Z donne une magistrale leçon aux imposteurs Corbière-Garrido

z-2022.jpg

Le candidat de la paix, face au candidat du chaos ?

A chaque scrutin, le choix du candidat qui bénéficiera de notre voix, est extrêmement important, notamment concernant l’élection à  la présidence de la République, puisqu’il va induire le court de notre vie pour les cinq années à venir… qui peuvent devenir un enfer si l’on s’est gravement trompé…

Aujourd’hui, nous sommes devant un choix crucial, exactement à la croisée des chemins, comme l’a indiqué fort à propos Éric Zemmour, le candidat qui fait si peur au système, que bien des mesquineries ont été réalisées en amont, bien avant l’officialisation de sa candidature, pour le faire chuter avant même son départ.

Si parfois le sens de l’ Etat, l’amour et le respect de la France et des Français, ont pu réellement inciter quelques candidats à se présenter au suffrage de leurs semblables, ces motifs se sont malheureusement faits de plus en  plus rare au fil des ans, jusqu’à devenir hélas, carrément absents chez une majorité des pros de la politique, leur unique fonds de commerce puisque la plupart n’ayant jamais réellement exercé de métier !

Si le choix n’a pas toujours été simple, et puisse paraître l’être encore aujourd’hui, en raison du nombre conséquent de candidats inscrits (ou non encore officiellement, mais tout de même en campagne… suivez mon regard) ; il me semble que c’est seulement chez les esprits simples, fragiles, voire lobotomisés par les programmes débiles des médias « officiels », autrement dit, payés avec nos impôts.

Car pour l’immense majorité des citoyens-patriotes, cette majorité silencieuse, consciencieusement piétinée par les minorités agissantes car sponsorisées et protégées par le pouvoir actuel, le choix est simple :

Continuons-nous avec le fou furieux qui après nous avoir copieusement insultés, de loin, à chacun de ses voyages à l’étranger, a prétendu récemment qu’il avait « appris à nous aimer » ; dans le même temps où il s’entend à diviser le pays comme jamais, en jetant les uns contre les autres… les vaccinés, volontaires ou non, ayant reçu les doses désormais obligatoires, du produit expérimental imposé au détriment de médocs ayant déjà fait leur preuve, mais interdits par le pouvoir… contre les réfractaires à ce faux vaccins, décriés par les vrais savants, médecins et chercheurs ?

Ou plaçons-nous enfin notre confiance en quelqu’un de sérieux, qui fera réellement le job, au lieu d’atermoyer devant chaque nouveau problème, veillant seulement à « ne pas faire de vague », afin de ne pas mécontenter son électorat ?

Finalement c’est bien plus simple qu’il n’y parait :

D’un côté les vieux briscards, qui malgré toutes leurs simagrées, ne roulent que pour eux, n’hésitent pas à « bouffer sans vergogne à tous les râteliers », et vendraient père et mère si cela s’avérait nécessaire !

De l’autre, quelques vrais patriotes, ayant beaucoup plus à perdre qu’à gagner, tant la rouerie du camp adverse mettra dans la balance, tout ce qu’ils peuvent inventer de plus cradingue pour les discréditer.

L’hypocrite couple infernal Corbières-Garrido, n’a carrément pas fait dans la dentelle pour affronter Zemmour et l’un de ses soutiens récemment, étalant ainsi au grand jour sa mauvaise-foi, doublée d’une immonde vulgarité.

Mais cuvant leur rage, ils ont immédiatement rebondis sur l’aubaine de quelques demeurés s’affichant pro-Z  en se filmant en tirant à la carabine sur la représentation du duo, qui a immédiatement accusé Zemmour d’avoir guidé leurs mains !

Mal leur en a pris, car, avec l’intelligence et le courage qui sont les siens, le candidat brocardé vient immédiatement de réagir en publiant ce formidable communiqué de  presse, qui devrait ravie tous ceux qui déplorent les agissements des vrais fascistes, qu’ils soient élus politiques, ou pantins des rues pour troubler les manifs anti système !

 

Eric Zemmour condamne les auteurs d’une vidéo simulant des tirs sur des élus insoumis – Le blog d’Eric Zemmour

Dans ce communiqué Éric Zemmour ne se contente pas de condamner les ultras, censés être ses créatures, mais il met ses adversaires (dont le duo gogol Corbières-Garrido) devant ses responsabilités en l’appelant à faire de même… et toujours plus fort, tel Cyrano à la fin de l’envoi il touche… le zig qui dissout plus vite que son ombre… selon les cas.

Pour ceux qui ne seraient toujours pas convaincus du sérieux du candidat, voici un lien qui vous permettra de prendre connaissance de son programme, détaillé par rubriques :

https://programme.zemmour2022.fr

Il serait malhonnête de ma part, de passer sous silence le candidat qui aurait eut mon choix si Zemmour ne s’était pas lancé dans la bataille ; il s’agit de Floriant Philippot, qui fait un superbe parcourt depuis de long mois, en animant avec brio les manifestations anti-système, principalement à Paris mais aussi dans de nombreuses villes de province où son parti Les Patriotes draine des foules enthousiastes.

Si j’ai finalement opté pour le soutien à Éric Zemmour qui reste à mon sens le meilleur pour défendre la France et les Français, je continue d’approuver les initiatives de Philippot… en espérant très fortement qu’il appellera à rejoindre Zemmour au second tour, et si celui-ci est élu président, qu’un ministère lou tout autre poste important sera proposé à Philippot, et accepté.

Dans cette optique, je vous invite à prendre connaissance puis partager en masse, cette vidéo d’entretien dans laquelle il fait d’admirables démonstrations sur plusieurs thèmes, qui rejoignent totalement le discours de Zemmour.

https://youtu.be/z-SvfTRFj_w

Que Macron s’emploie à diviser les citoyens, les aguillant ainsi vers d’autres combats que ceux que pourraient induire les désastreuses conséquences de son fâcheux quinquennat, contraire à l’auto-satisfecit qu’il s’est adressé récemment, c’est dans la logique de son projet, qu’il soit personnel ou téléguidé par des sponsors…

Nous les Gaulois, qui aimons tant notre pays autrefois si beau et si  paisible, que nous peinons à reconnaitre, si défiguré par les félons mondialistes, devons au contraire unir nos forces, malgré des divergences sur certains points, car c’est le seul moyen qui nous permettra d’arriver à terrasser celui qui peine à éliminer un virus bien plus inoffensif que prétendu, meilleurs moyen de nous garder sous sa coupe encore longtemps… jusqu’à la ruine totale de la France et des Français :

 

Il suffit de ne plus s’abreuver aux mauvaises sources, et d’écouter uniquement son bon sens, et l’incessante déloyauté dont font preuve les girouettes LREM-LR-LFI… depuis des lustres, pour comprendre pourquoi, un homme à qui tout a pratiquement réussi, se résigne à quitter sa confortable situation, pour affronter les hordes de véritables haineux, bien décidés à pourrir sa candidature par tous les moyens.

 

Le sort de la France, et le nôtre par la même occasion se jouera à l’issue des deux tours de scrutins… il n’y aura pas de « belle », il faudra donc voter efficacement.

C’est vous qui voyez !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression