2e tour : Zemmour favorable à un rapprochement avec Marine

 

Ah. Quand même !

L’un des deux candidats à la présidentielle qui se soucient le  plus de l’intérêt des Français via la défense de la Patrie et de ses valeurs, vient finalement de faire le premier pas vers un « cessez le feu » des petites phrases « assassines » prononcées de part et d’autre, depuis l’annonce de candidature du « Z ».

Il est vrai que si depuis 2017 je n’ai plus foi en Marine Le Pen pour nous sauver, ce serait lui faire injure, et à tous ceux qui la suivent, que de l’identifier à un Méchancon, une Détresse, voire à un Macronescu…  même si ma crainte est qu’elle soit devenue trop consensuelle au point de pratiquer la même politique malsaine du « pas d’amalgame » à propos de tout ce qui pourrait indisposer certaines communautés ou minorités agissantes.

Les « très nombreux adhérents » de RECONQUETE, recevant plusieurs fois par jour, des informations soit en provenance directe d’Éric Zemmour, soit de Diane Ouvry, une de ses premières porte-paroles, ou encore du Portail Zemmour diffusant articles et vidéos… savent à quel point leur candidat est généreux de son temps et de sa personne, pour mettre toutes les chances de son côté dans son combat contre le tyran, via de multiples participations : meetings, interviews de presse écrite, passage aux JT ou aux émissions radiophoniques, rencontres avec des associations ou responsables industriels, commerciaux, agriculteurs… y compris de simples citoyens en détresse.

Rien de ce que dit ou fait notre champion, ne peut donc nous échapper.

Ce fut par conséquent un grand plaisir d’apprendre  que ce 30 mars, il faisait au micro de RMC, une importante déclaration au sujet de Marine Le Pen, qui ne manquera pas de rassurer tous les patriotes se désespérant de la division des deux leaders, qui jusqu’ici n’ont pas fait montre d’une véritable union de la vraie droite, celle injustement nommée avec mépris « extrême droite » (qui ne signifie rien) quand elle est en fait la « droite nationaliste », opposée aux autres partis, européiste et mondialistes, au détriment de la Nation.

Le candidat de Reconquête a en effet affirmé qu’on pouvait très bien imaginer des meetings communs ou des ralliements avec le camp de Marine Le Pen si jamais il accède au second tour. Son objectif a toujours été la réconciliation des droites. Il a aussi précisé au sujet de Marine Le Pen : 

https://twitter.com/i/status/1510122980201934849

Le discours de Zemmour est celui que nous avons tous envie d’entendre : rapprochement, plutôt que s’écharper entre les différents camps de droite, dont effectivement MLP ne peut être exclue, au vu du travail fourni depuis des années ; ce qui n’empêche pas pour l’instant, de s’interroger si Marine est dans le même état d’esprit…

Car malheureusement, les sondages bidonnés la mettant ostensiblement avant Zemmour, dans le but d’inciter les électeurs frileux et hésitants à le délaisser pour nous rejouer le duo Macron/Le Pen de l’entre deux tours de 2017 (Macron ayant une peur bleue d’affronter Zemmour !),  il semble évident que Marine y croit dur comme fer, et n’envisage pas une seule seconde que les nouvelles attentions de l’imposteur qui ne l’attaque jamais (réservant ses venimeuses saillies -orales- à Z) … et de ses médias aux ordres, ne puissent n’être que feintes.

Il est à craindre que, persuadée d’être au second tour, elle fasse fi de la main tendue de Zemmour, et que nous ne saurons qu’au soir du 10 avril, si elle renvoie enfin l’ascenseur… si toutefois elle le fait. Et c’est dommage, car elle aurait tout à gagner d’un rapprochement avec l’équipe Zemmour, et ceux qui lui font confiance, avec.

Les plus vaillants de ses lieutenants s’étant ralliés à son adversaire, l’ahurissant nombre des adhérents de Reconquête en peu de temps (pendant que les siens s’évaporent), les foules enthousiastes de ses meeting et leurs succès incontestables, avec en point d’orgue celui du Trocadéro… rien de tout cela ne parait l’avoir ébranlée, du moins officiellement.

