Opéra : Discrimination à l’embauche par la gauche décomplexée!

Adélaïde, stagiaire à Valeurs Actuelles,  recalée d’un entretien d’embauche à l’Association pour le rayonnement de l’Opéra national de Paris (AROP) en raison de son passé dans la presse “d’extrême droite”.  Un sommet de sectarisme.

Discrimination à l’embauche ! On est d’accord que c’est moche ; voire même très très vilain ?

Et c’est pourquoi les gentils gauchistes, grands humanistes et tout et tout, se sont démenés pour faire modifier la loi sur le Travail, punissant sévèrement les patrons qui auraient l’audace de distinguer à l’embauche de futurs employés, autres choses que les qualités, diplômes, expériences figurant sur leur C.V. !

Il est vrai qu’avant l’œuvre humanitaire de ces grands sages, nombreuses étaient les injustices sur le terrain de l’embauche, envers nos pauvres amis de la diversité, dont pourtant nous avons tant besoin pour prospérer… preuve étant faite (surtout par eux et leurs « amis ») que la France s’est faite surtout via leur inappréciable assistance.

Du coup, ce genre de scène inadmissible, se répétant un  peu trop souvent au  goût des « éclairés », il a fallu sévir !

Heureusement que, toujours à la pointe du progrès, les gars de la Cie Walt-Disney (enfin ceux d’aujourd’hui, pas ceux d’origine), ont immédiatement songé à contrecarrer cette inadmissible injustice de réserver le rôle de « Blanche-Neige » à une « sale représentante de la suprématie blanche »… en mijotant précisément de donner la  priorité à … une métisse.

Disney annonce que la future Blanche Neige sera incarné par une actrice non blanche en la personne de Rachel Zegler. Rachel est également une très grande activiste SSJW et profondément anti-flic.  

En vrai, elle n’est pas encore assez « foncée » de peau, preuve qu’il ne s’agit là encore, que d’une nouvelle manière d’imposer leur monstrueuse idéologie, bien plus puante que le prétendu racisme qu’elle dénonce !

En revanche, si l’on en croit les explications de la vidéo qui suit, on comprend vite que son âme elle semble absolument de la bonne couleur : noire comme l’ébène !

https://www.youtube.com/watch?v=5MKJvB0zm0s

A quand un Michel Blanc (qui devrait vite changer de pseudo avant d’être lynché !) dans le rôle principal de « La case de l’Oncle Tom » ?

Sauf que… parce qu’avec ces foutus donneurs de leçons que sont les gauchistes, adeptes de la bien-pensance, se distinguant de tous les autres vilains citoyens ne pensant pas correctement… il y a toujours un « sauf que » qui vient tout gâcher, en tous cas, complètement déformer les annonces de base.

Il faut donc bien savoir que pour ces « justes », la discrimination à l’embauche est inadmissible… sauf si vous êtes « de droite » !

Ainsi, alors que tout ce beau monde est vent debout contre le véritable « crime » de discrimination à l’embauche quand cela touche notre si « chère » (au sens propre comme au figuré !) diversité… tout le monde se hâte de regarder ailleurs quand le « problème » (sans doute alors qualifié de « détail ») concerne un vilain racisé blanc !

Et si en  plus il est question d’un individu votant à droite, voire à l’extrême droite… alors là, c’est du nanan pour ces théoricien de la pensée unique… dont le sens de la justice est toujours à géométrie variable, selon qu’il s’agit d’un(e) des leurs… ou pas !

Il n’est toutefois pas obligatoire de « voter à droite » ; rien que lire, et à plus forte raison « travailler » pour la presse qualifiée « d’extrême droite » peut suffire à vous fermer les portes !

Sans doute allez-vous me dire « il s’agit d’employeurs « bas du front » suffisamment simplistes et vulgaires pour ne pas voir le côté détestable d’une telle pratique ???

Eh bien non ! Et là vous allez vraiment être épatés (quoi que !) car il s’agit d’un véritable scoop émanant d’une responsable des embauches à… l’Association  pour le Rayonnement de Opéra national de Paris (AROP), outrée que la jeune Adélaïde, 23 ans, passionnée par la culture et l’opéra, son master 2 en poche, leur avait envoyé sa candidature… sans cacher son stage à la Rédaction de  Valeurs Actuellesjournal jugé nauséabond par ces tenants exclusifs de la culture et de ce qui est juste !

C’est d’ailleurs en s’enorgueillissant d’être de gauche que la pourriture en question a sadiquement convoqué la candidate, qu’elle n’avait aucune intention d’embaucher… uniquement pour lui faire la leçon !

Oui, vous avez bien lu !

Gabrielle Cluzel en a fait le récit sur Boulevard Voltaire, où la jeune fille avait également fait un stage à leur propre Rédaction :

Le témoignage d’Adélaïde, dans Valeurs actuelles, ne pouvait pas laisser indifférent Boulevard Voltaire. Tout d’abord parce qu’Adélaïde a fait, il y a deux ans, un stage au sein de la rédaction et que nous avons tous pu, au-delà de sa gentillesse, apprécier sa rigueur, sa disponibilité, son honnêteté, et son amour du travail bien fait. Personne ne mérite d’être maltraité lors d’un entretien d’embauche, et Adélaïde encore moins qu’une autre.

La proposition de rendez-vous l’avait emplie de joie et d’espoir. Sauf que la chargée du recrutement, après l’avoir laissée longuement dérouler son argumentaire, ses compétences, ses motivations… après avoir reconnu qu’elle avait bien compris les enjeux de l’association… lui a soudain demandé froidement comment elle avait pu imaginer travailler dans le domaines de la culture après avoir écrit dans « la presse d’extrême droite ».

À aucun moment cette personne ne signifie à Adélaïde qu’elle n’a pas les compétences. Son unique argument est qu’Adélaïde ne serait pas en accord avec la ligne diversitaire de l’AROP. Adélaïde se permet de souligner le paradoxe : on la discrimine pour ses opinions au prétexte d’une politique de non-discrimination… Mais son objection est immédiatement écartée : « Madame, le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit. »

Et le racisme fièrement affiché, de tout ce qui pense différemment de sa caste, c’est quoi pour la puante punaise ?

Alors si l’on en juge par les textes convenant fort bien à la doxa dominante quand  il s’agit de voler au secours d’un membre de la vénérée diversité, la direction de l’AROP risque de manger gros…

… Si elle ne suit pas l’avocat d’Adélaïde ayant annoncé clairement ses légitimes exigences :

 

Raphaël Stainville, Rédacteur en chef de Valeurs Actuelles s’est exprimé sur CNews.

https://twitter.com/i/status/1529858309666250752

Quand à qu’Elisabeth Lévy, c’est sur Sud Radio, qu’avec son franc parler, elle a repris les termes de sa chronique sur Causeur ; d’où j’ai retiré, entre autres bonnes paroles :

 » On notera par ailleurs que cette dame adore la diversité sauf en matière d’idées ».

Et plus loin :

« Il y en a marre de se la fermer : rappelons à  cette péronnelle que la discrimination pour opinion, c’est aussi un délit. »

https://www.youtube.com/watch?v=OSxDMIqHmAA&t=263s

Si la « discrimineuse » était une sale raciste de droite, rejetant la candidature d’une pauvre jeune femme de la diversité, nous aurions toute la caste des bienpensants glapissant au scandale…

Mais dans le sens inverse… que vont-ils faire, dès lors que l’affaire est venue s’afficher sur l’espace public, indiquant que, à l’instar des propos d’Elisabeth Lévy, la majorité silencieuse des citoyens français discriminés, trahis, insultés…  sans trêve par la caste des prétendus beaux esprits, commence à vouloir relever la tête et répondre « mots pour maux », à ces chantres du mépris et de l’ingratitude caractérisés ?

 

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Pour les inconditionnels de la soprano Sarah Brightman, cadeau :

https://www.youtube.com/watch?v=j9qLfyLowjg

https://www.radiofrance.fr/francemusique/podcasts/42e-rue/sarah-brightman-la-soprano-legende-du-fantome-de-l-opera-se-raconte-6912480

https://www.bvoltaire.fr/la-discrimination-a-lembauche-cest-mal-sauf-pour-ecarter-les-candidats-de-droits/?

https://www.fdesouche.com/2022/05/26/opera-de-paris-recalee-dun-entretien-dembauche-pour-un-stage-a-valeurs-actuelles-vous-pensiez-vraiment-quavec-un-tel-cv-vous-pourriez-etre-embauchee-dans-le-monde-de/

https://www.valeursactuelles.com/societe/comment-jai-ete-recalee-dun-entretien-dembauche-a-lopera-de-paris-pour-avoir-travaille-a-valeurs-actuelles

https://www.causeur.fr/scandale-opera-de-paris-embauche-discrimination-adelaide-234419