27 migrants noyés au large de Calais : tous les collabos en deuil!

migrants-sauves.jpg

Aucun problèmes quand ces envahisseurs illégaux arrivent à bon port… mais quand ils se noient, quel cinéma !

 

Quelle horreur ! Mais quelle horreur ! 27 migrants morts d’un coup, dans le naufrage d’une embarcation au large de Calais !

Vous imaginez combien parmi eux, de mineurs (29 ans ou plus) non accompagnés (hormis des saloperies de néo-esclavagistes que sont les passeurs et associations prétendues humanitaires, qui les ont embarqués en leur promettant Byzance !) ?

Ces pauvres « petits » se sont vu mourir sans le moindre secours, appelant désespérément « Maman, Papa… Macron » en pure perte, vu que de l’Elysée on n’entend pas bien nettement les cris en provenance de Calais (ni de tout autre provenance d’ailleurs)…

Surtout si le maitre des lieux était en train de répéter « I will survive » pour sa prochaine fiesta, notamment pour les « relevailles » de son premier sinistre durement touché par le sort (sanglot).

La France entière était encore précisément sous le choc de la tragique annonce que deux éminentes personnalités du monde politique (et « merdiatique »), étaient rattrapées par le coronavirus, frappant ses cibles sans distinction et donc sans aucun respect, quelle que soit leur haute fonction, quand l’annonce du drame les a maintenus dans l’horreur.

Heureusement, aux dernières nouvelles, Castex aurait gardé toute ses facultés (de nuisance) malgré la maladie ; surtout celle de léser le petit peuple, en cogitant comment utiliser l’événement (sa positivité au Covid) au mieux des intérêts de la caste en péril…

 

https://ripostelaique.com/vite-la-poudre-miracle-pour-castex-double-vaccine-contamine.html

https://ripostelaique.com/cymes-castex-deux-bouffons-doubles-doses-plombes-ah-ah-ah.html

En même temps, comme dirait l’autre, au niveau nombre, c’est un  peu la pagaille, (comme le reste) ; c’est donc particulièrement agaçant de ne pas savoir exactement combien de pauvres migrants on pleure (si, si, j’en connais qui sont agacés !).

Au moins 27 migrants sont décédés ce 24 novembre dans le naufrage de leur embarcation dans la Manche selon un dernier bilan du ministère de l’Intérieur. Plus tôt, Emmanuel Macron avait annoncé le chiffre de 31 morts. Le premier bilan donné par le ministère de l’Intérieur faisait état d’au moins cinq personnes décédées et «cinq inconscientes».

De part et d’autre de la Manche, on fait assaut de messages hautement chagrinés… mais aussi, scandalisés par la responsabilité… des passeurs et uniquement des  passeurs, puisque les politiques en fonction bénéficient d’une « immunité » les protégeant justement de ce genre d’ennuis

Ainsi le sensible Jean Castex, durement éprouvé par la maladie, s’est fendu d’un message émouvant !

 

Euh, Jeannot, t’es sûr que c’est indispensable le masque, maintenant que le virus t’a choppé ? C’est avant qu’il fallait le mettre, au lieu de faire le guignol avec les copains, en oubliant les fameux « gestes barrières » dont tu nous gaves !

L’efficace Gérald Darmanin, s’est effectivement rendu aussitôt sur place ; pensez donc, des migrants en souffrance, c’est autrement plus urgent que de courir après les racailles assassines qui s’en prennent  aux citoyens français !

 

Euh… et les  politiques qui laissent leurs concitoyens à la merci des tueurs multirécidivistes… dont de nombreux « venus d’ailleurs pour tuer les mécréants »… t’en penses quoi, toi, Gérald ?

Du côté britannique, le Premier ministre Boris Johnson a convoqué une réunion de crise. Il s’est dit «choqué, révolté et profondément attristé» par cette nouvelle.

Mais soyez rassurés braves gens, car Macron vient de faire une promesse (une de  plus à son palmarès des fake-news persos), donc nul doute que les méchants seront durement châtiés…

«La France ne laissera pas la Manche devenir un cimetière» a affirmé le chef de l’Etat qui a promis de «retrouver les responsables». 

Il par ailleurs a exigé le renforcement immédiat des moyens de l’agence Frontex aux frontières extérieures de l’Union européenne et appelé à une «une réunion d’urgence des ministres européens concernés par le défi migratoire».

https://francais.rt.com/france/92976-moins-migrants-morts-dans-naufrage-embarcation-large-calais

D’ailleurs, « quatre passeurs suspectés d’être « directement en lien » avec le naufrage ont été arrêtés, a affirmé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin »

Comme on aimerait qu’il soit aussi efficace pour traquer les djihadistes et autres assassins, égorgeurs, décapiteurs… dont le nombre de victimes dépassent de loin les 27 « pauvres migrants » responsables de tout ce remue-ménage, aux remugles de campagne électorale, pour celui qui se prenant déjà pour le président de la France… agit déjà comme futur « Président  de l’U.E. » tout en cultivant l’ambiguïté du titre :

Comme Nicolas Sarkozy en 2008, le président français utilise l’ambiguïté dans le titre de la présidence, on utilise bien le terme de PFUE ​(présidence française de l’Union européenne) plutôt que celui de PFCUE (présidence française du Conseil de l’Union européenne) pour se montrer à son avantage. (*)

(*) Comme si c’était « le genre de la maison », j’vous jure, quelles mauvaises langues !

https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/presidence-francaise-de-l-ue-emmanuel-macron-va-t-il-vraiment-diriger-l-europe

https://www.lepoint.fr/europe/macron-president-de-l-ue-tout-le-monde-est-deja-epuise-05-11-2021-2450799_2626.php

Ah zut ! un commentaire discordant dans toute cette symphonie d’indignation comme toujours à géométrie variable, ça c’est ballot !

« Le président de l’Auberge de migrants, association depuis longtemps active sur le littoral, lui aussi bouleversé par ce drame, estime que les passeurs ne sont pas les seuls responsables et appelle une nouvelle fois les autorités à assumer leurs responsabilités. »

https://www.fdesouche.com/2021/11/25/migrants-plus-de-20-morts-dans-le-naufrage-dune-embarcation-au-large-de-calais/

Une question lancinante me taraude depuis l’annonce : Macron va-t-il oser décréter un deuil national pour cette perte irrémédiable, tellement préjudiciable au pays, vu le nombre de futurs ingénieurs, profs, génies, politiciens habiles… qu’auraient pu devenir ces pauvres jeunes ?

En attendant, il se démène comme le vilain diable qu’il est, et comme jamais il ne l’a fait, et ne le fera, pour défendre et sauver la France et ses citoyens, attaqués sur leur propre sol, par des ennemis venus en masse… avec son assentiment doublé d’une claire invitation à venir nous anéantir !

Rira bien qui rira le dernier, monsieur le plus vil mafieux ayant réussi à se hausser jusqu’au sommet d’un pays qu’il hait… et qui le lui rend bien, malgré certaines annonces jurant du contraire !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression