Macron a « appris » à nous aimer : c’est pour ça qu’il veut tous nous piquer!

vaccin-covid-678x372.png

Macron a « appris » à nous aimer… mais continue de viser notre mort en jouant sur les mots : passe vaccinal au lieu de passe sanitaire… c’est kif-kif, mais uniquement pour ne pas dire vaccin obligatoire !

 

Si l’on en croit l’une des dernières pitreries de Macron, venu susurrer à l’oreille des téléspectateurs (enfin, ceux qui ne dormaient pas encore !) une confidence lourde de sens : ce godelureau franc comme un âne qui recule, aurait « appris à aimer les Français » !!!

Pamoison chez les faibles d’esprit, de  moins en moins nombreux, gobant à peu près tout ce qui sort de la bouche de ce manipulateur hors pair…

Violente réaction de ceux sur lesquels les lavages de cerveaux pluriquotidiens n’ont aucune prise : ainsi il est  prouvé, par lui-même, que ce renégat a osé se présenter au suffrage des Français alors qu’il ne les aimait pas…

De la à conclure que son fameux  « projeeeet » était, et est toujours, de nous mâter pour nous faire entrer dans le moule unique, officieusement selon la volonté de ses maitres de l’ombre, les mondialistes aussi dingos que lui, mais surtout pour son plaisir personnel de dangereux psychopathe, aimant avant tout savourer son ascendant sur les foules… peut-être pour exorciser celui qu’a exercé sur lui, la « femelle » de 25 ans son ainée, osant parader à ses côtés, comme « prétendue première dame », quand sa véritable place est en prison… allez savoir ?

C’est donc cet avorton, totalement sous influence depuis son plus jeune âge, que les mondialistes aux funestes projets, ont choisi comme marionnette, après tant d’autres qui n’avaient pu atteindre le but qui leur était fixé… même si depuis environ cinq décennies, ils avaient tout de même bien fait avancer leur schmilblick !

Quel meilleur choix pouvaient-ils faire que ce mégalo-narcissique, n’aimant que sa personne, pour mener à bien leur entreprise de  néo-esclavagisme, via leur infernal vaccin « anti-Covid19.20.21.etc… » en s’assurant d’éliminer les plus fragiles, puis de stériliser une grande partie des autres, de manières à n’avoir plus que le nombre d’esclaves suffisant à pallier les lacunes de l’intelligence artificielle, de leurs copains les robots.

Aujourd’hui, alors que plus que jamais le dangereux concurrent qu’est Éric Zemmour, dans cette course à sa propre succession (ou celle d’un de ses clones, pour nous c’est pareil), contrarie ses projets ; plus que jamais nous devons craindre qu’une nouvelle appropriation du pouvoir suprême soit mise en œuvre par ses mentors, avec toute la rouerie dont ils sont capables.

« Accident » regrettable éliminant Zemmour, comme tant d’autres sont ainsi passés à la trappe au fil des temps, ou fraude massive des votes via les infernales machines à voter…

En mars 2021, l’Obs publiait :

« Le gouvernement a déposé à la dernière minute un amendement destiné à permettre le vote par anticipation et par machine pour l’élection présidentielle de 2022. Vivement contesté, il a été rejeté en commission ».

https://www.nouvelobs.com/election-presidentielle-2022/20210218.OBS40363/des-machines-a-voter-en-2022-cela-pose-un-vrai-probleme-de-sincerite-du-scrutin.html

Rejeté pour l’instant, mais jusqu’à la prochaine entourloupe, puisqu’il est démontré plus haut qu’en 2017 le fameux logiciel Dominion aurait été utilisé en France…

Imposer le vote par correspondance aux embastillés réfractaires au vaccin, puis sous couvert de modernité, un vote sur machines à voter pour les « gentils » vaccinés, dans certains endroits « stratégiques » choisis avec soin, pourrait fort bien donner le même résultat qu’en 2017 en élisant à nouveau une chimère aux mains des mondialistes ; Macron ou un autre de même substance, peu importe pour eux, l’essentiel étant le résultat !

Du coup, cela jette un éclairage significatif sur l’interruption impromptue des programmes télés, hier soir, pour une déclaration captivante du vie-bouffon-chef Castex, venu annoncer avec force et conviction une nouvelle ritournelle vantant les mérites du vaccin, hors duquel il ne serait pas de salut.

Le malfrat n’en étant pas à son coup de maitre, c’est avec moult mensonges qu’il a tenu le crachoir un long moment, paressant faire durer le suspense, alors qu’en grande partie, ceux qui étaient devant leur téléviseur, savaient d’avance ce que ce sadique allait annoncer : mutation (c’est la mode) du passe prétendu sanitaire… en passe vaccinal.

Au  premier abord, cela parait être la même chose… surtout pour ceux qui savent depuis longtemps que les verbiages de nos élus (ou non) n’hésitent pas à dire tout et son contraire…

Sauf qu’au deuxième « rabord » il faut comprendre que pour les non-vaccinés, ennemis publics désignés à la vindicte populaires des mougeons (moutons-pigeons) dûment vaccinés, selon les ordres de la Kommandantur… cela signifie tout simplement :

Plus de possibilité de tests pour voyager, ou simplement se rendre à l’hôpital ; ils pourront donc crever comme les rats malfaisants qu’ils sont, mettant prétendument en danger la santé de l’humanité à cause de leur incivilité et leur égoïsme ; ainsi que toutes les manipulations médiatiques de la doxa le diffuse à gogo… à l’aide par exemple, de flash publicitaire (payés par les contribuables, vaccinés ou non, c’est pas la question !) mettant en scène l’exacte inversion de la réalité, puisque ce sont les vaccinés qui actuellement encombrent les lits d’hôpitaux, non les réfractaires !

 

En attendant, pour Noël et le Jour de l’an, tout le monde sera bouclé (non par franche interdiction, mais plutôt pas la peur diffusée sans fin sur un nouveau delta dont la dangerosité est totalement bidon) chez soi, en comités réduits, laissant à nouveau Pépé et Mémé à la cuisine, à cause de leur fragilité ; les jeunes seront à nouveau privés de danse et de fête en bandes, grâce à un gouvernement se la jouant « vigilent », mais en fait, occultant qu’ils risquent bien plus gros lorsqu’ils sont entassés dans le métro…

 

… pendant que Macron et sa puante clique pourront à nouveau, sans masque, et sans geste barrière, se trémousser et chanter sur « I will survive » !

Rappel pour les amnésiques ou les distraits :

https://twitter.com/i/status/1449044684668653568

Se foutre du monde ça s’appelle !!!!  

J’avais déjà retrouvé l’espoir avec la candidature d’Eric Zemmour, le seul capable de sauver la France de la ruine pour ne pas dire disparition totale, et suis avec passion toutes ses interventions, où chaque fois il gagne des points chez les électeurs qui auparavant ne le connaissaient pas forcément, autrement que par les mensonges divulgués sur lui.

J’ai aussi grâce à la vidéo ci-dessus, renoué avec l’estime pour mes concitoyens contemporains, dont les votes stupides nous maintenaient dans la misère depuis trop longtemps, en persistant à voter pour les brigands gauchistes… capables des pires mensonges pour faire éliminer leurs adversaires ; cette vidéo révélant qu’en réalité il n’y a pas eu autant de crétins pour voter pour le fous furieux et son pojeeeeet hystérique.

Il n’est donc pas totalement farfelu d’espérer que bien des Français, lasses de cette prétendue pandémie qui s’éternise, malgré les promesses de guérison (uniquement par vaccins !) suivies en réalité de toujours plus de répression… décident de braver les interdits, en réveillonnant où ils le veulent, avec qui ils veulent, vu que la maréchaussée ne pourra pas être partout en même temps et surtout incapable de forcer la porte des récalcitrants. Il suffirait juste de ne pas s’exposer à l’extérieur et le tour est joué.

Parce que personne ne m’ôtera de l’idée que les reportages biaisés des officines du pouvoir, nous montrant toujours des vaccinés de grand cœur, sans jamais, ou à titre tout à fait exceptionnel, des citoyens qui ont bien des choses à dire sur les méthodes employées… soulignant le nombre d’articles de notre Constitution, violés par ces sagouins !

Des commentaires éloquents comme les deux suivants, se multiplient à la suite de chaque article ou post sur les réseaux sociaux :

 

Et les prétendus 6 millions de non vaccinés sont donc sans doute bien plus nombreux qu’ils le prétendent.

En ce qui me concerne, ayant d’avantage peur du vaccin à répétition, que du virus, aucune des menaces de cette véritable mafia ne m’inquiète ; je suis bien décidée à me priver encore de sorties en continuant à les narguer.

Hélas, il paraitrait aux dernières nouvelles, que ce gouvernement inique, ayant  plus d’un sale tour dans son sac, projetterait de faire appel à des pros de la vaccination intempestive, à l’insu de notre plein gré… et là, ça craint vraiment.

 

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

P.S. Feraient bien de se méfier quand même les gus, car ça commence sérieusement à chauffer pour leurs matricules vu les plaintes qui s’amoncellent, comme celle-ci par exemple :

https://www.francesoir.fr/politique-france/castex-veran-blanquer-plainte-cjr

Car leurs complices ne pourront éternellement rejeter les plaintes qui vont affluer de plus en plus, et c’est mondial !