Hollande va-t-il faire rire la France entière en se présentant?

Quel homme mystère derrière ce masque… Zorro ? Non… Hollande « Le Sauveur ».

Un tel courage, un tel dévouement à la cause… c’est vraiment émouvant !

Il n’en reste pas moins vrai que pour l’instant rien n’est joué… tant que celui qui a toujours su subjuguer les citoyens par des allocutions télévisées pleines d’attraits… ne s’est pas encore exprimé officiellement.

J’avoue bien volontiers, que s’il m’est souvent arrivé de me moquer de cette « pauvre gauche » à l’agonie… malgré tous les trucages maisons, mis au point pour entuber l’électeur, lui faisant croire que « hors la gauche aucun secours possible »… avant le tondre de maintes manières, je ne peux m’empêcher d’admirer la constance, et surtout le courage qu’il faut à ses « petits soldat(e)s » pour tenter de la sortir de l’ornière où ils l’ont eux-mêmes précipitée… malheureusement avec la France entière.

Ainsi, pendant que les médias usent, qui leur langue, qui leur encre, pour suivre le candidat « d’extrême droite » (?!) monopolisant leur attention en raison de sa dangerosité  pour le futur de leur sort personnel (avec Z les grasses subventions pour mentir aux Français, risquent bien d’être caduques pour longtemps !) ; un homme dévoué vient de laisser entendre qu’il pourrait à nouveau se sacrifier, devenant l’ultime recours pour « sauver la France » !

Un homme hors du commun (heureusement !) qui a déjà sacrifié une grande partie de sa vie, pour faire de la France ce qu’elle est devenue (c’est-à-dire plus grand choses…), cet homme qui par modestie avait décidé de ne pas se représenter pour un second mandat, jurant qu’on ne l’y reprendrait plus… mais qui voyant à quel point les gauchistes en lice pour la prochaine élection présidentielle, sont en difficultés, va… bientôt prendre la parole, c’est lui-même qui vient de l’annoncer aux élèves (subjugués) du lycée Angela-Davis de Saint-Denis (93) :

https://twitter.com/i/status/1485325240091697159

Il est vrai, que même en occultant ceux considérés comme les «petits candidats divers » qui feront moins de 2%, pour ne s’intéresser qu’aux autres… il apparait clairement, que les ex-cadors gauchistes, officiellement candidats et parfaitement inconscients du ridicule, vont se prendre une nouvelle branlée (aucune allusion au distingué Benjamin Griveaux !), un problème cornélien se pose à celui qu’un rédacteur de RL aimait présenter comme « le scootériste libidineux » : « j’y va-t-y ?,  j’y-va-t-y-pas ? »

En attendant que cesse enfin cet insoutenable suspense, jusqu’à la prise de parole de celui qui n’étant plus que « le compagnon de l’actrice Julie Gayet », brûle d’impatience de pouvoir « revenir aux affaires »… surtout en laissant entendre que ce serait dans le but de sauver la France (plus exactement la sortir du bourbier dans lequel il a bien œuvré à la plonger) ; penchons nous sur un des derniers sondages qui, même en sachant pertinemment que la plupart sont bidouillés en faveur du  pouvoir en place, nous permet d’en tirer quelques réflexions.

Sur celui-ci, Éric Zemmour devançant Mélenchon d’un seul petit point, et derrière Pécresse et MLP (toujours n°2 !) à la traine de 5 et 6 points, prête déjà à caution ; mais lorsqu’il annonce sans vergogne Macron, l’homme le plus détesté des Français… encore à 25 % c’est carrément la grande poilade… ou la grogne totale : « on nous prend  vraiment pour des quiches ! ».

En revanche, ce qui ne peut que nous faire mourir de rire , ce sont les brillants scores prévus pour :

  • Le « vert » Jadot, vainqueur de la primaire écolo, 5%
  • La dangereuse et foldingue mairesse de Paris, Hidalgo, 4%… malgré le « triomphe » de son meeting à Aubervilliers, où quelques centaines de gogos (qui ayant vu de la lumière, sont entrés…) se sont transformés en 1200 personnes !

