socialement-cassandre-fristot.html

https://ripostelaique.com/cassandre-fristot-est-bien-plus-dangereuse-que-le-pyromane-rwandais-assassin.html

Il est clair que pour ces pourris, ce n’est pas un  prétendu antisémitisme (dont habituellement ils se foutent grandement quand il touche un juif lambda !) qui les scandalise, mais plutôt le fait que figurent sur la pancarte honnie les noms de plusieurs félons du gouvernement ou leurs complices… précisément en soulignant leur responsabilité dans le véritable fiasco de leur gestion de l’épidémie de Covid 19 dont le calamiteux pass-sanitaire, dûment manipulés pour arranger leurs bidons de hideux mondialistes ennemis des peuples.

Dans un entretien exclusif accordé à Média-Presse-Info, elle répond sans détour à une première question :

Cassandre Fristot, l’acharnement judiciaire à votre encontre pour une simple pancarte brandie dans une manifestation à Metz cet été contre le passe sanitaire aura peut-être l’effet inverse à celui escompté car il a fait de vous une héroïne du camp national. Le ressentez-vous ?

Dans un premier temps, pas du tout ce n’est qu’à partir de la lecture des lettres de soutien, que je m’en suis rendue compte. Beaucoup se sont réjouis que par ma pancarte, le constat du mondialisme destructeur de notre patrie fut dénoncé publiquement. Or ce geste anodin d’hisser haut mon carton lors de la manif, ne demandait aucun courage puisque (croyant encore à l’effectivité du monde d’avant et à la liberté d’expression) je n’y voyais rien de répréhensible.

https://www.medias-presse.info/entretien-exclusif-avec-cassandre-fristot-son-analyse-de-son-proces-sa-foi-ses-convictions-son-adhesion-a-civitas/148909/

Reportage bien différent des propos venimeux et à charge du torchon L’Immonde !

https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2021/10/20/cassandre-fristot-la-manifestante-a-la-pancarte-antisemite-mais-qui-condamnee-a-six-mois-de-prison-avec-sursis_6099246_ 1653578.html

Chapitre 2 : Olivier Tonneau, également enseignant, mais militant à la PFI (Prétendue France Insoumise) dont le gourou n’est autre que « la République en personne » (c’est lui qui le dit, alors c’est bien la preuve)… mais à qui aucun gauchiste pur jus (et encore moins juges félons et politicards véreux) ne penserait à lui jeter la pierre pour des propos outranciers et scandaleux.

Lui qui manifestement n’a pas digéré qu’Yvon Rioufol, « ose » inviter Renaud Camus sur CNews, répand son venin sur le blog de Médiapart :

« Mais je ne vois pas comment on peut tomber plus bas que l’émission de CNews qui, avant d’offrir un podium à Renaud Camus, avait fait le dithyrambe de Victor Orban qui n’est bien sûr ni antisémite, ni homophobe, ni xénophobe – toutes inventions du lobby woke ».

Franchement, ils ne savent toujours pas à CNews, que la liberté d’expression commence… et finit, dans les seules sentences de Mélenchon et consort, « etpicétou » (comme aime à l’écrire ma camarade d’écriture Danielle Moulins) ?

Sauf que là, ce n’est pas tout puisque le gars Tonneau, incontestablement empli de fiel, continue de répandre celui-ci du haut de sa supposée supériorité.

« Quand un peuple est si profondément abruti qu’il ne peut même plus concevoir ce que serait le savoir, la liberté, l’égalité, la dignité, quand il n’a plus les moyens de s’imaginer autre, il est mort ou peu s’en faut, destiné à végéter dans les passions tristes et les haines recuites. »

Là je suis totalement d’accord avec lui… sauf que pour moi, « les passions tristes et les haines recuites » ne viennent pas du même camp qu’il conspue, mais au contraire du sien !

Pour la suite, accrochez-vous à ce que vous pourrez parce que ça va sévèrement tanguer dans les chaumières en lisant ceci :

« A moins que ce Grand remplacement n’advienne bel et bien. Je l’espère de tout mon cœur. Il faut balayer ces moisissures de l’Histoire, il faut basaner les rues, insulter les mémoires, blasphémer le roman national, chanter Nique la France, appeler ses enfants Mouloud, Rachid, Mohammed et Nedjma, déferler sur CNews. »

En résumé, cet enseignant qui milite chez les Insoumis, appelle sans équivoque possible, à niquer la France, à remplacer les Blancs par les Noirs, et à gommer toute la civilisation et l’histoire de notre pays, qualifiées de moisissure.

Il appelle à donner des prénoms muzz aux enfants, et à faire sauter CNews !!!

Notez que le courageux s’est empressé de modifier son torchon en l’édulcorant par un tour de passe-passe qui, malheureusement pour lui, n’est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux :

 

Mais demain, il fera cour, car tant chez  les pontes de l’Education Nationale, que chez  ministres et président, et que ses potes faux-insoumis, personne n’y verra quoi que ce soit de répréhensible, puisque, en substance, c’est exactement ou à peu de chose près, le but ultime des mondialistes fous !

https://www.fdesouche.com/2021/11/06/olivier-tonneaulfi-sur-le-grand-remplacement-je-lespere-de-tout-mon-coeur-il-faut-balayer-ces-moisissures-de-lhistoire-basaner-les-rues-insulter-les-memoires-blasphemer-le-r/

https://www.valeursactuelles.com/politique/il-faut-basaner-les-rues-chanter-nique-la-france-et-faire-sauter-cnews-un-ex-candidat-lfi-espere-lavenement-du-grand-remplacement/

https://blogs.mediapart.fr/olivier-tonneau/blog/051121/vite-le-grand-remplacement

Avec des « penseurs » pareils (Tonneau est « chercheur » à l’Université de Cambridge et s’il continue sur ce ton il finira bien par trouver ce qu’il mérite !), la France a urgemment besoin d’un homme véritablement cultivé, patriote jusqu’à la moëlle et respectueux de tout ce qui a façonné la France au fil des siècles ; normal que le clan des perfides et des sournois commencent à sérieusement baliser, vu qu’ils n’avaient pas prévu d’écrire ainsi la fin de leur exécrable forfaiture !  

En conclusion, si j’ai bien tout compris, dans un même temps où on nous encourage à accueillir à bras (et portefeuille) grands ouverts, tous les déchets de la terre, sous  prétexte qu’ils seraient malheureux chez eux (malgré tous les milliards dont nos gouvernants successifs ont arrosé leurs pays ???), et dont l’immense majorité est d’obédience islamique… il serait également gravement répréhensible de haïr les juifs (exception faite de Zemmour ?)… quand il est manifeste pour tout esprit sain et bien structuré, que leur premier ennemi n’est autre que cet islam destructeur, incapable de la moindre chaleur humaine qui a justement fait de nous, peuples judéo-chrétiens, des humains éduqués et équilibrés… face aux monstres capables des pires tortures et assassinats envers les mécréants refusant l’hégémonie de leur maudite religion.

Face à tous ces aliénés qui nous gouvernent, comment ne pas frémir devant tant de folie, et se tourner en conséquence, vers celui dont la stature d’homme d’état s’affirme de jour en jour, pour le plus grand espoir des nationalistes si méprisés par la caste islamo-politico-médiatique actuelle ?

https://ripostelaique.com/zemmour-est-chaque-jour-plus-presidentiable.html

https://ripostelaique.com/eric-zemmour-pas-encore-candidat-mais-il-a-parle-comme-un-president.html

« Eric Président ! », c’est devenu le mantra que tous les citoyens patriotes (et même certains étrangers, amoureux de la France) se récitent chaque jour, l’espoir chevillé au corps, et ce même si le combat contre les fourbes et les traitres de toutes envergures et de toutes natures, sera forcément féroce, car notre champion est largement aussi courageux que tous ces couards réunis… du moins ceux qui n’auront pas pris la fuite avant.

Vivement Avril 2022 !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression