Les socialauds écrivent en anglais sur une casquette fabriquée en Chine !

« Ecrire l’avenir » … avec un pied dans la tombe, il fallait le faire… le PS l’a fait !

 

Dans la rubrique « y a encore du mou dans la corde à nœuds chez les gauchos », un nouveau pastaga s’annonce entre deux « factions » de la NUPES, les socialistes (ou ce qu’il en reste) et les écolos (du moins pour ce qui est écrit sur l’étiquette !).

Régulièrement on imagine que la gauche, ou plus exactement le socialisme (ou prétendu tel), est en état de mort cérébrale, au vu du grand silence émanant de ses membres… et puis non, on s’aperçoit qu’il bouge encore !

En fait ce silence est en réalité une grande concentration doublée de cogitation sur un nouveau projet, et le moins qu’on puisse dire, c’est que pour innover, surtout en manière de « poilade dans les chaumières », les socialistes ne nous déçoivent jamais…

D’ailleurs on se demande de plus en plus ce qu’ils font encore en politique, où il leur faut désormais s’acoquiner avec d’autres groupes s’ils veulent encore faire illusion… car il est devenu aveuglant qu’ils seraient bien mieux à leur place chez Pinder, Médrano… ou tout autre grand cirque (excepté au Macron Circus), tant ils sont doués pour trouver des gags hilarants…

Le dernier en date, qui ne manquera pas de dérider un peu les Français ayant repris le collier, surtout par ces temps moroses pour cause de future méga-disette, glapit sans vergogne avec le culot qu’on lui connait, par celui qui a bien œuvré en amont pour nous y plonger… et qui en sera épargné, cela va de soi (enfin pour lui !).

Du coup, n’hésitant pas à fâcher le grand vizir des Verts, Yannick Jadot, qui n’a pas apprécié le résultat, le critiquant vertement (forcément !) et rappelant « la nécessité d’être irréprochables », nos « lumières de gauche », lesquelles si j’ai bonne mémoire, figuraient en bonne place pour éreinter le Président Trump, l’accusant de tous les maux lorsqu’il était au pouvoir… et se réjouissant in petto lorsqu’on lui a dérobé sa seconde élection… le plagient carrément aujourd’hui.

Mais bon, passons parce que, aujourd’hui « autre temps, autres mœurs » et surtout, pourquoi hésiter à piquer une idée (voire plusieurs) même à un adversaire, lorsqu’elle s’est avérée bonne.

Donc, sans aucune honte, les blaireaux du parti socialistes (pardon aux blaireaux) n’ont rien trouvé de mieux que copier celui qui naguère leur faisait horreur, en affublant leurs adhérents et sympathisants des derniers objets à la mode… lesquels se nomment désormais « goodies », pour les branchés à la nouveauté.

Pour ses universités d’été organisées à Blois (Loir-et-Cher), le Parti socialiste a décidé de permettre à ses fidèles de repartir coiffés d’une casquette souvenir. L’objet, rouge vif, est inspiré de celles qu’arborent outre-Atlantique les fidèles de Donald Trump. Le slogan de l’ancien président des États-Unis, “Make America great again”, a été détourné en Make la gauche great again”, soit “Rendre sa grandeur à la gauche”.

https://www.promocadeaux.com/dictionnaire-communication-par-l-objet/qu-est-ce-qu-un-goodies/

https://www.fdesouche.com/2022/08/28/make-la-gauche-great-again-fabriquee-en-chine-et-inspiree-par-trump-la-casquette-goodies-du-parti-socialiste-pour-ses-universites-dete-fait-polemique

Que cela ne plaise pas à tout le monde, c’est normal puisque tous les goûts sont dans la nature, mais ce qui fait problème, à l’heure de la récession économique, ou plus précisément des conséquences de toutes les conneries successives et ininterrompues des gouvernants passés et actuels, nos dégourdis aient choisi de faire réaliser les dits objets… EN CHINE !

Mais c’est l’origine du couvre-chef qui pourrait poser le plus problème. En effet, la casquette socialiste est dotée d’une étiquette indiquant “Made in China”, comme a pu le constater BFMTV. Elle a donc été fabriquée a plus de 8000 km de la ville de Blois, où elle est vendue 10 euros l’unité. Une initiative peu en accord avec les valeurs écologiques et durables que veut aujourd’hui défendre le PS, allié d’EELV dans le cadre de la Nupes.

Vidéo ci-dessous :

https://www.bfmtv.com/politique/c-est-pas-ideal-la-casquette-make-la-gauche-great-again-vendue-a-l-universite-d-ete-du-parti-socialiste-fabriquee-en-chine_VN-202208270351.html

Il est vrai que lorsque l’on prétend « sauver la planète » quand manifestement on est incapable de sauver ses propres industries et donc ses propres citoyens… cela fait désordre !

Et c’est grand dommage, parce que sans cette boulette, on aurait pu penser que c’est précisément avec ce genre de petit détail que l’on sent bien l’immense amour des socialistes pour la France et les Français… même si personnellement, quitte à plagier Donald Trump, j’aurais préféré de loin : « MAKE LA FRANCE GREAT AGAIN » !

Du coup, là on a un doute …

Enfin pas moi parce que mon opinion est faite et bien faite sur ces guignols, qui ne me font plus rire depuis longtemps, et elle est irrémédiable !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Et il n’y a pas qu’à Jadot et quelques autres que les facéties socialistes ne plaisent pas ; un de ses membres les plus éminents, capable, sincère, émotif… et tout, et tout, l’irremplaçable Bernard Cazeneuve, premier sinistre du scootériste François Hollande, avait déjà annoncé au moment des Législatives, que « estimant que les dirigeants du PS ont perdu la boussole, il quittait le parti » !

M’étonnerait qu’il s’en remette (le parti) !

Quant à Cazeneuve, ça va lui manquer de ne plus pouvoir aller sangloter avec les familles aux lendemains des attentats terroristes… qui n’ont rien à voir avec l’islam, qu’on vous dit !

https://www.fdesouche.com/2022/05/04/legislatives-lancien-premier-ministre-de-hollande-bernard-cazeneuve-quittera-le-ps-en-cas-dalliance-avec-lfi/