                              

Va peut-être falloir  penser aux lunettes m’dame Hidalgo ! Parce que même avec la pugnacité chevillée au corps, il y a des mauvaises interprétations, des rêves trop grands, des miroirs aux alouettes… qui  pourraient vous amener une bien amère déception (et à nous une immense joie !).

« Dans vos rêves ! » C’est par ces mots qu’Anne Hidalgo, la candidate socialiste à l’élection présidentielle, a répondu, samedi 22 janvier lors d’un meeting à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), aux « prophètes de malheur » qui voudraient qu’elle se « résigne devant la difficulté » de la campagne présidentielle et abandonne ».

C’est « une incroyable coalition qui s’est nouée pour déclarer cette élection jouée d’avance », a-t-elle expliqué ; ajoutant « Ils s’y sont tous mis, pour nous écarter (…) et siffler la fin du match avant même le coup d’envoi », a-t-elle dénoncé, évoquant « leur rêve » d’une « élection sans les socialistes ».

D’une part tout le monde sait désormais, depuis le scandale du sang contaminé… que les gauchistes n’aiment rien tant que se lamenter en cas d’échec, vu que ce n’est jamais de leur faute, mais de celles des autres.

Et dire que l’on rêve d’une élection sans les socialistes est d’autant plus faux, que c’est vraiment l’inverse que nous souhaitons tous… personne d’autre ne nous faisant autant rigoler que ces candidats, ridicules en politique, mais tellement doués en bouffonneries !

  • Enfin, confirmant tout ce qui vient d’être écrit, le score burlesque (3%) de la Taubira qui s’est imaginé sortir son parti des soins palliatifs, grâce à sa candidature, a carrément failli me faire étouffer de rire.

https://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2022/article/2022/01/22/anne-hidalgo-denonce-les-prophetes-de-malheur-qui-voudraient-qu-elle-se-resigne-devant-la-difficulte-de-sa-campagne-presidentielle_6110581_6059010.ht

A titre personnel, même si rien n’est jamais joué d’avance, je suis néanmoins persuadée que tous ces chiffres sont bidons, hormis les plus cocasses de fin de liste ; et qu’en réalité le candidat qui dérange la bien-pensance, est certainement très en tête… bien avant le squatteur de l’Elysée.

Que l’on compare les meetings de Mélenchon, 3000 personnes à Bordeaux, avec le dernier de Zemmour à Cannes (4000 personnes à l’intérieur -1000 dehors… et en taisant pudiquement les 15000 de Villepinte !), et il est évident qu’il y a bien plus qu’un  point qui sépare les deux hommes.

https://melenchon2022.fr/2022/01/24/meeting-de-jean-luc-melenchon-a-bordeaux/

Quant à Pécresse, dont le premier meeting aura lieu le 13 février, c’est en toute modestie que le Zénith de Paris qui a été choisi… combien de fauteuils vides, ou occupés par des figurants ; la dame n’hésitant jamais à privilégier les apparences sur les réalités profondes…

Surtout que d’ici là, des rappels commencent à sortir, à propos de l’implication du couple Pécresse dans la vente d’Alsthom, et notamment de son accointance avec Macron sur ce dossier… ce qui n’empêche pas madame de tacler ce dernier, comme potentiel adversaire… mais qui, en cas de victoire de sa part, ferait exactement la même  politique anti-France que l’indigne bradeur du pays.

https://www.ouest-france.fr/politique/valerie-pecresse/presidentielle-valerie-pecresse-tiendra-son-premier-grand-meeting-le-13-fevrier-au-zenith-a-paris-8c55cc56-7de9-11ec-92fb-6689e2d2ee1b

https://www.lesalonbeige.fr/la-vente-dalstom-ce-secret-qui-unit-valerie-pecresse-et-emmanuel-macron-est-une-veritable-bombe-a-retardement/

Entre la tenue du premier meeting Pécresse, et l’attente de la parole du culbuto Hollande, nous avons de quoi nous angoisser (défense de rire) en nous rongeant les ongles… mais les ongles seulement, afin de garder intactes nos mains, dont nous auront besoin pour applaudir à tout rompre ces  prochaines rencontres avec ce peuple qui grâce à lui à renoué avec l’espoir.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression