Agnès Pannier-Runacher reproche à Marine Le Pen de défendre les Français

Quand rien de ton action ne semble probant… il te reste les sanglots ou le crachat de venin pour attendrir les foules.

 

Le 22 juillet dernier, j’avais raté l’épisode, mais il parait que c’était particulièrement poignant, quand Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, confiait à l’Assemblée, au bord des larmes , en introduction à une réponse à la députée NUPES Delphine Batho,  lors d’une cession sur le pouvoir d’achat… ses difficultés de divorcer après 30 ans de vie commune et 3 marmots…

https://www.dailymotion.com/video/x8cmbrr

Emouvant, certes, pour quiconque oublie comme elle de s’apitoyer sur les nombreuses femmes dans sa situation sentimentale, sans avoir le secours d’une profession bien rémunérée, puisque comme tous ses compères en politique, La Panière comme les rieurs la surnomment, vit sur la bête depuis de nombreuses années, passant d’un poste à un autre… du moins tant que ce sont ses potes, ou associés, qui sont au pouvoir

Personnellement je qualifierais plutôt de pathétique, totalement indécent, d’étaler ainsi sa vie privée devant la France entière ; laquelle a bien d’autres soucis actuellement que s’apitoyer sur les tourments amoureux de la ministre !

D’autant plus que, afin d’être sûre de faire pleurer Margot, la Panière a soigneusement omis de préciser une partie, non négligeable du contexte… comme par exemple qu’elle était carrément « maquée » avec l’ex-mari de sa copine Aurore Bergé, accessoirement son directeur de Cabinet, ce qui est strictement interdit !

https://www.journaldesfemmes.fr/societe/actu/2718879-agnes-pannier-runacher-couple-chef-cabinet-loi-transparence-nicolas-bays/

Ce qui éventuellement pourrait être une raison du divorce… allez savoir !

Le sourire ravageur de Nicolas Bays (avec un s) …

C’est aussi cette pauvre petite chose « malmenée par la vie », qui en 2020 en pleine pandémie, annonçait sans pudeur, pendant que des millions de gens de par le monde, angoissés par leur propre devenir ou celui de leurs proches, car atteints du virus pouvant être mortel… « c’est le moment de faire des affaires » !

https://ripostelaique.com/agnes-pannier-et-aurore-berge-deux-creatures-lrem-en-guerre-contre-le-peuple.html

En juin dernier, précisément sur le sujet du pouvoir d’achat, elle se faisait déjà remonter les bretelles de belle manière par Paul Le Poulpe, démontant avec son style bien particulier, la théorie vaseuse de la Panière.

https://ripostelaique.com/pannier-perce-et-lamelie-plus-on-fait-de-kilometres-plus-on-fait-deconomies.html

En revanche, quand il s’agit de tacler sévèrement Marine Le Pen, pour des propos correspondants pourtant à ce que pense une majorité de citoyens, à savoir que les sanctions contre la Russie mettent la France et les Français en danger, madame Pannier-Runacher retrouve toute sa superbe pour cracher  sa dernière saloperie :

« La personnalité politique qui se targue d’être la plus patriote (Marine Le Pen) est en fait la première à être prête à vendre notre République pour un plat de lentilles » !

https://www.dailymotion.com/video/x8ctyi0

A pas bien compris le contexte de cette anecdote biblique, qui n’a rien à voir avec MLP… la Agnès ; je lui suggère de lire cette amusante explication :

https://www.letelegramme.fr/soir/d-ou-vient-l-expression-se-vendre-pour-un-plat-de-lentilles-10-05-2022-13020751.php

Dans la foulée, elle en profite pour vanter l’efficacité de Macron et son équipe à nulle autre pareille (heureusement !), s’appuyant pour ce faire sur les résultats de la vaccination Covid…  Défense de rire, mais vous pouvez pleurer c’est permis.

Il semblerait que les sorties tous azimuts des preuves d’effets négatifs, allant de quelques désagréments passagers… à la mort, parfois dans d’horribles souffrances… de même que les nombreux procès qui sont intentés, dans le monde entier, aux ordures qui ont vendu des vies humaines, non pas pour des lentilles, mais pour des dollars bien comptés, ne semble pas plus la troubler.

Il est bon également de rappeler ici, une autre spécificité de la dame, qui est son total manque de respect envers des généraux (qui ont voué leur vie au service de la France, à l’inverse de la plupart des politiques ne roulant que pour leur minable personne !), et qui en avril 2021 ont osé signer une Tribune dans les colonnes de Valeurs Actuelles, provoquant sa colère… épisode où là encore elle associe sans vergogne Marine Le Pen…

https://www.dailymotion.com/video/x80vm8p

Une telle stupide et gratuite obsession, cela se soigne madame, et vite, c’est indispensable !

D’autant plus que bien que s’exprimant avec une certaine « douceur » mais néanmoins emplie de fiel, elle ose traiter ces hommes courageux de « généraux en charentaises » … ce qui fort heureusement lui avait valu en retour la verte réponse du Général Coustou, au nom de ses collègues, avec plainte à l’appui.

Extraits :

Si cette lettre avait été rédigée par un des 27000 signataires à ce jour, nul doute que les mots n’eussent pas été les mêmes. Il n’empêche qu’ils ont signé, sans obligation et en toute responsabilité.

Ensuite, une lecture non partisane exclut toute ambiguïté. En effet, le terme « mission » indique bien que l’engagement des militaires d’active dans des conditions que prévoit notre constitution s’effectuerait sous les ordres du chef des armées qu’est le président de la république.

Aussi, les réactions diverses de la part de personnalités politiques et de médias que le bon goût et la fidélité au texte n’étouffent pas laissent froid. En revanche, on peut déplorer les réactions de plusieurs membres du gouvernement dont la précipitation n’a d’égale que l’approximation, révélant ainsi que la « lettre » avait visé juste. Pourquoi un tel affolement ? Peut-être parce que ceux qui réagissent ainsi savent bien qu’ils ne sont pas étrangers aux causes, non de la lettre, mais de ce qui a motivé la lettre.

[…] Et puis, en mal de publicité peut-être, madame Agnès Pannier-Runacher citait « un quarteron de généraux en charentaises ». Un bon mot qui aurait fait sourire les auditeurs des Grosses têtes dont vient sa collègue madame Roseline Bachelot qui peut ainsi lui donner l’adresse pour sa future reconversion. Si tout cela est méprisant, c’est aussi méprisable.

Enfin, à la fin de l’envoi il touche… magistralement :

[…] Aussi est-il inacceptable que quelqu’un qui n’a jamais pris le moindre risque pour sa propre personne se permette, ce qui est extrêmement grave, d’accuser les signataires de cette lettre d’une fallacieuse accusation de complot à l’égard du gouvernement. Ne pas comprendre ce SOS est un déni de réalité. Qu’un membre du gouvernement se conduise comme un quelconque opposant politique dont les extravagantes déclarations lui permettent d’exister est insupportable.

C’est pourquoi, les militaires n’étant pas ce qu’elle croit, le signataire de ces quelques lignes porte plainte pour diffamation à l’encontre de la ministresse Agnès Pannier-Runacher.

Trop, c’est trop !

Général (2S) André Coustou

Aider le Général COUSTOU

Pas sûr que la récipiendaire ai bien enregistré le sens de tous les termes de ce beau texte, car au vu de certaines de ces réactions-déclarations, on peut se demander parfois si elle a bien le gaz à tous les étages !

https://www.place-armes.fr/post/le-général-2s-andré-coustou-porte-plainte-contre-la-ministresse-agnès-pannier-runacher

https://www.francetvinfo.fr/politique/front-national/video-tribune-de-militaires-dans-valeurs-actuelles-agnes-pannier-runacher-fustige-un-quarteron-de-generaux-en-charentaises-qui-appellent-au-soulevement_4386783.html

Voilà en quelques exemples, un portrait bien dégueulasse d’une prétendue ministre, se donnant en spectacle en pleine séance à l’Assemblée Nationale pour faire pleurer dans les chaumières sur son cas personnel, tandis qu’elle n’a pas une once de respect, et encore moins de reconnaissance pour des hommes qui la valent mille fois, et sans lesquels elle ne serait peut-être pas là.

Que son divorce lui soit insupportable, ça la regarde, mais nous on s’en contrefout, tout comme de son côté elle se moque des difficultés autrement plus graves d’une foultitude de citoyens, bossant bien plus en un mois, qu’elle dans toute sa vie de parasite… pour des picaillons, et devoir en plus subir le danger croissant des attaques de vermines invitées à nous envahir, précisément par les « paniers percés » jamais rassasiés des juteuses retombées dont ils bénéficient pour leur trahisons et collaborations avec nos ennemis.

A titre personnel, j’ajoute que, totalement insensible aux larmes de crocodiles de la Panière, je la classe d’emblée dans la famille des fieffées salopes…

Et pour vous occuper cet été sur vos lieux de vacances (ceux qui peuvent !) cherchez donc quel lien elle pourrait trouver à cette conclusion, pour la rattacher à MLP, hormis le fait qu’au moins, moi j’ai eu du respect et de l’admiration pour Marine, et qu’entre elle et la Pannier-Runacher il n’y a pas photo !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression