Après Cannes, Macron, « Monsieur 25 % », va boire la tasse

« Z », le seul qui redonne espoir aux Français, rendra également son honneur à la France !

Nouveau meeting Éric Zemmour à Cannes ce samedi 22 janvier 2022 !

Les pierres s’en souviendront certainement bien plus longtemps que le nom de tous ces faux « artistes » du cinéma intello-hypocrite-gauchiste, polluant souvent le fameux Festival de leurs œuvre prétentieuses ; ceux-là devront faire très fort pour faire oublier l’enthousiasme extraordinaire qui suit le candidat du peuple à chacun de ses déplacements, et qui ne s’est pas démenti hier, bien au contraire, où aux portes d’une salle comble de 4000 personnes, environ 1000 n’avaient pu entrer faute de place.

Après avoir souvent pleuré, de rage, de chagrin, parfois de rire, en écoutant les discours mensongers des politicards de malheur qui depuis des décennies ont sali la France et les Français… que ce soit par des injures, des mensonges, des lois perverses… mais toujours  avec la même outrecuidance, la même méprisante désinvolture… voilà que depuis la première vidéo d’Éric Zemmour annonçant officiellement sa candidature au poste suprême, ce sont des larmes d’émotion, de joie, de liesse, que je verse à chaque nouvelle vidéo de ses meetings et rencontres avec les vrais Français ; ceux qui n’ont pas honte d’eux-mêmes, de leur pays, de leurs aïeux.

Que dire, pour décider ceux qui hésitent encore à rejoindre cet homme hors du commun, s’élevant à mille coudées au-dessus des pantins qui d’années en années, de scrutins en scrutins, ont dérobé le pouvoir légitime du peuple, et réussi à détruire jusqu’au plus infime espoir dans le cœur de millions de citoyens osant s’affirmer patriotes ?

A propos du meeting de Cannes, ceux qui n’ont que peu de temps, pourraient se contenter d’en lire le précieux résumé qu’en a fait Christine Tasin sur Résistance Républicaine ; pourtant, malgré le talent de Christine, il leur manquerait l’ambiance survoltée, les drapeaux uniquement français (quel bonheur !),  la musique envoutante soigneusement choisie pour exalter les cœurs et les âmes…

https://resistancerepublicaine.com/2022/01/23/cannes-fabuleux-discours-programme-deric-zemmour-notre-sauveur/

Beaucoup d’entre qui nous n’ont pas encore pu, ou ne pourront pas, avoir la chance d’assister « en vrai » à l’une de ces « messes enfiévrées » où Zemmour triomphe à chaque fois ; puisque celui-ci malgré sa santé, sa ferveur et son désir… ne pourra se rendre partout, surtout là où des maires ou  préfets, caniches du pouvoir anti-France, refusent sa venue dans leurs villes.

Le grand prêtre de ces cérémonies, capable de soulever un enthousiasme que l’on croyait devenu impossible pour cause d’espoir perdu à jamais… mérite pourtant que l’on suive chacune de ses interventions, où avec chaque fois des mots, des formules différentes, il électrise carrément les foules venues l’acclamer.

Et précisément pour permettre aux citoyens frustrés de ne pouvoir le rencontrer, son équipe diffuse une vidéo en direct ou après chaque intervention, selon les lieux.

Ceux qui auront plus de temps pour visionner la dernière, auront sans doute beaucoup de mal à rester indifférents devant celle qui traduit avec exactitude son meeting à Cannes, où la ferveur des intervenants comme du public, la chaleur des applaudissements et slogans scandant certains passages sont bien visibles, rendant palpable, l’immense attente doublée d’espoir, qui grandissent au fil des jours.

Il se trouve que la rencontre de Cannes, coïncidait justement avec le ralliement de plusieurs personnalités, venant du RN comme des LR… De Villiers, Peltier, Rivière, Collard (*) … Occasion de leur donner la parole, à tour de rôle, où chacun a été brillant et convainquant, pour expliquer pourquoi ils rejoignaient à Reconquête.

(*) Bien  d’autres suivront, car ce n’est qu’un début après cette importante première hémorragie.

Il est particulièrement appréciable que des allusions à Marine Le Pen aient pu être faites, sans désaveu criant, et sans oublier de saluer son long combat, seule contre tous… les frileux n’étant pas prêts à l’époque à s’afficher comme ses soutiens.

Quand ce fut le tour de Zemmour de venir à la tribune, il n’a pas manqué de souligner également le courage des militants RN, fidèles depuis si longtemps aux valeurs de la France, les appelant à rejoindre l’union des droites promise depuis si longtemps, mais en vain… ainsi que ceux du parti LR, si souvent déçus par les trahisons de leurs représentants.

A tous ces gens sincères et fidèles, il tend la main pour réussir enfin cette union des droites, expliquant par le menu, comment et pourquoi Mitterrand les a piéger pour mieux faire triompher la gauche et lui-même en 1981.

Puis il n’a pas manqué d’interpeller également  les ultra-déçus qui depuis longtemps ne votent pas, ou plus… avec ce judicieux conseil aux abstentionnistes : « pour une fois, abstenez-vous de vous abstenir ! ».

A en juger par certains commentaires d’après nos textes, ou d’ailleursquelques-uns de ces citoyens désabusés, en étaient déjà convaincus avant Cannes.

Ce serait peine perdue que vous redire ici, par le menu, toutes les merveilleuses formules (dont certaines feront date à n’en point douter) employées par ce fantastique tribun, puisque par le biais de l’article de R.R. et celui de la vidéo qui suit, vous serez à même de bien mieux savourer ces nouveaux discours « comme si vous y étiez ».

Enfin, lorsqu’à la fin Zemmour remercie tous les présents, il y ajoute un salut particulier, qui ne pourra qu’enchanter ici, ceux des lecteurs qui savourent les articles de ce père endeuillé mais digne, ayant su conquérir le cœur des vrais parents français (ceux qui n’ont pas honte d’avoir la haine des assassins de leurs enfants !) ; c’est Patrick Jardin, présent et ému par cet hommage du futur président, Patrick aura sans doute à cœur de nous donner lui-même sa version de ce nouvel exploit oratoire de notre candidat, via sa plume qui comme celle de « Z » ne faiblit pas devant les vérités bonnes à dire et à entendre.

https://www.youtube.com/watch?v=TYTMBNbjZGQ

Juste un petit message à l’intention de ce fantastique candidat que nous désespérions de trouver il n’y a pas si longtemps :

J’avais déjà l’embarrassante habitude de « pleurer de rire » aux manifestations d’humour… avec vous Monsieur Zemmour, j’y ajoute celle de pleurer d’émotion (mal) contenue, à chacun de vos discours, nous transmettant le véritable amour que vous portez, à la France et aux Français, dans le même temps où tant de nos « ingrats ennemis intérieurs », pourtant dûment engraissés par notre travail et nos sacrifices, ne font que nous salir et nous humilier… rêvant de nous anéantir définitivement.

De tout ceci et du courage qu’il vous faut, et dont vous aurez fort besoin jusqu’à la victoire… et même après, soyez-en remercié, du fond du cœur et avec la même sincérité que celle qui vous anime.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression, et de l’espoir retrouvé.

P.S. « Monsieur 25% » dont le nom (et celui de Hidalgo la dingo) ont  récoltés sifflets et huées … bien mérités, n’en pouvait déjà plus d’être, même provisoirement, le « roi de l’U.E. » et n’a pas tardé à venir se faire « applaudir » au Parlement Européen.

Mal lui en a pris puisque, contrairement à ce qu’il s’était imaginé, ce sont plusieurs douches froides qu’il s’est mangées à la place, notamment celle, brillantissime d’un des derniers soutiens de valeur de MLP ; Jordan Bardella, à qui je prédis un brillant avenir politique, dès qu’il aura quitté les jupons de sa patronne… et pourquoi pas à son tour dans quelques années, président de cette République française qui aura été réhabilitée par Eric Zemmour ?

Régalez-vous :

https://www.youtube.com/watch?v=S7YHXZWfm68