Bouhafs éjecté, Rachid Mélenchon mise sur Louis Boyard, un ex-dealer !

Deux têtes à claques qui feraient merveilles aux « chamboule-tout » des fêtes foraines !

 

Pendant que Marine Le Pen, toujours persuadée qu’elle est dans les bonnes grâces du pouvoir, et ayant totalement occulté le réveil de l’acharnement des médias et autres complices macroniens contre elle au second tour des présidentielles… un temps occupés (au premier tour), à cibler le véritable danger que représentait Éric Zemmour pour leurs fesses (si malpropres !)… persiste à vouloir faire cavalier seul pour les Législatives, démontrant ainsi magistralement à quel point cette bécasse bornée (pardon aux bécasses) se fout du sort des citoyens-patriotes français en grand danger d’être remplacés… parfois même avec l’assentiment de quelques factions d’eux-mêmes, victimes des lavages de cerveaux des mondialistes tireurs de ficelles…

Celui qui s’est hissé à la troisième place sur le  podium, grâce aux voix de ses potes basanés, pour la plupart islamistes… s’est activé en coulisses pour élargir la formation initiale Union Populaire créée pour soutenir sa candidature aux présidentielles, en une Nouvelle Union Populaire, Ecologique et Sociale (NUPES) pour les législatives, dont voici le logo bien coloré… (*)

Peu regardant sur le CV de ses membres, celui qui est derrière cette « association de malfaiteurs », s’est pourtant déjà pris un uppercut de certains d’entre eux, à cause de son adoubement du gars Taha Bouhafs,  dans le collimateur du « grand rempileur » Narcissius 1er, lequel avait dû se séparer de son indispensable Benalla suite aux dénonciations de… Bouhafs (plus maladroit, tu meurs, Rachid !).

Adepte du grand baissé de braies (en l’occurrence  de sarouels), devant l’autorité suprême, qu’il défie… de loin, le chefaillon Rachid Mélenchon, avait lâchement abandonné le p’tit gars à ses luncheurs… provoquant ainsi la légitime colère de notre estimé fondateur, Pierre Cassen qui en a immédiatement tiré d’ aveuglantes conclusions  :

Si Mélenchon n’est même pas capable de défendre son protégé face à des communistes ou des socialistes qui ne pèsent que 4 % à eux deux, qu’en sera-t-il s’il est le premier ministre, pour tenir tête à Macron ou à l’Union européenne.

Mélenchon, un Insoumis de pacotille, prêt à tous les reniements pour continuer à exister ! Dernière fois que je lui file un coup de pogne !

https://ripostelaique.com/cest-la-derniere-fois-que-je-file-un-coup-de-pogne-a-melenchon.html

Pourtant,  ce prétendu premier pourfendeur de Macronescu, et néanmoins futur premier ministre (allez comprendre ; il le  précise déjà sur ses affiches !), le sieur Rachid Mélenchon, en remet une couche avec un autre candidat à la députation ; l’ex-dealer Louis Boyard, ayant un temps trainé ses basques sur le plateau des Grandes Gueules… ce qui le prédestinait forcément à s’acoquiner avec la baudruche Méluche (tiens, une rime riche).

https://ripostelaique.com/apres-bouhafs-rachid-melenchon-presente-louis-boyard-un-dealer.html

https://www.telestar.fr/actu-tv/les-grandes-gueules-passe-d-armes-en-plateau-entre-alain-marschall-et-louis-boyard-642361

Consciente que les âmes sensibles parmi nos lecteurs assidus, auront du mal à supporter le récit de la triste vie de ce pauvre gosse, obligé un temps de dealer pour payer ses études… je leur conseillerai néanmoins de consulter le récit qu’en a fait Jany Leroy sur Bd Voltaire, dont l’humour impayable a le don de pouvoir retranscrire dans une version « à l’eau de rose », une page de vie, quasiment digne de figurer dans « Les Misérables » si Victor Hugo avait pu connaitre « l’adorable jeune homme ».

Extraits (non, pas de V. Hugo, de J. Leroy… suivez quoi !)

L’année dernière, Louis Boyard déclarait au micro d’un média indépendant qu’adolescent, il trouvait qu’il y avait trop de Blancs en Vendée. Sa souffrance était là. Sa tristesse aussi.

https://twitter.com/i/status/1465713907905937420

Affreux !

Puis il a déménagé dans le Val-de-Marne. Alors qu’il était dans le RER, Jean-Luc Mélenchon lui est apparu dans un tunnel. Vision miraculeuse s’il en est. Dès lors sa vie a changé. Candidat dans la 3ème circonscription de ce même département, il pose sur une affiche aux côtés de notre futur premier ministre Insoumis. Une carrière se dessine. Deux Blancs ensemble dans la lutte pour leur propre remplacement. L’abnégation de la démarche force l’admiration.

Plus loin :

Sur le plateau de Cyril Hanouna (le 01.09.21) où il fut un temps chroniqueur, le kamikaze de gauche expliquait avoir été contraint de dealer de la drogue pour financer ses études. Il avait encore souffert.  Arrivé auprès du créolisateur en chef, il constatait ne pas avoir besoin de lui faire fumer quoi que ce soit pour que celui-ci se voit déjà à la tête du gouvernement.

Savoureux non ?

Enfin, à la fin de l’envoi il touche avec panache, nous entrainant forcément dans un fou rire salvateur, après avoir tant sangloté sur les malheurs du p’tit Boyard :

Le candidat est désormais étiqueté NUPES. Un camp de nupistes implanté là où le puritanisme règne… L’appellation pouvait prêter à confusion et entraîner le candidat dans un imbroglio idéologique inextricable. La direction des Insoumis a fortement recommandé à son jeune poulain de ne pas partir en vacances dans un pays d’Afrique ou un département des Antilles. La crainte qu’il se plaigne de la surabondance de personnes noires porterait tort au fabuleux antiracisme du parti.

Sérieusement, si un jour Jany Leroy décide de se lancer en politique, il peut d’ores et déjà compter sur ma voix, pour me faire tant rire chaque fois qu’il agite sa plume si alerte et réjouissante…

Et comme avec Rachid Mélenchon on n’est jamais en peine de sujet de poilade, un troisième larron (ou plutôt larronne, parité oblige) s’annonce, en la personne de Leïla Ivorra, tellement investie pour sa cause, qu’elle n’hésite pas à faire un faux témoignage (c’est donc une menteuse !) qui, eut égard à la grande largesse d’esprit de LFI et NUPES associées, obtiendra quand même leur investiture pour les Législatives.

Elle est pas belle la vie chez les comiques associés ?

https://www.bvoltaire.fr/une-candidate-nupes-leila-ivorra-investie-en-depit-de-son-mensonge/?

https://www.fdesouche.com/2022/05/10/leila-ivorra-alias-leila-de-tolbiac-qui-avait-avoue-avoir-menti-apres-avoir-annonce-un-blesse-grave-sur-le-campus-parisien-lors-du-blocage-des-facs-de-mai-2018-investie-par-nupes-pour-les-legi/

Mais pour revenir sur notre champion du jour ; faire pleurer Margot dans les chaumières des Gaulois, quand, à l’instar de son gourou Méluchon, on déplore qu’il y ait bien trop de blancs en France… il faut savoir le reconnaitre : il est fort Boyard !

(pardon, mais c’était trop tentant !).

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

 

(*) La Nouvelle Union populaire écologique et sociale (abrégée NUPES), représentée sur le logotype officiel par la lettre grecque nu ν, est une coalition de partis politiques de gauche français.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle_Union_populaire_écologique_et_sociale