Et malheureusement pour la France, et ceux qui croient toujours en elle, il semblerait qu’elle soit toujours dans le même état d’esprit qui lui faisait confier au Point en juin 2021 :

« Sur le plan électoral, je ne le crains pas car je ne crois pas du tout qu’Éric Zemmour soit susceptible d’attirer des électeurs qui voteraient pour moi », a déclaré la présidente du Rassemblement national. « La seule crainte que je peux avoir, c’est que les propos qui sont souvent très radicaux, et que je ne partage pas avec Éric Zemmour, puissent être assimilés aux miens, c’est-à-dire que mon projet soit victime d’une caricature au regard des propositions qui ne seraient pas les miennes », a-t-elle poursuivi.

https://www.lepoint.fr/politique/marine-le-pen-juge-les-propos-d-eric-zemmour-tres-radicaux-14-06-2021-2430946_20.php

Souhaitant de tout cœur me tromper sur un éventuel manque de clairvoyance de la part de Marine, je préfère mettre mon espoir dans le travail acharné du candidat de mon choix et de ses troupes de choc sur le terrain, en présentant aux citoyens troublés par cette division, de précieux documents qu’il leur revient de consulter (et de partager dès qu’ils seront convaincus), sachant qu’en définitif ce sera eux qui décideront du sort de la France, après le 24 avril :

  • Soit elle reste la France telle que nous le souhaitons majoritairement, si Zemmour est élu.
  • Soit c’en est finit d’elle, et de nous, si Macron est réélu, ou même Marine qui ne prendra que des « mesurettes » pour se fâcher avec personne, mais aucune des mesures drastiques indispensables pour remettre la France actuelle sur de bons rails !

1/ Abattre l’usurpateur tyran, en disant la vérité sur tout, et surtout sur les scandales.

https ://www.youtube.com/watch?v=3DGQZhQ2axc

2/ Renverser la dangereuse idéologie gauchiste en matière de justice, trouvant en permanence des excuses aux racailles, parfois tueuses, mais s’acharnant avec férocité sur un citoyen lambda en situation de victime, ou encore sur un policier ayant oser faire usage de son arme contre un danger public !

Ici l’ahurissante mise en examen pour meurtre, d’un agriculteur seul avec sa fillette de 3 ans, ayant fait feu contre 4 cambrioleurs s’étant introduit chez lui, et ayant mortellement touché l’un d’entre eux. Hormis la scandaleuse réaction du pleutre chef de l’Etat (qui doublait sa garde rapprochée dès qu’un Gilet Jaune éternuait !) une majorité de citoyens admet le geste de ce père courageux ; c’est le moment de lui venir en aide en signant la pétition émise par Reconquête :

Pétition : Soutien à l’agriculteur cambriolé ! (soutien-agriculteur-charente.fr)

3/ En attaquant à la racine, la prolifération des dites racailles, majoritairement en  provenance de l’immigration folle induit par la scandaleuse politique de l’UE, et la servilité de Macron poursuivant les mêmes buts de désintégration des états !

Ici le programme d’Eric Zemmour sur l’immigration :

https://programme.zemmour2022.fr/immigration

Et pour ceux qui aimeraient aller au-delà des 16 pages de son argumentaire distribué dans vos boites à lettre, voici le lien pour consulter la totalité de son programme.

https://programme.zemmour2022.fr

Enfin, il m’est particulièrement agréable de souligner, pour tous les « salopards » de non vaccinés, dont je suis, que dans la rubrique « Mes 100 premiers jours », figure en bonne place, dès mai 2022 : ABOLITION DEFINITIVE DU PASSS VACCINAL !

Et ça, cela devrait bien emmerder « qui vous savez » !

Est-il besoin de rajouter quoi que ce soit, à ces citoyens Français à qui, au nom d’une pandémie grossie à souhait pour les maintenir dans la peur, l’ignoble Macron et ses troupes de mercenaires, ont retiré la quasi-totalité de leurs droits à la liberté, l’égalité… et même la fraternité en les jetant les uns contre les autres ?

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression