Priorité de Macron : désarmer les Français, mais rien contre les muzz à couteaux !

Coup de filet en Alsace : « Tranquilou », on attend l’heure légale d’intervention pour déloger les dangereux terroristes…

Pendant que les muzz (ajoutez extrémistes si ça vous plait !) assassinent sans répit, ceux qu’ils nomment « mécréants », avec l’aval de leur dieu et son sanguinaire prophète… dûment aidés des plus vils collabos de toutes obédiences, qu’elles soient religieuses ou politiques… les « attentions particulières » du pouvoir, se concentrent de plus en plus vers ceux qu’il dénonce comme unique « bouc émissaire » à chaque événement, foulant sans vergogne la vraie vérité : l’ultra droite !

Vous remarquerez qu’étant sans cesse « moqués » pour le terme « extrême droite » mis à toutes les sauces dès qu’il faut trouver un coupable qui exonèrera l’incessante et violente sauvagerie des islamistes pour imposer leur religion, en commençant par le glaive… les salopards de tous poils qui prétendent nous livrer à l’ennemi, viennent d’opérer un changement radical dans leur vocabulaire : l’extrême devient ultra !

Quel changement ! Quelle modernité,  et surtout quelle célérité pour pondre un terme censé continuer à nous faire prendre des vessies pour des lanternes… qui n’entamera en rien « l’estime » que nous portons à ces pleutres, préférant trahir leurs compatriotes, plutôt qu’affronter les vrais assassins en liberté, et toujours en augmentation !

C’est ainsi que, quand 120 coups de couteau par jour, ne suscitent aucune réaction du pouvoir, tout l’appareil d’Etat se mobilisent sur le terrain… pour désarmer des patriotes qui ont compris qu’il fallait s’organiser, faute d’attendre le moindre secours des pourris qui nous gouvernent !

Quatre heures du matin près de la Grand’Rue à Sierentz (Haut-Rhin) : un rassemblement de gendarmes sur un parking intrigue quelques riverains. Des militaires encagoulés et lourdement armés se préparent à une intervention. À six heures tapantes, ils passent à l’action rue du Maréchal Foch. Ils pénètrent dans trois petites maisons jumelées de cette rue habituellement tranquille. Il s’agissait d’un des nombreux objectifs visés dans le cadre de cette opération, menée en lien avec le parquet national antiterroriste.

Des visites « domiciliaires administratives », voilà le terme exact pour désigner cette opération, autorisée par un juge des libertés et de la détention (JLD) du tribunal judiciaire de Paris. Il ne s’agit pas d’une enquête judiciaire à proprement parler, mais d’une prérogative administrative que le JLD peut accorder aux services spécialisés de la préfecture. « C’est une opération purement administrative », confirme une source proche de l’enquête. Elle visait cinq personnes soupçonnées d’appartenir à « la mouvance de l’ultradroite » quatre dans le Haut-Rhin et une dans le Bas-Rhin, où les opérations se sont concentrées dans le secteur de Sélestat, a-t-on appris de source policière.

https://www.lalsace.fr/faits-divers-justice/2022/05/31/coup-de-filet-contre-l-ultra-droite-a-sierentz-et-ailleurs

On  « admirera » entre autres, le sérieux de l’opération, et les moyens mis à sa disposition… pour coincer les « ennemis de l’Etat » (qui ici n’ont encore tué personne !)… lesquels (moyens) manquent pourtant douloureusement lorsqu’il faut traquer et retrouver les auteurs d’assassins multiples lors des successifs attentats des vrais terroristes (muzz à 99,99 %), frappant aveuglément au nom d’une religion invasive, bien  plus inquiétante !

L’essentiel étant pour ces ordures, bien plus de taire le danger puissance mille, que représentent les terroristes en herbe, disséminés sur tout le territoire (au nom de l’accueil à l’autre !), plutôt que protéger les citoyens français… dont ils se foutent comme de leurs premières trahisons !

Le gros prétexte « officiel » de cette indigne opération :

Comme a pu le confirmer la préfecture du Haut-Rhin, « ces vérifications portaient sur l’acquisition et la détention illégale d’armes par des individus en lien avec la mouvance de l’ultra-droite ». Les opérations ont duré une grande partie de la journée

Car chacun sait bien évidemment, que la prolifération d’armes illégales entre les mains des racailles des banlieues « dites sensibles » pour éviter d’avouer que devenues « territoires perdus pour la République »… notamment à Paris et Marseille ne fait jamais l’objet d’opérations de même envergure… car tellement plus dangereuses !

De même qu’il est notoirement connu que les auteurs d’attaques de commissariats aux tirs de mortiers… sont toujours exclusivement le fait d’adhérents des partis RN, DLR, Les Patriotes, Reconquête… plus ceux de LR écœurés par certains de leurs élus devenus islamo-collabos !

Par exemple, pensera-t-on à vérifier  (s’ils sont retrouvés et arrêtés), si les auteurs de ce nouveau « fait divers » (sous-entendu sans importance par les journaleux aux ordres) sont bien de dangereux « ultra droite » ?

Vivant dans le 9.3 cela serait extrêmement curieux!!!

https://twitter.com/FrDesouche/status/1531896896373006338

Des impacts de balles ont été retrouvés dans sept véhicules qui stationnaient dans cette rue. Aucun autre blessé n’est pour l’heure à déplorer. En tout cas, personne ne s’est fait connaître auprès des hôpitaux du secteur. « Un chargeur contenant encore des munitions a été retrouvé sur place », indique une source proche du dossier. Il s’agirait d’un chargeur 9 mm pour un pistolet-mitrailleur de type Uzi. Il aurait été perdu dans leur fuite par les auteurs du coup de feu, sur un sentier conduisant à un parking.

https://www.fdesouche.com/2022/06/01/aulnay-sous-bois-93-un-jeune-de-18-ans-tue-par-balle-cite-des-3-000/

Petite réflexion personnelle de la méchante langue (complotiste assumée  de surcroit) que je suis :

Dites donc, « z’en ont de bien belles voitures » ces pauvres gens du 9.3… où l’Etat injecte régulièrement des « secours » pour les aider à mieux vivre… ça fait chaud au cœur de voir où vont nos impôts…

Mais pour ce qui est de l’opération du Haut-Rhin, ce qui est incontestablement le sommet de la saloperie journalistique, c’est que le collabo du Journal « Alsace », qui a écrit cet article, stupidement à charge contre de prétendus terroristes « de la mouvance ultra droite », balance carrément l’adresse des « visités de l’administration » : comme cela les gauchos et les muzz n’auront pas à se fatiguer pour la trouver.

L’agitation inhabituelle aux 11 et 13 rue du Maréchal-Foch a intrigué les riverains. D’après ces derniers, une mère, son fils d’une cinquantaine d’années et un locataire habitent dans les trois logements. Le locataire n’aurait pas été vu depuis belle lurette.

Une mère et son fils… qui n’a pas été vu depuis longtemps, c’est forcément suspect… sauf si ce dernier est parti faire le djhad en  pays musulman… auquel cas on lui présentera les excuses les plus plates… ne rêvons pas !

Alain Cheval qu’il se nomme ! (l’ordure de journaleux, pas le fils) ! Moi aussi je balance, y a pas de raison.

https://www.lalsace.fr/faits-divers-justice/2022/05/31/coup-de-filet-contre-l-ultra-droite-a-sierentz-et-ailleurs

Retenez bien ce nom car il pourrait bien être « nominé » pour les prochains « Bobards d’Or », voire même atteindre le podium !

La cérémonie (parodique) des Bobards d’Or distingue, chaque printemps, les « meilleurs des journalistes », ceux qui n’hésitent pas à mentir délibérément pour servir le politiquement correct. Elle est organisée depuis 2010 par la Fondation Polemia.

https://bobards-dor.fr

Comme il serait bon que, comme l’espère avec humour, un des correspondants de RL (Merci Yves) : Maintenant qu’ils(les FDO) ont de l’expérience, ils peuvent aller dans le 93 …

Malheureusement rien n’est moins sûr puisque, si telle était la volonté de nos gouvernants, d’éradiquer vraiment la violence, ils cibleraient les vrais dangers, non ceux qui menacent leurs magouilles et manipulations pour rester aux manettes !

Avez-vous donc enfin compris, quelle est la véritable priorité de l’Etat français et tous ses collabos : désarmer les Français afin de laisser la voie libre aux musulmans pour nous massacrer en toute impunité… puisque pointant toujours la responsabilité (directe ou indirecte) sur les patriotes pensant et votant mal !

Même notre fondateur Pierre Cassen dans sa vidéo journalière, d’humour et d’humeur,  fait ses choux gras de l’ahurissante succession des événements depuis quelques jours :

  • Bordel au Stade de France à St Denis, suivi d’une gestion ridicule de la part de Moussa Darmanin, indéniablement stupide ministre de l’Intérieur… qui fait rire le monde entier,
  • Disparition du paysage médiatique des deux mégas chefs, rebaptisés Narcissius 1er et Cyclone B sa Premier ministre, par Paul Le Poulpe dans son hilarant article du jour,
  • Allumage immédiat d’un contrefeu, dirigeant comme toujours l’attention des blaireaux qui les croient, sur l’extrême droite, repassée sur les fonds baptismaux médiatiques sous le nouveau qualificatif d’ultra (sans doute encore plus dangereux ?), avec une super mobilisation (200 gendarmes, le GIGN, les juges, les chiens policiers renifleurs d’armes…+ le petit kapo délateur du journal Alsace) qu’on aimerait bien voir sur le pied de guerre, non seulement après chaque attentat, mais aussi après les égorgements et décapitations devenus routines dans nos rues, écoles, églises…

https://pierrecassen.com/2022/06/01/alsace-200-gendarmes-mobilises-pour-voler-les-armes-de-5-ultra-droite/

https://ripostelaique.com/moussa-a-reussi-lexploit-detre-traite-descroc-et-de-menteur-dans-le-monde-entier.html

Question subsidiaire : ces pourris auront-ils suffisamment de « main d’œuvre » pour venir déloger tous les patriotes possesseurs d’armes… sachant que contrairement à la sale renommée pesant sur l’ensemble des forces de l’ordre, policiers et gendarmes ne sont pas tous inféodés au pouvoir, loin s’en faut ?

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression