215 pourris ont donc voté le passe de la honte!

577 députés rémunérés – 280 votants = encore 297 députés absents … une honte !

 

Ça y est ! C’est fait !

Après un suspense intenable, deux allers-retours entre l’Assemblée nationale et le Sénat, de longues négociations et des débats parfois houleux, les députés ont approuvé dimanche 16 janvier en lecture définitive le projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire (215 voix pour et 58 contre). Le texte doit maintenant être examiné par le Conseil constitutionnel, le gouvernement espérant une entrée en vigueur autour du 20 janvier.

https://www.franceinter.fr/societe/sept-questions-sur-le-pass-vaccinal-definitivement-adopte-par-le-parlement

La dictature sanitaire donc, ou plus exactement son principal instrument, l’ignominie nommée « Passe Vaccinal », même en ayant « sensiblement modifié » quelques élément du texte initial,  a été ratifiée par une majorité (du moins celle présente) des indignes sénateurs et députés collabos de ce gouvernement inique qui fracture la France en deux camps :

Les vaccinés dont le retour à « la vie d’avant » promise par les sournois Macron/Castex/Véran est un véritable leurre, échappant malheureusement encore à une grande  partie des moutons, bien que restant terrorisés puisque toujours passibles d’avoir et de transmettre le virus, quel que soit son variant du moment… et sont donc toujours obligés de respecter le port du masque et les gestes barrières… exactement comme les pestiférés !

Les autres, déclarés sous-citoyens (sauf pour les impôts et les taxes!!!) au prétexte illégal qu’ils ne sont pas vaccinés… quand bien même ces lâches décideurs n’ont même pas eu le courage de le déclarer « obligatoire »puisque cela engagerait leur responsabilité ; et ce même si par ailleurs, dévoilant sa vulgarité, le prétendu chef de l’État a claironné « qu’il avait très envie d’emmerder les non vaccinés et allait donc s’y employer » !

Cette seconde catégorie sera bien évidemment grossie de tous ceux qui ont fini par intégrer que si on les laisse faire, cette comédie sera sans fin, et que, quel que soit son véritable but, il va bien au-delà de notre simple « emmerdement »… cachant soigneusement ses mystérieux ressorts, pour les remplacer par d’immondes et incessants mensonges. Ceux-là donc verront leur passe « ex-sanitaire » désactivé… c’est-à-dire que tous les efforts fournis jusque-là pour l’obtenir, n’auront servi à rien !

https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/01/14/passe-sanitaire-desactive-faute-de-dose-de-rappel-a-partir-du-15-janvier-10-questions-pour-comprendre_ 6109474_3244.html

Bienvenue au club des Résistants à l’infamie !

Il n’y a plus qu’à attendre, après cette dernière phase de va-et-vient entre les deux chambres, pour connaître à quelle sauce nous seront « dégustés » par le « grand emmerdeur assumé », nous les non vaccinés + les doubles doses refusant « l’abonnement aux vaccins » proposés par ceux-là même qui ont chopé le virus en étant vaccinés (Castex et Véran)… prouvant soit que le vaccin est parfaitement inutile, soit que leur séance de vaccination ostentatoirement publique, était du pipeau, venant comme toujours de ces deux odieux menteurs !

Petit retard à prévoir dans le calendrier de l’application des décisions, peaufiné par les félons : grâce pour une fois, aux prétendus « Insoumis » qui ont déposé un recours auprès du Conseil  Constitutionnel… et même si celui-ci émet le plus souvent des verdicts un peu trop consensuels, cela aura néanmoins réussi à mettre un grain de sable très contrariant dans les desideratas de tous ces sadiques, pressés de passer à l’action-répression.

Quelques précisions ici : https://www.linternaute.com/sortir/guide-des-loisirs/2593119-pass-vaccinal-mineurs-hopital-train-quelles-conditions-d-application/

Petits commentaires, révélateur du degré de conscience et donc de respect des électeurs, envers un organisme autrefois respectable, livré aujourd’hui à l’un des  plus puants félons ayant « réussi » en politique, malgré sa grande responsabilité dans le scandale du sang contaminé, et dont la progéniture est incontestablement à l’aune de ce père « admirable » puisque « responsable mais non coupable » !

« Le gouvernement espère une mise en oeuvre du pass vaccinal autour du 20 janvier, après de possibles recours auprès du Conseil constitutionnel ».

https://www.francebleu.fr/infos/politique/vote-definitif-pour-le-pass-vaccinal-a-assemblee-nationale-ce-dimanche-apres-adoption-au-senat-1642314417

http://www.senat.fr/scrutin-public/2021/scr2021-78.html

https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/le-senat-vote-en-faveur-du-passe-vaccinal-apres-en-avoir-modifie-les-modalites

Hormis la première réaction de colère vis-à-vis de tous ces collabos du pouvoir, souhaitant diviser ignominieusement les Français, une question me hante, comme à chaque vote d’ailleurs, et valable autant pour les sénateurs que pour les députés :

Pourquoi autant de députés, « avaient encore piscine », précisément en cette période de vote sur le « passe sanitaire » devenant indignement  « passe vaccinal », afin de piéger encore plus les non vaccinés, en une lâche obligation déguisée pour les y contraindre ???

Et surtout, jusqu’à quand cela va-t-il durer sans que quelqu’un y mette bon  ordre ?

C’est chaque fois pareil ; que  ce soit au sénat ou à l’assemblée nationale (je ne mets plus de majuscules à ces deux organes affichant un bien piètre « contrôle » du gouvernement !), y compris pour des lois importantes voire primordiales, les vidéos des séances faisant état d’un nombre scandaleux de sièges vides !

Ici je cible directement chaque citoyen (du moins ceux qui votent !) en leur recommandant d’être vigilants, afin de régulièrement vérifier ce que leurs élus ont voté (ou pas) … et leur demander immédiatement des explications sur leur absence, voire leur abstention, laquelle ne devrait d’ailleurs ne pas être admise à ce stade des responsabilités ; si l’on est couard, on ne se propose pas de représenter le peuple !

NB : pour connaitre les coordonnées de vos représentants, il vous suffit de vous rendre, ici sur le site http://www.senat.fr/ aux rubriques « les sénateurs » ou « contacter votre sénateur ». Idem pour vos députés via le site https://www.assemblee-nationale.fr/.

Si donc vous faites partie des citoyens qui REFUSEZ LÉGITIMEMENT de vous faire injecter le produit suspect, appelé vaccin contre le Covid19, qui bientôt seront traités, sans raison valable autre que dogmatique, comme des pestiférés, en raison des manigances gouvernementales, vous aurez sans doute à cœur de vérifier comment les élus de votre département  (sénateurs et députés) ont voté ce texte :

  • Soit en ayant brillé par leur absence,
  • Soit en s’étant lâchement abstenus,
  • Soit en ayant voté « POUR », se vautrant lamentablement avec tous les collabos du gouvernement, totalement inconscients (ou consentants ?) du viol permanent de Macron le tout puissant et ses pantins, envers le parlement dont il galvaude le rôle de contrôle de l’action du gouvernement !

Vous pourrez ensuite lui adresser les félicitations qu’ils ou elles méritent… sincères ou ironiques selon le cas.

En ce qui  me concerne, les trois députés de l’Aude étant étiquetés LREM, ont bien évidemment votés « comme un seul homme » (en réalité 2 femmes Danièle Hérin, Mireille Robert / et 1 homme Alain Perea), POUR la  proposition inique de la ségrégation entre citoyens… leur prétendue « république » faisant manifestement de la marche arrière depuis longtemps !

Quant aux deux sénateurs, courageux mais pas téméraires, les représentants des citoyens de l’Aude, Gisèle Jourda, et Sébastien Pla tous deux du groupe Socialiste, Ecologiste et Républicains, ne sont malheureusement pas allés au-delà de l’acte de présence puisque s’étant lâchement abstenus sur un sujet aussi important.

Pour info, en cette époque « spéciale » il s’avère prudent de toujours adresser vos courriels à vos élus en demandant une « confirmation de lecture » ; à conserver précieusement avec la réponse… si réponse il y a.

Vous pourrez ainsi utiliser si besoin est, ces éléments pour contrer ces élus lorsqu’ils « s’écartent » un tant soit peu de la vérité.

Par exemple, j’ai soigneusement conservé les précieux messages courriels, m’indiquant qu’un de mes messages à l’un de mes députés, a été « annulé, NON LU » … 10 mois après son envoi… expliquant pourquoi je n’ai jamais eu de réponse…

Un seule message traité ainsi peut s’expliquer par un surbooking passager de l’élu… certainement pas quand c’est continuel !!!

Si vous ne faites jamais rien pour rappeler à vos élus que, grassement payés  pour vous représenter, en œuvrant dans le sens qu’ils vous ont vendu, ils sont sous votre surveillance de ce qu’ils font, ou pas… ne venez pas vous plaindre ensuite que le gouvernement fait n’importe quoi ; normalement un des rôles de ces deux organes, étant précisément de « contrôler le gouvernement » !

Parce que tout comme ceux qui s’abstiennent de voter, et qui pleurent ensuite d’une gestion qui ne leur convient pas, beaucoup de citoyens oublient qu’ils ont un droit de regard sur ce que font leurs élus… les outils informatiques de nous jours, simplifiant singulièrement les moyens de les toucher.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression