Racailles à St Denis et Mbappé : deux faces opposées du foot en France !

 

Le football n’a jamais été ma tasse de thé, exception faite de ce moment magique en 1998 où, grâce à mon chauvinisme avoué, et bien que totalement ignorante des règles de ce jeu, j’ai savouré comme des millions de Français, l’admirable performance de notre extraordinaire équipe de l’époque, défendant les « couleurs » de la nation, sans préoccupation de celles de ses joueurs, ni des citoyens français !

Avec un papa et deux jeunes frères (et plus tard un mari), férus de foot, à l’époque où nous n’avions qu’une seule chaine, il était évident que le téléviseur familial était obligatoirement investi par eux les soirs de matchs…

Et même quand une seconde chaine a existé, il n’était pas question pour nous les filles de prétendre regarder une « bluette » sentimentale dès que le roi foot était prévu sur nos petits écrans. Du coup j’ai toujours comme une petite rancune envers ce sport, surtout en constatant la place qu’on lui réserve dans le PAF, et ce malgré le déplorable « niveau intellectuel » d’une partie de ses fans…. dont certains sont pourtant destinés à nous « enrichir ».

Cela ne s’est pas arrangé, et plutôt aggravé au fil des ans, lorsqu’il a paru évident que pour ceux que nos hypocrites dirigeants déclarent « chances pour la France » pour mieux les séduire (pensent-ils ces benêts !) en nous les imposants, eux et leurs sales comportements et éternelles revendications, nous serions toujours traités différemment !

Puisque, à chaque rencontre importante, nous avons droit depuis des lustres, à des manifestations de rues, aboutissant à de chauds affrontements avec les forces de l’ordre, que les « frères » de nos « français de papiers » aient gagné ou perdu, cela se termine toujours par les mêmes exactions !

Pourtant récemment, j’ai été frappée par deux événements footeux, ayant défrayé la chronique, comme on dit chez les gens de bien…

1 / La honteuse manière dont nos prétendues élites actuelles ont traité ce qui sera baptisé « l’affaire du Stade de France » !

Je pourrais verser des torrents de larmes, rien que sur ce qu’est devenue cette ville de Saint-Denis (ville des rois de France) où je suis née, depuis qu’une faune d’extra-terrestres l’a envahie au cours des ans, précisément à cause de la lâcheté de ces dirigeants ne voyant que leurs intérêts persos à défendre, dès lors qu’une campagne électorale est terminée et qu’ils ont en main le précieux sésame qui leur permettra de continuer à nous manipuler pendant leur mandat !

Car ceux qui habituellement ne sont que vils serviteurs (discrètement mais dûment appointés !)  de l’exécrable U.E. inféodée aux mondialistes, n’ont pas hésité, le pleutre et ridicule Darmanin en tête, à accuser, en dépit de toutes évidences, les supporters anglais, d’avoir agressé les paisibles « riverains » qui souhaitaient entrer pour assister au match…

Sauf que la version de ces  piteux « représentants » de l’autorité, est fortement battue en brèche aujourd’hui par plusieurs témoignages ; que ce soit ceux de touristes espagnols recueillis par FDesouche :

[…] Et lorsque José Francisco est sorti du stade, il a découvert la scène : “Vous voyez des flots de ces gens qui se dirigeaient vers le stade, qui volaient, qui agressaient, avec des cutters pour découper les sacs. Je ne pouvais pas croire ce qui se passait, il y en avait des centaines et des centaines. Je suis arrivé dans le métro et les gens en sortaient en courant, imaginez ce qui se passait en bas. Ils ont jeté du spray au poivre et ça nous a frappé de plein fouet”.

https://www.fdesouche.com/2022/05/29/le-recit-cauchemardesque-dune-famille-espagnole-a-saint-denis-des-centaines-et-des-centaines-de-jeunes-armes-de-cutters-agressaient-et-traquaient-les-supporters-il-y-avait-des-armees-de-voleu/

https://twitter.com/F_Desouche/status/1531026789656580097

Il ne fait aucun doute que, même si FDesouche classé « extrême droite » par les islamo-mondialo-collabos de tous poils, est tenu de surveiller son vocabulaire… tout le monde (du moins sain d’esprit) aura compris que les « jeunes issus des quartiers sensibles » sont en fait de vraies dangereuses racailles, dont le pouvoir augmente à chaque reculade du prétendu pouvoir !

Sur CNews, Matthieu Valet, Secrétaire national adjoint du Syndicat indépendant des commissaires de police, n’a pas peur d’affirmer que les touristes étaient les proies de voyous venus faire leur marché… en total contradiction avec le super-minable Darmanin affirmant le contraire en osant incriminer les supporters anglais !

https://twitter.com/CNEWS/status/1531176723261292546

De nombreux commentaires, tous aussi éloquents, sur ce lien :

https://www.fdesouche.com/2022/05/29/finale-de-la-ligue-des-champions-debordements-aux-abords-du-stade-de-france-causes-par-des-riverains-sans-billets-qui-tentent-doutrepasser-les-barrieres-de-securite/

Fiasco, chaos, cauchemar… ce sont les mots que l’on retrouve dans les différents témoignages, au point de les conforter et en même temps souligner une nouvelle fois l’incompétence caractérisée, tant des organisateurs de cet événement, que des politiques…pourtant tous si généreusement rémunérés, pour des résultats si minables et inversement proportionnels à leurs statuts !

Gageons qu’en coulisses, tout de beau monde s’étripe, se renvoyant la balle des responsabilités (ministres, préfet, responsables footeux…) ; mais ils serait fort étonnant que des têtes tombent, puisque comme à leur fâcheuse habitude tous ces tordus s’attèleront surtout à cacher la vérité aux Français, avec la complicité des médias collabos…

https://twitter.com/i/status/1531018970182172673

Pascal Hanotin, maire PS de Saint- Denis, n’a pas peur de carrément faire l’amalgame avec la « fachosphère » ; c’est tellement pratique d’avoir un bouc émissaire tout trouvé, quel que soit le sujet traité… pourquoi se gêner, surtout quand ça évite de laisser poser les bonnes questions ?

Pourtant cet événement suivi par des millions de fans sera bien plus difficile à maquiller, compte tenu de tous les témoignages vidéos ne faisant aucun doute, déjà sortis sur les réseaux sociaux où ils tournent avec fureur !

Dans le témoignage suivant d’ailleurs, Daniel Riollo, journaliste sportif, ne mâche pas ses mots, notamment sur la scandaleuse accusation de Darmanin, envers les supporters anglais, et les possibles réactions de son homonyme anglais !

https://twitter.com/i/status/1531175796412383233

Quand à Éric Zemmour, présent ce matin sur Europe 1, il accuse carrément Darmanin de mentir, explications à la clé, largement prouvées sur les images et commentaires divers déjà diffusés.

https://twitter.com/Europe1/status/1531158344689504259

Parallèlement à ce nouveau scandale, et en opposition également à la sulfureuse nomination de Pap Ndiaye à l’Education Nationale, un autre événement a heureusement retenu mon attention :

2/ Le comportement et les paroles patriotes, si rafraichissantes dans le racisme antiblanc, antipatriote actuels, véhiculés à l’envi par les dégénérés gauchistes et leurs complices (bobos, médias, « artistes », et sportifs) de Kylian Mbappe

Comme Gabrielle Cluzel, je suis tombée sous le charme de ce brillant jeune footballeur, qui non seulement n’affiche aucunement la puante supériorité des habituelles célébrités du sport mais aussi de la prétendue « culture » en général, mais n’hésite pas dans le contexte actuel de continuels concerts de crachats sur la France… (surtout en provenance de ceux qui se gavent sur son dos) de proclamer son patriotisme !

[…] le jeune footballeur est né d’un père camerounais et d’une mère bondynoise originaire d’Algérie, a été scolarisé dans un établissement catholique de Bondy (dans l’émission « Au tableau », en 2018, il se déclare chrétien) et fait montre d’une reconnaissance infinie à son pays qui lui a permis de faire fructifier ses (extraordinaires) talents.

Dans un entretien accordé à L’Obs, le 3 juin 2021, à la question de savoir s’il est « très attaché à la France », il répond : « Bien sûr, je suis né en France, j’ai grandi en France, la France m’a tout donné. Et j’essaie de le lui rendre, chaque fois que je joue pour l’équipe nationale. »

Plus loin encore : « Pour moi, ça a toujours été clair : je suis né en France, mes parents sont français, j’ai grandi en France. Je suis français à 100 %. »

Et enfin : « J’ai toujours été éduqué avec cette forme de reconnaissance pour la France, elle fait des choses pour les gens, et à moi, à ma famille, elle a beaucoup donné. Donc il faut être fier de son pays, les Américains sont fiers d’être américains. Pourquoi les Français ne sont-ils pas fiers d’être français ? »

Savourez, car il est extrêmement rarissime qu’une célébrité s’exprime ainsi, en totale opposition avec les jérémiades habituelles de la « diversité », induites par les tenants de la parole unique, y compris nos gouvernants bien plus occupés à se prosterner devant des racailles que devant un jeune français méritant !

https://www.bvoltaire.fr/la-magistrale-lecon-de-kylian-mbappe-a-pap-ndiaye/

Au JT de TF1 ce 23 mai dernier, il répondait à Gilles Bouleau, dans un français sans une ombre  d’accent, que les racailles feraient bien d’imiter plutôt qu’écouter ceux qui les excitent contre la France et les Français.

Il y rappelait ses préférences françaises, tellement exotiques actuellement, face aux vomissures habituelles des haineux gauchistes-bien-pensants.

Sur ses échanges téléphoniques avec Macron et Sarkozy, il confirme leur vœu de le voir continuer en France :

« Mais avant tout c’était quand même ma décision et je l’ai prise personnellement. Je suis content de ce choix-là » a-t-il précisé.

Sur les J.O. de 2024 à Paris :

« Ça va être les 100 ans, à Paris, ça va être l’un des plus gros événements sportifs. Le sport, c’est les sentiments, c’est les émotions. Une possibilité de jouer une telle compétition à la maison, devant les familles, devant les amis, devant le monde entier qui vous regarde. C’est un rêve d’enfant ! J’ai toujours dit que je voulais y participer et j’espère que je vais en avoir l’occasion. »

Voilà ce qu’un sportif, sain d’esprit et de corps, manifestement bien élevé par des parents intelligents et reconnaissants, refusant d’entonner le refrain commun à tant d’ingrats… et qui justement a su garder son rêve d’enfant, est capable de répondre avec calme et pondération à un représentant de la caste, peu habitué à entendre de telles belles paroles.

Songez à tout ce qui aurait pu être « réparé » si le godelureau de l’Elysée avait nommé un homme de sa trempe à la place de l’obsédé des races Pap Ndiaye qui à l’inverse va tout aggraver !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression