La complicité Marine-Macron se voit de plus en plus

Extrêmement déçue depuis déjà plusieurs années, par les manœuvres de Marine Le Pen, officiellement pour dédiaboliser son parti… mais avant tout pour garder le cap d’une confortable position d’ultra nationaliste, lui valant automatiquement les voix des patriotes français… j’ai pourtant honnêtement « suivi le mouvement » en votant pour elle récemment, puisque s’avérant seule « adversaire » de Macron, voulue et adoubée par celui-ci et sa clique de « bonimenteurs », afin de pouvoir l’écraser une nouvelle fois (tout en lui concédant un meilleurs score)… et ravir à nouveau le pouvoir pour cinq années d’enfer supplémentaires pour les citoyens.

En réalité les deux lascars s’avèrent être les deux faces d’une même pièce ; celle de l’enfumage de l’électorat, entre un cuistre aux dents longues, sérieusement « drivé » par les ultra-mondialistes friqués, persuadés de moduler le monde selon leurs désirs… et une opportuniste paresseuse ayant hérité du parti familial et du clan qui va avec, mais dont la seule ambition est finalement de pouvoir continuer à se gaver sur le dos des crédules lui gardant leur confiance, en s’affichant opposante au pouvoir… qu’elle combat de moins en moins férocement, de peur d’arriver à le ravir…

Nombreux sont ceux qui ont à nouveau été gravement frustrés de son second affrontement avec Macron, opposant ses stupides sourires si malvenus, aux attitudes ultra-méprisantes de l’imposteur se croyant réellement génial quand il n’est qu’un forcené du mensonge… et négligeant superbement le boulevard que constituaient les nombreux scandales ayant émaillé le minable quinquennat de la Macronie… dont celui tout récent à propos du Cabinet McKinsey que la France entière attendait de la voir lui balancer dans les dents, comme un ultime uppercut ayant dû l’envoyer définitivement au tapis !

Se prétendant seule « cheffe » du vrai peuple et donc de l’opposition, celle qui finalement se révèle aussi félonne que les autres formations « à géométrie variable selon le sens du vent »… a manifestement depuis l’arrivée d’Éric Zemmour dans la course, concentré ses attaques sur lui, bien plus que sur le pion mondialiste à éjecter d’urgence… tout en faisant croire à ses électeurs que c’est celui-ci qui s’acharnait sur elle et son parti… et plus gravement, menaçait ainsi le camps des patriotes, dont elle se veut l’unique représentante !

Sa minable attitude devenue aveuglante aux millions de citoyens subjugués par la droiture, le courage et la sincérité de Zemmour, même si certains ont préféré, en raison de l’épouvantail Mélenchon agité à bon escient par le pouvoir, voter pour elle dès le premier tour… une bonne partie des « Zémouriens » se sont résignés à lui accorder leur vote au second tour… ce qui semble avoir totalement échappé à cette vaniteuse, doublée de fausseté et de fourberie envers ceux qui lui ont fait confiance.

Ses basses attaques envers Zemmour, et ses pleurnicheries à propos d’une prétendue « concurrence déloyale » de celui-ci, qui diviserait le camps patriote (version hélas gobée par des millions d’électeurs)…

Les petites  piques via les derniers lieutenants « valables » qui lui restent… pour justifier son refus da la main tendue de Zemmour, immédiatement au soir de sa scandaleuse mais officielle défaite du premier tour… prétendant que c’est lui qui a refusé la main tendue par Marine… dont l’incommensurable orgueil lui aurait proposé, non pas une alliance de leurs partis pour le second tour… mais la position de premier ministre, avant même le début du premier  tour

Quelle ahurissante vanité de la part de celle qui depuis des lustres fait perdre le camps des patriotes !

Et encore aujourd’hui, malgré toutes les tentatives de lui faire recouvrer la raison, sa façon de pavoiser sur les plateaux, qui l’invitent à nouveau maintenant que le danger qu’elle représenterait est écarté, se glorifiant du meilleurs résultat obtenu… en occultant totalement que précisément il est dû en partie aux reports de voix des électeurs de Zemmour…

Tout contribue à confirmer que définitivement Marine Le Pen n’est pas fiable… au point que la brève analyse ci-après, faite par Le Parti des Européens sur son site, me semble exact en tous points, et apte à être utilisée dans les tentatives de convaincre ses électeurs encore assez naïfs pour lui faire confiance, d’ouvrir les yeux sur les véritables visées de leur championne, n’ayant en réalité rien à voir avec leur propre sort…

N’étant pas à une félonie près, MLP expliquant déjà qu’un accord avec Reconquête (125639  adhérents en quelques mois… pendant que l’hémorragie des siens est constante…) serait ni plus ni moins qu’une trahison de ses électeurs… passant sur l’aide réelle et bien comptée des voix d’électeurs de Zemmour reportées sur son nom au second tour, lui faisant passer de 23 à 42 % !

Un détail sans doute pour cette hypocrite, ayant déjà bien assimilé les fourberie des partis au pouvoir depuis des décennies.

Elle aggrave sa félonie en s’abritant derrière l’argument putassier que « les députés de Reconquête voteraient la retraite à 65 ans avec Macron… pour mieux masquer les nombreux points d’accord pour lesquels les deux partis voteraient ensemble !

Ecoutez-la déverser ses arguments mensongers, avec l’aplomb de la vieille routière politicarde qu’elle est devenue… ayant vraisemblablement « pris du poil de la bête » face aux journalistes… bien plus malheureusement que face à l’usurpateur qu’elle a pris soin de ménager, dans l’unique but de conserver sa benoite place de seconde, lui permettant de vivre confortablement de la politique… sans avoir à subir les affres et obligations du pouvoir !

https://twitter.com/RTLFrance/status/1524267965608304640

https://www.fdesouche.com/2022/05/11/marine-le-pen-pour-les-legislatives-jaurais-pu-mallier-avec-eric-zemmour-mais-ce-serait-une-trahison-de-mes-electeurs-je-ne-me-vends-a-personne/

Oui, définitivement Marine Le Pen n’est pas fiable, car aujourd’hui peut-elle réellement démontrer à quoi a servi exactement le vote utile, et le fait qu’elle ait été au second tour à la place de Mélenchon ?

Et après son débat minable avec Macron, son attitude sectaire pour partir seule aux Législatives où tout le camps patriote au complet pourrait se vautrer par sa fauteil devient de plus aveuglant pour beaucoup que c’est elle et non Éric Zemmour qui divise plus que jamais le camp patriote… pendant que Mélenchon, tout aussi félon qu’elle, mais bien plus adroit (voire intelligent) réussi, là où elle botte en touche, et ce malgré les très nombreux désaccords entre les différentes factions de gauche, qui néanmoins se présenteront unies à leur électorat !

Ecoutons plutôt la sainte recommandation de Guillaume Peltier, et son verdict envers les frileux et/ou félons…

Pour sauver la France, il faut d’abord gagner les élections ; et pour gagner les élections, il faut vouloir unir tous les patriotes et tous les électeurs de droite. Ceux qui ont refusé l’union portent déjà la responsabilité des maux que subiront les Français pendant cinq ans.

https://r.m.guillaumepeltier.fr/mk/mr/6RD3_YLy43VPGvgfcX5ZZm4zDyDN8dHe6rSQzTtXGRcYksjHU48VdP46gXeTMBU0sfzA7ks9tgqhWoKv0UN2wjTYyo1O6ZCJf-4EhiPqtGbbXR2w8cqMEznu-9Jrx-GOVvur

Si le sujet de la pandémie, dûment orchestrée par les mondialistes, a pu gravement diviser les français entre vaccinés et non vaccinés… y compris à l’intérieur des familles, il semble important aujourd’hui à quelques semaines des Législatives, de tenter de reprendre le dialogue avec parents et amis, afin de les convaincre de l’impérieuse nécessité de constituer une vraie opposition à Macron et aux forces mondialistes et extrême gauchistes, en votant partout où c’est possible, pour le candidat patriote le mieux placé pour être élu député… qu’il soit issu du RN, de DLR, des Patriotes, de Reconquête… ou de quelque petit parti  anti-Macron et la clique mondialiste.

C’est absolument vital pour la survie de la France et des Français !

Enfin, pour finir sur une note optimiste ; après avoir questionné les adhérents de Reconquête sur l’opportunité de se porter lui-même candidat, plutôt que rester en soutien à tous les candidats du parti…

Éric Zemmour dévoile ce matin ce qu’il officialisera ce soir, lors d’un meeting à Cogolin : sa candidature aux législatives dans la 4ème circonscription du Var.

Nombreux serons nous à regretter de n’être pas domiciliés dans cette circonscription ! Mais qu’à cela ne tienne, nous trouverons bien matière à voter intelligemment, contre Macron et sa clique, en soutenant un des autres 550 candidats de Reconquête…

https://www.fdesouche.com/2022/05/12/eric-zemmour-sera-candidat-aux-legislatives-dans-la-4e-circonscription-du-var/

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression