Pécresse se pense toujours meilleure que Z pour diriger la France

Malgré bourdes et casseroles… « Pécresse détresse » garde un  moral d’acier… pathétique !

 

J’avoue avoir un faible pour la critique acerbe, voire l’éreintement sauvage, des ennemis de la France, et particulièrement ceux qui en sont issus et en vivent scandaleusement des largesses, avantages et privilèges… qu’ils se sont eux-mêmes votés, après avoir réussi à leurrer leurs électeurs de promesses fallacieuses… dont certains restent hélas toujours aussi longs à la détente pour renifler les entourloupes !

Mais avec la traitresse Pécresse, toujours persuadée qu’elle seule pourrait « sauver » la France, malgré toutes les couleuvres qu’elle avale (bien fait !) dans cette campagne où seul émerge son grand ennemi Zemmour, avec de grandioses meetings partout où il passe, pendant qu’elle s’est prise une gamelle monumentale au Zénith… on serait presque tenté d’avoir pitié (j’ai dit presque !) tant elle semble toujours hors sol, à des lieues et des lieues de la réalité du terrain.

A sa place d’ailleurs, dès le premier discours de Villepinte et le vibrant enthousiasme des citoyens en délire, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur… et où aucun des chanceux ayant obtenu une place ne serait sorti avant la fin (suivez mon regard !), j’aurais immédiatement jeté l’éponge, et serais partie m’enfermer dans un cloitre pour une retraite spirituelle à vie…

Malheureusement la petiote était vraisemblablement absente, les jours de distribution de lucidité, intuition, honnêteté… qui lui font manifestement tant défaut en ces jours difficiles, mais dont elle ne semble pas du tout s’inquiéter.

Rien d’étonnant pourtant, puisque bien sûr elle fait partie de ces vieux routiers de la politique nauséabonde, qui depuis de longues et pénibles décennies (pour les patriotes), n’ont fait qu’enfoncer les citoyens dans un puits sans fin, de déceptions, désillusions, amertumes… sans réaliser à aucun moment qu’ils poussaient le bouchon trop loin… lequel pourrait bien un jour se transformer en boomerang, leur revenant enfin dans leurs sales tronches de félons !

Donc c’est décidé, finalement je ne plaindrai pas du tout la mijaurée qui ne récolte que ce qu’elle mérite, ne serait-ce qu’en fustigeant les candidats à l’Elysée « qui ont défendu» la Russie, les jugeant « discrédités pour gouverner la France »… sous-entendant bien sûr que ce n’est pas du tout son cas… pathétique j’vous dit !

Mais à qui peut-elle bien faire allusion ???

Bon allez, je vous aide, car j’en vois qui pataugent (soupirs et sanglots rentrés !) :

«Il y a aujourd’hui des candidats à cette élection qui ont défendu la position de la Russie, qui se sont alignés sur ses positions, qui sont financés par des intérêts russes. Il y a eu des déclarations très fortes en faveur de monsieur [Vladimir] Poutine de la part d’un Jean-Luc Mélenchon, d’un Eric Zemmour, d’une Marine Le Pen», a déclaré le 26 février la candidate Les Républicains  (*) pour la présidentielle.

(*) J’en connais plus d’un(e) qui doivent s’en mordre les doigts jusqu’à l’épaule !

Mais elle a beau plagier l’un d’entre eux, avec de pâles allusions au général de Gaulle, notamment en s’exprimant au pied d’une croix de Lorraine de 18 mètres de haut à Courseulles-sur-Mer (Calvados) face à Juno Beach… la mayonnaise ne prend pas chez les gens sensés, et ses propos venimeux tombent à plat… quand Zemmour avec son meeting en plein air une semaine avant, devant une foule ayant bravé la boue et le froid, face au Mont-Saint-Michel, aurait dû, une nouvelle fois, lui conseiller de se taire.

«Parler de résistance, parler de France Libre, c’est symbolique aujourd’hui», a-t-elle aussi dit, faisant allusion à l’attaque de l’Ukraine par la Russie. «Aujourd’hui, ce dont nous avons besoin, c’est d’une France libre et moi je choisis cette France libre, cette France debout, cette France du général de Gaulle»…

https://francais.rt.com/france/96454-valerie-pecresse-fustige-candidats-qui-ont-defendu-russie

Défendant « une «France qui choisit clairement ses alliés, qui choisit comme allié les Etats-Unis, qui n’est pas vassale des Etats-Unis, mais qui est alliée des Etats-Unis et qui n’est certainement pas alliée de monsieur Poutine et de la Russie»… Pécresse se vautre une nouvelle fois dans l’aberration ou la fourberie, selon qu’on la croit seulement sotte, ou plutôt impératrice des félons.

Franchement, à ce niveau on peut hésiter entre les deux… personnellement je pense qu’elle cumule !

Car avant de prétendre disqualifier « tous ceux qui ont accepté les financements russes » (dont elle n’a aucune preuve !), il serait bien plus  prudent de sa part de réaliser qu’en ce moment même, plusieurs témoignages sortent, sur des accointances des époux Pécresse, avec la sulfureuse affaire Alstom… liant la candidate à son prétendu ennemi Macron… pour lequel elle appellera à voter quand elle sera éliminée au premier tour !

https://lincorrect.org/vente-dalstom-renouvelables-combien-ont-touche-les-pecresse-lincorrect/

https://freelanceinfos.fr/emmanuel-macron-et-valerie-pecresse-lies-par-laffaire-alstom/

https://ripostelaique.com/depecage-dalstom-la-haute-trahison-du-menteur-macron.html

https://ripostelaique.com/electeurs-lr-pecresse-cela-rime-avec-traitresse-quelques-preuves.html

C’est fou cette manie chez les politicards, de droite comme de gauche et même du centre… de se référer toujours au général dans leurs discours-propositions-promesses ; surtout quand leurs manigances une fois aux manettes, n’ont pas une once de comparaison possible avec les actions du grand homme.

La pauvrette Pécresse ne réalisera sans doute jamais que dans les allusions à de Gaulle, seul Éric Zemmour est crédible, tant son programme, son amour de la France et des Français, et son vrai désir de les sauver de la ruine totale, sont vraiment sincères : et d’ailleurs les citoyens-patriotes, fiers de leur patrie, ne s’y trompent pas puisqu’ils accourent par milliers à ses meetings, et où ceux qui les suivent sur leurs écrans, sont toujours à la fin, K.O. debout par tant de ferveur et de sincérité.

Jamais un Macron, une Pécresse, un Mélenchon, et même de moins en moins une Marine Le Pen, ne rencontrent cette même ferveur chez un si grand nombre de citoyens : les incessants ralliements de cadres à Zemmour le prouvent également, transfuges des différents partis LR, RN et même LREM, preuves que lui-seul est capable de ratisser aussi large, et sans la moindre fausse promesse.

Pour autant, face à la fameuse prime de 10.000 euros promise par Zemmour à chaque naissance dans une zone désertifiée… Pécresse frappe fort en répliquant par une mesure qui fera mouche :

https://video.twimg.com/ext_tw_video/1497633938088632325/pu/vid/826×434/Xx-RIBUeNybtYvdb.mp4?tag=12

https://www.fdesouche.com/2022/02/26/valerie-pecresse-a-chaque-fois-quon-investira-1-euro-dans-la-politique-de-la-ville-on-investira-1-euro-dans-les-territoires-ruraux-32-de-la-population-vit-dans-le-territoires-ruraux-moins-d/

Notez donc au passage qu’avec cette folie, non seulement les incessantes et démentes aides aux banlieues continueront, mais que l’ardoise sera multipliée par deux… sans que superwoman ne daigne nous expliquer avec quel argent elle financera cette mesure (nous sommes des millions à avoir une petite idée sur la question !)

Mais ne vous y trompez pas ; Valoche n’est pas seulement cette pimbêche, froide et hautaine, n’ayant d’intérêt que pour elle-même et ses intérêts bien comptés… puisque d’après ses récentes confidences au « magazine intellectuel » Closer , elle s’y révèle comme une grande comique… surtout quand elle avoue être « plutôt du genre hyper-bouillante », une cheffe de bande version Mère Teresa.

https://www.fdesouche.com/2022/02/25/valerie-pecresse-je-suis-une-cheffe-de-bande-version-mere-teresa/

Et dans la même catégorie des « grands comiques qui s’ignorent », notre vaillant caniche-chef, n’hésite pas à faire pouffer les foules, via cette annonce officielle :

L’Elysée a fait savoir que la France allait renforcer les sanctions économiques et financières contre la Russie et livrer davantage d’équipements militaires à Kiev, au troisième jour de l’opération militaire russe en Ukraine.

Déjà on se demande bien quelles seront ces « sanctions économiques et financières contre la Russie » dont l’Economie est bien  plus saine que la nôtre…

Il semble néanmoins certain, que face à l’armée nombreuse et suréquipée de Poutine, les Ukrainiens seront heureux de recevoir l’aide inespérée de matériels obsolètes… mais sans doute généreusement assortis de « matériels humains » bien entrainés à les réparer

Poutine doit commencer à s’inquiéter, surtout depuis que « roi de l’UE » pour quelques mois, Macron multiplie ses coups de fils pour intimider l’ours de Russie…

https://francais.rt.com/international/96453-france-va-livrer-plus-d-equipements-militaires-ukraine-et-renforcer-sanctions-anti-russes

https://ripostelaique.com/les-chiffres-effrayants-du-general-villiers-sur-letat-de-larmee-francaise.html

En dépit de tous les bobards circulants via les médias de propagande, la seule question qui doive se poser aux citoyens, est bien celle qui concluait le récent article de Valérie Bélanger :

La question posée par Vladimir Poutine, lors de la mémorable visite que lui a rendue Emmanuel Macron, prend aujourd’hui tout son sens : « demandez aux Français s’ils ont envie d’une guerre contre la Russie ». Une question que Macron ne nous posera pas, sachant pertinemment qu’une fois encore la réponse serait NON !

https://ripostelaique.com/macron-sen-va-t-en-guerre-mais-tout-seul.html

Il est malheureusement à craindre que chez nombre de nos con-patriotes, branchés H24 sur BFM, le méga cinéma esbrouffe du mégalo qui nous dirige, visant à faire croire que lui seul peut « sauver » la France d’une vilaine guerre… soit gobé tout cru, et ce malgré tous les crimes déjà commis contre son peuple, et qui ne sont pas prêts de stopper si par catastrophe il était réélu !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression